PALAIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le besoin de protection, le désir d'ostentation, le plaisir de déployer l'espace architectural sont, à des degrés divers selon les époques, le principe des grandes demeures, quel que soit le lieu de leur implantation, rural ou urbain. On a pris l'habitude de parler dans le premier cas de « château » et dans le second de « palais ». L'étymologie palatium, résidence de l'empereur originellement sur le Palatin, n'est pas sans importance. Cette classification sommaire ne recouvre pas toute la complexité du problème architectural. Si la plupart des grandes demeures implantées dans la ville sont des palais, résidences somptueuses dépourvues de défenses (le Luxembourg, les Tuileries), la ville peut autant que la campagne, au moins jusqu'à la fin du Moyen Âge, abriter un château. Les châteaux fortifiés incorporés aux défenses de la ville sont innombrables. La reconstruction partielle, l'agrandissement et l'embellissement de certains d'entre eux à l'époque moderne, aboutissant à la formation progressive de demeures de plaisance en pleine ville, ne doivent pas faire illusion : il ne s'agit là que de la mise au goût du jour d'édifices dont le caractère originel fortifié ne fait pas de doute (Amboise) et non de la création de maison de plaisance dans un site urbain. Pour cette catégorie d'édifices, on trouve l'une ou l'autre appellation, château ou palais. La question soulevée par H. Damisch (« Histoire et typologie de l'architecture : le problème du château », in Annales, 1963) est d'importance : la distinction n'est pas toujours facile à faire entre château et palais ; à quel moment de son développement le Louvre a-t-il cessé d'être un château pour devenir un palais ? Dans ce cas précis, la destruction de la grosse tour ou donjon a été déterminante pour le changement de dénomination. Le donjon est le signe constitutif du château-fort ; sa destruction permet de mettre en place un autre système architectural visant une monumentalité typiquement palatiale. Le château du Louvre devient palais au fur et à mesure que s'édifient la cour Car [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : Centre de recherche de l'histoire de l'architecture moderne

Classification


Autres références

«  PALAIS  » est également traité dans :

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 212 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'Acropole préhistorique et mycénienne »  : […] Des buttes rocheuses dont le chapelet s'égrène du nord au sud dans l'ample cuvette que circonscrivent l'Hymette, le Pentélique et le Parnès, l'Acropole, avec son plateau artificiellement agrandi de 27 000 mètres carrés qui culmine à 156 mètres, n'est ni la plus haute ni la plus vaste. Sans doute est-ce aux deux sources qui la flanquent, au sud (Asclépieion) et au nord-ouest (Clepsydra), qu'elle du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acropole-d-athenes/#i_7931

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Histoire et traditions

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE, 
  • Francis GEUS, 
  • Louis PERROIS, 
  • Jean POLET
  • , Universalis
  •  • 6 686 mots

Dans le chapitre « Palais et arts de cour »  : […] En Afrique, il n'y a pas d'équivalent d'une cour comme celle du Versailles de Louis XIV, du moins jusqu'à l'apparition de monarchies qui se sont substituées lentement aux anciens pouvoirs, surtout à partir du xviii e  siècle. Longtemps certains chefs importants ont vécu en itinérants, sous la tente en Éthiopie jusqu'à Gondar, ou bien de palais vé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-histoire-et-traditions/#i_7931

AÏ KHANOUM

  • Écrit par 
  • Paul BERNARD
  •  • 1 291 mots

Aï Khanoum (Tépé) est le nom local (« butte de Dame Lune ») du site d'une grande ville coloniale grecque dans l'Afghanistan du Nord, que fouille la Délégation archéologique française en Afghanistan (P. Bernard, C.R. Adadémie inscriptions et belles-lettres , 1966, pp. 127-133 ; 1967 ; pp. 306-324 ; 1968, pp. 263-279 ; 1969, pp. 313-355 ; 1970, pp. 301-349 ; 1971, pp. 385-453 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ai-khanoum/#i_7931

AIX-LA-CHAPELLE, histoire de l'art et archéologie

  • Écrit par 
  • Noureddine MEZOUGHI
  •  • 1 003 mots
  •  • 2 médias

Aix connut son apogée quand Charlemagne s'y installa définitivement, en 794. Il entreprit alors la construction d'un vaste palais sur un plan régulier imité de l'Antiquité romaine. L'ensemble a malheureusement disparu, à l'exception de la célèbre chapelle. Les fouilles archéologiques sont impuissantes à en restituer le luxe, conçu à l'image de la cour byzantine, que Charlemagne voulait égaler. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aix-la-chapelle-histoire-de-l-art-et-archeologie/#i_7931

AKKAD

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 2 881 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La production artistique »  : […] L'art offre plus d'originalité que l'organisation économique, et nous devons regretter que notre documentation se réduise à des trouvailles de hasard (pour une bonne part, le butin d'un roi d'Élam récupéré à Suse par les archéologues français). Il y a, en effet, un progrès énorme de la période du Dynastique archaïque à l'époque d'Akkad. On l'explique souvent par le triomphe des pasteurs sémitiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/akkad/#i_7931

AMARNA TELL EL-

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre ZIVIE
  •  • 2 305 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La ville »  : […] Il faut rappeler qu'Amarna n'est encore que partiellement connu du fait de son étendue et de la présence de gros villages ou de cultures dans l'ancienne zone urbaine proprement dite (le long du fleuve), et parce que les fouilles n'ont porté que sur une partie du site. Certes, après le passage rapide des grandes expéditions et des voyageurs du xix e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tell-el-amarna/#i_7931

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Cordoue, capitale du califat »  : […] En 929, ‘Abd al-Raḥmān III (912-961) se fit proclamer calife et réunit ainsi entre ses mains le pouvoir politique et l'autorité religieuse. Alors commence pour l'Espagne musulmane la période la plus brillante de son histoire. Cordoue est la ville la plus peuplée d'Occident, comparable seulement aux opulentes cités orientales de Constantinople, de Damas et de Bagdad. Afin d'accroître son prestige, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_7931

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Architecture

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 7 812 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Brièveté et originalité de la phase baroque »  : […] Le baroque anglais est un sujet controversé dans la mesure où il se différencie radicalement de ses équivalents continentaux. Il est aussi éloigné des recherches plastiques des architectes italiens que des sinuosités de l'Allemagne méridionale. Protestant dans la mesure où il reste empreint d'une certaine gravité, il se fonde essentiellement sur une espèce de théâtralisation du corps même de l'arc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-architecture/#i_7931

ANTIQUITÉ - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 4 294 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Formes et goûts nouveaux »  : […] L'architecture reste directement tributaire de l' Antiquité, mais des villes et des quartiers nouveaux naissent ou se développent, notamment là où réside l'empereur. Parmi les palais du iv e siècle, seul celui de Trèves (avec peut-être celui de Thessalonique dont l'identification reste incertaine) a laissé des vestiges significatifs, et notammen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-l-antiquite-tardive/#i_7931

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « À l'époque des « reyes de taifas » »  : […] L'art musulman ne se développa à Saragosse que lorsque la chute du califat de Cordoue eut provoqué l'éclatement de l'Espagne musulmane en un grand nombre de petits États indépendants sous l'autorité des reyes de taifas , les rois des clans. Chacun de ces roitelets voulut embellir sa capitale en s'inspirant du prestigieux modèle cordouan. Saragosse tomba entre les mains de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aragon/#i_7931

AVIGNON, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 1 019 mots
  •  • 1 média

La ville d'Avignon n'apparaît sur la grande scène de l'histoire de l'art qu'avec la venue des papes. Jusque-là, son rôle artistique n'avait pas dépassé celui d'une localité moyenne, les meilleures manifestations datant de l'époque romane : cathédrale Notre-Dame-des-Doms, chevet de Saint-Ruf, petite chapelle Saint-Nicolas, pittoresquement installée sur une pile du pont Saint-Bénezet. Tout change lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avignon-histoire-de-l-art/#i_7931

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Bohême »  : […] La guerre de Trente Ans (1618-1648) accumula les ruines en Allemagne, mais aboutit à la consolidation des Habsbourg dans leurs États héréditaires et à une transformation de la société. L'aristocratie (ecclésiastique et laïque) devint plus puissante que jamais sur le territoire de vastes seigneuries et domina la paysannerie, tandis que s'amenuisaient les classes intermédiaires (chevaliers et bourge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baroque/#i_7931

BÉNIN ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Paul MERCIER
  •  • 2 908 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le palais et la ville »  : […] La distinction entre ces deux ordres correspond à une opposition essentielle, dans l'espace, entre le palais et la ville. Le palais était une ville dans la ville, où vivaient des milliers de personnes entourant et servant le roi. Chaque roi ajoutait ses propres bâtiments à ceux qu'avaient construits ses prédécesseurs ; ainsi comptait-on, à la fin du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-benin/#i_7931

BORROMINI (1599-1667)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 545 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fièvre de bâtir »  : […] En 1634, désireux de sortir de son rôle d'obscur collaborateur, Borromini offre gratuitement ses services à l'ordre espagnol des trinitaires déchaussés et dirige la construction de leur couvent sur le Quirinal, au carrefour des Quatre-Fontaines (1634-1636), édifice modeste, où il met en œuvre un vocabulaire simple et abstrait de bandes en ressaut (lésènes), mais où le petit cloître, avec son rythm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borromini/#i_7931

BYZANCE - Les arts

  • Écrit par 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 613 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Urbanisme et architecture civile »  : […] La cité paléochrétienne était l'héritière, sans altération majeure, de l'urbanisme antique. Mais à partir du début du vii e siècle, dans les Balkans, en Grèce, en Asie Mineure, une rupture se produit, en liaison avec les graves périls qui menacent l'Empire (invasions perses, slaves et arabes). De nombreuses villes sont abandonnées, les autres v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/byzance-les-arts/#i_7931

CASTIGLIONE GIUSEPPE (1688-1766)

  • Écrit par 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS
  •  • 998 mots

Originaire de Milan, Giuseppe Castiglione a sans doute reçu sa première formation de peintre avant son entrée au noviciat de Gênes en 1707. Se destinant à l'évangélisation en Chine, il est envoyé au Portugal en 1710 et termine son noviciat au couvent des jésuites de Coimbra, avant de s'embarquer, en 1714, à destination de Macao. Il y arrive en 1715 et gagne Canton, où il acquiert les bases de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-castiglione/#i_7931

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le style plateresque »  : […] C'est dans le domaine de l'architecture que l'originalité de la Castille fut la plus grande. Jusqu'à l'ouverture du chantier de l'Escorial, le génie local y fit preuve d'une étonnante vigueur. Alors que, dans la construction religieuse, le style gothique allait se maintenir, durant une bonne partie du xvi e  siècle, sur des chantiers aussi importa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_7931

CHARLEMAGNE ET L'ARCHITECTURE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 459 mots

17 mai 547 Consécration de l'église Saint-Vital. Cet édifice, par son plan, son élévation et son décor, semble être l'une des principales sources d'inspiration de la chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle. 742 Naissance de Charlemagne. 768 À la mort de Pépin le Bref partage du royaume franc entre Charlemagne et Carlom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlemagne-et-l-architecture-reperes-chronologiques/#i_7931

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Les édifices impériaux »  : […] Rien ne subsiste des palais de l'antiquité chinoise, construits en matériaux périssables ; seules demeurent les terrasses sur lesquelles ils s'élevaient. Des emplacements de palais furent ainsi découverts dans les capitales Shang à Zhengzhou et Anyang au Henan, et dans des villes des Royaumes combattants au Shandong et au Hebei. Le palais impérial des Tang à Chang'an, situé au milieu de la partie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_7931

CNOSSOS ou KNOSSOS

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 889 mots
  •  • 6 médias

La position géographique de Cnossos, placé en éminence sur la rive gauche du fleuve Kairatos, à quatre kilomètres de la côte nord, en un point clé unissant le fertile littoral septentrional crétois à la vaste plaine de la Messara vers le sud, explique la permanence d'un habitat en ce lieu depuis le Néolithique. Les premiers vestiges minoens mis au jour à partir de 1900 par une mission anglaise sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cnossos-knossos/#i_7931

COTTE ROBERT DE (1656-1735)

  • Écrit par 
  • Gérard ROUSSET-CHARNY
  •  • 1 090 mots
  •  • 1 média

Architecte français, Robert de Cotte fut un artiste de réputation européenne dont le prestige doit être comparé à celui de Bernin. Né à Paris, beau-frère de Jules Hardouin-Mansart et reçu en 1687 à l'Académie d'architecture, il lui succéda en 1708 dans les charges de premier architecte du roi et directeur de l'Académie. Grand constructeur, Robert de Cotte était en même temps un remarquable décorat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-de-cotte/#i_7931

COUR DES LIONS, Alhambra de Grenade (Espagne)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 197 mots
  •  • 1 média

La cour des Lions forme le centre du palais du même nom, qui fut édifié par le sultan Muhammad V entre 1354 et 1359, puis achevé entre 1362 et 1391 dans la ville royale de l'Alhambra. Elle possédait à l'origine deux allées perpendiculaires dallées de marbre, qui s'élevaient au-dessus des quatre parterres en contrebas, plantés de fleurs et d'arbres. La fontaine des Douze Lions, au milieu de la cour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cour-des-lions/#i_7931

CRÈTE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT
  •  • 3 930 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les premiers palais crétois (env. 2000-1700) »  : […] Les premiers palais crétois de Cnossos, Malia, Phaistos (le cas de Zakro reste mal connu) apparaissent vers le tout début du II e  millénaire. Détruits brutalement, parfois à plusieurs reprises comme celui de Phaistos, ils ont été, après 1700, recouverts par les seconds palais, et leur plan d'ensemble reste ignoré : il semble seulement assuré qu'ils possédaient tous, dès c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crete-antique/#i_7931

DAMAS

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 3 389 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'époque ottomane »  : […] La conquête ottomane balaie les Mamelouks en 1516 et ramène la sécurité intérieure ; le commerce refleurit, les routes sont sûres, les caravansérails se multiplient. À Damas, le plus beau khān est celui d'Asad Pasha, avec ses neuf coupoles et son appareil bichrome (1752). Un nouveau type architectural apparaît alors : la mosquée turque avec sa vaste coupole hémisphérique cou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/damas/#i_7931

ÉGÉEN MONDE

  • Écrit par 
  • Olivier PELON
  •  • 11 168 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le palais »  : […] Quelle qu'en soit la cause, la ruine de Knossos marque la fin de la civilisation des palais en Crète. Le continent va maintenant affirmer son originalité. Rien n'est plus différent du palais crétois que le palais mycénien. Sans doute ont-ils des similitudes, dans l'appareil des murs, l'emploi de briques crues ou d'un mélange de pierraille et d'argile renforcé par un bâti de poutres, l'utilisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monde-egeen/#i_7931

ESPAGNE (Arts et culture) - L'art espagnol

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 5 033 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « De la libération de l'ornement à la crise de rigorisme »  : […] Le mariage de Ferdinand d'Aragon et d'Isabelle de Castille en 1469 ouvrit pour l'Espagne une ère nouvelle d'unité, de puissance et de grandes aventures. À peine la prise de Grenade a-t-elle mis fin à la Reconquête que commence la conquête de l'Amérique. Celle-ci assurera des ressources considérables au bénéfice exclusif de la Castille et de l'Andalousie. Dans ces mêmes années, l'Espagne s'insère d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-l-art-espagnol/#i_7931

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le royaume d'Axoum »  : […] La richesse d'invention des formes, l'aisance de l'exécution attestent ainsi la maîtrise des artisans de l'antique Éthiopie. C'est sur ce fonds culturel qu'à partir du i er  siècle ou du début du ii e  siècle de notre ère se développa la capitale, Axoum. Celle-ci dut profiter de l'essor économique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_7931

ÉVOLUTION DE LA VILLE ISLAMIQUE

  • Écrit par 
  • Janine SOURDEL
  •  • 3 967 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ville omeyyade et abbasside, ville de gouvernement »  : […] Un peu plus tard, on vit naître, par le fait d'une symbiose qui ne mit pas plus d'un demi-siècle à se réaliser, le type de la ville omeyyade, qui, pour une part, allait servir de modèle aux réalisations abbassides. Ses traits d' urbanisme les plus caractéristiques tenaient à ses liens avec les villes antiques qui l'avaient précédée, parfois sur le même site : ainsi à Alep, Damas ou Lattakiye, où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolution-de-la-ville-islamique/#i_7931

FATEHPUR SIKRI

  • Écrit par 
  • Jeannine AUBOYER
  •  • 978 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une ville moghole »  : […] La ville est enclose sur les trois façades en surplomb par un mur fortifié percé de huit portes monumentales, sur un périmètre de plus de onze kilomètres ; elle est organisée selon un plan cohérent et fastueux, orientée nord-est - sud-ouest dans sa majeure partie. On remarquera le soin pris par les constructeurs de cet ensemble pour y multiplier les points d'eau : des piscines et des bains en gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fatehpur-sikri/#i_7931

FONCTIONNALISME, architecture

  • Écrit par 
  • Cariss BEAUNE
  •  • 875 mots
  •  • 2 médias

On pourrait définir le fonctionnalisme comme une réponse plus ou moins appropriée aux besoins spécifiques d'une époque ou d'une société donnée. Dans le domaine de l'art, en particulier, un objet est perçu comme un objet d'art, selon Panofsky, quand la forme l'emporte sur la fonction, c'est-à-dire quand la perception s'attache plus à l'analyse de ses composantes stylistiques qu'à celle de ses fins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonctionnalisme-architecture/#i_7931

FONTAINEBLEAU CHÂTEAU DE

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 846 mots
  •  • 2 médias

Situé au centre d'une magnifique forêt, le palais de Fontainebleau fut la résidence de presque tous les rois de France depuis Louis VII. L'époque la plus brillante pour le château est le xvi e siècle. François I er y réunit un groupe remarquable d'artistes italiens et français, qui agrandissent et décorent sa demeure : i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chateau-de-fontainebleau/#i_7931

GRENADE, Espagne

  • Écrit par 
  • Robert FERRAS, 
  • Henri TERRASSE
  •  • 2 547 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Grenade nasride : la ville et l'Alhambra »  : […] Dès l'installation à Grenade du fondateur de la dynastie nasride, Mohammed al-Ahmar, la ville se modifia et prit la forme qu'elle conserva jusqu'à sa conquête par les Rois Catholiques, en 1492. Afin d'accueillir les réfugiés, l'enceinte fut agrandie à l'ouest pour couvrir l'actuel quartier de l'Albaicín. La ville continuait de dominer la vallée du Genil, avec la vega d'où ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenade-espagne/#i_7931

RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI, 
  • Jacques CHOMARAT, 
  • Jean-Claude MARGOLIN, 
  • Jean MEYER
  •  • 31 106 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] L'architecture, qui est liée à la peinture (l'architecte fait souvent son apprentissage comme peintre), pose des problèmes encore plus spécifiques qu'elle et possède une chronologie autonome. Ainsi, la perspective architectonique, en tant que telle, ne connut sa première application que tardivement, dans le chœur en perspective feinte de San Satiro à Milan, œuvre de Bramante. L'imitation de l'Anti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance/#i_7931

HABITAT - L'habitation africaine au sud du Sahara

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE
  •  • 2 921 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les problèmes de conservation de l'habitat africain »  : […] Une tradition que l'archéologie dément absolument fait remonter à un architecte d'origine grenadine, venu du Caire au retour de pèlerinage du mansa Kankū Mūsā, l'introduction des monuments et des villes organisées en Afrique noire. Faute d'élever des temples comparables aux églises, aux mosquées ou aux synagogues, pour le culte d'un dieu unique comme en Méditerranée, l'Afrique noire n'en a pas mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habitat-l-habitation-africaine-au-sud-du-sahara/#i_7931

HAGHIA TRIADA

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 665 mots
  •  • 1 média

À quelques kilomètres de Phaistos (Crète), des archéologues italiens découvrirent sur le site d'Haghia Triada au cours de campagnes de fouilles menées entre 1902 et 1914, les ruines d'une villa seigneuriale dont l'état primitif correspond à la deuxième période palatiale et qui fut détruite vers ~ 1400 en même temps que les autres palais crétois. Bien que de moindres dimensions, l'édifice comporte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haghia-triada/#i_7931

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre « Des cités pensées par des urbanistes »  : […] L'attirance que la ville avait toujours exercée sur les Grecs fut renforcée par les progrès de l'urbanisme. Souvent étagées à flanc de colline, comme Pergame ou Priène, les cités hellénistiques ne réalisaient pas toujours l'idéal du plan orthogonal imaginé par Hippodamos de Milet au début du v e  siècle avant J.-C. Néanmoins, on reconnaît souvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-hellenistique/#i_7931

HÉRODE PALAIS D'

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 415 mots

L'époque d'Hérode le Grand (~ 37-~ 4) est l'ère des grandes constructions en Palestine. Outre la reconstruction du Temple de Jérusalem, deux forteresses construites à son propre usage se rattachent à son nom : Hérodion et Massada. Hérodion, qui devait servir de refuge en cas de fuite, se situe à 5 km au sud de Bethléem. Suivant Flavius Josèphe ( La Guerre juive , I, 673) cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais-d-herode/#i_7931

HERRERA JUAN DE (1530-1597)

  • Écrit par 
  • Catherine WILKINSON-ZERNER
  •  • 4 877 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les palais « modernes » »  : […] Philippe II aimait beaucoup l'architecture des pays du Nord : en particulier les palais flamands et français qu'il avait vus au cours de son voyage en 1549 ; et, dès les années 1550, il obligea ses maîtres d'œuvre à s'en inspirer. Ses palais à El Pardo et Valsaín avaient de grands toits en ardoise, des galeries et des tours de style flamand. Juan Bautista de Toledo eut du mal à s'adapter à ce goût […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-herrera/#i_7931

HILDEBRANDT JOHANN LUKAS VON (1668-1745)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 378 mots

Une génération sépare Hildebrandt et Fischer von Erlach, moins par l'effet de l'âge (Hildebrandt n'est le cadet de Fischer que d'une dizaine d'années) qu'en vertu d'une différence très profonde d'orientation stylistique. Hildebrandt naît à Gênes, séjourne autour de 1690 à Rome auprès de Carlo Fontana et ne s'installe à Vienne que dans les toutes dernières années du xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-lukas-von-hildebrandt/#i_7931

HOFBURG LA

  • Écrit par 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 521 mots

L'ensemble de la Hofburg, palais impérial de Vienne, à la fois harmonieux, hétéroclite et inachevé, résulte de travaux entrepris à plusieurs époques. À l'époque médiévale, la forteresse archiducale, en bordure des fortifications de Vienne (demeurée exposée au péril turc jusqu'en 1683), fut à plusieurs reprises agrandie et surélevée. Au temps de la Renaissance, elle reçut une somptueuse porte d'hon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-hofburg/#i_7931

HRADČANY, quartier de Prague

  • Écrit par 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 695 mots

Un trait majeur de la beauté et de l'originalité du site de Prague provient de l'ensemble architectural qui domine la ville, à quelque distance du fleuve, et où se groupent palais et églises tandis que de vastes jardins le séparent des autres quartiers. Ce sont les Hradčany (all. Hradschin ), dont le nom rappelle le rôle de forteresse que jouait la colline. Au nord subsistent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hradcany/#i_7931

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La genèse et le premier art islamique. L'art des Califes, l'art de l'empire (du VIIe à la fin du IXe s.) »  : […] L'art du premier demi-siècle islamique est mal connu. Mais n'oublions pas que les chefs du nouvel État avaient alors d'autres préoccupations que la création artistique. Aucun vestige matériel n'a subsisté de la maison du Prophète à Médine, la première grande mosquée du monde islamique, dont il est attesté qu'elle n'était qu'une construction modeste mais qui, du point de vue fonctionnel, préfigura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_7931

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Le shinden-zukuri »  : […] Œuvre d'aristocrates qui vivaient exclusivement dans leurs palais, la prodigieuse efflorescence artistique de l'époque de Heian a pour théâtre de vastes propriétés ornées de jardins paysagers. Dans un contexte de relative prospérité, l'épanouissement du bouddhisme, de la poésie et de la littérature, les représentations picturales, la musique et la danse vont influencer la vie de ces vastes demeure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_7931

KATMANDOU

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 492 mots
  •  • 2 médias

Capitale du Népal, Kātmāndu, également appelée Kantipur, est située dans une vallée près du confluent du Bāghmati et du Vishnumati, à une altitude de 1 324 mètres ; sa population était estimée, au début des années 2000, à 700 000 habitants. Elle fut fondée en 723 par Raja Gunakamadeva. Son ancien nom était Manju-Pātān, et son nom actuel signifie « temple en bois » ( kath , bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/katmandou/#i_7931

KHORSABAD

  • Écrit par 
  • Jean-Daniel FOREST
  •  • 614 mots
  •  • 2 médias

La ville est située à peu de distance du Tigre, à une vingtaine de kilomètres de Ninive, dans le nord de l'Irak. Khorsabad est le nom moderne de Dur Sharrukin , une capitale du Nouvel Empire assyrien construite de toutes pièces par Sargon II à la fin du ~ viii e siècle (à partir de ~ 713) et abandonnée dès la mort de ce dernier, en ~ 705. Le site […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khorsabad/#i_7931

KISH

  • Écrit par 
  • Jean-Daniel FOREST
  •  • 570 mots

L'ancienne ville de Kish, située à une vingtaine de kilomètres à l'est de Babylone, est un des grands sites mésopotamiens de la première moitié du ~ III e  millénaire. À en croire la Liste royale, elle aurait été le siège de la première dynastie « d'après le Déluge ». Elle jouit en tout cas d'un prestige considérable, puisque ses rois peuvent être amenés à arbitrer certain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kish/#i_7931

MACÉDOINE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 10 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les découvertes de Verghina »  : […] Tant que la découverte de la nécropole royale n'avait pas permis de comprendre que Verghina était le site de la première capitale de la Macédoine, Aighai, on s'expliquait mal la présence là d'un grand palais (104,5 m × 88,5 m), repéré par L. Heuzey dès 1861 – le premier qui ait été entièrement dégagé et étudié dans le monde grec. Organisé autour d'une cour carrée à péristyle dorique, il aligne sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macedoine-antique/#i_7931

MALIA ou MALLIA

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 987 mots

Cité minoenne de la côte nord-est de la Crète, située à 40 kilomètres à l'est de Cnossos, près du village de Malia. Les premières recherches sont effectuées par J. Hazzidakis en 1915. Depuis 1921, les fouilles de l'École française d'Athènes ont révélé un palais et une cité dont l'architecture atteste l'influence de Cnossos. Les comptes rendus (en date de 1963, dus à H. van Effenterre) des fouilles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malia-mallia/#i_7931

MANIÉRISME

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN, 
  • Marie-Alice DEBOUT
  •  • 10 194 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Les modèles »  : […] En architecture, comme en peinture, l'exemple de Raphaël et de Michel-Ange fut décisif. Le premier crée une architecture avant tout picturale, d'une symétrie élégante et harmonieuse, où la variété des motifs a pour fonction d'animer les façades ( palais Branconio dell'Aquila, élevé à l'emplacement de la colonnade du Bernin, aujourd'hui détruit). La richesse d'inventions y était accentuée par l'emp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manierisme/#i_7931

MARI, site archéologique

  • Écrit par 
  • Pascal BUTTERLIN
  •  • 4 488 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Palais et royauté, les rituels du pouvoir »  : […] À Mari, les vestiges superposés de plusieurs édifices palatins ont été dégagés : le cœur politique de la cité se trouve là, dans un périmètre de plus de 20 000 mètres carrés, entièrement dévolu à la célébration du pouvoir régalien qui a profondément évolué de 2550 à 1759 av. J.-C. Ces palais sont le reflet de cette évolution. Des scellements au nom du roi Ishgi-Mari ont été retrouvés sur le derni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mari-site-archeologique/#i_7931

MICHELOZZO DI BARTOLOMMEO (1396-1472)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 486 mots
  •  • 4 médias

Architecte et sculpteur florentin, Michelozzo di Bartolommeo se forme, très jeune, dans les ateliers de la monnaie de Florence et collabore avec Ghiberti à la première porte du Baptistère, puis au Saint Matthieu d'Or San Michele. Il s'associe ensuite avec Donatello, travaillant notamment à la réalisation des œuvres en bronze dont celui-ci est chargé : le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michelozzo-di-bartolommeo/#i_7931

MOGHOLS

  • Écrit par 
  • Andrée BUSSON, 
  • André GUIMBRETIÈRE, 
  • Mark ZEBROWSKI
  •  • 7 121 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Le style architectural auquel on donne le nom de moghol n'est pas apparu avant la seconde moitié du xvi e  siècle, avant le règne d'Akbar. L'intérêt passionné de cet empereur pour les cultures de la Perse, de l'Europe et de l'Inde le conduisit à créer une architecture de style éclectique. L'élégance de l'architecture persane jointe aux formes mas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moghols/#i_7931

MYCÈNES

  • Écrit par 
  • Pascal DARCQUE, 
  • Jean-Claude POURSAT
  • , Universalis
  •  • 4 803 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Avant Mycènes, l'art minoen »  : […] L'art minoen, comme l'art mycénien qui en dérive, est essentiellement un art palatial. C'est l'apparition des palais crétois, vers 2000 avant J.-C., qui a permis la création d'un art original issu de la tradition égéenne du Bronze ancien ; c'est dans ce cadre que les artistes ont pu se spécialiser, collaborer et bénéficier des contacts que les souverains entretiennent avec les grandes civilisatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mycenes/#i_7931

NINIVE

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 321 mots
  •  • 2 médias

Ville de Mésopotamie sur la rive orientale du Tigre en face de Mossoul. Le site de Ninive a été habité dès le ~ VI e millénaire. Ses ruines sont ensevelies sous le tell de Kouyoundjik et sous le tell Nebi Younous, où, selon la tradition musulmane, est situé le tombeau de Jonas. La Genèse ( x , 11) attribue la construction de Ninive à Nemrod. Hamm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ninive/#i_7931

OFFICES GALERIE DES, Florence

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 547 mots
  •  • 1 média

Musée d'art situé à Florence, la galerie des Offices (en italien galleria degli Uffizi ) possède la plus belle collection au monde de tableaux de la Renaissance italienne, et plus particulièrement de l'école florentine. Elle abrite également des antiquités, des sculptures, ainsi que plus de cent mille dessins et estampes . En 1559, le grand-duc de Toscane Côme I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galerie-des-offices-florence/#i_7931

ORIGINES DE L'URBANISME AU PROCHE-ORIENT

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 7 292 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Ville et pouvoir politique »  : […] Le passage du village à la cité, c'est aussi la manifestation ultime d'une évolution des structures de la société. Le village néolithique apparaît comme le rassemblement d'édifices identiques ou d'importance voisine ; il devait certes y avoir un chef de l'ensemble de la communauté, mais nous n'en trouvons guère de traces matérielles. Au contraire, dès que l'on constate une transformation dans la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origines-de-l-urbanisme-au-proche-orient/#i_7931

PALATIN, Rome, archéologie

  • Écrit par 
  • Manuel ROYO
  •  • 3 889 mots

Dans le chapitre « Le Palatin impérial et la formation des palais »  : […] Le contexte légendaire explique l'installation d'Auguste à l'angle sud-ouest de la colline plutôt que dans sa maison natale, située ailleurs sur le Palatin. Dès 40 avant J.-C., le futur empereur, qui cherche bientôt à apparaître comme un nouveau fondateur de Rome, fait acheter ou confisque plusieurs domus qu'il transforme tout en préservant l'autonomie de certaines. Ainsi la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palatin-rome-archeologie/#i_7931

PALENQUE

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 354 mots
  •  • 2 médias

Bâtie sur les contreforts des collines du Chiapas, au milieu des forêts tropicales, Palenque a été l'une des cités mayas les plus importantes de l'époque classique ( iv e - ix e  s.). La pureté du style architectural, l'élégante perfection des bas-reliefs , l'exceptionnelle qualité des stucs mode […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palenque/#i_7931

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'habitat privé »  : […] Grâce aux découvertes archéologiques faites, depuis les années 1970, l'habitat privé est mieux connu, même si une typologie régionale paraît encore difficile à établir. La première caractéristique est le luxe et l'importance des villae ou «  palais ». Que ce soient des résidences impériales, dont les plans fragmentaires apparaissent à Constantinople, à Rhegion, dans la banl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_7931

PERSE - Arts

  • Écrit par 
  • Pierre AMIET, 
  • Ernest WILL
  •  • 11 882 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'art parthe »  : […] C'est le repli de l'empire parthe sur lui-même aux deux premiers siècles de notre ère sous la pression de Rome à l'ouest, de l'empire koushan à l'est, qui détermine une évolution nouvelle. Dans l'empire koushan, les influences grecques et gréco-romaines très vivaces donnent lieu à la floraison de l'art dit gréco-bouddhique ; dans l'empire parthe, au contraire, les tendances non classiques s'affirm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perse-arts/#i_7931

PERUZZI BALDASSARE (1481-1536)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 559 mots
  •  • 2 médias

Architecte et peintre du cercle de Raphaël, né à Sienne, Baldassare Peruzzi se consacre d'abord à la peinture, sous la direction de Pinturicchio avec qui il collabore aux fresques du dôme de Sienne (chapelle Saint-Jean), puis vers 1503 part pour Rome et travaille dans le même style avec Pietro d'Andrea, chargé de commandes à la fin du pontificat d'Alexandre VI. Avant de quitter Sienne, Peruzzi s'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldassare-peruzzi/#i_7931

PHAÏSTOS

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 679 mots
  •  • 1 média

Construit sur une hauteur, le palais de Phaïstos domine en Crète la grande plaine de la Messara ; flanquée du mont Ida au nord et des sommets du Lassithi à l'est, la plaine ouvre sur la mer à l'ouest où la baie de Matala abritait un port. Fouillé régulièrement depuis 1900 par des archéologues italiens, le site révèle, comme à Cnossos, deux palais superposés, mais les vestiges de la première périod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phaistos/#i_7931

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Renaissance et baroque »  : […] La peinture de thèmes religieux continua par la suite à subir l'influence flamande, et nombreux furent les achats de panneaux faits en Flandres où le comptoir portugais, transféré de Bruges à Anvers en 1499, connaissait le développement le plus grand grâce à l'afflux des marchandises venant de l'Orient. Frère Carlos et Francisco Henriques sont deux peintres flamands venus s'installer au Portugal, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_7931

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'essor de l'architecture romaine »  : […] C'est vers le milieu du ii e  siècle avant J.-C. que l'architecture romaine acquiert les moyens qui vont lui permettre de s'affirmer comme fondamentalement différente de l'architecture grecque. Ces moyens sont d'abord d'ordre technique. Désormais, le matériau de base sera le blocage, composé d'un ciment très dur dans lequel sont noyés des moellon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_7931

SAINT-PÉTERSBOURG, anc. LENINGRAD

  • Écrit par 
  • Elena Matveïevna DOROCHINSKAÏA, 
  • Richard Antony FRENCH, 
  • Grigory IOFFE, 
  • Mary McAULEY
  • , Universalis
  •  • 5 486 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le côté de l'Amirauté »  : […] L'Amirauté, qui est le noyau de la ville originelle, fut reconstruite en 1806-1823 par Andreïan D. Zakharov à partir de l'ancien bâtiment d'Ivan K. Korobov, remodelé en 1727-1738, mais qui conservait la configuration de l'original. Sa flèche élégante, coiffée d'une girouette en forme de navire, est l'un des principaux points de repère de la ville. Le bâtiment abrite aujourd'hui une école navale. À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-petersbourg-leningrad/#i_7931

SANFELICE FERDINANDO (1675-1748)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 150 mots

Architecte napolitain appartenant à la nouvelle génération du baroque local (le barochetto ), Sanfelice a été l'élève du peintre Solimena. Membre de l'aristocratie, c'est pour elle qu'il construit de nombreux palais ou édifices religieux à Naples (Santa Maria Succurre Miseris et l'église de la Nunzitella) et à Pontecorvo (Santa Maria delle Periclitani). Adaptant la typologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinando-sanfelice/#i_7931

SPLIT, ital. SPALATO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 730 mots

Principale ville de Dalmatie, en Croatie, Split (165 890 hab. au recensement de 2011) est située sur une péninsule de la mer Adriatique et possède, dans sa partie méridionale, un port abrité en eaux profondes. Ce centre de commerce et de transport majeur est surtout connu pour les ruines du palais de Dioclétien (érigé vers 295-305). Cet édifice ainsi que les résidences royales historiques, les fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/split-spalato/#i_7931

SRI LANKA

  • Écrit par 
  • Osmund BOPEARACHCHI, 
  • Delon MADAVAN, 
  • Éric MEYER, 
  • Édith PARLIER-RENAULT
  •  • 21 638 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Architecture civile »  : […] Une série de fouilles scientifiques menée par une équipe d'archéologues sri lankais et britanniques, a permis de mettre au point les phases successives d'occupation de la citadelle d'Anurdhapura. Le sud de l'île auquel les archéologues s'étaient jusqu'alors peu intéressés, est fouillé par le Département d'archéologie en collaboration avec des missions française et allemande. Le palais et les jardi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sri-lanka/#i_7931

SUMER

  • Écrit par 
  • André PARROT
  •  • 4 075 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Civilisation et art »  : […] Même si le foyer sumérien était cantonné en un secteur assez restreint, son influence avait débordé bien au-delà des frontières d'une région. Des sculptures découvertes à Assur auraient pu sortir tout aussi bien d'Ur ; un gros vase en stéatite recueilli à Mari, orné de l'aigle léontocéphale, ferait songer irrésistiblement aux produits d'Obeid, tellement l'inspiration est identique, mais tout auta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sumer/#i_7931

TANJORE

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 462 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le grand temple de Tanjore »  : […] À la différence des autres grands sanctuaires méridionaux, bâtis en des lieux où la légende situe les apparitions des dieux majeurs de l'hindouisme et célébrés dans les hymnes tamouls classiques, le temple Rājarājeśvara ou Bṛhadīśvara de Tanjore semble avoir été une création personnelle de Rājarāja destinée à commémorer un règne prospère jalonné de succès militaires tant sur la péninsule qu'à Sri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanjore/#i_7931

TESSIN LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 362 mots
  •  • 1 média

La famille suédoise des Tessin offre un cas d'exceptionnelle ascension sociale. Nicodème I er Tessin (1615-1681) est un architecte, son fils Nicomède II (1654-1728) aussi et son petit-fils Charles-Gustave (1695-1770) devient un grand personnage, diplomate et ministre, tout en restant un amateur d'art fort éclairé. Nicodème I er est l'auteur de pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tessin/#i_7931

TOSCANE

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 553 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Comment la patrie de Michel-Ange devint le « salon de l'Europe » »  : […] Michel-Ange, qui débuta peut-être comme apprenti lors de la décoration par Ghirlandaio du chœur de Sainte-Marie-Nouvelle, comme Léonard, formé, avec Lorenzo di Credi (vers 1460-1537 ?), dans l'atelier de Verrochio, sont issus de la grande tradition renaissante. Ils lui apportent, aux alentours de 1500, un renouvellement complet. Florence sert symboliquement de champ clos à leur lutte. Dans la sal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toscane/#i_7931

URBIN

  • Écrit par 
  • Pasquale ROTONDI
  •  • 2 459 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le palais ducal »  : […] Les anciens biographes rapportent que Frédéric de Montefeltro aurait été un homme expert non seulement en armes et en politique, mais aussi en architecture, au point de pouvoir diriger lui-même l'exécution du plan et la construction de sa résidence. Il est sûr que sa culture, dans le domaine artistique, devait être très grande ; de son côté, son épouse, Battista Sforza , avait de telles connaissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbin/#i_7931

VALLADOLID

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 1 026 mots
  •  • 1 média

Au confluent du Pisuerga et de l'Esgueva, le site de Valladolid n'a rien de pittoresque, mais il s'est révélé propice au développement d'une grande ville : au cœur de la région de Castille-Léon, à l'endroit où les principaux affluents du Douro convergent vers le grand fleuve, dans une région fertile et à proximité immédiate de la tierra de Campos, la Beauce de la Péninsule. Valladolid a grandi, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valladolid/#i_7931

VANBRUGH sir JOHN (1664-1726)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 780 mots
  •  • 1 média

Personnage déconcertant par la multiplicité de ses activités. Très lié à la haute société anglaise, Vanbrugh œuvra dans le climat de la Restauration du temps de la reine Anne. En étroite collaboration avec Hawksmoor, il poussa à leurs extrêmes conséquences les propositions baroques de l'art de Wren. Sa puissance créative fut à l'origine de majestueuses compositions qui trouvent leur expression dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanbrugh-sir-john/#i_7931

VÉNITIENS PALAIS

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 1 042 mots
  •  • 5 médias

Dans les dernières années du xv e siècle — en 1495 — « la plus belle rue qui soit au monde et la mieux maisonnée » était, pour Philippe de Commynes, le Grand Canal de Venise . Aujourd'hui encore, malgré l'usure du temps et les réfections abusives, on comprend, en suivant cette « rue » au fil de l'eau, l'admiration éblouie du chroniqueur français. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais-venitiens/#i_7931

YARMOUTH TEL, Israël

  • Écrit par 
  • Pierre de MIROSCHEDJI
  •  • 2 569 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'apogée de la ville au Bronze ancien III (env. 2650-2350) »  : […] Cette ville puissamment fortifiée comptait sans doute parmi les principales cités de Palestine au Bronze ancien II. Mais son apogée date de l'époque suivante, le Bronze ancien III (vers 2650-2350), contemporain de l'Ancien Empire en Égypte et du Dynastique archaïque en Mésopotamie. Les fortifications ont alors fait l'objet d'aménagements nouveaux. Des bastions furent aligné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tel-yarmouth-israel/#i_7931

YÉMEN

  • Écrit par 
  • Laurent BONNEFOY, 
  • André BOURGEY, 
  • Serge CLEUZIOU
  •  • 14 215 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les États des piémonts du plateau »  : […] Jusqu'au i er  siècle avant notre ère, l'histoire de l'Arabie du Sud est dominée par les États des piémonts. Parmi les nombreux sites de la région minéenne, le Wādī al-Jawf, on peut citer la capitale, Qarnaw, dans le nom actuel de laquelle (Ma'in) subsiste l'ancienne appellation de la région minéenne, Kamna, as-Sawda et Baraqesh. Mārīb était la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yemen/#i_7931

ZAKROS

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 459 mots
  •  • 1 média

Ville minoenne située à l'extrémité orientale de la Crète. Les fouilles menées à Zakros par D. G. Hogarth de 1900 à 1903 mirent au jour de nombreuses céramiques et certaines des structures de la ville. L'archéologue grec Nikolaos Platon (1900-1992) dégagea de 1960 à 1990 un palais occupant la partie basse du site, près de la mer, entouré d'une ville dotée d'un port. Le palais, construit au Minoen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zakros/#i_7931

Pour citer l’article

 C.R.H.A.M., « PALAIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais/