LOMBARDIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Monument à saint Pierre martyr, G. di Balduccio

Monument à saint Pierre martyr, G. di Balduccio
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

La Naissance de la Vierge, G. da Milano

La Naissance de la Vierge, G. da Milano
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Cathédrale de Milan

Cathédrale de Milan
Crédits : Bridgeman Images

photographie

San Sebastiano, Mantoue

San Sebastiano, Mantoue
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tous les médias


« Ouvraige de Lombardie »

En raison de ces antécédents, on observe, pendant la seconde moitié du xive siècle, en Lombardie, sous le règne des Visconti, une extraordinaire floraison de peintures murales et de miniatures anonymes. C'est là la source d'une tradition artistique qui sera longtemps caractéristique de l'esprit lombard.

Dans les fresques de Mocchirolo (aujourd'hui à Brescia), de Vertemate, de Solaro, de Lentate, de Viboldone et plus encore dans une nombreuse et admirable série de miniatures, se définit un style très original. Il fut appelé en France « ouvrage de Lombardie ». La miniature lombarde était alors le modèle de tous les arts. Le naturalisme, qui, depuis les débuts de l'âge romain, avait caractérisé l'art de la vallée du Pô, prenait dans la miniature la forme d'une observation aiguë, mais bienveillante de la réalité quotidienne. On en retrouve l'expression dans les livres d'heures comme dans les romans de chevalerie, dans le Tacuinum sanitatis comme dans les « histoires » sacrées des fresques. Giovannino de'Grassi, spécialement connu pour son Recueil de dessins de la bibliothèque de Bergame, est un artiste aux talents multiples qui résume, à la fin du xive siècle, cette tradition figurative lombarde.

Entre-temps, on avait mis en chantier cette grande entreprise que fut la cathédrale de Milan (1386) et la chartreuse de Pavie (1396). Les ambitions politiques, dont on trouve aussi le témoignage dans les mariages princiers, et le mécénat raffiné de Gian Galeazzo Visconti firent de Milan l'émule de Paris et de Dijon. Le chantier de la fabrique de Milan devint un point de rencontre pour des artistes français, allemands, bourguignons et il permit des échanges artistiques au niveau européen. Ces échanges favorisèrent l'entrée en Lombardie du gothique que l'on dit international. L'art lombard trouva en Michelino da Besozzo un artiste capable de co [...]

Cathédrale de Milan

Cathédrale de Milan

Photographie

Cathédrale de Milan. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LOMBARDIE  » est également traité dans :

LOMBARDIE (géographie)

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 675 mots
  •  • 2 médias

Région la plus peuplée (9 700 000 hab. pour 23 851 km2, selon les estimations de 2008) et la plus industrialisée d'Italie. Collines subalpines et plaine du Pô concentrent, sur 60 p. 100 de sa superficie, 90 p. 100 de la population, avec des densités de l'ordre de 500 hab./km2. Cette concentration se répartit dans un réseau urbain très dense dominé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombardie-geographie/#i_95009

AUTOROUTE MILAN-GRANDS LACS

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 295 mots
  •  • 1 média

En dépit d'essais précoces et ponctuels aux États-Unis ou en Allemagne, l'apparition véritable des autoroutes modernes a eu lieu en Italie au début des années 1920. Le mot français est d'ailleurs adapté de l'italien. Autostrada désigne la nouvelle voie de circulation continue, conçue par l'ingénieur Piero Puricelli, reliant Milan à la région des Grands Lacs (Milano-Laghi). E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autoroute-milan-grands-lacs/#i_95009

BERGAME

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 370 mots

La ville de Bergame est le chef-lieu de la province de Bergame, en Lombardie (Italie du Nord). Elle se situe sur les contreforts méridionaux des Alpes, entre les cours du Brembo et du Serio, au nord-est de Milan. Après avoir été le foyer de peuplement principal des Orobi, la ville devint romaine sous le nom de Bergomum (196 av. J.-C.). Reconstruite après sa destruction par les Huns d'Attila, elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bergame/#i_95009

BRAMANTE (1444-1514)

  • Écrit par 
  • Pasquale ROTONDI
  •  • 2 203 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Architecte en Lombardie »  : […] Bramante fit ses premières expériences architecturales en Lombardie, avec le sanctuaire de la Pitié, et l'église contiguë de Sainte-Marie près San Satiro. Dans le sanctuaire de la Pitié, remontant au ix e siècle, l'architecte garda la structure originale, dissimulant simplement la partie basse – en forme de croix grecque – par une base circulaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bramante/#i_95009

BRESCIA

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

Ville de Lombardie, chef-lieu de province, Brescia (191 059 hab. en 2006) n'échappe pas aux caractéristiques des villes de cette grande région industrielle. Brescia est située sur l'axe ferroviaire et autoroutier Milan-Venise, au débouché dans la plaine du Pô de la « Val Trompia », qui conduit aux vallées judicariennes d'où l'on peut accéder au Haut-Adige et au Brenner. Elle s'est développée dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brescia/#i_95009

CATHARES

  • Écrit par 
  • Christine THOUZELLIER
  •  • 6 768 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le dualisme et les Églises »  : […] Pour les cathares, le problème crucial est celui du mal, qu'on trouve dans l'univers rempli de créatures vaines et corruptibles, et qu'ils ne peuvent imputer à Dieu. Leur foi repose sur la conviction commune que ce monde visible et tout ce qu'il renferme est l'œuvre du diable. Selon le traité de Bartholomé de Carcassonne, « il y a un autre monde formé de créatures incorruptibles et éternelles ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathares/#i_95009

CATTANEO CARLO (1801-1869)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 637 mots

Patriote italien, représentant le plus éminent du courant fédéraliste, dans le Risorgimento. D'une famille de souche terrienne, Carlo Cattaneo acquiert une vaste culture humaniste et économique. Professeur et publiciste, il se passionne pour les transformations qui, sous l'impulsion de la bourgeoisie d'affaires, commencent à moderniser l'agriculture et l'industrie de la Lombardie. Entre 1839 et 18 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-cattaneo/#i_95009

CHARLES BORROMÉE saint (1538-1584)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 210 mots

Archevêque de Milan, particulièrement attaché à l'application des réformes tridentines. D'une noble famille milanaise, ce neveu du pape Pie IV est fait cardinal à vingt-deux ans. Après la fin du concile de Trente (1563), Charles Borromée se consacre à l'application, dans son propre diocèse, des réformes conciliaires : fondation d'un séminaire, restauration des églises et des monastères, répression […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-borromee/#i_95009

FILARÈTE (1400 env.-env. 1469)

  • Écrit par 
  • Noëlle de LA BLANCHARDIÈRE
  •  • 1 212 mots
  •  • 2 médias

« Qu'il te plaise d'accepter cet ouvrage, composé par ton architecte Antonio Averlino, florentin, qui sculpta les portes de bronze de Saint-Pierre-de-Rome et les décora des faits mémorables de la vie de saint Pierre et saint Paul, et de celle d'Eugène IV, sous le pontificat duquel elles furent exécutées. Et dans ta glorieuse ville de Milan, je construisis la célèbre auberge des pauvres du Christ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filarete/#i_95009

FOPPA VINCENZO (1427 env.-1515)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 332 mots
  •  • 1 média

On ignore tout de la première formation de Vincenzo Foppa, mais l'assertion de Vasari selon laquelle il aurait travaillé à Padoue, près de Mantegna, semble attestée par certains aspects de son style, sans que cet enseignement ait été déterminant. Le contact des Bellini, par contre, dut le confirmer dans son intuition personnelle de la lumière tonale. Sa première œuvre signée et datée est de 1456 ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincenzo-foppa/#i_95009

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La Ligue lombarde »  : […] Le phénomène le plus marquant de ces dernières années est effectivement le triomphe obtenu en Italie du Nord par une formation ambiguë, la Ligue lombarde. Créée par Umberto Bossi comme un mouvement de défense de la spécificité lombarde, de ses traditions historiques, de son idiome et de sa culture, la Ligue lombarde apparaît pour la première fois au niveau national lors des élections de 1987. Su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-la-vie-politique-depuis-1945/#i_95009

IVRÉE

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 523 mots

Le duché lombard d'Ivrée, contrôlant les cols alpestres vers la Savoie, est érigé en marquisat au ix e  siècle par les Carolingiens ; il englobe l'essentiel du Piémont et la Ligurie. Après la déposition de Charles le Gros en 887 et surtout après l'invasion hongroise en 899, il n'y a plus en Italie de pouvoir royal fort. Adalbert d'Ivrée, tout comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivree/#i_95009

MANTOUE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 540 mots
  •  • 5 médias

La ville de Mantoue est le chef-lieu de la province du même nom, en Lombardie (Italie du Nord). Elle est entourée, sur trois côtés, de lacs formés par le Mincio, au sud-ouest de Vérone. Elle a pour origine une implantation étrusque et, plus tard, gauloise (Cénomans). La colonisation romaine débuta vers 220 avant J.-C. Virgile naquit dans la région, à Andes, en 70 avant J.-C. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mantoue/#i_95009

MILAN

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Petros PETSIMERIS
  •  • 4 503 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des origines au XIe siècle »  : […] Les Celtes Insubres s'installent dans une petite bourgade créée par les Étrusques et la nomment Mediolanum , « centre du pays où vit un peuple » ; ils se maintiennent plusieurs siècles à Milan. Ils ruinent la domination étrusque en Italie du Nord, participent à l'occupation de Rome (390 av. J.-C.), mais tombent sous le joug romain en 222. Vaincus mais non soumis, il ouvrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milan/#i_95009

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT
  • , Universalis
  •  • 8 302 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le Directoire »  : […] La Constitution soumise à référendum par la Convention, en octobre 1795, était assortie de décrets stipulant la réélection des deux tiers de l'Assemblée actuelle. Pour prévenir de telles mesures, les royalistes fomentèrent une révolte à Paris. La Convention donna des pouvoirs dictatoriaux à Paul Barras qui, ne voulant pas s'appuyer sur le commandant des troupes de l'Intérieur, nomma Bonaparte com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napoleon-ier-bonaparte/#i_95009

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN ITALIE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 3 111 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les orientations de la recherche »  : […] En France, le ministère de la Culture (en Italie : Ministerio dei Beni ambientali e culturali) inscrit depuis les années 1960 dans ses missions propres l'inventaire, en préalable ou en parallèle à l'étude approfondie, selon une démarche normalisée qui se diffuse à travers ses directions régionales et tend vers l'uniformisation et la centralisation. Tel n'est guère le cas en Italie, où l'initiativ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-en-italie/#i_95009

PAVIE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARTIN
  •  • 484 mots
  •  • 1 média

Capitale d'une province de Lombardie, située sur le Tessin, près de son confluent avec le Pô. La cité de Ticinum (devenue Pavie au haut Moyen Âge), d'origine ligure, soumise à Rome au début du ~ ii e siècle, devient un municipe important sur la voie Émilienne. Sa position centrale la fait choisir comme capitale secondaire par Théodoric, qui y bât […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavie/#i_95009

PAVIE CHARTREUSE DE

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 327 mots

Fondée en 1396 par Jean Galeas Visconti, seigneur de Milan, la chartreuse de Pavie est le monument le plus important et le plus significatif de la première renaissance lombarde. L'église, construite en brique, présente un curieux mélange de traditions gothiques et de formes nouvelles. Sa tour lanterne est particulièrement originale. Mais la partie la plus célèbre est la façade de marbre commencée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chartreuse-de-pavie/#i_95009

SPOLÈTE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARTIN
  •  • 404 mots

Ville d'Ombrie de la province italienne de Pérouse (37 889 hab. selon le recensement de 2001), située sur les pentes du monte Luco. Cette ancienne cité des Ombriens, passée à Rome lors de la troisième guerre samnite, saccagée par Sylla, n'acquiert d'importance politique qu'avec la création, à la fin du vi e  siècle, d'un duché lombard qui, séparé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spolete/#i_95009

Voir aussi

Pour citer l’article

Franco MAZZINI, « LOMBARDIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombardie/