Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MIGRATIONS HISTOIRE DES

Articles

  • MIGRATIONS

    • Écrit par Paul-André ROSENTAL
    • 12 056 mots
    • 8 médias

    Notre époque repose sur une mythologie de la mobilité, notamment géographique, censée à la fois assurer l’adaptation à un marché du travail flexible, et l’épanouissement personnel dans une permanente construction de soi. Qui plus est, cette mobilité est potentiellement sans limites, tant la notion de...

  • AFRIQUE (conflits contemporains)

    • Écrit par René OTAYEK
    • 4 953 mots
    • 4 médias
    ...assume pleinement comme option stratégique de développement. Mais comme l'extension des plantations nécessite toujours plus de main-d'œuvre qualifiée, l'État ivoirien ouvre largement les portes à l'immigration en provenance des pays voisins, notamment le Mali, la Guinée et surtout le Burkina Faso. Ces...
  • AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

    • Écrit par Roland POURTIER
    • 21 496 mots
    • 29 médias
    Lesdiasporas contribuent à diversifier le panorama des populations vivant en Afrique. Dans la seconde moitié du xixe siècle, des Indiens ont été recrutés par les Britanniques pour travailler dans les plantations établies sur les côtes orientales du continent (notamment les plantations de canne à...
  • AGRICULTURE - Histoire des agricultures jusqu'au XIXe siècle

    • Écrit par Marcel MAZOYER, Laurence ROUDART
    • 6 086 mots
    • 2 médias
    Par ailleurs, aux xviie, xviiie et xixe siècles, la nouvelle agriculture sans jachèrea été étendue par les migrants européens à la plupart des régions tempérées d'Amérique, du sud de l'Afrique, d'Australie et de Nouvelle-Zélande, au détriment des populations autochtones...
  • ALGÉRIE

    • Écrit par Charles-Robert AGERON, Universalis, Sid-Ahmed SOUIAH, Benjamin STORA, Pierre VERMEREN
    • 41 835 mots
    • 22 médias
    L'immigration européenne. La colonisation urbaine fut toujours supérieure en nombre à la colonisation rurale. Les villes européennes, centres administratifs puis économiques, attirèrent, outre les fonctionnaires et commerçants français, des étrangers de toute nationalité : en 1872, 60 % des Européens...
  • ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

    • Écrit par Pierre-Roger GAUSSIN
    • 14 136 mots
    • 7 médias
    Mais le facteur décisif du succès allemand fut la migration par vagues, du xiie au xive siècle, de centaines de milliers d'Allemands poussés par le surpeuplement de l'Ouest, la raréfaction des terres disponibles, le morcellement excessif des tenures, le désir d'affranchissement. Saxons, Westphaliens,...
  • ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

    • Écrit par Michel EUDE, Alfred GROSSER
    • 26 883 mots
    • 39 médias
    ...en 1815, 30 en 1840, 35 en 1850, 38 en 1860. L'accroissement est dû à une forte natalité dont le taux avoisine 37 p. 1 000, et qui compense largement l'émigration. Celle-ci commence dès 1816-1817 mais se développe surtout à partir du milieu du siècle (crise économique de 1846-1847, réaction politique...
  • AMÉRINDIENS - Amérique du Nord

    • Écrit par Marie-Pierre BOUSQUET, Universalis, Roger RENAUD
    • 10 380 mots
    • 6 médias
    ...finalement, en 1871, la loi budgétaire indienne abolit le statut souverain des nations indigènes et ouvre légalement la période moderne. Parallèlement, la conquête se fait. Dès les années 1810, les premiers convois d'émigrants traversent le continent vers l'Oregon, puis à partir de 1849 en direction de la...
  • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

    • Écrit par Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, Danièle LAVALLÉE, Catherine LEFORT
    • 18 105 mots
    • 9 médias
    ...ressemblance avec les Mongols. Toutes ces études ont permis de définir précisément le sang des Amérindiens et, au-delà, d'éclaircir l'histoire de leurs migrations. Non seulement l'origine asiatique de la plupart d'entre eux a été confirmée, mais, selon Jean Bernard (1983), les premières migrations pourraient...
  • ARABE (MONDE) - Le peuple arabe

    • Écrit par Universalis, Maxime RODINSON
    • 4 081 mots
    • 5 médias
    LesArabes d'Arabie se sont infiltrés il y a très longtemps dans le Croissant fertile ( Mésopotamie, Syrie-Palestine) et en Égypte. La plupart de ceux qui s'installèrent en Syrie-Palestine et en Mésopotamie s'assimilèrent à la population araméenne dont ils adoptèrent la langue en même temps...
  • ARAWAKS & KARIBS

    • Écrit par Oruno D. LARA
    • 3 294 mots
    • 1 média
    ...aussi Maipure. Tous ces noms semblent provenir d'un groupe du Venezuela que les Espagnols appelaient Araguacos et qui se nommaient eux-mêmes Lukkunu. Les Arawaks occupent unezone d'habitat très étendue, qui se déploie depuis la Floride, les îles, jusqu'au Venezuela et au nord du Brésil.
  • ARGENTINE

    • Écrit par Jacques BRASSEUL, Universalis, Romain GAIGNARD, Roland LABARRE, Luis MIOTTI, Carlos QUENAN, Jérémy RUBENSTEIN, Sébastien VELUT
    • 37 033 mots
    • 18 médias
    ...jamais connu de peuplement rural important, sauf dans certaines régions de cultures spécialisées (nord-ouest, vallées et oasis d'agriculture irriguée). Les migrants, principalement d'origine européenne (Italie, Espagne), se sont installés, entre les années 1880 et la Première Guerre mondiale,...
  • ARMÉNIE

    • Écrit par Jean-Pierre ALEM, Françoise ARDILLIER-CARRAS, Christophe CHICLET, Sirarpie DER NERSESSIAN, Universalis, Kegham FENERDJIAN, Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, Kegham TOROSSIAN
    • 23 765 mots
    • 13 médias
    Sur environ 7 millions d'Arméniens, près de la moitié vit en diaspora. Survivants des massacres de 1894 et 1915, rescapés des guerres de 1917-1921, ils se sont fixés essentiellement au Moyen-Orient et en France. C'est au Moyen-Orient qu'ils ont conservé leur cohésion grâce à leurs institutions calquées...
  • ASHKÉNAZE

    • Écrit par Gérard NAHON
    • 832 mots

    Substantif et adjectif, l'appellation « ashkénaze » (ashkenaz, pluriel ashkenazim) est appliquée aux juifs de l'Europe occidentale, centrale et orientale qui sont d'origine et de langue germaniques par opposition à ceux qui sont originaires d'Espagne et sont dits séfarades (...

  • ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

    • Écrit par Manuelle FRANCK, Bernard HOURCADE, Georges MUTIN, Philippe PELLETIER, Jean-Luc RACINE
    • 24 797 mots
    • 10 médias
    Lesmigrations austronésiennes ont acheminé, plutôt par voie maritime et via Taïwan, les populations qui peuplent aujourd'hui la majeure partie de l'Asie du Sud-Est insulaire, péninsule malaise comprise, à partir de 3000 avant notre ère. L'omniprésence de la mer assure à cet espace archipélagique,...
  • ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

    • Écrit par Philippe PELLETIER
    • 23 142 mots
    • 4 médias
    Les populationsturques sont déplacées des Balkans (1912-1913) vers l'Asie Mineure, d'où sont expulsées les populations grecques (1922-1923), soit un total d'environ deux fois un million de personnes, au moins. Le génocide arménien (1915), inséparable de la montée en puissance...
  • ATHÈNES

    • Écrit par Guy BURGEL, Pierre LÉVÊQUE
    • 16 998 mots
    • 10 médias
    ...nationale. Après la Première Guerre mondiale, le réveil jeune-turc aboutit à la ruine de la politique annexionniste grecque en Asie Mineure, qui se solde par l'arrivée d'un million et demi de réfugiés en Grèce, dont près de la moitié se fixe plus ou moins rapidement à Athènes (traité de Lausanne,...
  • ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

    • Écrit par Jacques GODECHOT, Clément THIBAUD
    • 13 670 mots
    • 12 médias
    ...Si les transports de marchandises deviennent relativement moins importants, en revanche, celui des hommes croît dans des proportions extraordinaires : des millions d'Européens traversent l'Atlantique entre 1865 et 1914 pour peupler l'Amérique, surtout les États-Unis, le Brésil, l'...
  • AUSTRALIE

    • Écrit par Benoît ANTHEAUME, Jean BOISSIÈRE, Bastien BOSA, Vanessa CASTEJON, Universalis, Harold James FRITH, Yves FUCHS, Alain HUETZ DE LEMPS, Isabelle MERLE, Xavier PONS
    • 27 355 mots
    • 29 médias
    ...traité sa population aborigène avec beaucoup d'égards. Les premiers contacts avaient déjà été difficiles et marqués par des incompréhensions réciproques. Au xixe siècle et au début du xxe, le pays a restreint l'immigration asiatique (travail dans les mines) ou mélanésienne (dans les plantations de canne...
  • AUSTRONÉSIENS

    • Écrit par Jean-Paul LATOUCHE
    • 919 mots

    Pris dans un sens strict, les Austronésiens forment un groupe ethnolinguistique considérable dispersé de Madagascar aux îlesHawaii et recouvrant la totalité de l'Indonésie, de la Malaisie et des Philippines, la quasi-totalité de la Mélanésie et de Formose, et enfin la Micronésie...

  • BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

    • Écrit par Jean AUBOUIN, Michel ROUX
    • 7 514 mots
    • 1 média
    Les populations des Balkans sont si mobiles que l'étude de leurs migrations, appelées mouvements métanastasiques par le géographe serbe Jovan Cvijić, constitue un thème central de la géographie humaine de la péninsule. Cette mobilité était liée tantôt aux guerres, comme la migration des Serbes du Kosovo...

Médias

Bateau d'émigrants

Bateau d'émigrants

Colons et aborigènes

Colons et aborigènes

Europe-États-Unis, migrations XIX<sup>e</sup>-XX<sup>e</sup> siècle

Europe-États-Unis, migrations XIXe-XXe siècle

Grandes Invasions, IV<sup>e</sup>-V<sup>e</sup> siècle

Grandes Invasions, IVe-Ve siècle

Groenland, X<sup>e</sup>-XVII<sup>e</sup> siècle

Groenland, Xe-XVIIe siècle

Guyane britannique : population par groupes ethniques (1841-1921)

Guyane britannique : population par groupes ethniques (1841-1921)

Immigration aux États-Unis

Immigration aux États-Unis

Immigrés italiens en France

Immigrés italiens en France

Immigrés jamaïcains

Immigrés jamaïcains

L'Amérique centrale avant les Aztèques

L'Amérique centrale avant les Aztèques

Norvégiens émigrant vers l'Amérique, vers 1870

Norvégiens émigrant vers l'Amérique, vers 1870

Occident médiéval

Occident médiéval

Rapatriés en France, 1955-1961

Rapatriés en France, 1955-1961

Slaves, VI<sup>e</sup>-X<sup>e</sup> siècle

Slaves, VIe-Xe siècle

Vandales, Ier-VIe s. après J.-C.

Vandales, Ier-VIe s. après J.-C.