CHAPELLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Chapelle palatine, Aix-la-Chapelle (Allemagne)

Chapelle palatine, Aix-la-Chapelle (Allemagne)
Crédits : Hilbich/ AKG

photographie

Sainte-Chapelle, Paris

Sainte-Chapelle, Paris
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Chapelle de King's College, Cambridge, vue extérieure

Chapelle de King's College, Cambridge, vue extérieure
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Nouvelle sacristie, Saint-Laurent , Florence

Nouvelle sacristie, Saint-Laurent , Florence
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Édifice religieux, généralement de dimensions restreintes, réservé au service particulier d'un souverain, d'un seigneur, d'un dignitaire de l'Église, ou bien au service d'un établissement hospitalier, éducatif ou pénitentiaire, desservi par un chapelain. Le terme de chapelle s'applique aussi à une partie d'église, dotée d'un autel, souvent distinguée par une disposition architecturale appropriée, et réservée à une fonction spéciale (baptême, mariage, funérailles), à une dévotion particulière (culte d'un saint, siège d'une confrérie) ou encore à une commémoration ou à une sépulture. On appelle enfin chapelle tous les édifices religieux très petits et servant irrégulièrement au culte. Ce n'est donc ni une forme ni une fonction précise qui définissent cet édifice. On peut pourtant dire que la chapelle n'est pas, en principe, destinée au culte paroissial et public, et qu'elle n'est pas, non plus, un oratoire, lieu de prière individuelle sans autel consacré. Le mot capella, chapelle, n'apparaît qu'au viiie siècle et ne désigne pas alors un édifice mais une institution. Il vient de cappa, chape, vaste manteau enveloppant tout le corps. Dès le vie siècle, le manteau de saint Martin est devenu une sorte de relique royale accompagnant le roi franc et gardée par des clercs de sa cour. À l'époque carolingienne, capella désigne ce corps de prêtres ; Fulrad, abbé de Saint-Denis, porte le titre de chapelain ou d'archichapelain de Pépin le Bref. L'église privée du souverain, érigée près de sa résidence, à l'imitation des églises impériales byzantines ou des églises privées des papes ou des évêques, devient ainsi chapelle, par extension du sens premier du mot. Celui-ci ne disparaît pourtant pas ; les clercs au service d'un souverain, d'un prince, et plus tard aussi la réunion des choristes et des musiciens à son service, portent le nom de chapelle. Ce terme s'applique aussi à l'ensemble des ornements et des vases liturgiques affectés à ce service. On conserve encore, dans les trésors des églises ou des musées, des « chapelles » des princes d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification


Autres références

«  CHAPELLE  » est également traité dans :

AIX-LA-CHAPELLE, histoire de l'art et archéologie

  • Écrit par 
  • Noureddine MEZOUGHI
  •  • 1 003 mots
  •  • 2 médias

Aix connut son apogée quand Charlemagne s'y installa définitivement, en 794. Il entreprit alors la construction d'un vaste palais sur un plan régulier imité de l'Antiquité romaine. L'ensemble a malheureusement disparu, à l'exception de la célèbre chapelle. Les fouilles archéologiques sont impuissantes à en restituer le luxe, conçu à l'image de la cour byzantine, que Charlemagne voulait égaler. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aix-la-chapelle-histoire-de-l-art-et-archeologie/#i_18457

ANDO TADAO (1941- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 1 852 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Poésie et paysage »  : […] Andō Tadao a également su construire avec des maçonneries de pierre ou de gros galets plus rustiques, de l'acier parfaitement mis en œuvre, du bois en structures splendidement échafaudées, du verre plat ou cintré, clair ou translucide. Dans la lignée d'une certaine tradition japonaise, il installe aussi ses édifices sur le sol avec une grande subtilité paysagère, capable d'exprimer en d'infimes dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ando/#i_18457

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'art mudéjar »  : […] Lorsqu'il était entré à Tolède, en 1085, Alphonse VI de Castille avait pris le titre d' emperador de las dos religiones , manifestant de cette manière sa volonté d'unir sous son autorité, dans une coexistence pacifique, aussi bien les musulmans que les chrétiens. Ses successeurs, pendant le Moyen Âge, n'agirent pas différemment. C'est ainsi qu'on vit se développer dans les te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_18457

CHAPELLE PALATINE, Aix-la-Chapelle (Allemagne)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

La réalisation de l'ensemble palatial d'Aix-la-Chapelle sur l'ordre de Charlemagne mit fin au caractère itinérant de la cour carolingienne, faisant de ce site la résidence privilégiée du souverain et la capitale du royaume. La construction du complexe débuta après 790 et fut confiée à Eudes de Metz. L'architecte choisit alors de réaliser un édifice à plan centré, octogonal avec un noyau central c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chapelle-palatine/#i_18457

CHARLEMAGNE ET L'ARCHITECTURE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 459 mots

17 mai 547 Consécration de l'église Saint-Vital. Cet édifice, par son plan, son élévation et son décor, semble être l'une des principales sources d'inspiration de la chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle. 742 Naissance de Charlemagne. 768 À la mort de Pépin le Bref partage du royaume franc entre Charlemagne et Carlom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlemagne-et-l-architecture-reperes-chronologiques/#i_18457

DELORME PHILIBERT (1514-1570)

  • Écrit par 
  • Françoise BOUDON
  •  • 4 219 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'invention »  : […] L'invention, là où on peut la saisir vivante sur des œuvres conservées à Saint-Denis, à Anet , apparaît comme le maître mot de la production delormienne. Elle préside à toutes les phases du travail de l'architecte, du plan masse au dessin de la mouluration. On doit à V. Hoffmann (1973) d'avoir attiré l'attention sur cet aspect essentiel du génie de Philibert. Le plan d'Anet n'est pas, comme le pen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philibert-delorme/#i_18457

EL-BAGAWAT

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 691 mots

La nécropole d'El-Bagawat est située à cinq kilomètres au nord d'El-Khargeh, dans la Grande Oasis (Égypte). Son utilisation est certainement antérieure à l'apparition du christianisme. Les datations proposées de l'utilisation chrétienne s'échelonnent entre le milieu du iii e siècle et le v e siè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/el-bagawat/#i_18457

EUDES DE METZ (fin VIIIe-déb. IXe s.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 86 mots

Le nom de l'architecte de la chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle construite à l'initiative de Charlemagne ne nous est connu que par une source de la fin du ix e  siècle : Eudes de Metz, qui travaillait sous la direction d'Eginhard et d'Ansegise. Son nom ne laisse aucun doute sur son origine franque. Mais il est vraisemblable que le parti centré re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eudes-de-metz/#i_18457

PUGET PIERRE (1620-1694)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 776 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le Michel-Ange de France »  : […] En juillet 1668, sollicité pour diriger l'atelier de sculpture de l'Arsenal de Toulon, Puget quitta Gênes, où il retourna cependant régulièrement, pour achever son Assomption , régler diverses affaires et laisser active la menace constamment brandie, dans ses négociations avec Colbert et Villacerf, de quitter la France. Outre des projets pour l'extension de l'Arsenal, écartés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-puget/#i_18457

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La Bourgogne »  : […] En Bourgogne, l'évolution de l'architecture romane fut conditionnée par l'apparition du troisième Cluny, à la fin du xi e  siècle. L'« empire » clunisien est alors au sommet de sa gloire. Il s'étend sur deux mille établissements, desservis par dix mille moines. Dans la seule maison du chef de l'ordre, on ne compte pas moins de trois cents moines. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_18457

SAINTE-CHAPELLE, Paris

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 539 mots
  •  • 1 média

Construite sous le règne de Saint Louis, la Sainte-Chapelle de Paris est l'un des monuments qui manifeste le mieux, et dans tous ses aspects, l'évolution de l'art à cette époque. Élevée par le roi, à l'abri de l'enclos de son palais de la Cité, pour abriter les reliques de la Passion, elle était entièrement achevée en 1248 pour la consécration. On a cru pouvoir affirmer que les plans étaient dus à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sainte-chapelle-paris/#i_18457

SAINTE-CHAPELLE DE PARIS

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 212 mots
  •  • 1 média

Joyau de l'art gothique, la Sainte-Chapelle de Paris fut fondée par Louis IX (Saint Louis) entre 1240 et 1248 pour abriter les saintes reliques de la Passion acquises par le souverain auprès de l'empereur latin de Constantinople, Baudouin II. Dotée de deux niveaux, la chapelle a un plan basilical de quatre travées terminé par un chevet polygonal. La partie basse, divisée en trois nefs, accueillait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sainte-chapelle-de-paris/#i_18457

SAINTE-CHAPELLE DE PARIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 436 mots

25 avril 1214 Naissance de Louis IX à Poissy. 1226 Couronnement de Louis IX à la mort de son père, Louis VIII. 1234 Fin de la régence de Blanche de Castille, sa mère, le jour de son anniversaire. Il épouse Marguerite de Provence, le 27 mai. 1237 Intronisation de Baudouin II de Courtenay […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sainte-chapelle-de-paris-reperes-chronologiques/#i_18457

Pour citer l’article

Louis GRODECKI, « CHAPELLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chapelle/