ENFANCE, Maxime GorkiFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Enfance (1913) est le premier volet de la trilogie autobiographique de Gorki (1868-1936), poursuivie avec En gagnant mon pain (1916) et Mes Universités (1923). Déjà célèbre pour ses Récits et croquis (1898), ses pièces de théâtre (Les Bas-Fonds, 1903), ses romans (La Mère, 1907) et d'autres œuvres sur la province russe nourries des impressions et des expériences de jeunesse, Gorki écrivit Enfance à Capri, où il vécut comme réfugié politique de 1906 à 1913.

Gorki

Gorki

Photographie

Le Russe Maxime Gorki (1868-1936), dramaturge, romancier et, en 1932, premier président de l'Union des écrivains soviétiques. Il prit part à la formation de la théorie du réalisme socialiste. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur de langues et littératures slaves à l'université de Caen

Classification


Autres références

«  ENFANCE, Maxime Gorki  » est également traité dans :

GORKI MAXIME (1868-1936)

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 2 715 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les premières empreintes »  : […] Alexis Maximovitch Pechkov, le futur Maxime Gorki, est né en 1868 à Nijni-Novgorod (rebaptisé Gorki de 1932 à 1990). En 1871, le choléra emporte son père, artisan ébéniste devenu directeur du bureau d'une compagnie de navigation à vapeur à Astrakhan. Avec sa mère qui mourra de phtisie en 1879, l'enfant est recueilli par son grand-père maternel, doyen de la corporation des teinturiers de Nijni-Nov […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-gorki/#i_24197

Pour citer l’article

Michel NIQUEUX, « ENFANCE, Maxime Gorki - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-maxime-gorki/