ATHÈNES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du combat héroïque contre les Barbares aux luttes fratricides qui précipitèrent son déclin, le destin d'Athènes résume celui de la Grèce. Berceau de la civilisation occidentale à laquelle elle légua les fondements du régime démocratique, Athènes a exercé une immense fascination sur le monde antique. Elle fut l'âme de la résistance grecque aux invasions, des Perses aux Macédoniens. Elle sut concilier la liberté avec l'un des impérialismes les plus efficaces de l'Antiquité. Mais elle succomba finalement devant une hégémonie plus puissante que la sienne, celle d'Alexandre le Grand.

Après cette période glorieuse, Athènes entre dans l'obscurité. Elle subit la domination romaine, est envahie par les Barbares (Goths et Hérules) au iiie siècle, pillée par les Normands au xiie siècle. Les croisés en firent au xiiie siècle un duché, sans lui rendre pourtant sa splendeur passée. Conquise par Mehmet II en 1456, elle resta sous le joug turc jusqu'à la libération partielle de la Grèce au xixe siècle.

Athènes moderne, capitale de la Grèce depuis bientôt deux siècles, comptait 3,8 millions d'habitants au recensement de 2001, soit le tiers de la population grecque. La marée urbaine submerge le bassin d'Attique, qui englobe aujourd'hui une centaine de communes. La métropole hellénique, tête monstrueuse posée sur un organisme frêle, peut rivaliser avec les plus grandes villes de l'Europe méditerranéenne, Madrid, Rome ou Istanbul.

Grèce : carte administrative

Carte : Grèce : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Grèce. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Athènes, cité antique

Une petite plaine de 22 kilomètres sur 10, limitée par l'Aigaléos, le Parnès, le Pentélique et l'Hymette et drainée par le Céphise grossi de l'Ilissos ; en son centre, une acropole de 85 mètres de hauteur, facile à défendre, assez proche de la mer pour que les communications soient aisées avec le monde de l'Égée [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 26 pages

Médias de l’article

Grèce : carte administrative

Grèce : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Athènes : la ville antique

Athènes : la ville antique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Vase en forme de chouette, style protocorinthien

Vase en forme de chouette, style protocorinthien
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

-1000 à -600. Le fer et les cavaliers

-1000 à -600. Le fer et les cavaliers
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Afficher les 10 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense
  • : professeur émérite de l'université de Franche-Comté

Classification

Autres références

«  ATHÈNES  » est également traité dans :

ACHÈVEMENT DE LA DÉMOCRATIE ATHÉNIENNE

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 278 mots

La « remise du fardeau » (annulation des dettes) décrétée par Solon vers — 594 est une première mesure en faveur du peuple des paysans athéniens : ils sont libérés à jamais du risque d'esclavage pour dettes envers les nobles propriétaires terriens. Mais il faut attendre les réformes de […] Lire la suite

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 212 mots
  •  • 10 médias

Presque toute ville grecque est composée de deux éléments que la configuration du site distingue d'emblée : ville haute et ville basse – celle-ci vouée à l'habitat et aux activités civiles et commerciales ; celle-là, l'acropole, réservée à la défense et aux dieux protecteurs de la cité. Cette dissociation topographique des fonctions, qui ne s'est faite souv […] Lire la suite

INSTAURATION DE LA DÉMOCRATIE À ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 173 mots

Après le départ d'Athènes du tyran Hippias, second fils de Pisistrate, en — 510, les réformes radicales proposées par Clisthène, membre de la famille aristocratique des Alcméonides, mais chef du parti progressiste, sont adoptées. À l'ancienne structure clanique de la […] Lire la suite

AGORA

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 1 321 mots
  •  • 1 média

À la fois « forme et esprit », l'agora, généralement située à un carrefour important du réseau urbain, matérialise remarquablement la notion de cité grecque. Elle incarne de façon si évidente cette notion que, dans sa Périégèse (X, iv , 1), Pausanias hésite à donner le nom de cité à Panopeus de Phocide car « cette ville ne possède ni bureaux d'administration, ni gymnases, ni théâtre, ni agora, ni […] Lire la suite

ALCIBIADE (450-404 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Andrée POUGET
  •  • 2 010 mots

La vie d'Alcibiade, à la fin du v e  siècle avant J.-C., coïncide, à Athènes, avec une période de transformations profondes où l'esprit civique et les traditions cèdent devant les progrès de l'individualisme et de la critique. Alcibiade appartient déjà au iv e  siècle ; c'est un personnage politique hors série, un « héros » au sens moderne du terme. L'ambiguïté de son comportement, l'obscurité de […] Lire la suite

ALCMÉONIDES LES

  • Écrit par 
  • Claudine LEDUC
  •  • 432 mots

Génos (ou clan) athénien qui parvient à l'archontat dès le ~ vii e siècle et joue un rôle important dans l'histoire de la cité à l'époque archaïque. Singulière est sa place dans l'aristocratie athénienne : il n'est pas autochtone mais originaire de Pylos ; il ne dessert aucun culte de l'Attique ; il est « sacrilège et criminel » depuis le massacre, dirigé par Mégaclès I er , des partisans de Cylo […] Lire la suite

ANTÉNOR (fin VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 348 mots

Sculpteur athénien, auteur d'un groupe en bronze représentant les « Tyrannoctones », Harmodios et Aristogiton, assassins du tyran Hipparque en ~ 514, et promus héros de la liberté par la démocratie naissante (Pausanias, I, 8, 5). Ce groupe, postérieur à 508 avant J.-C., fut emporté comme butin par Xerxès, le grand roi perse, lorsqu'il occupa Athènes en ~ 480 ; il fut remplacé peu après par un grou […] Lire la suite

ANTIGONE, Sophocle - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 042 mots

Rares sont les œuvres, créées dans la Grèce classique, qui aient connu une postérité semblable à celle d' Antigone et un foisonnement aussi vigoureux d'adaptations que celui suscité par la pièce la plus célèbre de Sophocle : Hölderlin la traduit en 1804, Anouilh en propose une version audacieuse et moderne en 1946, Brecht l'adapte en 1947, en s'appuyant sur le texte de Hölderlin. Jean-Marie Strau […] Lire la suite

ANTIPATROS ou ANTIPATER (400-319 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 854 mots

Type du « vieux serviteur fidèle », Antipatros fut sans doute celui sans qui la Macédoine n'aurait jamais accédé au rang de grande puissance, puis d'empire. Né vers 400 avant J.-C., il fut en effet l'alter ego de Philippe II qui appréciait en lui peut-être moins le chef militaire que l'homme d'État. Ami d'Aristote, auteur d'une histoire, perdue, des guerres d'Illyrie et d'une vaste correspondance, […] Lire la suite

ANTIPHON DE RHAMNONTE (480 av. J.-C.?-411 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 396 mots

Orateur et homme d'État athénien actif vers 480-411 av. J.-C. Antiphon exerce comme logographe – il compose des discours pour des clients qui doivent assurer leur défense devant un tribunal –, une profession particulièrement utile dans le climat de suspicion qui règne à Athènes à la fin de la guerre du Péloponnèse contre Sparte. Sur le terrain politique, Antiphon est l'instigateur de la révoluti […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Grèce. Condamnation du parti néonazi Aube dorée. 7-14 octobre 2020

Le 7, la cour pénale d’Athènes rend son verdict dans le procès du parti néonazi Aube dorée. Son chef Nikos Michaloliákos, ainsi que six cadres et trente-neuf militants sont reconnus coupables d’avoir dirigé ou appartenu à une « organisation criminelle ». Les dirigeants et membres de ce parti […] Lire la suite

Grèce. Incendie du camp de réfugiés de Moria. 8-9 septembre 2020

) de partager l’accueil de migrants de Moria. De son côté, Athènes exclut le transfert des migrants sans abri vers la Grèce continentale et privilégie la construction de centres d’enregistrement fermés sur les cinq îles de la mer Égée qui abritent des camps. Une initiative franco-allemande permettra […] Lire la suite

Turquie – Grèce. Baisse des tensions en Méditerranée orientale. 4 septembre - 12 octobre 2020

grec Kyriakos Mitsotakis annonce son intention d’acquérir dix-huit avions Rafale, dans le cadre d’un renforcement de ses forces armées. Paris soutient militairement Athènes en Méditerranée orientale face aux revendications territoriales turques. La Grèce est le premier pays européen à commander l’avion […] Lire la suite

Grèce – Turquie – Égypte – France. Regain de tensions en Méditerranée orientale. 6-31 août 2020

Le 6, Athènes et Le Caire signent un accord de délimitation maritime. En novembre 2019, Ankara et le gouvernement d’accord national libyen de Fayez al-Sarraj avaient signé un accord délimitant leurs frontières maritimes en empiétant sur certaines zones exclusives grecques et chypriotes […] Lire la suite

Turquie. Transformation en mosquée de l’ancienne basilique Sainte-Sophie. 10 juillet - 21 août 2020

en 1453. Le président Recep Tayyip Erdogan ordonne aussitôt la réouverture de Sainte-Sophie au culte musulman. Cette décision est critiquée par de nombreuses institutions et capitales dans le monde, notamment par l’Église orthodoxe, Athènes et Moscou. Le 24 se déroule la première séance de prières à […] Lire la suite

Pour citer l’article

Guy BURGEL, Pierre LÉVÊQUE, « ATHÈNES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/athenes/