SAGREDO DIEGO DE (XVIe s.)

Ce chapelain de la reine Jeanne la Folle est l'auteur du premier ouvrage sur l'architecture écrit en langue espagnole. Dans ses Medidas del Romano, publiées à Tolède en 1526 (trad. française, 1542). Sagredo prône le respect des principes énoncés par Vitruve tout en s'efforçant de les adapter au style plateresque.

—  Robert FOHR

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAGREDO DIEGO DE ( XVI e s.)  » est également traité dans :

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Redécouverte des ordres antiques et règles modernes »  : […] Le système moderne des ordres résulte d'un compromis entre les prescriptions de Vitruve, l'étude des monuments romains et la recherche de règles idéales, compromis dont la lente élaboration justifie l'appellation « première renaissance » donnée à sa première phase, dont les avatars caractérisent l'effort de normalisation du xvi e  siècle, et qui s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_55170

Pour citer l’article

Robert FOHR, « SAGREDO DIEGO DE (XVIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sagredo-diego-de/