CRIA CUERVOS, film de Carlos Saura

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cria Cuervos est le dixième long-métrage de Carlos Saura, mais c'est le film qui l'a fait connaître en France. Jusqu'en 1976, le cinéma espagnol n'est distribué à Paris que de manière très confidentielle. Le premier long-métrage de Saura, Los Golfos (1959), version personnelle de Los Olvidados (1950) de Luis Buñuel, d'inspiration néo-réaliste, est resté longtemps inédit sur les écrans français. Ses films suivants ne remportent qu'un succès d'estime, malgré la présence de Géraldine Chaplin dans la trilogie de la famille : Le Jardin des délices (El Jardín de las delicias, 1970), Anna et les loups (Ana y los lobos, 1972) et La Cousine angélique (La Prima Angélica, 1973).

Cria Cuervos a été sélectionné pour l'oscar du meilleur film étranger en 1976 et a obtenu le prix spécial du jury au festival de Cannes.

La mort de Franco, en 1975, entraîne une période d'effervescence dans le cinéma espagnol de la Movida ; cette période permettra à Saura de mieux faire connaître ses films ultérieurs au-delà des Pyrénées. Sa version de Carmen, chorégraphiée par Antonio Gadès, aura un succès international indiscutable en 1983. Cria Cuervos est le premier film dont il écrit seul le scénario.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

Michel MARIE, « CRIA CUERVOS, film de Carlos Saura », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cria-cuervos/