DAUMIER HONORÉ (1808-1879)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Buste-charge, H. Daumier

Buste-charge, H. Daumier
Crédits : P. Schmidt/ Service de presse, Musée d'Orsay

photographie

Ratapoil, H. Daumier

Ratapoil, H. Daumier
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Artiste populaire s'il en fut jamais, Honoré Daumier pâtit néanmoins d'une réputation sujette à controverses : celle d'un créateur dont on a trop longtemps mesuré le talent à l'aune de ses convictions révolutionnaires. Pour y voir plus clair, il faut peut-être, dans les idées qui circulent sur Daumier, faire la part de la réalité et du mythe. Certes, Daumier fut républicain et des plus fervents... à une époque, toutefois, où l'espoir et la générosité ne connaissaient d'autre alternative. Au reste, en allait-il différemment d'un Millet et d'un Courbet, ses contemporains, dont l'œuvre, cependant, n'a pas suscité de telles équivoques ? C'est que, pour satisfaire aux « nécessités de la marmite », comme l'écrit si justement son premier biographe Arsène Alexandre, Daumier fut avant tout un virulent caricaturiste politique et un implacable scrutateur des mœurs de son temps. On comprend mieux dès lors pourquoi, très tôt, et au mépris de l'évidence même imposée par une exposition rétrospective organisée à Paris en 1878, à la veille de sa mort, une certaine critique n'a voulu voir en Daumier que le talentueux humoriste – et un peintre manqué ! – tandis que ses laudateurs colportaient avec effusion l'image tout aussi réductrice d'un génie incompris et poursuivi par la misère. Or, comme on le verra, l'activité politique de l'artiste fut de courte durée, son engagement limité. Si, dans sa production lithographique, Daumier fut révolutionnaire, c'est moins à travers les thèmes que lui dictaient les circonstances que par les qualités expressives inhérentes à sa manière ; s'il le fut dans sa peinture qu'admirait Picasso, voire dans son œuvre sculpté dont Giacometti lui-même soulignait les mérites, c'est par des intuitions plastiques et un approfondissement humain qui ont fait de lui un visionnaire et l'un des fondateurs de l'« art moderne ».

Origines et formation

Honoré Daumier naquit à Marseille le 26 février 1808 et fut baptisé trois jours plus tard en l'église Saint-Martin, voisine du domicile familial. Son père, Jean-Baptis [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  DAUMIER HONORÉ (1808-1879)  » est également traité dans :

DAUMIER, L'ÉCRITURE DU LITHOGRAPHE (exposition)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 114 mots

L'œuvre d'Honoré Daumier (1808-1879), trop longtemps ignorée dans sa diversité, a été redécouverte lors de la grande rétrospective qui s'est tenue au Galeries nationales du Grand Palais à Paris en 2000. Le bicentenaire de la naissance de l'artiste a permis d'approfondir la connaissance que nous avons de lui grâce à l'exposition consacrée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daumier-l-ecriture-du-lithographe/#i_9787

1848 ET L'ART (expositions)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 1 190 mots

la plus troublante de ces représentations de la République est certainement l'esquisse de Daumier : on y voit une mère allaitant deux enfants tandis qu'un troisième, à ses pieds, se nourrit de lecture ; le projet sera classé onzième. S'il était évident qu'une femme symboliserait la République, c'était peut-être aussi par une étrange manœuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1848-et-l-art-expositions/#i_9787

ART (L'art et son objet) - Le faux en art

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN
  •  • 6 714 mots

Dans le chapitre « Peinture »  : […] faite, est propre à endiguer cette inflation. Le corpus des peintures et dessins de Daumier, réalisé par K. E. Maison en 1968, a fait reculer le flot montant des apocryphes. Malheureusement, cette épuration n'a pas été faite pour les sculptures de cet artiste, dont le nombre, au cours des dernières années, s'est accru d'une façon invraisemblable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-le-faux-en-art/#i_9787

CARICATURE

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 8 336 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La sculpture et la caricature »  : […] caricaturales. Au xixe siècle, Daumier modèle la série des bustes de parlementaires et Ratapoil (œuvres dont la stupéfiante habileté d'exécution rend nulle et non avenue l'attribution, au même artiste, des nombreuses figurines d'une facture grossière qui portent ses initiales) ; Jean-Pierre Dantan, dit Dantan le Jeune, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caricature/#i_9787

GRAVURE

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT, 
  • Michel MELOT
  •  • 8 561 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Fonction sociale de la gravure »  : […] avec Isaac Cruikshank (1756-1816), ou la gauche républicaine française, avec Honoré Daumier, eurent, grâce à la gravure, des armes redoutables. C'est pourquoi les images furent souvent l'objet d'une censure plus stricte encore que celle de la presse écrite ; elles apparaissaient plus agressives et étaient considérées déjà […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravure/#i_9787

LITHOGRAPHIE ORIGINALE AU XIXeSUP SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 423 mots

1830-1835 Honoré Daumier participe à La Caricature, hebdomadaire d'opposition, comme Le Charivari (à partir de 1832) et L'Association mensuelle (1832-1834), qui publieront les lithographies politiques les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithographie-originale-au-xixe-siecle-reperes-chronologiques/#i_9787

LIVRE

  • Écrit par 
  • Jacques-Alexandre BRETON, 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Jean TOULET
  •  • 26 564 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Nouvelle mise en pages »  : […] mythe faustien par Delacroix. Parmi les quatre mille lithographies et les mille bois de Daumier, une part restreinte concerne le livre proprement dit. Dans les cent planches des Robert Macaire (1839), à partir de situations un peu monotones qui lui sont imposées, Daumier campe avec force le type de l'affairiste. L'attention qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre/#i_9787

PHYSIOGNOMONIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 8 004 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les artistes et la physiognomonie »  : […] animale, 1839), de Grandville (Animalomanie, 1836) à Daumier, et elle fait toujours partie de l'arsenal de la satire politique, comme le prouvent Les Grandes Gueules ou le Bébête Show. La source ultime du procédé est physiognomonique, comme le postulat sur lequel repose toute la caricature, c'est-à-dire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physiognomonie/#i_9787

RÉALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN, 
  • Henri MITTERAND
  •  • 6 489 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Réalisme anti-idéaliste ou révolutionnaire »  : […] En France, Daumier et Millet avaient introduit le peuple dans leurs tableaux au cours des années quarante, avant que Courbet ne compose ses scènes de la vie paysanne. Mais, s'identifiant passionnément à leurs sujets, ils infligeaient eux-mêmes un démenti à leur objectivité. Dans le même temps, à Vienne, Ferdinand Waldmüller peignait sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/realisme-art-et-litterature/#i_9787

SATIRIQUE DESSIN

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 2 880 mots

Dans le chapitre « Le citoyen contre les pouvoirs »  : […] une autre façon, les défauts d'une physionomie sont amplifiés de telle manière qu'elle continue à être reconnue. Daumier est le maître incomparable de cette expérimentation sur le visage humain ; Léonard de Vinci, sans intention politique, l'avait déjà accomplie sur des figures inconnues, accentuant un menton, mettant en évidence une verrue. Est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessin-satirique/#i_9787

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert FOHR, « DAUMIER HONORÉ - (1808-1879) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore-daumier/