Robert FOHR

historien de l'art

ACADÉMIE DE FRANCE À ROME

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 3 057 mots

Suscitée par Colbert et par Charles Le Brun, « premier peintre » de Louis XIV, la fondation de l'Académie de France à Rome (1666) découlait d'idées simples et fortes mais qui n'ont plus cours aujourd'hui. Pour les hommes du xviie siècle, les vestiges de l'Antiquité, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/academie-de-france-a-rome/#i_0

ARRUDA DIOGO (actif de 1508 à 1531)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 88 mots

Continuateur de la tradition architecturale gothique, Arruda a apporté à l'art manuélin un répertoire décoratif très original, exaltant la puissance et les entreprises maritimes du Portugal (entrelacs de voiles, de filets, d'armoiries, de coquillages, etc.). Hormis la nef et la salle capitulaire du couvent du Christ de Tomar (1510-1514) qu'on lui attribue, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diogo-arruda/#i_0

AUTOPORTRAIT, peinture

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 3 578 mots

En Occident, l'apparition de l'autoportrait comme motif puis comme genre pictural se situe à la fin du Moyen Âge (xive siècle). Auparavant, dans la miniature, les représentations d'artistes au travail ne font pas défaut, mais l'autoportrait en tant qu'image réflexive manif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autoportrait-peinture/#i_0

BEER GEORG (1527 env.-1600)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 118 mots

Avant de devenir l'architecte en chef du duc Louis de Wurtemberg (1576), Georg Beer travailla probablement en Hesse et dans le Neuburg. À Stuttgart, il construisit le nouveau Lusthaus (1581-1593), l'un des édifices les plus significatifs de la Renaissance en Allemagne méridionale. Sur ses dessins furent également élevés, entre 1589 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-beer/#i_0

BLUNT ANTHONY (1907-1983)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 362 mots

L'historien de l'art Anthony Blunt est décédé à Londres le 26 mars 1983.Renommé parmi ses pairs, universitaires et conservateurs, ce grand savant devint la proie d'un scandale retentissant lorsque, le 15 novembre 1979, à la requête de députés travaillistes, le Premier ministre anglais, Margaret Thatcher, révéla à la Chambre des Communes son engagement dans un réseau d'espionnage au service de l'Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthony-blunt/#i_0

BOHÈMES (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 076 mots

L'exposition Bohèmes, qui a marqué le calendrier culturel au Grand Palais à Paris du 26 septembre 2012 au 14 janvier 2013, explorait les origines et le développement d'un mythe moderne. La bohème artistique, née entre romantisme et réalisme, correspond en effet à une représentation nouvelle de l'artiste par lui-même au xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bohemes/#i_0

BUSTAMANTE BARTOLOMÉ DE (1500 env.-1570)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 89 mots

Originaire de la région de Santander, Bartolomé de Bustamante travailla surtout en Andalousie où il introduisit, en réaction contre les excès de l'art plateresque, un style sévère d'inspiration florentine. Outre sa contribution à l'hôpital de Afuera de Tolède (1553), il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bartolome-de-bustamante/#i_0

CACHIN FRANÇOISE (1936-2011)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 976 mots

Françoise Cachin est l'une des plus éminentes figures du monde des musées de la seconde moitié du xxe siècle. Née avec le Front populaire, elle était à la fois la petite-fille du peintre postimpressionniste Paul Signac et de Marcel Cachin, directeur du quotidien L'Humanité et membre fondateur du Parti communiste français en 1920. B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-cachin/#i_0

CHAMPAIGNE PHILIPPE DE (1602-1674)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 049 mots

Formé à Bruxelles (où il est né en 1602), et à Mons par différents peintres dont le paysagiste Jacques Fouquières, Philippe de Champaigne, après avoir refusé de travailler avec Rubens, entreprend en 1621 le voyage d'Italie en empruntant la route de France. Mais il s'arrête à Paris et ne connaîtra jamais Rome. À cette époque, les relations artistiques entre la Flandre et Paris sont intenses : une c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/champaigne-philippe-de-1602-1674/#i_0

CRIME ET CHÂTIMENT (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 141 mots

Crime et châtiment, c'est le titre, emprunté à Dostoïevski, d'une exposition du musée d'Orsay (16 mars - 27 juin 2010), dont l'idée initiale revient à Robert Badinter et la conception à Jean Clair. Rassemblant quelque 475 œuvres d'art, objets et documents, elle explore une période de deux siècles durant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crime-et-chatiment/#i_0

DAUMIER HONORÉ (1808-1879)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 956 mots

Artiste populaire s'il en fut jamais, Honoré Daumier pâtit néanmoins d'une réputation sujette à controverses : celle d'un créateur dont on a trop longtemps mesuré le talent à l'aune de ses convictions révolutionnaires. Pour y voir plus clair, il faut peut-être, dans les idées qui circulent sur Daumier, faire la part de la réalité et du mythe. Certes, Daumier fut républicain et des plus fervents... […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore-daumier/#i_0

DEGAS ET LE NU (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 088 mots

La place éminente qu'occupe la représentation du nu dans l'œuvre d'Edgar Degas (1834-1917) a fait l'objet pour la première fois, au musée d'Orsay à Paris (du 13 mars au 1er juillet 2012), d'une exposition conçue par George T. M. Shackelford, alors conservateur au Museum of Fine Arts de Boston, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/degas-et-le-nu/#i_0

DELACROIX (1798-1863) (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 171 mots

Depuis l’exposition du centenaire de sa mort en 1963, aucune rétrospective n’avait été consacrée en France à Eugène Delacroix, l’un des « phares » de Baudelaire et une référence de la modernité, de Cézanne à Picasso. L’exposition organisée par le musée du Louvre en 2018 (29 mars - 23 juillet 2018) en collaboration avec le Metropolitan Museum of Art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delacroix-1798-1863-exposition/#i_0

DESSIN

  • Écrit par 
  • Geneviève MONNIER, 
  • Robert FOHR
  •  • 6 909 mots

La lecture d'un dessin, l'investigation de tous les signes inscrits sur la surface d'un feuillet résulte de multiples observations dont la première est l'étude objective de la matière déposée sur le support. Cette dernière peut avoir la diversité la plus grande selon qu'elle provient de médiums secs ou gras, colorés ou non. La variété des matériaux technique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessin/#i_0

DIETTERLIN WENDEL (1550 env.-1599)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 120 mots

Originaire de la région du lac de Constance, le peintre et théoricien allemand Wendel Dietterlin vécut surtout à Strasbourg dont il devint citoyen en 1571. Si rien ne subsiste de son œuvre de fresquiste (il travailla notamment au Lusthaus de Stuttgart), sa renommée est assurée par son Architectura, traité publié en 1593-1594. Organisées autour des cinq ordre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wendel-dietterlin/#i_0

DOMENICO DA CORTONE dit LE BOCCADOR (1470 env.-env. 1549)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 124 mots

Formé peut-être par Giuliano da Sangallo à Florence, Domenico fut amené en France par Charles VIII, en 1495. Valet de chambre d'Anne de Bretagne (1507), faiseur de chasteaux et menuisier, il semble avoir travaillé d'abord à des ouvrages de sculpture et à des projets de décorations éphémères. Maître des œuvres de maçonnerie à partir de 151 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domenico-da-cortone/#i_0

EGCKL WILLEM (mort en 1588)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 99 mots

Architecte de la cour de Bavière au temps du duc Albert V, Willem Egckl avait succédé dans cette charge à Heinrich Schöttl. À la résidence de Munich il construisit l'aile de l'Antiquarium (1569-1571) : de ce bâtiment composé de trois galeries superposées, il ne reste que le rez-de-chaussée, inspiré d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willem-egckl/#i_0

GUMIEL PEDRO (actif entre 1491 et 1517)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 102 mots

Principal représentant du « style Cisneros », cette variante du plateresque développée par les artistes au service du cardinal Ximénez de Cisneros. L'Espagnol Pedro Gumiel travailla surtout à Alcalá de Henares : il y construisit l'église San Justo, de style gothique tardif (1497-1509 ; ruinée) et le collège San Ildefonso (1498-1508). Le théâtre académique (paraninfo) du collège […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-gumiel/#i_0

L'HISTORIEN ET LES IMAGES (F. Haskell)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 495 mots

Édité dans sa version originale par l'université Yale en 1993 sous le titre History and Its Images, L'Historien et les images, publié dans la Bibliothèque illustrée des histoires (Gallimard), a été traduit en français par Alain Tachet et Louis Evrard. Selon la formule chère aux lettrés britanniques et dans laquelle Haskell, avec son érudition exceptionnelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-historien-et-les-images/#i_0

HUYGHE RENÉ (1906-1997)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 810 mots

Né le 3 mars 1906 à Arras, fils de Louis Huyghe, journaliste au Petit Parisien, René Huyghe, après des études parisiennes aux lycées Montaigne, Michelet et Louis-le-Grand, suivies d'études d'histoire de l'art à l'École du Louvre et de lettres à la Sorbonne, commence sa carrière en 1927 au musée du Louvre et devient conservateur en 1930. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-huyghe/#i_0

JULIETTE RÉCAMIER, MUSE ET MÉCÈNE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 018 mots

Fille d'un notaire royal puis receveur des finances à Paris, née à Lyon en 1777, Juliette Bernard prit le nom sous lequel elle est devenue célèbre en épousant, pendant la Terreur, un homme bien plus âgé qu'elle, le banquier Jacques-Rose Récamier, avec qui elle entretint une affection platonique.Juliette Récamier garda toujours des liens avec sa ville natale, où, exilée par Napoléon, elle revint vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juliette-recamier-muse-et-mecene/#i_0

KREBS KONRAD (1492-1540)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 90 mots

Natif d'Hessen, formé dans l'entourage d'Arnold von Westphalen, Krebs acheva sa carrière en Saxe au service de Frédéric le Magnanime qui le fit architecte d'État en 1532. À ce titre il fut chargé de l'agrandissement du château de Hartenfels dont il édifia, entre 1532 et 1537, l'aile sud et le magnifique escalier extérieur, apparenté à celui de Blois. Il don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konrad-krebs/#i_0

LA HAYE ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 557 mots

L'école de La Haye, dont l'activité se situe pour l'essentiel entre 1870 et 1890, n'est pas née d'un simple retour aux thèmes du Siècle d'or de la peinture hollandaise, le siècle de Rembrandt, de Van Goyen et de Ruysdael. Elle incarne un moment de renouveau, marqué par des personnalités ouvertes et fortes, et par un retour en profondeur à la tradition du p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-la-haye/#i_0

L'ANTIQUITÉ RÊVÉE. INNOVATIONS ET RÉSISTANCES AU XVIIIe SIÈCLE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 074 mots

C'est une exposition remarquable que le musée du Louvre a offerte à son public avec L'Antiquité rêvée. Innovations et résistances au XVIIIe siècle (2 décembre 2010-14 février 2011). À travers un choix de plus de cent cinq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-antiquite-revee-innovations-et-resistances-au-xviiie-siecle/#i_0

LA TOUR GEORGES DE (1593-1652)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 3 049 mots

La « redécouverte » de Georges de La Tour, peintre renommé en son temps, mais tombé dans l'oubli après sa mort, est une grande conquête de l'histoire de l'art. Lorsqu'en 1835 Prosper Mérimée, inspecteur des Monuments historiques, admirait du magnifique Vielleur du musée des Beaux-Arts à Nantes – qu'il croyait de Velázquez – l'« ignoble et effroyable vérité », plus aucun tableau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-de-la-tour/#i_0

LA VOLUPTÉ DU GOÛT (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 006 mots

Reconnue d'intérêt national par le ministère de la Culture, organisée sous l'égide de FRAME (French Regional & American Museum Exchange), un groupement de vingt-quatre musées régionaux français et musées américains, créé en 1999, l'exposition La Volupté du goût. La peinture française au temps de Madame de Pompadour était coproduite par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-volupte-du-gout/#i_0

LE BRETON GILLES (1500 env.-1553)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 151 mots

Fils du maître maçon parisien Jean Ier Le Breton, qui, vers 1522, travaillait à la chapelle gothique du château de Vincennes, Gilles est aussi le frère de Guillaume et de Jacques Le Breton, constructeurs du château de Villers-Cotterêts (1533). Après avoir travaillé au couvent des Trinitaires de Fontainebleau (1527), il fut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-le-breton/#i_0

LE MYSTÈRE LE NAIN (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 077 mots

Alors que, sous la pyramide du Louvre, l’immense popularité de Vermeer aura quelque peu éclipsé le génie de Valentin de Boulogne, le Louvre-Lens a accueilli, du 22 mars au 26 juin 2017, une « exposition événement » consacrée aux frères Le Nain. On peut y voir, une quarantaine d’années plus tard, un aboutissement des études suscitées par les cour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-mystere-le-nain/#i_0

LORENZO LOTTO, 1480-1557 (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 482 mots

Après Georges de La Tour, c'est Lorenzo Lotto, autre « reconquête » de l'histoire de l'art, qui a été mis a l'honneur à Paris au Grand Palais, d'octobre 1998 à janvier 1999, dans une rétrospective qui fut d'abord présentée à la National Gallery of Art de Washington puis à l'Accademia Carrara de Bergame. Conçue par David Alan Brown, cette exposition iti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lotto-lorenzo/#i_0

LUDWIG PETER (1925-1996)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 001 mots

Issu d'une famille cultivée de la grande bourgeoisie de Coblence, élève du Gymnasium Kaiserin Augusta, Peter Ernst Rudolf Georg Ludwig commence en 1946 son droit à l'université de Bonn, avant d'étudier l'histoire de l'art, la préhistoire, l'archéologie classique et la philosophie à l'université de Mayence. En 1950, il soutient une thèse sur Picasso et obtient son doctorat. Marié en 1951 à sa condi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-ludwig/#i_0

MÉDITERRANÉE, DE COURBET À MATISSE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 037 mots

« Si l'on demandait quelle est la plus originale création du xixe siècle, il faudrait peut-être répondre : c'est la mer. [...] Devant un spectacle qui enchante jusqu'à l'enivrement les sensibilités d'aujourd'hui, les sensibilités d'hier restaient froides, ennuyées ou même peureuses. Le paysage marin, loin d'être recherché par les hommes, était fui com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mediterranee-de-courbet-a-matisse/#i_0

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 433 mots

Invention moderne, guère antérieure à l'âge classique, du moins dans la forme publique que nous leur connaissons aujourd'hui, les musées sont l'une des rares institutions de ce monde dont on imagine mal qu'elles puissent un jour disparaître. Si pertinentes et justifiées fussent-elles parfois, les multiples attaques dont ils n'ont cessé de faire l'objet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee/#i_0

MUSÉE, NATION, PATRIMOINE 1789-1815 (D. Poulot)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 524 mots

Dominique Poulot est l'un des meilleurs spécialistes français de l'histoire des musées, plus spécialement sous la Révolution et au xixe siècle. Parmi les nombreuses études qu'il a consacrées à ce domaine, il faut citer notamment « L'Avenir du passé, les musées en mouvement » (in Le Débat, mai 1981), « La Naissance du musée », in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-nation-patrimoine-1789-1815/#i_0

NATURE MORTE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 5 708 mots

Quelle expression moins appropriée, pour désigner la représentation d'objets usuels, de denrées alimentaires, d'animaux ou de fleurs, toutes choses qui ont à voir avec les sens, le plaisir, bref la vie même, que celle de « nature morte » forgée, semble-t-il, au milieu du xviiie siècle, à l'époque où, précisément, triomphe l'art d'un Chardin ? En 1667, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-morte/#i_0

NICOLAS RÉGNIER, L'HOMME LIBRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 081 mots

Caravage et son influence suscitent un fort regain d’intérêt parmi les spécialistes du xviie siècle. Divers ouvrages et manifestations – rappelons Valentin de Boulogne au Louvre en 2016 – en témoignent. L’exposition Nicolas Régnier, l’homme libre, 1588-1667, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-regnier-l-homme-libre/#i_0

NOCTURNE, peinture

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 852 mots

En peinture, certains thèmes religieux (Songe de Joseph, Nativité, Adoration des bergers, Jésus au jardin des Oliviers, Reniement de saint Pierre, etc.) ou mythologiques (Diane et Endymion, Amour découvrant Psyché endormie...) impliquent la suggestion de l'obscurité nocturne. C'est dans cette direction qu'il convient donc de rechercher les premières manifestat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nocturne-peinture/#i_0

NUIT, iconographie

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 000 mots

La représentation de la nuit dans l'art occidental, et plus spécialement dans la peinture, est une question qui n'a jusqu'ici fait l'objet d'aucune étude d'ensemble. Ce problème recouvre en fait deux aspects bien différents, mais qui peuvent coexister dans certains types d'œuvres : celui de l'allégorie, c'est-à-dire de l'expression figurée d'un concept, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuit-iconographie/#i_0

PICASSO ET LES MAÎTRES (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 125 mots

AvecPicasso et les maîtres (Galeries nationales du Grand Palais, Paris, 8 octobre 2008-2 février 2009), c'est une exposition « blockbuster », comme on dit dans le jargon anglo-saxon du théâtre, du cinéma et des musées, c'est-à-dire une superproduction promise au plus grand succès (plus de 8 000 visiteurs par jour), que la Réunion des musées nationaux et le m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/picasso-et-les-maitres/#i_0

ROUAULT GEORGES (1871-1958)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 673 mots

Si l'historien et le critique sont en droit de se demander où se situe tel ou tel créateur dans le panorama des arts de son siècle, quelles affinités et quel rayonnement il convient de lui reconnaître, s'agissant de Rouault les questions de cet ordre semblent inadaptées. Sans avoir jamais voulu passer pour un génie excentrique, Rouault, en effet, ne fut d'aucune avant-garde, d'aucun mouvement, d'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-rouault/#i_0

SAGREDO DIEGO DE (XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 60 mots

Ce chapelain de la reine Jeanne la Folle est l'auteur du premier ouvrage sur l'architecture écrit en langue espagnole. Dans ses Medidas del Romano, publiées à Tolède en 1526 (trad. française, 1542). Sagredo prône le respect des principes énoncés par Vitruve tout en s'efforçant de les adapter au style plateresque. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sagredo-diego-de/#i_0

SANTOS DE CARVALHO EUGENIO DOS (1711-1760)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 93 mots

Après le tremblement de terre de Lisbonne en 1755, Dos Santos fut chargé par le marquis de Pombal de la reconstruction de la capitale, sous la responsabilité de l'ingénieur Manuel de Maia. La régularité de son plan quadrillé, aux rues à angle droit, inspiré d'une base navale anglaise de Minorque, l'austérité de ses immeubles d'habitation uniformes, avec loc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugenio-dos-santos-de-carvalho/#i_0

SCHOCH JOHANNES (1550 env.-1631)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 118 mots

Originaire du pays de Bade, Schoch devint bourgeois de Strasbourg en 1577. En 1583, il entra au service du margrave de Bade pour lequel il travailla à l'Ernestinum de Durlach et au château de Gottesaue (1588-1589). Dans les mêmes années furent élevés à Strasbourg, sur ses plans, le Neue Bau (1582-1585), le Salzhaus (1586) et la Grande Boucherie (1587-1588 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-schoch/#i_0

SHUTE JOHN (mort en 1563)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 109 mots

Tout ce que l'on sait de Shute est tiré de son livre, The First and Chief Groundes of Architecture (1563), le premier traité du genre publié en Angleterre. Vraisemblablement peintre et architecte, Shute fut envoyé en Italie par le duc de Northumberland, l'un des promoteurs de l'italianisme à la cour d'Edouard VI. Remarquable par la qualité de ses illustrations et les observatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-shute/#i_0

SOHIER HECTOR (actif 1re moitié XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 110 mots

Bien que Sohier ait été nommé architecte de la ville de Caen en 1555, il semble que l'essentiel de son activité se situe dans les décennies antérieures. La seule œuvre qu'on lui donne avec certitude est le chevet de l'église Saint-Pierre (1528-1545), dont le décor Renaissance emp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sohier-hector/#i_0

SPECTACULAIRE SECOND EMPIRE 1852-1870 (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 017 mots

À travers une exposition foisonnante et sous un titre clairement inspiré par le situationnisme, le musée d’Orsay a proposé, à l’occasion de ses trente ans, du 27 septembre 2016 au 15 janvier 2017, une lecture renouvelée du second Empire, « qui marque le basculement de notre monde dans la société du spectacle » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectaculaire-second-empire-1852-1870/#i_0

SUSTRIS FRIEDRICH (1540 env-1559)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 118 mots

Fils du peintre flamand Lambert Sustris, Friedrich fit le voyage d'Italie et fut l'élève et le collaborateur de Vasari à Florence (1564), avant d'entrer au service des Fugger, les banquiers d'Augsbourg (1565-1569). Appelé par le duc Guillaume V en Bavière en 1573, il fut nommé architecte en chef de la cour ducale en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-sustris/#i_0

TAL COAT PIERRE JACOB dit (1905-1985)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 953 mots

Le peintre Tal Coat est décédé le 12 juin 1985 à son domicile de la « Chartreuse » de Dormont à Saint-Pierre-de-Bailleul dans l'Eure.Fils de pêcheur, né à Clohars-Carnoët près de Quimperlé le 12 décembre 1905, Pierre Jacob ne prendra le pseudonyme de Tal Coat (« Front de bois ») qu'en 1926, pour se distinguer d'un autre Quimpérois déjà célèbre, Max Jacob. Attiré très tôt par le dessin et la sculpt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tal-coat/#i_0

TERZI FILIPPO (1529-1597)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 136 mots

Après avoir travaillé comme ingénieur sur les fortifications de Pesaro, Senigalia et Urbin, ce Bolonais se mit au service du roi du Portugal (1576). Devenu architecte de Philippe II d'Espagne (1580), Filippo Terzi participa aux décorations de l'entrée du roi à Lisbonne (1581). Da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filippo-terzi/#i_0

VAN GOGH VINCENT (1853-1890)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 2 694 mots

Bien qu'il ait manifesté dès l'enfance des dispositions pour le dessin, Van Gogh ne s'est engagé dans la peinture qu'à l'âge de vingt-sept ans, après une série d'expériences professionnelles et humaines qui furent pour lui autant d'impasses. Sur les dix années qui lui restaient à vivre, huit environ peuvent être considérées, en dépit de la qualité des œuvres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-van-gogh/#i_0

VÁZQUEZ LORENZO (fin XVe-déb. XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 94 mots

Très au fait des nouveautés architecturales italiennes qu'il fit connaître à la Castille, Vázquez mérita le surnom de « Brunelleschi espagnol ». Ses principales œuvres sont le collège de Santa Cruz à Valladolid (1491), dont les ordres et les modénatures à l'antique reposent sur une structure gothique ; le palais Me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vazquez-lorenzo/#i_0

VICENTE DE OLIVEIRA MATEUS (1710-1786)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 87 mots

Élève de Federico Ludovici, Vicente de Oliveira, l'un des meilleurs représentants du style rococo portugais, commença la reconstruction de l'église du Carmel à Lisbonne (détruite par le tremblement de terre de 1755), et, en collaboration avec R. Manuel dos Santos, édifia la basili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mateus-vicente-de-oliveira/#i_0

VILLALPANDO FRANCESCO DE (mort en 1561)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 87 mots

Réputé l'un des artistes les plus raffinés et les plus doctes de la Renaissance espagnole, Villalpando travailla sous la direction d'Alonso de Covarrubias à la construction de la façade principale de l'Alcázar de Tolède, à partir de 1553. Auparavant, il avait exé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-de-villalpando/#i_0

VOUET SIMON (1590-1649)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 3 430 mots

La postérité a reconnu très tôt à Simon Vouet, le peintre parisien le plus important du règne de Louis XIII, un rôle décisif dans la renaissance que connaît la peinture française à cette époque : “Non seulement on luy est obligé”, écrit en 1685 André Félibien dans ses Entretiens sur les vies et les ouvrages des plus excellens peintres anciens et modernes, “d'avoir fait revivre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simon-vouet/#i_0

ZERI FEDERICO (1921-1998)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 948 mots

Décédé dans sa maison de Mentana, près de Rome, le lundi 5 octobre, Federico Zeri était incontestablement l'historien de l'art le plus célèbre d'Italie. Il était né à Rome le 12 août 1921. Éduqué à la maison et non à l'école, sous l'influence d'une mère qui l'inclina vers les livres et la peinture, il confiait dans une interview à L'Express en mars 1995 : « Le parfum de l'Antiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/federico-zeri/#i_0


haut de page

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2019 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.