LECTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On sait que la « lecture » d'un texte est le résultat de la confrontation de l'acquit personnel de chacun avec les données qui lui sont proposées, sous forme d'une suite de signes symboliques. Les hommes d'un milieu ou d'une époque réagissent donc, face notamment aux œuvres littéraires, autant en fonction de la culture dans laquelle ils se trouvent immergés que de leur expérience personnelle. D'où l'intérêt – et la difficulté – qu'il peut y avoir à étudier les pratiques de la lecture à travers leur histoire.

Don Quichotte, A. Schroedter

Don Quichotte, A. Schroedter

photographie

Adolf Schroedter (1805-1875), Don Quichotte plongé dans la lecture, 1834. Huile sur toile, (H. 0,54 m ; L. 0,46 m). Nationalgalerie, Berlin. Dans le Moniteur universel daté du 26-27 décembre 1863, Théophile Gautier s'extasiait sur le frontispice de l'édition française dessiné... 

Crédits : AKG

Afficher

On peut d'abord se demander à cet égard dans quelle mesure la diversité des systèmes d'écriture entraîna et continue d'entraîner des formes de lecture différentes. Bornons-nous à souligner ici que le déchiffrement des idéogrammes met en action des secteurs du cerveau différents de ceux qui interviennent dans le cas d'écritures alphabétiques ou syllabiques et que les circuits de la lecture à haute voix ne sont pas exactement les mêmes que ceux de la lecture à voix muette. Enfin, le liseur qui parcourt un texte se livre évidemment à un travail très différent de celui qui s'efforce de lire intégralement le même texte. Cependant, la vitesse de lecture reste approximativement la même quel que soit le système utilisé – cette vitesse dépendant avant tout de l'entraînement du sujet et surtout de la capacité de la mémoire immédiate de l'homme qui engrange les signes tandis que le cerveau propose un sens.

Cependant, les sociétés durent faire, de même que les enfants, un long apprentissage avant d'atteindre cette forme de familiarité avec l'écrit qui est aujourd'hui la nôtre. L'histoire des pratiques de la lecture en Occident est celle d'un lent effort tendant à détacher le discours écrit du flux apparemment continu de la parole.

Lecture à haute voix et lecture silencieuse

Le temps du « volumen »

Voici d'abord le volumen de l'Antiquité classique. Le texte se trouve inscrit en colonnes perpendiculaires au sens de déroulement d'un rouleau de papyrus, un peu à la manière des images d'un [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite à l'École nationale des chartes, directeur d'études à la IVe section de l'École pratique des hautes études
  • : conservatrice générale des bibliothèques, directrice de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Classification


Autres références

«  LECTURE  » est également traité dans :

APPRENTISSAGE DE LA LECTURE

  • Écrit par 
  • Jonathan GRAINGER, 
  • Johannes ZIEGLER
  •  • 1 842 mots

La lecture est une invention culturelle, l'une des plus grandes de la civilisation . Les systèmes d’écriture, comme l’alphabet latin, ont été inventés pour transcrire le langage oral. C’est ainsi que le langage oral est devenu immortel. Dans le cerveau du lecteur, les symboles sur la page deviennent des sons du langage, et ces sons, porteurs du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-de-la-lecture/#i_23485

ALEXIES

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre de PARTZ
  •  • 1 650 mots

Les alexies correspondent aux troubles de la lecture qui apparaissent chez des lecteurs habiles à la suite d’une lésion cérébrale aiguë (par ex. accident vasculaire ou traumatisme crânien) ou neurodégénérative (certaines démences). Ces déficits, encore appelés « dyslexies acquises », sont à différencier des « dyslexies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexies/#i_23485

BARTHES ROLAND (1915-1980)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 4 712 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Littérature, critique, lecture : vers le « plaisir du texte » »  : […] Sur Racine, où il expérimente sur l'auteur de Phèdre une lecture psychanalytique assez novatrice qui fera grincer des dents aux sorbonnards élevés dans la stricte méthode de Lanson – respect des vraisemblances historiques, biographiques, psychologiques (cet ouvrage lancera une querelle déjà ancienne, mais fameuse, autour de ce qu'on a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roland-barthes/#i_23485

BIBLIOTHÈQUES

  • Écrit par 
  • Henri-Jean MARTIN
  •  • 8 914 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De la Révolution française à nos jours »  : […] et demeurèrent embryonnaires jusqu'à une période très récente. Longtemps, enfin, la lecture publique ne réussit pas à se développer en France. Certes, les gouvernements tentèrent à plusieurs reprises de créer un réseau de bibliothèques scolaires tandis que l'alphabétisation se généralisait dans le pays, mais sans trop de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bibliotheques/#i_23485

BRAILLE

  • Écrit par 
  • Françoise MAGNA
  •  • 6 987 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Enseignement du braille »  : […] La lecture du braille se pratique en faisant glisser la dernière phalange des index sur la ligne écrite. Pour permettre la continuité dans la lecture et pour une lecture plus rapide, il faut utiliser les index des deux mains : la première moitié d'une ligne est lue par la main gauche, la seconde par la main droite pendant que la gauche se déplace […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/braille/#i_23485

CARAMAZZA ALFONSO (1946-    )

  • Écrit par 
  • Jean-Luc NESPOULOUS
  •  • 373 mots

On doit à Caramazza des contributions importantes dans le domaine des processus lexicaux (lecture/écriture) et dans le domaine de l’organisation cérébrale des représentations sémantiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfonso-caramazza/#i_23485

CERVEAU ET BILINGUISME

  • Écrit par 
  • Jean-Marie ANNONI
  •  • 802 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Représentation des langues dans le cerveau bilingue »  : […] la structure de certaines aires. Enfin, de manière surprenante, les bilingues naturels peuvent adopter un mode de lecture spécifiquement globale lorsqu’ils lisent une langue opaque comme le français, mais activent aussi des structures cérébrales impliquées dans le transcodage lorsqu’ils lisent dans une langue orthographiquement plus transparente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-et-bilinguisme/#i_23485

CHARTIER ROGER (1945-    )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 2 107 mots

Dans le chapitre « Texte et culture »  : […] Les deux tournants de cette histoire semblent être celui qui fait passer de la lecture-profération ou récitation à la lecture silencieuse, intériorisée, et celui qui remplace la pratique intensive d'un livre rare et sacralisé par la consommation extensive de livres banalisés comme objets courants. Pour s'effectuer, pareilles modifications exigent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-chartier/#i_23485

COLPORTAGE LITTÉRATURE DE

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 2 022 mots

Dans le chapitre « Triomphe, mort et transfiguration du colportage »  : […] de diversification des titres, qui tient compte de l'existence de plusieurs types de lecture correspondant aux divers âges et aux diverses possibilités du public (livres à consulter, livres d'identification, livres pour lecteurs rapides, pour lecteurs lents, pour « piètres lecteurs », pour non-lecteurs). Une production qui préfigure la littérature […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-de-colportage/#i_23485

CRITIQUE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 12 911 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le littéraire comme champ du possible »  : […] des textes (1995) de Michel Charles où le poéticien offre une authentique leçon de lecture en insistant notamment sur le jeu de va-et-vient entre la réduction, opération du critique via le résumé, la contraction et l'élaboration d'un « analogon rationnel », et le déploiement du commentaire. L'influence de Michel Charles a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-litteraire/#i_23485

CULTURE NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves MOLLIER
  •  • 4 525 mots
  •  • 1 média

De la tablette d'argile ou de la stèle de pierre au volumen de l'Antiquité, puis du rouleau de papyrus ou de parchemin au codex, l'humanité n'a pas lu exactement les mêmes textes. Par exemple, le découpage de La République de Platon en « livres » correspond au nombre exact de rouleaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-numerique/#i_23485

DYSLEXIE

  • Écrit par 
  • Franck RAMUS
  •  • 1 725 mots

Les enquêtes nationales suggèrent qu’environ 12 à 15 p. 100 des enfants français ont des difficultés à apprendre la lecture, et environ 11 p. 100 des jeunes adultes ont des difficultés durables de lecture. La population considérée comme étant « en difficulté » est bien entendu extrêmement diverse. L’apprentissage de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dyslexie/#i_23485

DYSLEXIES DÉVELOPPEMENTALES : LES DIMENSIONS VISUELLES ET ATTENTIONNELLES

  • Écrit par 
  • Sylviane VALDOIS
  •  • 1 073 mots

sophistiqués sont nécessairement impliqués dans le traitement des séquences de lettres qui composent les mots écrits. Lors de l’apprentissage de la lecture, ces traitements font l’objet d’un apprentissage perceptif pour s’adapter aux contraintes du système orthographique. Il est donc naturel qu’un dysfonctionnement de la sphère visuelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dyslexies-developpementales-les-dimensions-visuelles-et-attentionnelles/#i_23485

DYSPRAXIE ou TROUBLES DE L'ACQUISITION DE LA COORDINATION

  • Écrit par 
  • Caroline HURON
  •  • 1 110 mots

des mots, les anomalies des mouvements des yeux peuvent avoir des conséquences sur la lecture. Les enfants sautent des mots lorsqu’ils lisent, confondent les lignes en démarrant par la lecture du début d’une ligne et en finissant sur la fin de la ligne suivante, et se fatiguent au bout de quelques pages tant la gestion de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dyspraxie-troubles-de-l-acquisition-de-la-coordination/#i_23485

ÉDITION

  • Écrit par 
  • Robert ESCARPIT, 
  • Philippe SCHUWER
  •  • 11 162 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'édition en France aujourd'hui »  : […] Un fait beaucoup plus brutal dans sa réalité que les diagrammes établissant une relative désaffection de la lecture chez les vingt-cinq - quarante ans. Établir pour la France un bilan positif s'avère néanmoins possible avec un nombre de titres nouveaux et de réimpressions élevé, mais très sensiblement inférieur aux scores de la Grande-Bretagne ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edition/#i_23485

ENCYCLOPÉDIE (D. Diderot et J. Le Rond d'Alembert) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 1 140 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le projet et les problèmes »  : […] Encyclopédie comme un ouvrage éminemment subversif, incrédule et parfois athée. On a pris pour argent comptant les dénonciations de ses adversaires, et oublié les contraintes de lecture qu'il imposait. Son format in-folio et la durée de sa publication étalée sur plus de vingt ans, sa lecture de consultation, souvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/encyclopedie-d-diderot-et-j-le-rond-d-alembert/#i_23485

FOUS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques LECERCLE
  •  • 5 640 mots

Dans le chapitre « Texte « brut » et texte littéraire »  : […] Autrement dit ces textes sont caractérisés par l'incertitude du sens et le besoin qu'a le lecteur de calculer celui-ci : ils exigent de lui une participation plus active mais aussi moins assurée d'un résultat que les textes mimétiques. Mais qui lit Faulkner se trouve dans une situation semblable : dans Le Bruit et la fureur, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fous-litteraires/#i_23485

GENRE ET COGNITION

  • Écrit par 
  • Michel HUTEAU
  •  • 1 133 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La réussite scolaire »  : […] l'école primaire, les filles réussissent mieux que les garçons en français, notamment pour la maîtrise de la lecture. L'écart intersexe est plus important que celui que l'on observe pour les aptitudes verbales et il persiste alors que ces différences d'aptitudes deviennent négligeables. Les enquêtes P.I.S.A. (Program for International Student […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genre-et-cognition/#i_23485

ILLETTRISME

  • Écrit par 
  • José MORAIS
  •  • 965 mots

qui utilisent des connaissances conscientes et des opérations intentionnelles : en lecture, décodage de l’écrit en phonèmes et recodage de ceux-ci en parole (orale ou interne) ; en écriture, analyse des constituants phonologiques des mots suivie de l’association aux graphèmes correspondants. Ces mécanismes assurent une lecture et une écriture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illettrisme/#i_23485

INTERPRÉTATION

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA
  •  • 6 814 mots
  •  • 3 médias

du dieu, la manifestation d'un signe, l'expression humaine d'un geste ou d'un mot. Parler d'interprétation, c'est alors présupposer qu'une lecture ne suffit pas pour que le sens soit compris et que, précisément, le sens doit être double pour laisser une telle lecture insatisfaite. L'intuition élémentaire qui fonde communément la pratique de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interpretation/#i_23485

INTERTEXTUALITÉ THÉORIE DE L'

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 4 301 mots

littéraires. Sa fonction est l'élucidation du processus par lequel tout texte peut se lire comme l'intégration et la transformation d'un ou de plusieurs autres textes. Mais, en un quart de siècle, ce concept a suscité beaucoup de controverses et ne s'est finalement imposé qu'après plusieurs refontes définitionnelles. Pour comprendre toute son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-l-intertextualite/#i_23485

ISOTOPIE, linguistique

  • Écrit par 
  • Alain SAUDAN
  •  • 534 mots

Le concept d'isotopie, introduit de manière opératoire par A.-J. Greimas dans sa Sémantique structurale (1966), fondamentale pour l'analyse du discours et la constitution du texte en objet scientifique, est défini en ces termes par l'auteur : « Ensemble redondant de catégories sémantiques qui rend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isotopie-linguistique/#i_23485

JAUSS HANS ROBERT (1921-1997)

  • Écrit par 
  • Karlheinz STIERLE
  •  • 829 mots

Né à Göppingen, Hans Robert Jauss est avec Wolfgang Iser le fondateur d'un groupe de recherche littéraire connu sous le nom d'école de Constance. À la théorie traditionnelle de la production et de l'imitation littéraires, celle-ci oppose une théorie de la réception qui, pour la première fois, fait du lecteur un protagoniste essentiel de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-robert-jauss/#i_23485

KINTSCH WALTER (1932-    )

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 379 mots

cognitifs en jeu dans la compréhension des textes, et à modéliser ces processus. La théorie proposée postule que le lecteur construit en parallèle trois représentations mentales du texte : une représentation littérale, une représentation sémantique (la signification du texte) et une représentation situationnelle (la situation à laquelle le texte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-kintsch/#i_23485

ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LES MALENTENDANTS

  • Écrit par 
  • Jacqueline LEYBAERT
  •  • 2 560 mots

Dans le chapitre « Acquisition du langage écrit »  : […] développement des représentations phonologiques et peut altérer les mécanismes neuraux de lecture. Avant la généralisation des IC, les personnes sourdes se basaient sur l’articulation et la lecture labiale pour développer des représentations phonologiques partielles ou sous-spécifiées. Une série de recherches a montré que les participants sourds […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-du-langage-chez-les-malentendants/#i_23485

LITTÉRATURE - Du texte à l'œuvre

  • Écrit par 
  • Alain VIALA
  •  • 6 930 mots

Dans le chapitre « La révolution de l'imprimé et ses effets »  : […] a bouleversé aussi le mode de réception : là où régnaient l'audition et le spectacle, la lecture a pris une place croissante et elle s'est faite de plus en plus souvent silencieuse et solitaire. Dès lors, le texte est de moins en moins perçu comme intégré à des pratiques collectives. Comme le lecteur s'est trouvé davantage livré à son imaginaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-du-texte-a-l-oeuvre/#i_23485

LITTÉRATURE & PSYCHANALYSE

  • Écrit par 
  • Jean BELLEMIN-NOEL
  •  • 7 688 mots

Dans le chapitre « Fantasme et fiction »  : […] sur nous-même. « Fantasmer », est-ce autre chose qu'imaginer et rejouer des scénarios qui répètent certaines tragédies infantiles à la fois mal maîtrisées et indéfiniment fascinantes ? S'identifier, autrement dit se reconnaître sous les masques présentés par la fiction, voilà bien le mécanisme qui assure la jubilation inconsciente du lecteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-et-psychanalyse/#i_23485

MANGUEL ALBERTO (1948-    )

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 033 mots

érudition imposante sous-tend le bonheur de lire de Manguel. Il le montre lorsque, dans Une histoire de la lecture (1996), il fait le récit, entrecoupé d'anecdotes, des mentalités et des façons de lire à travers les siècles, depuis les premières tablettes sumériennes jusqu'à nos jours. Une histoire sans fin dès lors qu'« aucune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-manguel/#i_23485

MANUSCRITS - Histoire

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Geneviève HASENOHR, 
  • Jean VEZIN
  •  • 7 357 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Page latine, page vernaculaire »  : […] texte en segments de six ou sept syllabes au mépris du sens, cette mode aristocratique ne pouvait qu'entraver la lecture mentale. Comme si la lecture des textes d'oïl demeurait dans le sillage de la lectio romane, déchiffrement oral progressant mot à mot au fil du discours dans une lente diachronie – quand la lecture des clercs était devenue une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-histoire/#i_23485

MÉMOIRE DE TRAVAIL

  • Écrit par 
  • Pierre BARROUILLET, 
  • Valérie CAMOS
  •  • 2 024 mots

Dans le chapitre « La mémoire de travail et sa mesure »  : […] (tâches d’empan complexe). Dans la plus célèbre d’entre elles, la tâche d’empan de lecture, les individus doivent juger de la plausibilité de phrases qu’ils lisent à haute voix, tout en retenant le dernier mot de chacune d’elles. Cette tâche de compréhension de phrase peut être indifféremment remplacée par d’autres tâches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-de-travail/#i_23485

MERVEILLEUX

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 6 673 mots

Dans le chapitre « Une instauration éternellement neuve »  : […] jeu à plusieurs offrent à l'enfant l'occasion de confronter sa toute-puissance avec la créativité d'autrui ; la lecture suppose l'acceptation préalable d'une fiction édifiée d'avance avec toutes ses conventions ; la réception collective du conte, même ludique, socialise l'illusion et la prépare à la régulation renforcée de la croyance. Lier le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merveilleux/#i_23485

MORPHOLOGIE (psycholinguistique)

  • Écrit par 
  • Séverine CASALIS, 
  • Pascale COLÉ
  •  • 2 908 mots

Dans le chapitre « Conscience morphologique et lecture »  : […] ont montré que les connaissances morphologiques sont prédictives du niveau ultérieur en lecture. Ce lien s’explique par le fait que l’enfant qui apprend à lire connaît encore relativement peu de mots, notamment peu de mots longs, peu fréquents et complexes. La capacité à relier de tels mots peu familiers à des mots connus (les bases) accélérerait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morphologie/#i_23485

MOTIVATION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Céline DARNON
  •  • 1 051 mots

Dans le chapitre « Sources de motivation »  : […] , celle qui trouve son origine en soi, de la motivation « extrinsèque », guidée par des raisons externes à l’individu. Par exemple, lorsqu’un élève lit un ouvrage pour le plaisir que lui procure la lecture de cet ouvrage, la motivation peut être qualifiée d’intrinsèque. Il lit sans qu’on ait à lui demander de le faire, et il y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motivation-psychologie/#i_23485

PÉDAGOGIE - Les problèmes de l'éducation scolaire

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 3 092 mots

Dans le chapitre « Apprentissage et progressions »  : […] et l'intérêt), apparaissent en définitive comme tellement insignifiants – et, pire, comme si peu reproductibles. N'est-il pas surprenant, par exemple, qu'une question aussi précise, aussi clairement définie, semble-t-il, que celle des méthodes d'apprentissage de la lecture n'ait jamais pu être réglée ? Sans doute s'agit-il là d'une activité plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedagogie-les-problemes-de-l-education-scolaire/#i_23485

PHILOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul ZUMTHOR
  •  • 4 817 mots

Dans le chapitre « L'Antiquité »  : […] étude de la lettre, grammaire, en même temps que commentaire anecdotique. Elle comporte ainsi quatre « moments » : recherche et lecture du texte correct, explication des mots et des choses devenus incompréhensibles, information sur l'auteur et les circonstances de la genèse de l'œuvre, jugement qualitatif sur celle-ci. Cependant, très tôt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philologie/#i_23485

PRESSE - Les différentes formes de presse

  • Écrit par 
  • Dominique MARCHETTI
  •  • 9 421 mots
  •  • 4 médias

Internet, et devenant de facto des entreprises multimédias. De l’autre, la lecture sur Internet s’est considérablement intensifiée. Le développement de la lecture sur les téléphones mobiles ainsi que la forte réduction du nombre de points de vente de journaux devraient contribuer à accélérer ce mouvement. Un autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presse-les-differentes-formes-de-presse/#i_23485

PSYCHOLOGIE ÉVOLUTIONNISTE

  • Écrit par 
  • Marc RICHELLE
  •  • 1 756 mots

Dans le chapitre « Synthèse et critiques »  : […] une capacité générale d’apprentissage permettant l’adaptation aux traits culturels les plus divers. Ils ont porté leurs recherches sur les conduites de lecture, liées à l’invention de l’écriture, innovation très récente à l’échelle de l’évolution de l’espèce humaine. Sans surprise, la lecture met en jeu des zones cérébrales intervenant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-evolutionniste/#i_23485

QU'EST-CE QUE LA LITTÉRATURE ? Jean-Paul Sartre - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 130 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'écrivain n'est pas innocent »  : […] la relation indissoluble et dialectique entre auteur et lecteur que suggère la seconde. « Écrire, dit encore Sartre, c'est faire appel au lecteur pour qu'il fasse passer à l'existence objective le dévoilement que j'ai entrepris par le moyen du langage. » Ainsi, loin d'être seulement un destinataire plus ou moins passif, le lecteur est bien pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qu-est-ce-que-la-litterature/#i_23485

RÉCEPTION, art et littérature

  • Écrit par 
  • Elsa MARPEAU, 
  • François-René MARTIN
  •  • 2 286 mots

Dans le chapitre «  Littérature »  : […] mesure où il peut être celui qui reçoit et actualise un roman ou une pièce de théâtre, et parfois celui qui produit. Car tout auteur est avant tout un lecteur, et chaque œuvre peut être considérée comme une réponse à une œuvre antérieure. C'est le sens, notamment, de la répartition canonique en « genres littéraires ». Le genre suppose en effet l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reception-art-et-litterature/#i_23485

SALLENAVE DANIÈLE (1940-    )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 669 mots

d'Antoine Vitez depuis 1976, elle collabore avec lui jusqu'en 1990, année de sa disparition. Elle signe des articles dans des journaux et des revues (Le Messager européen, Les Temps modernes) et participe également à des actions dans les collèges, autour de la lecture (« Nous, on n'aime pas lire », 2009 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniele-sallenave/#i_23485

SYMBOLISME - Littérature

  • Écrit par 
  • Pierre CITTI
  •  • 11 890 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La figure du lecteur »  : […] C'est la grande originalité du mouvement symboliste, que la construction d'un lecteur merveilleux avec À rebours. Non seulement parce que sa bibliothèque réunit les poètes maudits, qu'il adore Baudelaire, qu'il a banni tous les classicismes, mais parce qu'il s'est retiré de la nature, dans un ermitage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-litterature/#i_23485

TEST PSYCHOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques GRÉGOIRE
  •  • 7 013 mots

Dans le chapitre « Tests des apprentissages »  : […] pouvoir identifier les capacités déficitaires à l’origine des troubles d’apprentissage. Une illustration de cette distinction entre les épreuves centrées sur les performances et celles centrées sur les compétences peut être donnée par les tests de lecture. Certains de ceux-ci se focalisent sur le rendement mesuré par la vitesse de lecture et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/test-psychologique/#i_23485

TEXTE THÉORIE DU

  • Écrit par 
  • Roland BARTHES
  •  • 7 503 mots

Dans le chapitre « Le texte et l'œuvre »  : […] mais aussi celui du lecteur. La théorie du texte amène donc la promotion d'un nouvel objet épistémologique : la lecture (objet à peu près dédaigné par toute la critique classique, qui s'est intéressée essentiellement soit à la personne de l'auteur, soit aux règles de fabrication de l'ouvrage et qui n'a jamais conçu que très […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-du-texte/#i_23485

TROUBLES DU LANGAGE ORAL CHEZ L'ENFANT

  • Écrit par 
  • Catherine BILLARD
  •  • 4 706 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Langage oral et apprentissages scolaires »  : […] Les déficits du langage oral sont très prédictifs de déficits ultérieurs en lecture. En 1990, une enquête portant sur vingt-quatre enfants atteints de TSLO, âgés de plus de neuf ans, montrait que quatre seulement étaient lecteurs. Depuis, les connaissances du fonctionnement cognitif guident les techniques pédagogiques et rééducatives et ont changé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troubles-du-langage-oral-chez-l-enfant/#i_23485

Voir aussi

Pour citer l’article

Henri-Jean MARTIN, Martine POULAIN, « LECTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lecture/