Michel MARIE

professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

L'ANGE BLEU, film de Josef von Sternberg

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 988 mots

Josef von Sternberg (1894-1969), de son vrai nom Jonas Sternberg, est un juif viennois d'origine modeste dont la famille émigre aux États-Unis dans sa petite enfance. Il débute à Hollywood en 1912 en exerçant toutes sortes de métiers : nettoyeur et vérificateur de copies de films, monteur, titreur, photog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ange-bleu/#i_0

L'ATALANTE, film de Jean Vigo

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 920 mots

L'Atalante est un film mythique. C'est le seul long-métrage d'un jeune réalisateur qui meurt à la fin du tournage et dont l'œuvre totale ne dépasse pas trois heures. C'est l'un des deux ou trois plus beaux films français des années 1930 et l'un des premiers chefs-d'œuvre du cinéma parlant. C'est aussi un film maudit qui est d'abord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-atalante-jean-vigo/#i_0

CERTAINS L'AIMENT CHAUD, film de Billy Wilder

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 051 mots

Certains l'aiment chaud (Some Like it Hot) est un sommet de la comédie américaine parodique, construite sur le thème du travestissement. C'est la seconde collaboration entre Billy Wilder et Marilyn Monroe, devenue le sex-symbol du cinéma hollywoodien des années 1950, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/certains-l-aiment-chaud/#i_0

CITIZEN KANE, film de Orson Welles

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 939 mots

Premier long-métrage d'un wonder boy de vingt-cinq ans, Citizen Kane est un film atypique pour des raisons multiples. Bien que débutant dans le cinéma, Orson Welles (1915-1985) obtient de la RKO un contrat exceptionnel qui lui donne le contrôle du film, alors que, dans le systèm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/citizen-kane/#i_0

CRIA CUERVOS, film de Carlos Saura

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 971 mots

Cria Cuervos est le dixième long-métrage de Carlos Saura, mais c'est le film qui l'a fait connaître en France. Jusqu'en 1976, le cinéma espagnol n'est distribué à Paris que de manière très confidentielle. Le premier long-métrage de Saura, Los Golfos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cria-cuervos/#i_0

EUSTACHE JEAN (1938-1981)

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 2 030 mots

Le cinéaste Jean Eustache est célèbre pour La Maman et la putain qui provoqua un scandale lors de sa présentation au festival de Cannes en 1973, tout en remportant le prix spécial du jury. Est-il légitime de réduire sa courte carrière à ce seul film ? Sa filmographie est assez brève. Il n'a réalisé que deux longs-métrages de fiction, distribués en salle ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-eustache/#i_0

LA GRANDE BOUFFE, film de Marco Ferreri

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 003 mots

La Grande Bouffe fit scandale à l'occasion de sa présentation au festival de Cannes en mai 1973, puis lors de sa sortie en salles. Les publicitaires avaient malicieusement orchestré une campagne destinée à provoquer les esprits sensibles à partir d'une affiche de Reiser et de diverses rumeurs scabreuses issues du tournage. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-grande-bouffe/#i_0

HIROSHIMA MON AMOUR, film de Alain Resnais

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 001 mots

Lorsque Alain Resnais est pressenti pour réaliser un film sur le thème de la bombe atomique d'Hiroshima et des dangers du nucléaire, il est déjà un auteur de courts-métrages jouissant d'une notoriété internationale incontestable, en particulier grâce à Nuit et Brouillard (1955). Il a débuté sa carrière comme monteur et auteur de doc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hiroshima-mon-amour/#i_0

LE BEAU SERGE, film de Claude Chabrol

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 949 mots

Le Beau Serge est le premier long-métrage de la Nouvelle Vague. Le film est autoproduit par Claude Chabrol lui-même, avec l'argent d'un héritage familial. Il est réalisé en plein hiver 1957-1958, à Sardent, village de la Creuse où Chabrol (1930-2010), fils d'un pharmacien parisien du X […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-beau-serge/#i_0

LA MAMAN ET LA PUTAIN, film de Jean Eustache

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 048 mots

La Maman et la Putain obtint en 1973 le prix spécial du jury au festival de Cannes. Il fut copieusement sifflé par le grand public. C'est évidemment un film qui n'est pas consensuel. Le suicide de son auteur à quarante-trois ans en novembre 1981 a accentué le statut testamentaire de ce film exceptionnel. C'est le seul très long métrage de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-maman-et-la-putain/#i_0

MA NUIT CHEZ MAUD, film de Éric Rohmer

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 958 mots

En 1969, la Nouvelle Vague est déjà loin. Éric Rohmer (1920-2010), chef de file des « jeunes turcs » des Cahiers du cinéma, a totalement manqué son entrée dans la carrière de réalisateur avec un film très personnel, Le Signe du lion (1962), qui n'est distribué que conf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ma-nuit-chez-maud/#i_0

LE MARIAGE DE MARIA BRAUN, film de Rainer Werner Fassbinder

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 274 mots

La carrière de Rainer Werner Fassbinder (1945-1982) a été aussi productive que fulgurante. De 1965 à sa mort brutale, à l'âge de trente-sept ans, il réalise plus de quarante films dont certains sont très longs (les treize épisodes de Berlin Alexanderplatz réalisés en 1980, pour la télévision, d'après le roman d'Alfred Döb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-mariage-de-maria-braun/#i_0

LE MÉPRIS, film de Jean-Luc Godard

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 105 mots

Adapté du roman d'Alberto Moravia (Il Disprezzo, 1954), qui décrit la préparation du tournage de L'Odyssée d'Homère par un producteur italien et un réalisateur autrichien, le sixième long-métrage de Jean-Luc Godard – et son film le plus « classique » – ouvre sur une analyse personnelle de la situation du cinéma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-mepris-jean-luc-godard/#i_0

MEURTRE DANS UN JARDIN ANGLAIS, film de Peter Greenaway

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 049 mots

Né en 1942 à Newport (pays de Galles), Peter Greenaway a été d'abord peintre et illustrateur de livres. Les films qu'il réalise à partir de 1966 (Train, Tree, 1966 ; Intervals, 1969 ; Erosion, 1971 ; Windows, 1975 ; Dear Phone, 1977 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meurtre-dans-un-jardin-anglais/#i_0

M LE MAUDIT, film de Fritz Lang

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 973 mots

En 1931, Fritz Lang (1890-1976) est sans doute l'un des deux ou trois cinéastes de culture allemande les plus célèbres. Il a derrière lui une riche carrière de réalisateur de films populaires depuis ses débuts en 1919. Il a réalisé, d'après les mythologies nordique et germanique, quelques fresques historiques très ambitieuses comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/m-le-maudit/#i_0

LA MONSTRUEUSE PARADE, film de Tod Browning

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 931 mots

Freaks, littéralement « les monstres » et non La Monstrueuse Parade comme le propose le titre français, est un film unique dans l'histoire du cinéma car il est interprété, à deux exceptions près, par des phénomènes de foire qui présentent tous de graves anomalies physiques : nains, homme tronc, sœurs siamoises, femme à barbe, etc.Le producteur de la traditio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-monstrueuse-parade/#i_0

NAPOLÉON, film de Abel Gance

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 984 mots

Faut-il le préciser, Napoléon d'Abel Gance (1889-1981), le seul film français muet connu aujourd'hui aux États-Unis, est un monument de l'histoire du cinéma. Il est l'équivalent hexagonal (et même corse) de Naissance d'une nation (1915), le célèbre film fondateur des États-Unis de D. W. Griffith. La démesure des moy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napoleon/#i_0

L'ODEUR DE LA PAPAYE VERTE, film de Tran Anh Hung

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 963 mots

Tran Anh Hung est né sous une bonne étoile, en 1962, à Danan au Vietnam. Il émigre en France alors qu'il a douze ans. Tran intègre plus tard la prestigieuse école des opérateurs de l'image et du son, l'école Louis-Lumière, et en sort diplômé, avec un premier court-métrage, La Femme mariée de Nam Xuong […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-odeur-de-la-papaye-verte/#i_0

LES PARAPLUIES DE CHERBOURG, film de Jacques Demy

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 872 mots

Les Parapluies de Cherbourg est un film exceptionnel et atypique pour de multiples raisons. C'est le troisième long-métrage d'un jeune réalisateur français, Jacques Demy (1931-1990), qui a fait ses classes en 1960, dans les premières années de la Nouvelle Vague, avec deux films au budget […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-parapluies-de-cherbourg/#i_0

PICKPOCKET, film de Robert Bresson

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 980 mots

Pickpocket marque assurément une date dans l'histoire du cinéma français. Il y a un « avant » et un « après » ce sixième long-métrage de Robert Bresson (1907-1999), tant son style est unique et radical dans ses partis pris d'austérité. Ce n'est pourtant pas un coup d'essai. Robert Bresson s'est fait connaître pour ses adaptations l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pickpocket/#i_0

LES QUATRE CENTS COUPS, film de François Truffaut

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 948 mots

Contre toute attente, ce premier long-métrage de François Truffaut (1932-1984) se voit sélectionné pour le festival de Cannes, en 1959. De plus, il y remporte le prix de la mise en scène. À vingt-six ans, Truffaut, critique et redoutable polémiste, est cependant loin d'être inconnu. Il a violemment attaqué dans Les Cahiers du cinéma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-quatre-cents-coups/#i_0

SANS TOIT NI LOI, film de Agnès Varda

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 933 mots

Lorsqu'elle entreprend Sans toit ni loi, Agnès Varda n'a pas réalisé de long-métrage de fiction depuis près de dix ans, depuis L'une chante, l'autre pas, en 1976. Elle obtient une aide directe du ministère de la Culture en septembre 1985, à partir d'un court synopsis de deux pages, et applique pour son projet de fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sans-toit-ni-loi/#i_0

SOUS LES TOITS DE PARIS, film de René Clair

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 942 mots

En 1927, Le Chanteur de jazz (The Jazz Singer) d'Alan Crosland, avec Al Jolson comme vedette, remporte le premier grand succès international du cinéma sonore et parlant, bien que les dialogues y soient de très courte durée (deux minutes). Le film est distribué à Paris fin 1929 après avoir triomphé aux États-Unis. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sous-les-toits-de-paris/#i_0

LE TAMBOUR, film de Volker Schlöndorff

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 174 mots

Volker Schlöndorff est né dans une famille de médecins en 1939 à Wiesbaden, dans le Land de la Hesse en Allemagne, mais il a fait ses études en France où il se rend dès l'âge de quinze ans. Il intègre l'I.D.H.E.C. puis devient l'assistant de grands réalisateurs français comme Jean-Pierre Melville, Alain Resnais et Louis Malle de 1960 à 1965. Son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-tambour-volker-schlondorff/#i_0

LES TONTONS FLINGUEURS, film de Georges Lautner

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 989 mots

Les Tontons flingueurs est devenu un film culte au cours des années 1980 et 1990 à la suite de ses multiples diffusions à la télévision, à la grande surprise de son réalisateur, Georges Lautner : « Pourquoi aujourd'hui plusieurs générations peuvent-elles se réciter les dialogues de Michel [Audiard] ? Pourquoi le „gugusse de Montauban“ est-il devenu l'égal du Mexicain, „une épée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tontons-flingueurs/#i_0

LES VALSEUSES, film de Bertrand Blier

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 935 mots

Les Valseuses est assurément une date dans le cinéma français d'après 1968. Le film frappe encore aujourd'hui par la crudité de ses dialogues, son apparente misogynie, la franchise provocante avec laquelle les rapports sexuels sont représentés. Bertrand Blier, né en 1939, adapte avec ce film son roman à succès. Auparavant, il avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-valseuses/#i_0