JEUX OLYMPIQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Voulus par Pierre de Coubertin, les jeux Olympiques de l'ère moderne se tiennent tous les quatre ans depuis 1896. Les Jeux ne furent pas célébrés en 1916, 1940 et 1944, en raison des deux conflits mondiaux, mais le décompte des périodes quadriennales correspondant à une olympiade n'en fut pas arrêté pour autant : ainsi, en 2016 à Rio de Janeiro, se sont tenus les XXVIIIes jeux Olympiques d'été, les Jeux de la XXXIe olympiade de l'ère moderne.

Jeux Olympiques : drapeau

Dessin : Jeux Olympiques : drapeau

Jeux Olympiques (1914). Dessiné en 1913 par le baron Pierre de Coubertin, le pavillon des jeux Olympiques a été solennellement inauguré à Paris en juin 1914 ; c'est aux Jeux d'Anvers, en 1920, qu'il fut hissé pour la première fois. Sur un champ blanc immaculé, il présente cinq anneaux... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rio de Janeiro élue ville olympique 2016

Photographie : Rio de Janeiro élue ville olympique 2016

Le jour où le C.I.O. dévoile le nom de la ville qui organisera les jeux Olympiques constitue un moment intense dans la vie des différentes cités candidates. Au terme d’un processus long et très précis, le verdict tombe, souvent après plusieurs tours de scrutin. Ici, le 2 octobre 2009, le... 

Crédits : Luciana Whitaker/ LatinContent/ Getty Images

Afficher

Contrairement à ce que semblait espérer leur père fondateur, les jeux Olympiques n'ont pu se tenir à l'écart de l'histoire des hommes. Bien au contraire, il leur a fallu répercuter les crises majeures que connut le monde, et ce furent la démonstration de force « paisible » du régime nazi en 1936 ; l'attentat palestinien à Munich en 1972 ; le boycottage des Jeux de Moscou (1980) et de Los Angeles (1984) liés à la guerre froide ; la contestation par certains de la tenue des Jeux de 2008 à Pékin en raison des atteintes aux droits de l'homme en Chine...

Chargé de l'organisation des Jeux, le Comité international olympique (CIO), fondé en 1894, est devenu aujourd'hui une gigantesque entreprise et un pôle d'influence diplomatique et financier incontournable. Il se voit confronté à des problèmes dont la gravité va croissant : primauté de l'économie de marché sur les valeurs sportives, criante lors des Jeux d'Atlanta en 1996 ; gigantisme (le programme des Jeux d'été de Londres en 2012 comptait 302 épreuves, celui des Jeux d’hiver de Sotchi, en 2014 en comptait 98) ; dopage, toujours d'actualité.

Quant à l'olympisme, conserve-t-il au début du IIIe millénaire une raison d'être, une signification propre, ou ne représente-t-il plus qu'une idée creuse, dénuée de toute valeur ? Quelle en serait d'ailleurs l'exacte signification ?

Si l'on se réfère à la Charte olympique, document de cinquante-neuf articles répartis en six chapitres publié sous l'égide du CIO, on la cherchera dans les « principes fondamentaux » : « ... L'olympisme est une philosophie de la vie, exaltant et combinant en un ensemble équilibré les qualités du corps, de la volonté et de l'esprit. Alliant le sport à la culture et à l'éducation, l'olympisme se veut créateur d'un style de vie fondé sur la joie dans l'effort, la valeur éducative du bon exemple et le respect des principes éthiques fondamentaux universels. Le but de l'olympisme est de mettre partout le sport au service du développement harmonieux de l'homme en vue d'encourager l'établissement d'une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine. [...] La pratique du sport est un droit pour l'homme. [...] Toute forme de discrimination à l'égard d’un pays ou d'une personne fondée sur des critères de race, de religion, de politique, de sexe ou autres est incompatible avec l'appartenance au mouvement olympique... »

Ces phrases, dont chacune mériterait un long commentaire, ont-elles toute la force que l'on souhaiterait pouvoir leur trouver ? Correspondent-elles bien aux efforts de Pierre de Coubertin pour, à la fin du xixe siècle, redonner vie aux principes d'Olympie ?

Pierre de Coubertin et son œuvre

Tous les quatre ans, le nom de Pierre de Coubertin revient sous le feu des projecteurs. On se réfère à son exemple, on cite, en la lui attribuant imperturbablement, la phrase qui n'est pas sienne, « l'important, c'est de participer » (citation qui, en outre, déforme la phrase exacte : « L'important, c'est moins de gagner que de prendre part », prononcée par l'évêque de Pennsylvanie lors de son sermon aux athlètes des jeux Olympiques de Londres en 1908, puis commentée et paraphrasée par Coubertin à l'occasion du dîner offert par le gouvernement britannique le 24 juillet 1908) ; mieux encore, on se prévaut de son opinion sans avoir lu ses écrits ou bien en extrayant de son contexte tel membre de phrase tronqué, ce qui rend aisées toutes les déformations abusives.

Dans le meilleur des cas, il apparaît tout au plus comme le rénovateur des jeux Olympiques, ce qui occulte la profondeur et la variété d'une pensée multiforme. L'homme et son œuvre restent en fait des inconnus.

Issu d'une famille du « faubourg Saint-Germain », il est n [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 23 pages

Médias de l’article

Jeux Olympiques : drapeau

Jeux Olympiques : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Rio de Janeiro élue ville olympique 2016

Rio de Janeiro élue ville olympique 2016
Crédits : Luciana Whitaker/ LatinContent/ Getty Images

photographie

Stade Panathénaïque, Athènes

Stade Panathénaïque, Athènes
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jean Boiteux

Jean Boiteux
Crédits : Sport Archives/ D.R.

photographie

Afficher les 13 médias de l'article


Écrit par :

  • : écrivain, directeur du Musée du sport français, membre de l'Académie internationale olympique
  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs
  • : responsable de la banque de données du journal L'Équipe et des relations avec le Comité international olympique

Classification

Autres références

«  JEUX OLYMPIQUES  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGY DAY (1904)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 202 mots

Les jeux Olympiques de Saint Louis demeurent avant tout ceux de l'Amérique blanche. La guerre de Sécession est achevée depuis moins de quarante ans, la victoire du Nord sur le Sud a permis l'abolition de l'esclavage en 1865. Cette abolition ne signifie pas pour autant l'égalité des races, loin de là […] Lire la suite

BERLIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [1936] - Les nazis et l'olympisme

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 128 mots
  •  • 2 médias

« Avec ces Jeux, on a mis entre nos mains un instrument de propagande inestimable », peut-on lire dans la presse officielle nazie en 1935. « Nous allons nous mesurer aux nations de la terre et leur montrer quelles forces l'idée de la communauté nationale est à elle seule capable de mettre en œuvre », écrit Joseph […] Lire la suite

C.I.O. (Comité international olympique)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 239 mots

Né le 23 juin 1894 à la Sorbonne à Paris sous le nom de Comité international pour les jeux Olympiques, le Comité international olympique (C.I.O.) est devenu, au xxie siècle, une institution internationale majeure, un pôle financier et diplomatique incontournable. Le […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 864 mots

16-23 juin 1894 Tenue à la Sorbonne à Paris du Congrès international pour le rétablissement des jeux Olympiques ; sous l'impulsion de Pierre de Coubertin, la naissance des jeux Olympiques de l'ère moderne est entérinée.6-16 avril 1896 I […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - Cérémonies d'ouverture

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 866 mots
  •  • 1 média

Les jeux Olympiques de Londres, en 1908, sont marqués par une innovation : à l'occasion de la cérémonie d'ouverture, laquelle se déroule le 13 juillet sous un ciel assombri par la pluie, les sportifs de chaque pays défilent derrière leur drapeau national. Cette procession est certes marquée par divers incidents (les Finlandais refusent de défiler der […] Lire la suite

ATHÈNES JEUX OLYMPIQUES D' (1896)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 193 mots

La volonté de Pierre de Coubertin a permis la « rénovation » des jeux Olympiques, dont la première édition de l'ère moderne se tient à Athènes.Si seulement 311 athlètes (dont 230 Grecs) participent aux Iers jeux Olympiques de l'ère moder […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - Évolution du programme sportif

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 809 mots
  •  • 2 médias

Désormais, le programme des jeux Olympiques semble d'une grande cohérence. Peu de monde penserait à remettre en cause les sports sélectionnés avec une extrême rigueur par le C.I.O. Ainsi, pour les Jeux d'été de Rio de Janeiro (2016), le Comité a choisi d'intégrer le golf et le rugby à VII. On aurait même tendance […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - La Chine et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 097 mots

Durant plusieurs décennies, l'Empire du Milieu compte pour quantité négligeable au sein du mouvement olympique. Le Comité olympique chinois voit certes le jour dès 1910, mais il faut attendre 1922 pour que le C.I.O. coopte un Chinois : Cheting T. Wang, diplomate et membre influant du Guomindang, intègre l'institution. Dix ans plus tard, la Chine envoie pour la première fois une délégation aux Jeux […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - La Dream Team, symbole des Jeux professionnels

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 088 mots

Le 16 juillet 1980, Juan Antonio Samaranch accédait à la présidence du C.I.O. Parmi les multiples réformes que le Catalan mit en œuvre, l'une des plus spectaculaires fut d'ouvrir les Jeux aux sportifs professionnels. Dès 1981, lors du congrès de Baden-Baden, il se prononce pour la suppression du mot « amateurisme » de la Charte olympique, prop […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - L'Afrique du Sud et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 994 mots

Le 10 000 mètres féminin constitue l'un des temps forts des Jeux de Barcelone. Le vendredi 7 août 1992, alors que la nuit envahit le magnifique stade olympique baigné par la chaleur, les concurrentes s'élancent pour un effort de plus d'une demi-heure. La course en elle-même est limpide et sans grande surprise. La Britannique Liz McColgan (vingt-huit ans), […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

21-22 septembre 2021 France. Abandon du projet de rénovation de la gare du Nord.

Le 22, le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari estime à 50 millions d’euros le coût des aménagements de la gare envisagés dans la perspective de l’organisation à Paris de la Coupe du monde de rugby de 2023 et des jeux Olympiques de 2024. […] Lire la suite

8 août - 5 septembre 2021 Japon. Jeux Olympiques de Tōkyō.

Le 8, les Jeux d’été de la trente-deuxième olympiade, qui devaient initialement se tenir en 2020 et qui ont été reportés en raison de la pandémie de Covid-19, s’achèvent sur un bilan positif pour le pays hôte qui se place en troisième position, en nombre de titres, avec cinquante-huit médailles, dont vingt-sept d’or. Les États-Unis arrivent en tête avec cent treize médailles, dont trente-neuf d’or, suivis de la Chine qui obtient quatre-vingt-huit médailles, dont trente-huit d’or. […] Lire la suite

1er août 2021 Biélorussie – Japon. Demande d'asile d'une athlète biélorusse.

L’athlète biélorusse Kristina Timanovskaïa, qui participait aux jeux Olympiques à Tōkyō, se place sous la protection de la police japonaise et du Comité international olympique (CIO) alors qu’elle était sur le point d’être rapatriée de force, quelques jours après avoir critiqué dans une vidéo la fédération d’athlétisme de son pays. Le lendemain, la Pologne lui accordera un visa humanitaire. […] Lire la suite

7-23 juillet 2021 Japon. Ouverture des jeux Olympiques.

Les jeux Olympiques ont déjà été reportés de 2020 à 2021 en raison de la pandémie. Le 8, le gouvernement annonce le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire à Tōkyō du 12 juillet au 22 août et indique que les épreuves sportives se dérouleront sans spectateurs dans la capitale et dans les trois départements voisins, qui totalisent trente-quatre des quarante-deux sites olympiques. […] Lire la suite

12 février 2021 Japon. Démission du président du comité d'organisation des jeux Olympiques de Tōkyō.

L’influent président du comité d’organisation des jeux Olympiques de Tōkyō, Yoshiro Mori, présente sa démission. À la suite de propos sexistes tenus au début du mois – il avait affirmé que « les femmes parlent trop pendant les réunions » –, il faisait l’objet d’une pétition réclamant son départ, des centaines de bénévoles impliqués dans l’organisation des Jeux avaient annoncé leur retrait et de gros sponsors avaient exprimé leur réprobation. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean DURRY, Pierre LAGRUE, Alain LUNZENFICHTER, « JEUX OLYMPIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques/