Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HONGRIE

Nom officiel

Hongrie (HU)

    Chef de l'État

    Katalin Novák (depuis le 10 mai 2022)

      Chef du gouvernement

      Viktor Orbán (depuis le 29 mai 2010)

        Capitale

        Budapest

          Langue officielle

          Hongrois

            Unité monétaire

            Forint (HUF)

              Population (estim.) 9 627 000 (2023)
                Superficie 93 025 km²

                  Pays continental et plat, situé à l'est de l'Autriche, dans un espace entouré par les Carpates – espace qu'elle partage avec la Slovaquie, la Transylvanie roumaine, le nord de la Serbie, de la Croatie et de la Slovénie –, la Hongrie est l'un des États les plus anciens de l'Europe centre-orientale. Réduite en 1920 à un tiers de son territoire d'autrefois, elle s'étend sur 93 000 kilomètres carrés, soit un sixième de la France actuelle ; au recensement de 2011, elle comptait 9,93 millions d'habitants (sa population est en diminution constante depuis le début des années 1980).

                  Hongrie : carte physique

                  Hongrie : carte physique

                  Hongrie : drapeau

                  Hongrie : drapeau

                  Le peuple hongrois (« magyar ») appartient, par ses origines et par sa langue, à la famille finno-ougrienne, dont certains groupes habitent toujours l'Oural. Après de longues migrations, pendant lesquelles ils se sont mêlés à des peuplades turques vivant alors sur les steppes au nord de la mer Noire, les ancêtres des Hongrois finirent par se fixer, à la fin du ixe siècle, dans les grandes plaines du Bassin pannonien, entre les Germains et les Slaves de l'Ouest d'une part, les Roumains et les Slaves du Sud d'autre part. Ils devaient par la suite recevoir l'apport ethnique de tous ces groupes ainsi que de certains autres peuples ou fragments de peuple propulsés sur leur territoire tantôt par les invasions mongoles (comme les Coumans), tantôt par leur propre dynamisme (Tsiganes et Juifs de Pologne), tantôt par des politiques de colonisation impériale (Saxons et autres Allemands). Le vocabulaire de la langue magyare porte la trace de toutes ces cohabitations et de tous ces métissages. À présent, les magyarophones forment plus de 95 % de la population du pays, mais de 3 à 4 millions de Magyars vivent aussi dans les pays limitrophes de la Hongrie, principalement en Roumanie (en Transylvanie), en Slovaquie du Sud, en Ukraine subcarpatique et en Serbie (Voïvodine). On estime le nombre des Hongrois dispersés dans le monde occidental (Europe de l'Ouest et Amériques) à 1,5 million, dont une fraction non négligeable (10 % ou plus) est de souche juive.

                  Les Hongrois s'étaient convertis au christianisme à la fin du Ier millénaire ; cette religion leur était venue de Rome, ce qui les a placés depuis lors dans l'orbite de la culture occidentale. Au xvie siècle, la Hongrie a massivement participé à la Réforme et, en dépit de certains succès de la Contre-Réforme, une bonne partie de la population est restée calviniste ou luthérienne (30 %, selon les dernières statistiques exhaustives, qui remontent à l'entre-deux-guerres). Avant la guerre, de 5 à 6 % de la population était de confession israélite ; comme en Pologne, en Tchécoslovaquie et en Roumanie, les juifs étaient particulièrement nombreux dans les villes. C'est ainsi que près du quart des habitants de la capitale (Budapest) étaient, encore au début des années 1940, de religion ou d'origine juives. De la fin du xixe siècle à l'époque des persécutions (qui, en Hongrie, avaient débuté en 1919-1920 pour culminer en 1944 avec l'extermination de plusieurs centaines de milliers de citoyens hongrois d'origine juive), les juifs ont joué un rôle éminent dans la vie intellectuelle hongroise, en particulier dans les courants de modernisation.

                  La Hongrie n'est pas très favorisée par la géographie : elle a un sol fertile mais, pays de plaine (son plus haut sommet dépasse à peine 1 000 m), elle a peu de ressources minérales ; pays continental, elle est dépourvue d'accès à la mer (sauf par voie fluviale). Mais surtout, elle appartient à une zone de l'Europe qui, tant par son exposition géographique que par sa multiplicité ethnique, est rarement arrivée à se soustraire à l'influence de ses puissants voisins de l'Ouest ou de l'Est : l'Empire germanique d'un côté, l'Empire[...]

                  La suite de cet article est accessible aux abonnés

                  • Des contenus variés, complets et fiables
                  • Accessible sur tous les écrans
                  • Pas de publicité

                  Découvrez nos offres

                  Déjà abonné ? Se connecter

                  Écrit par

                  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne
                  • : professeur à l'université de Londres (Royaume-uni)
                  • : professeur honoraire à la faculté des lettres de Budapest
                  • : directeur de recherche au C.N.R.S.
                  • : chargée de cours à l'Institut d'études européennes de l'université de Paris-VIII, analyste-rédactrice aux éditions de la Documentation française
                  • : directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
                  • : professeur des Universités
                  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

                  . In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

                  Médias

                  Hongrie : carte physique

                  Hongrie : carte physique

                  Hongrie : drapeau

                  Hongrie : drapeau

                  Parlement à Budapest, Hongrie

                  Parlement à Budapest, Hongrie

                  Voir aussi