STRASBOURG

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Strasbourg, préfecture du Bas-Rhin et de la région Alsace jusqu’en 2015, est le chef-lieu de la région Grand Est, créée en 2016. La ville compte parmi les capitales de l'Union européenne, avec la présence du Conseil de l'Europe et du Parlement européen. Elle cherche à conforter cette place en développant les fonctions métropolitaines, malgré la concurrence de Bruxelles, de Luxembourg et de Francfort-sur-le-Main. Son aire urbaine (la 9e de France, avec 768 870 hab. en 2012) rassemble près du tiers de la population alsacienne. Sa croissance est supérieure à celle de la région.

Grand Est : carte administrative

Carte : Grand Est : carte administrative

Carte administrative de la région Grand Est. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Histoire

La ville est un point de rencontre entre les mondes latin et germanique. Peu avant notre ère, Argentoratum, siège de la huitième légion, est un poste fortifié du limes romain. La ville est détruite par les Vandales, les Suèves, les Burgondes et les Huns avant que la résidence royale d'Austrasie ne se fixe à Kœnigshoffen ; une cité, Stratisburgum (la ville de la route), réapparaît au vie siècle et Charles le Chauve et Louis le Germanique y prononcent les serments de Strasbourg (842), premier texte officiel rédigé en tudesque et en roman. Passée à la Germanie lors du traité de Meersen (870), Strasbourg devient, après l'an 1000, la ville la plus peuplée et la plus riche du Rhin avec Cologne. Durant le haut Moyen Âge, la ville est soumise au pouvoir temporel et elle est érigée en ville libre impériale (1205). Après sa défaite à la bataille d'Oberhausbergen (1262), l'évêque se réfugie à Saverne et la domination épiscopale cesse définitivement. Les corporations, dont celle des bateliers, et les grandes familles de marchands (les Knobloch, Merswin, Müllenheim, Ingold) dirigent alors la ville. En 1284, Erwin de Steinbach embellit la façade de la cathédrale ; en 1388, un pont de bois permet de franchir le Rhin. C'est dans cette ville prospère que Gutenberg fait, en 1436, ses premiers essais d'imprimerie et que Jean Hültz, en 1439, termine la flèche de la cathédrale, à 142 mètres de hauteur (alors le plus haut édifice de la chrétienté). Le prédicateur Geiler de Kaysersberg y dénonce, à la fin du xive siècle, les abus de l'Église, préparant l'introduction de la Réforme, par Martin Bucer, dans les années 1520 ; en 1538, Calvin, chassé de Genève, y trouve refuge. Restée dans l'Empire après les traités de Westphalie (1648) qui donnent à la France une grande partie de l'Alsace, la ville doit se livrer à la France en 1681, par un acte de cession, mais Louis XIV y garantit la liberté religieuse. Durant la Révolution, les représentants en mission Saint-Just et Lebas y organisent la victoire contre les Autrichiens. Mais après le siège et le bombardement de la ville durant la guerre de 1870, le traité de Francfort (1871) donne l'Alsace et la Lorraine à l'Allemagne impériale. L'empereur germanise la ville, qui devient capitale du Reichsland d'Alsace-Lorraine, et l'étend avec la construction de la Neustadt. D'abord joyeux, le retour à la France, en 1918, se complique en 1924 avec la politique anticléricale du cabinet Herriot. Les différents partis politiques voient émerger des branches autonomistes qui se discréditeront par leur adhésion au nazisme. En 1939, Strasbourg est vidée de ses habitants par l'armée française, en tant que commune riveraine du Rhin. La ville est libérée par la IIe DB du général Leclerc en novembre 1944.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Grand Est : carte administrative

Grand Est : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cour européenne des droits de l'homme, Strasbourg, R. Rogers

Cour européenne des droits de l'homme, Strasbourg, R. Rogers
Crédits : Philipp von Ditfurth/ picture alliance/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article

Écrit par :

  • : maître de conférences de géographie, enseignant-chercheur à l'I.U.F.M. d'Alsace, Strasbourg

Classification

Autres références

«  STRASBOURG  » est également traité dans :

ALSACE

  • Écrit par 
  • Françoise LÉVY-COBLENTZ, 
  • Raymond WOESSNER
  • , Universalis
  •  • 6 606 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Libertés et urbanisme dans le cadre du Saint Empire romain germanique »  : […] Au xii e  siècle commence l'âge d'or des cités. Des campagnards abandonnent la glèbe pour l'artisanat et le négoce, déjà pleins de promesses lucratives, et c'est l'éclosion de villes nouvelles, l'agrandissement des anciennes. Après Strasbourg obligée d'élargir plusieurs fois son enceinte, Haguenau, sise aux portes d'un château impérial, reçoit un privilège de Frédéric Barberousse (1164). Au xiii e […] Lire la suite

ANNEXION DE STRASBOURG PAR LOUIS XIV

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 214 mots
  •  • 1 média

L'annexion de Strasbourg, le 30 septembre 1681, suivie de l'entrée solennelle de Louis XIV et de Marie-Thérèse dans la ville soumise, le 23 octobre, marque l'apogée de la puissance du Roi-Soleil en Europe. Elle s'inscrit dans la politique des réunions (1679-1684), inaugurée à la suite de ses succès lors de la guerre de Hollande. Louis XIV, décidé à consolider sa frontière de l'Est, s'autorise des […] Lire la suite

BUCER ou BUTZER MARTIN KUHHORN dit (1491-1551)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 754 mots

Le principal réformateur et chef de l'Église strasbourgeoise a eu des débuts modestes. Né à Sélestat, Bucer y fait ses humanités avant d'entrer dans l'ordre des Dominicains, où il poursuit pendant dix ans des études de théologie scolastique. À l'université de Heidelberg, il apprend à connaître l'humanisme d'Érasme et rencontre Luther (1518), dont il devient un disciple ardent. Délié de ses vœux mo […] Lire la suite

COTTE ROBERT DE (1656-1735)

  • Écrit par 
  • Gérard ROUSSET-CHARNY
  •  • 1 091 mots
  •  • 1 média

Architecte français, Robert de Cotte fut un artiste de réputation européenne dont le prestige doit être comparé à celui de Bernin. Né à Paris, beau-frère de Jules Hardouin-Mansart et reçu en 1687 à l'Académie d'architecture, il lui succéda en 1708 dans les charges de premier architecte du roi et directeur de l'Académie. Grand constructeur, Robert de Cotte était en même temps un remarquable décorat […] Lire la suite

FAÏENCE

  • Écrit par 
  • Henry-Pierre FOUREST, 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 3 910 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La faïence aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] Au xvii e  siècle, l'Espagne (Talavera de la Reyna, Puente del Arzobispo, Muel, Lerida), le Portugal (Lisbonne) et l'Italie (Naples et Castelli, Gênes, Albissola et Savone) continuèrent à produire d'innombrables faïences, mais ces différents centres ne jouèrent plus qu'un rôle secondaire ; de nouveaux foyers créateurs se constituaient : les Pays-Bas avec Delft, la France avec Nevers. Tout l'art d […] Lire la suite

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Estelle DUCOM
  •  • 4 872 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le climat continental »  : […] L'est de la France, et surtout les couloirs de plaines abrités des influences directes de l'Océan par des remparts montagneux – comme l'Alsace, les plaines de la Saône et celles du Rhône moyen jusqu'aux environs de Montélimar –, subissent, par le relais de l'Europe centrale, l'influence continentale venue de la masse eurasiatique. Les contrastes thermiques s'accentuent : les hivers sont froids, av […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) - L'art public

  • Écrit par 
  • Caroline CROS, 
  • Universalis
  •  • 3 246 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des commandes autour des tramways »  : […] Dès 1991, en effet, la Ville de Strasbourg décide de réaliser un accompagnement artistique pour la ligne A de son Tramway. Mario Merz, Barbara Kruger, Jonathan Borofsky et les membres de l'Oulipo sont sélectionnés par le comité d'experts pour intervenir le long de la voie du tram, en travaillant autour de l'idée de la considération de l'autre. En 1998, pour la ligne B, inaugurée en septembre 2000 […] Lire la suite

GEILER DE KAYSERSBERG JEAN (1445-1510)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 917 mots

La vie et l'activité du grand prédicateur de langue germanique que fut Jean Geiler, né à Schaffhouse, orphelin de bonne heure, recueilli par son grand-père, un bourgeois de Kaysersberg, sont presque entièrement liées à la ville de Strasbourg, et même à sa cathédrale, ce chef-d'œuvre de l'Occident médiéval, dont la flèche avait été achevée en 1439. Après de brillantes études à Fribourg-en-Brisgau, […] Lire la suite

GRAND EST, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 182 mots
  •  • 1 média

La région Grand Est, qui s’est appelée à titre provisoire Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral.  Elle est formée des trois anciennes régions administratives métropolitaines : Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine. Son existence est effec […] Lire la suite

HANNONG LES

  • Écrit par 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 479 mots

Célèbre famille d'origine hollandaise dont le nom domine l'histoire de la céramique strasbourgeoise au xviii e siècle. Une modeste fabrique de pipes en terre établie en 1710 par Charles-François Hannong à Strasbourg, rue du Foulon (actuelle rue Hannong), est à l'origine de la grande manufacture de faïence et de porcelaine appelée à une renommée européenne. En 1721, Charles-François Hannong commen […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 mai 2022 Ukraine – Russie. Évacuation des derniers combattants de Marioupol.

Le 9 également, le président français Emmanuel Macron, lors de la clôture de la Conférence sur l’avenir de l’Europe au Parlement de Strasbourg comme lors de sa rencontre avec le chancelier allemand Olaf Scholz à Berlin, prend ses distances avec l’idée émise par certains à Washington d’affaiblir la Russie à l’occasion du conflit ukrainien. Il continue de plaider pour « une paix négociée » avec Moscou, aux conditions définies par Kiev, et déclare : « Notre positionnement est d’être aux côtés de la souveraineté et de l’intégrité territoriale ukrainienne. […] Lire la suite

18-19 janvier 2022 Union européenne. Élection de Roberta Metsola à la présidence du Parlement européen.

Le 19, le président français Emmanuel Macron, venu exposer les priorités de la présidence française du Conseil de l’Union européenne (UE) devant le Parlement de Strasbourg, exprime le souhait que la reconnaissance du droit à l’avortement figure dans la Charte des droits fondamentaux de l’UE. […] Lire la suite

22 mars - 15 avril 2021 France. Polémique relative au financement d'une mosquée à Strasbourg.

Le 15, la maire de Strasbourg Jeanne Barseghian (EE-LV) annonce que la fédération Millî Görüş a retiré sa demande de subvention.  […] Lire la suite

3 mars 2021 Hongrie – Union européenne. Retrait du FiDeSz du groupe parlementaire du Parti populaire européen.

Le FiDeSz du Premier ministre hongrois Viktor Orbán annonce son retrait du groupe parlementaire du Parti populaire européen (PPE) au Parlement de Strasbourg. Il était menacé par la modification des statuts du PPE, adoptée le jour même à une large majorité, qui permet l’exclusion de l’ensemble d’une délégation ne respectant pas les valeurs du groupe. […] Lire la suite

28 juin 2020 France. Second tour des élections municipales.

Europe Écologie-Les Verts (EE-LV) l’emporte, seule ou à la tête de coalitions, dans dix villes de plus de trente mille habitants dont Lyon, Bordeaux et Strasbourg. Elle conserve Grenoble, participe à la victoire de listes conduites par la gauche à Paris, Marseille, Montpellier, et manque de peu de conquérir Lille et Toulouse. Le Parti socialiste (PS) maintient ses positions et conquiert notamment Montpellier, Nancy et Saint-Denis. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Raymond WOESSNER, « STRASBOURG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 novembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/strasbourg/