Pierre-Yves PÉTILLON

professeur de littérature américaine à l'université de Paris-IV-Sorbonne et à l'École normale supérieure

AGEE JAMES (1909-1955)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 868 mots

Comme Thomas Wolfe, avec qui il a tant d'affinités, James Agee est un enfant du Sud. Il est né en novembre 1909 à Knoxville, dans le Tennessee, petite ville ouvrière. Depuis deux siècles, depuis que leur ancêtre Mathieu Âgé ou Agee, un huguenot français des environs de Nantes, était venu, en 1690, au lendemain de la « Glorieuse Révolution » s'établir en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-agee/#i_0

ALGREN NELSON (1909-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 616 mots

Né à Detroit, Nelson Algren n'a pas trois ans lorsqu'il vient habiter, avec ses parents, Chicago, où il a grandi et pratiquement toujours vécu. Il travaille pour se payer des études de journalisme, mais lorsque, en 1931, il sort de l'université d'Illinois, on est dans le creux noir de la Dépression, et l'Amérique tout entière semble être sur les routes. Il grimpe clandestinement à bord de wagons d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nelson-algren/#i_0

ANDREWES LANCELOT (1555-1626)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 888 mots

De Lancelot Andrewes, un fragment au moins reste dans les mémoires : son évocation, dans un de ces sermons sur la Nativité qu'il prêcha chaque année, entre 1605 et 1624, le 25 décembre devant le roi Jacques Ier et la cour, du voyage des Mages qui avaient vu l'étoile. T. S. Eliot reprendra presque textuellement en 1927 un passage de ces sermons dans son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancelot-andrewes/#i_0

ANGRY YOUNG MEN

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 651 mots

Bien que leur humeur ait plutôt été une amertume sarcastique ou boudeuse et leur rébellion un repli, un refus de souscrire plus longtemps à une vulgate officielle qui leur donnait des haut-le-cœur, on les a appelés, globalement, les « jeunes gens en colère », et le label est resté. Il désigne une poignée d'écrivains, romanciers dramaturges ou essayistes, qui, vers le milieu des années 1950, en Ang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angry-young-men/#i_0

BANKS RUSSELL (1940- )

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 875 mots

L'œuvre de Russell Banks, né à Newton (Massachusetts) en 1940, s'inscrit dans la tradition du grand roman américain. Dans le sillage de Herman Melville, de Mark Twain, ou encore de Jack Kerouac, l'écrivain met en scène des personnages issus de l'Amérique profonde, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russell-banks/#i_0

BEAT GENERATION

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 988 mots

Le 24 octobre 1969, on enterrait au cimetière catholique de Lowell, morne petite ville industrielle du Massachusetts, le corps de Jack Kerouac, mort d'une hémorragie abdominale à l'âge de quarante-sept ans. Depuis quelque temps, il n'était plus que l'ombre de lui-même, revenu, auprès de sa « Mémère », à un vieux fonds de populisme pieux, ressassant ses ran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beat-generation/#i_0

BELLOW SAUL (1915-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 907 mots

La tonalité particulière de sa voix (on la perçoit le mieux dans son Herzog) tient à cette brusque discordance, parfois, entre la hauteur d'un monologue qui se donne pour historique mission de dominer l'univers entier de la Culture et l'intrusion brutale d'une parole surgie des bas-fonds quand les éclats dialectaux et plébéiens du pavé de Chicago viennent se mêler à la plainte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saul-bellow/#i_0

BURGESS ANTHONY (1917-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 000 mots

En 1971, Anthony Burgess connut pour la première fois la grande notoriété lorsque fut porté à l'écran (par Stanley Kubrick) le roman Orange mécanique (The Clockwork Orange) qu'il avait publié en 1962 et qui reste sans doute son plus brillant exploit. C'est une fable anti-utopique dans la tradition anglaise qui va de Swift à Huxley : des gangs de jeunes terro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthony-burgess/#i_0

CATHER WILLA (1873-1947)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 139 mots

Tout commence un jour de mars 1883. Willa Cather a neuf ans. Sa famille, des fermiers de lointaine ascendance irlandaise installés en Virginie depuis l'époque coloniale, traverse des temps difficiles ; la compagnie de chemin de fer offre des terres à bon marché à l'ouest, dans la vaste prairie. La première impression de la petite fille lorsqu'elle débarque avec les siens dans un Nebraska recouvert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willa-cather/#i_0

LA CONTREVIE, Philip Roth - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 259 mots

Dans le Portnoy et son complexe (1969), confession parodique, vaudeville œdipien, Philip Roth, dans le sillage du comédien Lenny Bruce, prince du monologue, avait poussé le one-man-show jusqu'à une limite difficile à dépasser. L'époque était à l'exorbitant et à l'hyperbolique. Dans les rues de New York, le Bread and Puppet Theatre faisai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-contrevie/#i_0

COOVER ROBERT (1932- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 263 mots

Le romancier américain Robert Coover est originaire du Middle West. Il est né en 1932 dans une petite ville de la Prairie dans l'Iowa. On était alors en pleine Dépression ; au chômage, son père était parti « sur la route » ; la famille s'était repliée dans la maison du grand-père maternel, un pasteur luthérien de souche allemande qui laissa son empreinte sur le jeune « Bob ». Son adolescence se pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-coover/#i_0

CORSO GREGORY (1930-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 721 mots

Tignasse noire en bataille au-dessus d'une bouille de gavroche, Gregory Corso fut le plus jeune membre du premier cercle de la génération beat. Il était aussi le seul à être né dans le haut lieu beat, à Greenwich Village, le 26 mars 1930, de parents tous deux italiens. Et jeunes : son père a dix-sept ans, sa mère en a seize. Après sa naissance, elle retourne en Italie. Le petit Gregory connaît l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregory-corso/#i_0

COSMOPOLIS (D. DeLillo) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 040 mots

Vers la soixantaine, Don DeLillo, né en 1936, a achevé Outremonde (1997), un livre-somme, auquel il avait travaillé, par épisodes, pendant quelque vingt ans. Dans cette vaste fresque, manière d'all-over à la Jackson Pollock, il balayait sur quarante ans (1951-1992) l'espace-temps américain, d'est en ouest et de A à Z. Avec en son centre New York déjà (le New […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosmopolis/#i_0

COTTON JOHN (1584-1652)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 802 mots

Le pasteur puritain qui allait devenir la plus grande figure de « la Plantation du Seigneur » en Nouvelle-Angleterre est né en 1584. Le mouvement qui milite pour que l'Église d'Angleterre extirpe d'elle-même les « reliques du papisme » et tout ce qui subsiste dans les églises du royaume de la liturgie romaine traverse une période noire : la reine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cotton/#i_0

DELILLO DON (1936- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 524 mots

Le romancier américain Don DeLillo n'est pas allé – comme son exact contemporain Thomas Pynchon, dont on dit parfois qu'il est comme un double – jusqu'à s'effacer et disparaître dans un total incognito. Il n'en reste pas moins un personnage solitaire et secret, un « ascète manqué », dit-il, une sorte de moine de l'écriture. Il écrivait depuis vingt an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don-delillo/#i_0

LE DERNIER ACTE (W. Gaddis)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 212 mots

Le dernier acte ? Vraiment ? L'homme qui, avec Les Reconnaissances (1955), a autrefois inventé la première version postmoderne de cet animal fabuleux, le « Grand Roman américain », le disait volontiers. Né en 1922, il entendait, en rédigeant Le Dernier Acte, sonner ses trois quarts de siècle. Mais il se flatte d'avoir été un écrivain posthume dès le départ e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-dernier-acte/#i_0

DONLEAVY JAMES PATRICK (1926-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 890 mots

Son premier essai fut son coup de maître : c'est le personnage original de Sébastien Dangerfield qui, dès son premier roman, L'Homme de gingembre (The Ginger Man, 1955), dont le succès fut énorme, a fait connaître J. P. Donleavy. Dans une saga picaresque, bouffonne et désespérée, un « rigaudon de canaillerie gaillarde » déambule cette « e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-patrick-donleavy/#i_0

ELLIS BRET EASTON (1964- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 091 mots

Avec la parution, en 1990, de son sulfureux roman American Psycho, et le scandale qu'il provoqua, le jeune Bret Easton Ellis parvint à faire de son nom le « logo » d'une époque : les années Reagan, qui venaient de se clore. Cinq ans plus tôt, déjà – il n'avait pas vingt ans –, il avait écrit un bref mais remarquable récit qui reste un peu le Bonjour Tristesse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bret-easton-ellis/#i_0

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT
  •  • 40 197 mots

Le goût qu'ont les lecteurs européens pour la littérature des États-Unis n'est pas une mode passagère. On a pu croire que les troupes de la Libération avaient apporté Hemingway dans leurs bagages et que l'âge du roman américain ne durerait pas. Mais, des décennies plus tard, les œuvres « traduites de l'américain » occupent plus que jamais la devanture des librairies. Même ceux qui y cherchent l'im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_0

FORD RICHARD (1944- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 042 mots

Richard Ford est né, en 1944, et a grandi à Jackson, dans le Mississippi – un État où l'écriture est, dit-il, « comme en suspension dans l'air : les voix de Faulkner, de Tennessee Williams, d'Eudora Welty, de Walker Percy y sont autant d'incitations à devenir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-ford/#i_0

LES CORRECTIONS (J. Franzen) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 022 mots

En septembre 2001, durant la pire semaine qu'a connue l'Amérique, Jonathan Franzen a réussi l'exploit de faire la une des quotidiens américains, ou du moins de la partager : « C'était, commente-t-il, Ben Laden et moi. » Il venait de décliner l'invitation que lui avait faite la très populaire Winfrey Oprah de venir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-corrections/#i_0

GADDIS WILLIAM (1922-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 969 mots

Longtemps, William Gaddis a été un peu comme le fantôme hantant le paysage littéraire américain. Son premier livre, The Recognitions, paru en 1955 (traduit en 1973 sous le titre Les Reconnaissances), avait à l'époque été lu par des écrivains (entre autres, Thomas Pynchon ou Joseph McElroy) qui surent y reconnaît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-gaddis/#i_0

GASS WILLIAM (1924-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 267 mots

William Gass fut le dernier de ces auteurs qu'on appelle parfois les « modernistes » – l'héritier de T. S. Eliot, de W. B. Yeats, James Joyce, Wallace Stevens, Gertrude Stein, mais aussi de Paul Valéry et de Rainer Maria Rilke. Et de celui qui a été le philosop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-gass/#i_0

LE GRAND PASSAGE (C. McCarthy)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 422 mots

Cormac McCarthy porte le prénom d'un roi d'Irlande, pays d'où ses ancêtres sont originaires. Il est né, en 1933, à Providence, en Nouvelle-Angleterre, mais son père étant allé travailler comme conseiller juridique pour la Tennessee Valley Authority (qui construisait à l'époque les grands barrages), il a grandi, à partir de quatre ans, à Knoxville, dans le sud montagneux des Appalaches – le monde d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-grand-passage/#i_0

INDEPENDANCE (R. Ford)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 298 mots

Né en 1944 à Jackson (Mississippi), Richard Ford n'est pas « sudiste » de souche ; sa famille venait de l'Illinois ; son père était voyageur de commerce et Jackson se trouvait sur le trajet de sa tournée. Ce père itinérant, ce père « presque jamais là », est mort lorsque le jeune Richard n'avait que seize ans. « Il n'a pas vraiment eu le temps de me tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/independance/#i_0

IRVING WASHINGTON (1783-1859)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 098 mots

La vie du « premier homme de lettres » américain couvre presque exactement une phase cruciale de l'histoire de la jeune nation. Né en 1783, dans la cité de New York, l'année où le traité de Paris met fin à la guerre d'Indépendance, il meurt, âgé de soixante-treize ans, en 1859, à la veille de la guerre civile. Il est le benjamin des onze enfants d'une famille de négociants aisés qui, lors de la ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/washington-irving/#i_0

KEROUAC JACK (1922-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 133 mots

Quelque quarante ans après sa mort, Jack Kerouac est devenu une figure de légende, quelque part entre Rimbaud et James Dean, Marilyn Monroe ou Elvis Presley. Au point que la silhouette du beau loup ténébreux occulte parfois l'œuvre, erratique, inégale, mais qui a su renouer avec la poésie des grands espaces essentielle à la littérature américaine – celle de Melville, Twain, Whitman –, tout en intr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-kerouac/#i_0

MAILER NORMAN (1923-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 093 mots

Impossible de rassembler dans une somme close l'œuvre de ce flamboyant boucanier qui, de foucades en coups d'éclat, a si souvent brûlé les planches de la scène littéraire américaine. Norman Mailer, c'est plutôt un chaos d'esquisses, d'essais, de romans, où chaque fois il s'aventure en terrain neuf, à découvert, prenant des risques, poussant sa chance, et qu'il ne cesse ensuite de reprendre pour y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norman-mailer/#i_0

MASON & DIXON (T. Pynchon)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 934 mots

Il garde jalousement son incognito. On n'a pas vu depuis une éternité la moindre photo de lui. On ne parle que de cela. On en oublierait presque que si Thomas Pynchon est un si illustre inconnu, c'est d'abord parce qu'à vingt-six ans, en 1963, il a publié le livre qui lui a valu sa première bande d'aficionados : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mason-et-dixon/#i_0

MATHER COTTON (1663-1728)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 844 mots

Petit-fils et de John Cotton et de Richard Mather, deux grands noms des premiers temps de la « Plantation du Seigneur » en Nouvelle-Angleterre, Cotton Mather, né en 1663, l'année précédant l'installation de son père Increase Mather comme pasteur de l'impor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cotton-mather/#i_0

MATHER INCREASE (1639-1723)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 889 mots

La première génération de la Nouvelle-Angleterre, celle de John Winthrop, de John Cotton, de Thomas Hooker, avait établi sur le continent américain une « Plantation » où l'on pût vivre conformément aux ordonnances du Seigneur dans Ses Écritures. Née sur le sol américain, la seconde génération eut à cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/increase-mather/#i_0

MCCULLERS CARSON (1917-1967)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 581 mots

Lorsqu'elle publia, en 1940, Le cœur est un chasseur solitaire, Carson McCullers avait vingt-trois ans et « l'air d'une toute jeune fille montée en graine, avec ses petits bas rouges au-dessous des genoux, son long visage pâle, sa frange noire en désordre et sa contenance effarouchée » (Denis de Rougemont). Lula Carson Smith était née le 19 février 1917 à Columbus, en Georgie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carson-mccullers/#i_0

MILLHAUSER STEVEN (1943- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 230 mots

Outre-Atlantique Steven Millhauser est le maître du conte, mi-merveilleux mi-fantastique, hérité du romantisme allemand, qu'on appelait Märchen dans la langue de ses ancêtres. En quelque quarante ans d'une carrière de « rêveur » obstiné, il a su faire de ce mode littéraire mineur une des expressions possibles du « grand roman américain ».Né en 1943, Steven Millhauser fait ses d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steven-millhauser/#i_0

MOON PALACE, Paul Auster - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 036 mots

Dans L'Invention de la solitude (1982), Paul Auster (né en l947) avait exhumé l'histoire de son père absent. Avec Moon palace (1989), il écrit sa propre autobiographie sous la forme d'une sorte d'« auto-graphie » nationale qui p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moon-palace/#i_0

ŒUVRES III (H. Melville)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 771 mots

La traduction deMoby Dick en français par Philippe Jaworski est la quatrième depuis celle de Giono et son équipage, publiée en 1941. Elle est signée de quelqu'un qui comprend l'anglais de l'original, ce qui n'avait pas toujours été le cas par le passé. Elle s'inscrit aussi dans une entreprise de longue haleine : la publication de l'œuvre intégral de Melville, dont Jaworski conn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvres-iii/#i_0

OUTREMONDE (D. DeLillo) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 372 mots

« Il parle avec votre voix, il parle américain. » La phrase d'ouverture d'Outremonde (trad. M. Veron et I. Reinharez, Actes sud, Arles, 1999) annonce l'ambition : dans le lointain sillage de Dos Passos, transcrire, à travers presque un demi-siècle d'histoire, le choral des voix de la nation. Dans le long plan-séquence que constitue le Pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/outremonde/#i_0

PAULDING JAMES KIRKE (1778-1860)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 900 mots

Des trois écrivains qui illustrèrent la floraison littéraire de l'État de New York dans les années qui suivirent la « seconde guerre d'Indépendance » (celle de 1812-1815 avec l'Angleterre), James Kirke Paulding est le moins connu et son œuvre a été éclipsée par celle de son ami et beau-frère Washington Irving comme par celle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-kirke-paulding/#i_0

PERCY WALKER (1916-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 087 mots

Chose plus rare qu'on ne le croit, dans un pays où les généalogies s'inventent parfois du jour au lendemain, Walker Percy descend d'une très ancienne famille du Sud. C'est à la fin du xviiie siècle, au lendemain de la révolution américaine, que « Don Carlos », le premier Percy, s'installe au sud de Natchez, dans ce qui est encore à l'époque territoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walker-percy/#i_0

PURDY JAMES (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 064 mots

James Purdy fut un maître du roman gothique échevelé tel qu'il est transporté de la lande anglaise des Hauts de Hurlevent jusque dans les enclaves rurales de l'Amérique profonde. Il s'inscrivait en cela dans une lignée qui, outre-Atlantique, remonte au moins à Hawthorne : comme chez le romancier de Salem, tout, dans son œuvre, se passe souvent entre chien et loup, à la lisière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-purdy/#i_0

ROTH HENRY (1906-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 399 mots

Henry Roth est né en 1906 à Tysmenitz, une petite bourgade de Galicie, province polonaise faisant à l'époque partie de l'Empire austro-hongrois. C'est dans les bras de sa mère qu'il débarque à Ellis Island, New York. Son enfance se passe dans le Lower East Side, qui était alors le quartier juif dans le bas Manhattan, et qui sert de toile de fond à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-roth/#i_0

ROTH PHILIP (1933-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 804 mots

En 1969, Philip Roth se voit propulsé sur le devant de la scène internationale par un livre « scandaleux » : Portnoy et son complexe (Portnoy's Complaint, soit littéralement la « plainte » ou la « complainte » du dénommé Alexandre Portnoy). Le romancier a alors trente-six ans. Il lui faudra désormais composer avec cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-roth/#i_0

SELBY HUBERT (1928-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 748 mots

L'écrivain américain Hubert Selby Jr est né en 1928 à Brooklyn. Il est d'ascendance anglaise : ses ancêtres se sont établis en Amérique dès le xviie siècle. Il a dû être, plaisantait-il, le seul « Anglais » de tout Brooklyn – une autre forme de survivance. Originaire du Kentucky, son père, orphelin, a travaillé à treize ans dans les mines avant de s'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-selby/#i_0

TROIS FERMIERS S'EN VONT AU BAL (R. Powers) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 734 mots

Le roman américain, qu'en France on aime tant, c'est souvent la traque au cerf dans les grands bois, ou encore la dérive crépusculaire jusqu'aux bas-fonds des zones urbaines. Reste un pan, un peu moins connu, qui s'aventure sur un tout autre territoire : l'Ouest mental que, presque chaque jour, la science nous ouvre par ses explorations. On pourrait appeler cela […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trois-fermiers-s-en-vont-au-bal/#i_0

VIDAL GORE (1925-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 982 mots

Spirituel, maussade, turbulent, vaniteux, acerbe, arrogant, facétieux, provocateur, y a-t-il un adjectif qui ne soit déjà venu sous la plume des journalistes qui ont essayé de cerner la personnalité publique de Gore Vidal tel qu'on le vit, à la tribune ou à la télévision, descendre en flamme ses cibles favorites ? L'homme fut longtemps un enfant terrible et chéri des médias, et on ne compte plus l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gore-vidal/#i_0

WOLFE TOM (1931-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 073 mots

C'est au milieu des années 1960 que Tom Wolfe fait, en costume blanc de gentilhomme sudiste et Borsalino de dandy, une irruption spectaculaire sur la scène littéraire américaine, où il va devenir le porte-drapeau du « nouveau journalisme ». Ses premiers reportages – une course de stock-cars en Caroline du Sud, le milieu de Las Vegas, les « fous de bagnoles » en Californie – portent déjà la griffe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tom-wolfe/#i_0