LORENZO LOTTO, 1480-1557 (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après Georges de La Tour, c'est Lorenzo Lotto, autre « reconquête » de l'histoire de l'art, qui a été mis a l'honneur à Paris au Grand Palais, d'octobre 1998 à janvier 1999, dans une rétrospective qui fut d'abord présentée à la National Gallery of Art de Washington puis à l'Accademia Carrara de Bergame. Conçue par David Alan Brown, cette exposition itinérante offrait à la contemplation du public un choix d'une cinquantaine d'œuvres majeures de l'artiste. Les éditeurs, une fois de plus, étaient au rendez-vous : parue dès 1996 chez Adam Biro, l'excellente monographie de Jacques Bonnet, auteur à la fois très personnel dans ses jugements et très prudent dans ses hypothèses, avait devancé l'événement, suivie, en 1997, chez Gallimard, par celle, plus académique, de Peter Humphrey, l'un des commissaires de l'exposition ; en 1998, enfin, outre le remarquable catalogue édité par la Réunion des musées nationaux, paraissait, chez Gallimard, un beau livre cosigné par Peter Humphrey, Carlo Pirovano et Mauro Lucco, sur les fresques de la chapelle Suardi à Trescore, l'une des réalisations les plus savoureuses de Lotto.

Né à Venise en 1480, formé dans la mouvance bellinienne, peut-être par Alvise Vivarini, Lorenzo Lotto est, par sa personnalité comme par son œuvre, l'une des figures les plus singulières de la Renaissance italienne. Après un séjour à Trévise et dans les Marches (Recanati) de 1503 à 1508, il participe à Rome au chantier de décoration des appartements pontificaux du Vatican, ce qui le met en contact avec Raphaël, au moment où Michel-Ange peint les fresques de la chapelle Sixtine. On le retrouve ensuite dans les Marches et à Bergame, ville où il passe une douzaine d'années. À la fin de 1525, il est de retour à Venise. En 1542, il est à Trévise, en [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Robert FOHR, « LORENZO LOTTO, 1480-1557 (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lotto-lorenzo/