PÉLASGES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Considérés par la tradition comme les habitants préhellènes de la Grèce, les Pélasges auraient été dispersés à l'âge du bronze avec l'arrivée des Grecs dans la péninsule. On les trouve mentionnés dans Homère ainsi que par Hérodote (Histoires, I, lvii) dans un assez long développement où il insiste sur la langue barbare que parlaient les Pélasges et qui, à son époque, aurait subsisté en Italie du Sud et dans l'Hellespont, à l'est de Cyzique, où les Pélasges de Thessalie avaient fondé deux villes, Plakia et Skylaké.

—  Claude MOSSÉ

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PÉLASGES  » est également traité dans :

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Des peuples de la mer à l’île de Lemnos »  : […] Les historiens anciens ont été les premiers à débattre de l'origine des Étrusques. Denys d'Halicarnasse est le seul à les considérer comme un peuple autochtone alors que, pour lui, les Romains sont d'origine grecque. Cette thèse a des motivations politiques complexes. L'origine orientale des Étrusques est en revanche unanimement soulignée par les plus anciens historiens grecs. Pour Hérodote, les É […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claude MOSSÉ, « PÉLASGES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelasges/