MÉCÉNAT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Alexandre le Grand

Alexandre le Grand
Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini

photographie

Frédéric de Montefeltre, duc d'Urbin, et son fils Guidobaldo, P. Berruguete

Frédéric de Montefeltre, duc d'Urbin, et son fils Guidobaldo, P. Berruguete
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Fuite en Égypte, N. Poussin

La Fuite en Égypte, N. Poussin
Crédits : F. Guillot/ AFP/ Getty

photographie


Le terme de mécénat vient du nom de Gaius Maecenas, qui fut conseiller d'Auguste et protecteur des belles-lettres ; sa signification s'est élargie, à l'époque moderne, jusqu'à désigner toute forme de protection des arts et des activités relevant du talent. Est mécène quiconque, sans exercer lui-même d'activité artistique, contribue à promouvoir la pratique de l'artiste. Derrière toute œuvre, ou presque, se manifeste la présence de quelqu'un qui commande et achète, et qui en estime la valeur, au point qu'il est permis de voir dans l'art, aux époques de culture les plus évoluées, le résultat de la rencontre entre le mécène et l'artiste, le premier ne pouvant rien sans le second, et le second ayant besoin du premier pour donner corps à ses intentions artistiques. Le mécène, acheteur et collectionneur, exerce toujours un choix, une action critique implicite, et il s'érige ainsi en arbitre du goût, dont les idées influencent de façon décisive les caractères mêmes de la production artistique. Son action est déterminante, même si lui fait défaut le sens de l'autonomie esthétique. Par ailleurs, dans le courant du xxe siècle, et en relation avec le développement des pratiques culturelles, on a vu se développer un nouveau type de mécénat, dont les acteurs peuvent être aussi bien des individus ou des entreprises que l'État.

Les premières collections

Les plus anciens mécènes connus furent les souverains et les prêtres, qui se servirent de l'art pour créer les symboles du pouvoir et du culte. En Égypte, les pharaons menèrent une politique de construction et de création artistique qui s'inscrivait dans une vision rigoureuse du pouvoir. En Grèce, les tyrans éclairés (Polycrate de Samos, Hiéron de Syracuse, Périclès) favorisèrent non pas tant les artistes, considérés comme des artisans anonymes, que l'art lui-même, perçu comme le moyen d'exprimer les signes de leur souveraineté et de leur grandeur. Les premières collections d'objets précieux se constituèrent dans les temples, dans les sanctuaires (on appelait « trésors » les ex-voto accumu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MÉCÉNAT  » est également traité dans :

ART (Aspects culturels) - Public et art

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 6 253 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Quel public pour l'art ? »  : […] Dans l'art occidental tel que nous le connaissons, la notion de public commence avec le mécénat, autrement dit la commande d'œuvres par des instances collectives, religieuses d'abord, princières ensuite, avec le développement de la « curialisation » analysée par Norbert Elias dans La Société de cour . Dans ce contexte cultuel ou somptuaire, les œu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-aspects-culturels-public-et-art/#i_11030

ART CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 12 400 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mécénat et fondations »  : […] La relative faiblesse du mécénat français et le nombre limité des transactions relèvent d'un héritage historique. Aux États-Unis comme en Grande-Bretagne, la tradition philanthropique jointe à la doctrine économique du laisser-faire a contribué à faire de l'art une affaire privée. En France, la tradition du mécénat d'État a longtemps prévalu, en m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-contemporain/#i_11030

BAUMGARTNER RUDOLF (1917-2002)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 840 mots

Le nom du chef d'orchestre suisse Rudolf Baumgartner reste associé au Festival Strings Lucerne, orchestre de chambre dont il fut le fondateur et le directeur musical durant plus de quarante ans, de 1956 à 1998 ; cet ensemble a contribué au renouveau de l'interprétation de la musique baroque dans les années 1960, tout en accordant une large place au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-baumgartner/#i_11030

BERRY JEAN DE FRANCE duc de (1340-1416)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER, 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN
  •  • 799 mots

Troisième fils de Jean II le Bon, roi de France, et de Bonne de Luxembourg (eux-mêmes amateurs d'art), Jean devient comte de Poitiers en 1356 et duc de Berry en 1360. Otage en Angleterre, pour le paiement de la rançon de Jean le Bon, le duc de Berry fut un homme politique sans envergure et un médiocre administrateur, de surcroît fort impopulaire en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-berry/#i_11030

BÜHRLE FONDATION, Zurich

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 868 mots

Sur les hauteurs de Zurich, dans les quartiers résidentiels de la « rive dorée » du lac, un hôtel particulier abrite près de 200 œuvres de la collection constituée par l'industriel d'origine allemande Emil Georg Bührle (1890-1956). Placées en 1960 par les héritiers du collectionneur, qui tenaient à lui rendre hommage, sous le statut juridique de « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-buhrle-zurich/#i_11030

CABINET DE CURIOSITÉS ou WUNDERKAMMER

  • Écrit par 
  • Myriam MARRACHE-GOURAUD
  •  • 4 017 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le cabinet princier »  : […] Les princes sont sans doute les premiers à s’entourer d’objets rares et précieux, qu’ils conservent dans des « garde-robes » ou « cabinets », lieux étroits situés, dans leur palais, un peu à l’écart des pièces d’apparat et non loin des appartements privés. Le mot « cabinet » désigne tantôt la pièce entière, tantôt le meuble seul, de facture souvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cabinet-de-curiosites-wunderkammer/#i_11030

CAILLEBOTTE GUSTAVE (1848-1894)

  • Écrit par 
  • Éric DARRAGON
  •  • 2 410 mots
  •  • 1 média

Gustave Caillebotte tient une place qui n'est pas séparable de l'histoire de l'impressionnisme. Il en fait intimement partie en tant que peintre, collectionneur, mécène, organisateur ayant activement participé à cinq des huit expositions de la Société anonyme coopérative en 1876, 1877, 1879, 1880, 1882. Le peintre meurt à quarante-cinq ans en févr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-caillebotte/#i_11030

CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 1 096 mots

Dans le chapitre « Un investisseur de long terme procurant un appui aux politiques publiques »  : […] La fonction principale de la Caisse demeure la gestion de fonds privés requérant une protection particulière, par exemple les biens mis sous séquestre, les dépôts des notaires et de leurs clients ou des auxiliaires de justice ainsi que les fonds versés par certaines institutions publiques. C'est une activité « banque de dépôts ». L'activité « cais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caisse-des-depots-et-consignations/#i_11030

COLLECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Olivier BONFAIT
  •  • 11 958 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le « studiolo » et le « cortile » »  : […] Dans leur culte de l'Antiquité, les humanistes développent l'intérêt pour ses monuments, édifices, statues, médailles (c'est-à-dire des monnaies) et pierres gravées (gemmes et camées ). Ils légitiment en outre un rapport de plaisir artistique entre l'œuvre d'art et son propriétaire, comme en témoigne dans une lettre Pétrarque à propos du portrait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collectionnisme/#i_11030

CONCERT

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY, 
  • Universalis
  •  • 2 858 mots

Dans le chapitre « Le concert par association d'auditeurs »  : […] Dans tout ce qui précède, il n'est à aucun moment question d'ouvrir à des inconnus, sur simple appel d'annonce, une salle de concert ni pour le public de payer sa place pour venir écouter de la musique. Selon le cas, le public est le fidèle de l'assemblée ou l'invité du prince (voire du maître de maison). De même, le musicien est un fonctionnaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concert/#i_11030

CONFRÉRIES DE MÉTIER

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 393 mots

Groupements constitués à la fin du Moyen Âge ( xiv e et xv e siècle en général) dans le cadre des diverses manifestations de la solidarité entre égaux qui tendait à remplacer les liens de protection caractéristiques de l'époque féodale. Les confréries organisaient la vie religieuse des membres d'un métier (corporation, guilde, métier juré, mais a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confreries-de-metier/#i_11030

CONNAISSEURS

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 2 037 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Mécènes et collectionneurs à la Renaissance »  : […] Le terme de connaisseur appartient d'abord au vocabulaire de la vénerie. Il en est ainsi aux xv e et xvi e  siècles (Ronsard). À cette époque, il existait probablement des connaisseurs en matière d'art. Mais il serait hasardeux d'épiloguer sur leur personnalité ou leur influence. On sait assez précisément ce que fut le mécénat des princes, celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/connaisseurs/#i_11030

CROZAT PIERRE (1665-1740)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 760 mots

Collectionneur français. La famille Crozat a bâti une considérable fortune, à Toulouse d'abord, puis à Paris, grâce aux bénéfices des fournitures aux armées et à ceux d'un négoce maritime reposant sur le monopole commercial (Compagnie des Indes, Louisiane) et appuyé par la haute aristocratie. Cette richesse explique l'un des cadres de vie les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-crozat/#i_11030

DONATION, musées

  • Écrit par 
  • Didier TOUZELIN
  •  • 810 mots

Le Code civil distingue la donation entre vifs et la donation testamentaire (art. 711). La donation entre vifs est un contrat solennel, établi par-devant notaire sous peine de nullité, et par lequel une personne, le donateur, se dépouille irrévocablement, sans contrepartie et dans une intention libérale, d'un bien présent lui appartenant, en faveur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donation-musees/#i_11030

DOUCET JACQUES (1853-1929)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 107 mots

À la fois couturier et mécène, Jacques Doucet a témoigné à travers sa carrière de la fusion nouvelle entre la mode et les courants esthétiques et littéraires de la Belle Époque. Héritier du magasin familial à l'adresse déjà renommée, 21, rue de la Paix, qui se partageait entre la boutique de lingeries et dentelles de sa mère et le commerce de chemi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-doucet/#i_11030

LES ENFANTS DE SATURNE, R. et M. Wittkower - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 189 mots

Dans le chapitre « Sociologie et psychologie du comportement des artistes »  : […] L'immense cadre chronologique que semble annoncer le sous-titre de l'ouvrage, Psychologie et comportement des artistes, de l'Antiquité à la Révolution française , doit être relativisé. Seul le premier chapitre livre quelques rapides aperçus sur les artistes de l'Antiquité, moins d'ailleurs sur leur comportement que sur l'individualisation de leur s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-enfants-de-saturne/#i_11030

ENTREPRISE - Communication d'entreprise

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DÉCAUDIN
  •  • 6 717 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La communication hors médias »  : […] On regroupe dans ce type de communication l'identité sensorielle, la publicité par l'événement, la publicité directe, les relations publiques, le lobbying, le bouche à oreille et le buzz . À l'inverse de la publicité médias, ces techniques ne conduisent pas à acheter de l'espace publicitaire. L'identité sensorielle comprend d’abord le logo et le gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/entreprise-communication-d-entreprise/#i_11030

ESTE LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 569 mots

Issue des marquis de Toscane au x e siècle, tirant son nom du marquisat d'Este (ville proche de Padoue), la maison d'Este entre vraiment dans l'histoire avec les deux mariages d'Azzo II (mort en 1097). De sa première union avec Cunégonde, héritière des Welf, sortira la branche allemande des Welf qui compteront des ducs de Bavière, des ducs de Brun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-este/#i_11030

FARNÈSE LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 377 mots
  •  • 1 média

Aux xi e et xii e siècles, les Farnèse sont de petits seigneurs, qui s'enrichissent peu à peu au service de communes, telles que Viterbe et Orvieto. Ils sont possessionnés près du lac de Bolsena, autour du Castrum Farneti. Jusqu'au xv e  siècle, ils guerroient pour les villes guelfes de Toscane et d'Italie centrale, restant toujours fidèles à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-farnese/#i_11030

FONDATIONS

  • Écrit par 
  • Michel POMEY
  •  • 6 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Motivations des fondateurs »  : […] Le mobile qui inspire principalement les fondateurs est de caractère non lucratif et idéaliste, qu'il s'agisse, comme c'était surtout le cas jadis, de religion ou de charité (fondations pieuses : églises, couvents, messes, hospices...) ou qu'il s'agisse, comme c'est de plus en plus fréquent aujourd'hui, de mécénat ou de philanthropie (création arti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondations/#i_11030

GETTY MUSÉE ET FONDATION

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 136 mots
  •  • 1 média

Le musée Getty de Malibu, en Californie, est, à l'origine, un rêve de milliardaire. Aujourd'hui, l'institution, qui dispose toujours d'un exceptionnel budget pour l'acquisition d'œuvres d'art, est devenue aussi un centre de recherches et de documentation en histoire de l'art qui accueille des savants du monde entier. Rien de paradoxal dans cette do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-et-fondation-getty/#i_11030

GILBERT ALFRED (1854-1934)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 610 mots
  •  • 1 média

Sculpteur anglais au talent très personnel, Alfred Gilbert sut enrichir la sculpture des particularités thématiques et stylistiques propres au mouvement des Arts décoratifs tout-puissant en Angleterre à la fin du xix e siècle. L'œuvre de Gilbert est d'autant plus remarquable qu'elle s'inscrit dans la production d'une génération européenne de sculp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-gilbert/#i_11030

GRAVURE

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT, 
  • Michel MELOT
  •  • 8 560 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La gravure, mode de reproduction ou mode d'expression »  : […] La gravure n'est pas née de volontés esthétiques mais de la nécessité pratique de multiplier les images, dans ce même mouvement qui assurait la diffusion des textes par l'imprimerie. Sur ces origines très obscures on ne peut faire que des hypothèses. À la fin du xiv e  siècle, les gravures sur bois, ou xylographies, faisaient l'objet d'un commerce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravure/#i_11030

GRECO (1541-1614)

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL
  •  • 2 518 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le mécénat tolédan »  : […] Même si elle n'était plus « cité impériale », Tolède, peuplée de près de soixante mille habitants, était encore très vivante à la fin du xvi e siècle : son économie reposait sur l'industrie textile de luxe et les armes. Son intense activité culturelle et spirituelle, centrée autour de la petite université Santa Catalina et surtout de la cathédrale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greco/#i_11030

HASKELL FRANCIS (1928-2000)

  • Écrit par 
  • Alain MÉROT
  •  • 813 mots

L'historien de l'art Francis Haskell est né à Londres en 1928. Sa vocation s'éveille juste après la Seconde Guerre mondiale, alors qu'il étudie l'histoire et l'histoire de l'art dans ce King's College de Cambridge auquel il restera attaché toute sa vie, même si c'est à l'université d'Oxford, où il est nommé professeur en 1967, qu'il fera l'essentie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-haskell/#i_11030

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre « Des rois à l'origine du mécénat »  : […] Autre manifestation de la magnificence royale, le mécénat attirait poètes, savants et artistes dans les nouvelles capitales, Alexandrie, Antioche, Pergame, mais également Syracuse. Ainsi s'explique la concentration, dans ces villes, de brillants esprits, sans que l'on doive considérer comme un phénomène nouveau l'attrait des cours hellénistiques. C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-hellenistique/#i_11030

JULLIENNE JEAN DE (1686-1766)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 328 mots

Grand mécène et protecteur de Watteau, dont il posséda plus de quatre cents dessins et jusqu'à quarante tableaux, Jean de Jullienne tenait sa fortune de l'industrie teinturière : Colbert avait appelé sa famille, des marchands hollandais, à Paris où il naquit. En 1721, il prit possession des ateliers que ses parents avaient installés sur la Bièvre. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-jullienne/#i_11030

KIRSTEIN LINCOLN (1907-1996)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 629 mots

Grand amateur de danse, imprésario et auteur américain, né le 4 mai 1907 à Rochester (État de New York), mort le 5 janvier 1996 à New York. Né dans une famille fortunée, Lincoln Edward Kirstein révèle très tôt son penchant pour les arts. Alors qu'il est étudiant à l'université Harvard (dont il sortira diplômé en 1930), il fonde et édite la revue li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lincoln-kirstein/#i_11030

LES ANNÉES FOLLES DE L'ETHNOGRAPHIE. TROCADÉRO 28-37 (ouvrage collectif)

  • Écrit par 
  • Frédéric KECK
  •  • 1 192 mots

Dans le chapitre « Montrer, classer, financer »  : […] La première partie de l’ouvrage est consacrée aux transformations économiques au sens large qui s’opèrent au musée d’ethnographie du Trocadéro. En 1928, Paul Rivet, médecin spécialiste des populations américaines, titulaire de la chaire d’anthropologie du Muséum national d’histoire naturelle, devient directeur du palais de la colline de Chaillot, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-annees-folles-de-l-ethnographie-trocadero-28-37-ouvrage-collectif/#i_11030

LIVRE

  • Écrit par 
  • Jacques-Alexandre BRETON, 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Jean TOULET
  •  • 26 563 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Fonctions de l'image »  : […] « La page de titre illustrée, remplie d'allusions iconologiques, pompeux portail conduisant au royaume du livre, est une véritable création du baroque » (O. Benesch). L'idée que le livre est un espace fermé, à la fois demeure et monument dont le seuil doit être magnifié par des formes figurées, est déjà présente dans le livre manuscrit. Les encadr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre/#i_11030

MAEGHT FONDATION

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 867 mots

Inaugurée en 1964, la Fondation Maeght, reconnue d'utilité publique, est une donation à l'État d'Aimé Maeght (1906-1981) et de sa femme, Marguerite Devaye (1909-1977), éditeurs d'art et propriétaires d'une célèbre galerie de tableaux à Paris. Elle ne reçoit aucune subvention de l'État et doit subvenir à ses propres ressources. Son objet, lit-on dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-maeght/#i_11030

MALATESTA LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 571 mots

Famille italienne qui domina, du xii e au xiv e  siècle, Rimini, puis une partie de la Marche d'Ancône et de la Romagne. Au xii e siècle, selon le premier document qui les mentionne, les Malatesta sont des propriétaires fonciers établis près du Rubicon. Au début du xiii e  siècle, ils sont citoyens de Rimini : l'un d'eux, Malatesta da Verucchio, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-malatesta/#i_11030

MATHILDE BONAPARTE dite LA PRINCESSE MATHILDE (1820-1904)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 312 mots

Fille du roi Jérôme de Westphalie (dernier frère de Napoléon I er ) et sœur du prince Napoléon, la princesse Mathilde est d'abord demandée en mariage par son cousin Louis-Napoléon, le futur Napoléon III ; mais ce projet n'aboutit pas et elle épouse un prince russe, Anatole Demido, dont elle se sépare au bout de quatre ans. Lorsque Napoléon III comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathilde-bonaparte/#i_11030

MÉCÉNAT DE JULES II - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 296 mots

1503 Bramante est chargé de la reconstruction de la basilique Saint-Pierre. Le chantier, inauguré en 1506, sera en activité tout au long du xvi e  siècle, divers architectes en ayant repris la direction et modifié successivement le projet initial : Raphaël, Baldassare Peruzzi, Antonio da Sangallo, Michel-Ange, Vignole et Giacomo Della Porta. La fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecenat-de-jules-ii-reperes-chronologiques/#i_11030

MÉDICIS LAURENT DE, dit LAURENT LE MAGNIFIQUE (1449-1492)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 866 mots

Homme d'État florentin, né le 1 er  janvier 1449 à Florence, mort le 9 avril 1492 à Careggi, près de Florence. En 1469, à la mort de son père, Pierre de Médicis, Laurent lui succède à la tête de la République de Florence, conjointement avec son frère cadet, Julien (1453-1478), annonçant qu'il va suivre la voie constitutionnelle adoptée par son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurent-de-medicis/#i_11030

MONTEFELTRO ou MONTEFELTRE LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 537 mots
  •  • 6 médias

Famille comtale, puis ducale, d'Italie du Nord. Le Montefeltro, que lui aurait attribué Frédéric Barberousse au xii e  siècle, est une petite région montagneuse à cheval sur les Marches et la Romagne. En 1234, Buonconte da Montefeltro devient seigneur d'Urbino (Urbin en français) ; avec lui, la famille s'engage pour deux siècles du côté des gibelin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montefeltro-ou-montefeltre-les/#i_11030

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 420 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Trésors, collections, musées »  : […] Les premiers rassemblements historiques d'objets précieux furent, en Occident comme en Égypte ou en Chine, les trésors des temples, constitués d'offrandes remises aux dieux en reconnaissance de leurs bienfaits, et les trésors funéraires. La pinacothèque des Propylées à Athènes, qui contenait, selon le témoignage de Pausanias, des tableaux de Poly […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee/#i_11030

LE MUSÉE ÉPHÉMÈRE. LES MAÎTRES ANCIENS ET L'ESSOR DES EXPOSITIONS, Francis Haskell - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 163 mots

Dans le chapitre « Histoire du goût et « redécouvertes » »  : […] L'ouvrage comprend neuf chapitres qui suivent une ligne chronologique, de la fin du xvii e  siècle aux années 1930. Son objet est l'essor considérable, durant cette période, des expositions de « Maîtres anciens » (au moment où le concept naît, à la Renaissance, l'expression désigne les artistes morts ; à l'époque où le genre se développe considéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-musee-ephemere-les-maitres-anciens-et-l-essor-des-expositions/#i_11030

PALLADIO ANDREA (1508-1580)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 4 310 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le constructeur, artiste classique »  : […] Né en 1508 à Padoue, fils d'un meunier qui le place très jeune en apprentissage chez un tailleur de pierre, Palladio débute comme sculpteur ; c'est cet art qu'il pratique à Vicence en 1524 où, à l'âge de seize ans, il entre dans l'atelier de Giovanni di Porlezza et Girolamo Pittoni. Ces deux maîtres, au style classique proche de celui de Sanmichel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-palladio/#i_11030

PHILIPPE II LE HARDI (1342-1404) duc de Bourgogne (1363-1404)

  • Écrit par 
  • Claude GAUVARD
  •  • 1 094 mots

Fils du roi de France Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg, Philippe le Hardi domine la vie politique française de la fin du xiv e  siècle. Très populaire depuis le désastre de Poitiers, il reçoit en apanage le duché de Bourgogne en 1363. Par son mariage avec Marguerite de Flandre (1369), il acquiert le comté de Flandre à la mort de Louis de Mâ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-ii-le-hardi/#i_11030

POMPADOUR JEANNE ANTOINETTE POISSON marquise de (1721-1764)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 839 mots

Fille de Louise-Madeleine de La Motte, protégée du fermier général Lenormant de Tournehem, et de François Poisson, employé des frères Pâris. Celui-ci, accusé de concussion au moment de la disgrâce des Pâris (1725), dut fuir la France et Jeanne Antoinette, ainsi que son frère Abel, fut élevée par Lenormant. Ambitieuse, M me Poisson fait donner à sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-antoinette-pompadour/#i_11030

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 037 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Renaissance et baroque »  : […] La peinture de thèmes religieux continua par la suite à subir l'influence flamande, et nombreux furent les achats de panneaux faits en Flandres où le comptoir portugais, transféré de Bruges à Anvers en 1499, connaissait le développement le plus grand grâce à l'afflux des marchandises venant de l'Orient. Frère Carlos et Francisco Henriques sont deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_11030

POUILLES

  • Écrit par 
  • Pina BELLI D'ELIA
  •  • 2 705 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Renaissance et baroque »  : […] En cinq cents ans, la politique des rois de Naples, Angevins, Aragonais ou Bourbons, ne varie guère à l'égard de cette région, exclue des grandes voies de communication désormais tournées vers l'Occident après la chute de Constantinople et la découverte de l'Amérique. Les habitants des Pouilles réagissent par une attitude de méfiance à l'égard de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pouilles/#i_11030

PUBLICITÉ

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 7 070 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De la publicité à la communication »  : […] Après une période de déconsidération liée à l'abus des techniques de propagande mises en œuvre aussi bien par l'Allemagne nazie que par les régimes communistes de l'Europe de l'Est, la publicité politique a refait son apparition durant la décennie de 1970 et trouvé une nouvelle identité, grâce en particulier à la télévision. Elle conquiert ainsi u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/publicite/#i_11030

RAU GUSTAV (1922-2002)

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 863 mots

Né à Stuttgart en 1922, le collectionneur et mécène allemand Gustav Rau appartenait à une puissante famille d'industriels. Il hérita de l'entreprise familiale, sans grand goût pour le développement technique en matière automobile, mais attendit 1972 pour vendre sa firme – pour 400 millions de deutsche Mark – et pour se consacrer à ses deux vraies p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-rau/#i_11030

RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI, 
  • Jacques CHOMARAT, 
  • Jean-Claude MARGOLIN, 
  • Jean MEYER
  •  • 31 105 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le problème de la commande »  : […] Pendant la Renaissance, on relève une immense floraison de commandes tant privées qu'officielles (il est d'ailleurs assez difficile de distinguer les unes des autres). Le commanditaire ne se contente pas de faire appel aux artistes locaux. Il sollicite les plus célèbres (on a ainsi retrouvé des listes d'artistes établies pour faciliter le choix). L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance/#i_11030

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Renaissance »  : […] La Renaissance fut d'abord florentine. Mais, une fois admis le principe d'un art fondé sur l'imitation concertée de la nature et de l'antique, Rome reprendra la prééminence. Quand, au xv e  siècle, après l'épisode de la papauté d'Avignon et la crise du Schisme, elle recouvre son rang de ville pontificale, elle est l'objet de l'universel intérêt des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome/#i_11030

ROME, NOUVELLE CAPITALE DES ARTS

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 193 mots
  •  • 1 média

Si Rome, au début du xvi e  siècle, redevient un des centres artistiques européens les plus importants, c'est en grande partie grâce au mécénat volontariste du pape Jules II (1503-1513), qui y réunit une incomparable pléiade d'artistes, notamment Bramante, Michel-Ange et Raphaël, qui travaille à partir de 1508 aux fresques de son appartement du Vat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-nouvelle-capitale-des-arts/#i_11030

ROTHSCHILD LES

  • Écrit par 
  • Pauline PREVOST-MARCILHACY
  •  • 2 890 mots
  •  • 1 média

Les Rothschild ont joué un rôle essentiel dans la constitution du patrimoine culturel européen au xix e  siècle. En un siècle, ils ont offert en effet plus de 65 000 œuvres d'art aux musées français, ce qui donne la mesure de leur mécénat, sans parler des demeures données à l'État, ou à la collectivité, l'hôtel de la rue Berryer à Paris en 1922, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-rothschild/#i_11030

SACHER PAUL (1906-1999)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 913 mots

La musique du xx e  siècle doit au chef d'orchestre et mécène suisse Paul Sacher un nombre impressionnant de commandes et de créations passées aux plus grands compositeurs de son temps. Celui-ci a en outre fondé et dirigé deux orchestres de chambre, à Bâle et à Zurich, et a été l'un des pionniers du renouveau de la musique ancienne en créant la fam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-sacher/#i_11030

SAINT-PÉRIER SUZANNE RAYMONDE DE (1890-1978)

  • Écrit par 
  • Henri DELPORTE
  •  • 903 mots

Née dans une famille d'universitaires, Suzanne Raymonde François s'orienta essentiellement, dès ses études secondaires puis supérieures, vers les lettres, l'histoire et les arts. Infirmière au cours de la Première Guerre mondiale, elle rencontra le médecin-major Louis-René de Poilloüe, comte de Saint-Périer, qu'elle épousa peu après la fin des host […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suzanne-raymonde-de-saint-perier/#i_11030

SAVERY ROELANDT (1576-1639)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 762 mots
  •  • 1 média

Séduisant représentant par ses paysages de fantaisie du grand maniérisme international que l'on voit fleurir sous Rodolphe II à Prague, et tenant aussi d'un réalisme scrutateur et curieux qui débouche sur une exploration nouvelle des pouvoirs de la peinture, Savery ressemble par ces traits à plusieurs peintres contemporains, tels les paysagistes Gi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roelandt-savery/#i_11030

SOCIOLOGIE DE L'ART

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 4 967 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Deuxième génération : l'histoire sociale de l'art »  : […] Une deuxième génération, apparue aux alentours de la Seconde Guerre mondiale, est liée aux travaux des historiens de l'art et à une tradition plus empirique, bien développée en Angleterre et en Italie. Plutôt que de chercher à jeter des ponts entre « l'art » et « la société », il s'agit de replacer concrètement l'art dans la société : il n'y a pas, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-de-l-art/#i_11030

SOLEURE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 949 mots

La ville de Soleure est située au bord de la Aare, à une trentaine de kilomètres de Berne. Une cathédrale de style baroque italien, des places aux fontaines fleuries, des maisons patriciennes, vestiges de l'aristocratie locale, lui donnent un cachet particulier. Soleure fut à partir de 1530 et pendant près de 300 ans la ville de résidence des ambas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-beaux-arts-de-soleure/#i_11030

TAPIS MODERNES ET CONTEMPORAINS

  • Écrit par 
  • Valérie GLOMET, 
  • Michèle HENG
  •  • 4 844 mots

Dans le chapitre « La crise de 1929 et les années 1930 »  : […] La crise financière de 1929 eut des conséquences dramatiques sur les industries de luxe. L'État maintint les commandes aux Manufactures nationales, mais la situation des ateliers de la Marche devint critique : Lauer et Leleu firent réaliser leurs tapis à Cogolin, où le tissage par des artisans arméniens venus de Turquie revenait moins cher. On ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tapis-modernes-et-contemporains/#i_11030

TOSCANE

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 553 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La Florence de Laurent le Magnifique »  : […] La grande époque de Florence c'est, selon la tradition historiographique, celle de Laurent de Médicis (1449-1492). Maître « magnifique » d'une cité pacifiée, poète et politique, il se voue aux arts et aux études humanistes, formé par Cristoforo Landino, Marsile Ficin et Leon Battista Alberti (1404-1472). Ce dernier, principalement architecte, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toscane/#i_11030

UN TEMPS D'EXUBÉRANCE, LES ARTS DÉCORATIFS SOUS LOUIS XIII ET ANNE D'AUTRICHE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert DUPIN
  •  • 1 138 mots

Présentée au Grand Palais du 11 avril au 8 juillet 2002, cette exposition inédite avait pour but d'offrir une vue d'ensemble des arts décoratifs en France au milieu du xvii e  siècle. C'était le deuxième grand rassemblement de ce type organisé par le musée du Louvre après l'exposition Un âge d'or des arts décoratifs   1814-1848 , présentée en 1991 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-temps-d-exuberance-les-arts-decoratifs-sous-louis-xiii-et-anne-d-autriche-exposition/#i_11030

WINTERTHUR MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 963 mots

Le musée des Beaux-Arts de Winterthur (canton de Zurich) possède une exceptionnelle collection d'art français du tournant du xix e et du xx e  siècle, un vaste panorama des diverses tendances de la modernité et un fonds d'art graphique de tout premier plan ; il occupe ainsi une place importante parmi les institutions suisses concernant l'art du x […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-beaux-arts-de-winterthur/#i_11030

Voir aussi

Pour citer l’article

Luigi SALERNO, Nathalie HEINICH, « MÉCÉNAT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecenat/