MÉDITERRANÉE, DE COURBET À MATISSE (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Si l'on demandait quelle est la plus originale création du xixe siècle, il faudrait peut-être répondre : c'est la mer. [...] Devant un spectacle qui enchante jusqu'à l'enivrement les sensibilités d'aujourd'hui, les sensibilités d'hier restaient froides, ennuyées ou même peureuses. Le paysage marin, loin d'être recherché par les hommes, était fui comme un danger ou comme une laideur. » Observateur attentif des usages de son temps, l'écrivain et critique Remy de Gourmont résume ainsi, en 1903, un changement capital de la relation des hommes à la nature, qui avait commencé de se manifester une cinquantaine d'années plus tôt et s'était révélé depuis extrêmement fécond en peinture comme en littérature. Le propos de l'exposition Méditerranée (19 septembre 2000-15 janvier 2001) tient entre cette réflexion de portée très générale et un aveu de Colette, qui, en 1930, excédée par l'invasion des estivants, avait vendu sa maison de Saint-Tropez : « Ô ! nostalgie du paradis perdu, tu me poursuis comme une hantise au fil des mois. [...] Ici règne une couleur qui ailleurs est celle du songe, mais qui, sur le rivage provençal, baigne toutes les réalités. »

Enivrement devant le spectacle de la mer, sentiment de l'éden retrouvé, règne de la couleur et de la lumière comme manifestations tangibles du réel, ce sont là en effet les mots clés d'une exposition qui débute par Le Bord de mer à Palavas, 1854, de Courbet (musée Fabre, Montpellier) pour s'achever sur Intérieur au violon, hiver 1917-1918, de Matisse (Statens Museum for Kunst, Copenhague) et La Fenêtre, 1925, de Bonnard (Tate Gallery, Londres). En seulement quatre-vingt-six tableaux et une unique sculpture, La Méditerranée, 1923-1927, de Maillol (musée d'Orsay), dont nombre de chefs-d'œuvre, Françoise Cachin, commissaire de cette exposition, est parvenue à montrer comment la découverte de la Méditerranée – de Cadaqués à Bordighera – a nourri l'évolution de la peinture entre 1850 et 1925 de sensati [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Pour citer l’article

Robert FOHR, « MÉDITERRANÉE, DE COURBET À MATISSE (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mediterranee-de-courbet-a-matisse/