DISCRIMINATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Jacques Chirac et Louis Schweitzer, 2007

Jacques Chirac et Louis Schweitzer, 2007
Crédits : P. Kovarik/ AFP/ Getty Images

photographie

Tête de Turc, G. Wallraff

Tête de Turc, G. Wallraff
Crédits : D.R.

photographie


Dans la France de la fin du xxe siècle, la montée en puissance du thème de la discrimination a été spectaculairement rapide. Le mot est aujourd'hui d'usage courant, au point de supplanter, même dans le discours politique, la référence à l'égalité. Le principe de non-discrimination – naguère encore confiné au vocabulaire juridique et économique – semble désormais lesté d'une forte charge émotionnelle. Il exprime notamment une exigence morale, en appelant au refus des discriminations jugées illégitimes (racistes, sexistes, homophobes...).

Mais la notion de « discrimination » – c'est peut-être la rançon de son succès – tend à devenir une notion attrape-tout, dotée de contenus de plus en plus hétérogènes et flous. Une clarification conceptuelle s'impose donc, avant de présenter les politiques anti-discriminatoires qui se déploient dans la France contemporaine.

Qu'est-ce qu'une discrimination ?

Contre un usage abusif du mot « discrimination » qui conduit à l'appliquer à des idéologies (le racisme, le sexisme), à des répulsions (homophobie, rejet des handicapés), ou à des états de fait quantifiables et mesurables (inégalités en tous genres), il faut maintenir que la discrimination est une différence de traitement.

Une préférence arbitraire

Une discrimination, dans le langage du droit comme dans la langue commune, se caractérise par la présence de deux composantes, indissociables l'une de l'autre.

Première composante : l'existence d'un préjudice. Le discriminé se voit refuser un bien auquel il aspirait (un appartement, une promotion, l'accès à une boîte de nuit...). On ne peut parler de discrimination que dans le cadre d'une distribution de biens pour lesquels plusieurs demandes sont mises en concurrence. Pierre et Paul postulent au même emploi : c'est Pierre qui est recruté, et non Paul. La situation de discrimination est toujours une situation triangulaire, qui fait intervenir trois acteurs : l'auteur du choix discriminatoire, celui qui en bénéficie et celui qui en pâtit. Que le bénéficiaire de la préférence arbitraire soit identifié (Pierre) ou simplement hypothétique («  [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  DISCRIMINATION  » est également traité dans :

PRÉJUGÉS ET DISCRIMINATION

  • Écrit par 
  • Markus BRAUER
  •  • 1 077 mots

Le terme  « préjugé » fait référence à une attitude défavorable envers les membres d’un groupe social. Cette attitude se manifeste sous forme d’évaluations négatives (par exemple, l’attribution de traits négatifs ou d’int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prejuges-et-discrimination/#i_45622

ANTISPÉCISME

  • Écrit par 
  • Fabien CARRIÉ
  •  • 4 140 mots
  •  • 5 médias

Le concept d’antispécisme est indissociablement lié à celui de spécisme ou d’espécisme, équivalents francisés de l’anglais speci esi sm . Constitué en référence et par analogie aux notions de racisme et de sexisme, ce terme désigne toute discrimination fondée sur des critères d’appartenance à une espèce biologique donnée. Construit par antithèse, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antispecisme/#i_45622

COLONISATION (débats actuels)

  • Écrit par 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 3 251 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La question postcoloniale en débat »  : […] En 2005 également, à la suite de la mort de deux adolescents issus de l'immigration poursuivis par la police à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), des émeutes éclatent dans les banlieues des grandes villes. Dans ce contexte, la question postcoloniale, c'est-à-dire de la reconduction d'éléments d'un passé de domination dans le présent, est posée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonisation-debats-actuels/#i_45622

DROITS DE L'HOMME

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Gérard COHEN-JONATHAN, 
  • Pierre LAVIGNE, 
  • Marcel PRÉLOT
  • , Universalis
  •  • 24 041 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Conventions spéciales »  : […] En dehors des deux pactes, une série de conventions spéciales vient préciser ou aménager l'exercice d'un droit garanti en prévoyant un organe chargé de contrôler l'application des dispositions normatives sur la base des rapports particuliers présentés par les États parties. Tel est ainsi le cas de la convention sur l'élimination de toutes les forme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droits-de-l-homme/#i_45622

ÉDUCATION - L'accès à l'éducation dans le monde

  • Écrit par 
  • François ORIVEL
  •  • 5 751 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Discriminations filles-garçons »  : […] Sur les huit régions du monde définies pour notre étude, trois se caractérisent par des discriminations significatives vis-à-vis des filles concernant le taux de scolarisation primaire  : l'Afrique subsaharienne, l'Asie du Sud et de l'Ouest et les États arabes. Il s'agit des trois régions les plus défavorisées mentionnées précédemment. En termes t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-l-acces-a-l-education-dans-le-monde/#i_45622

DÉVELOPPEMENT DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • Sandrine GIL
  •  • 2 028 mots

Dans le chapitre « La compréhension et la reconnaissance des émotions chez autrui »  : […] La capacité de lire l’expression des émotions chez autrui correspond à un prérequis essentiel pour que s’établissent des relations interpersonnelles satisfaisantes. Force est de constater que, très tôt, le bébé possède des capacités de traitement de l’expression des émotions. Le canal de communication émotionnelle majoritairement étudié est l’expr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-des-emotions/#i_45622

EXCLUSION

  • Écrit par 
  • Delphine DULONG
  •  • 3 098 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un risque variable selon les catégories de population »  : […] De même que le risque d'exclusion varie selon le type de société, de même varie-t-il selon les catégories de population. En effet, si tout le monde peut basculer dans l'anomie la plus totale, certaines personnes y sont plus exposées que d'autres. C'est le cas notamment des femmes, des jeunes actifs et des minorités ethniques. L'exclusion a d'abord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exclusion/#i_45622

FONDAMENTALISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Vassilis SAROGLOU
  •  • 1 067 mots

Le terme « fondamentalisme » désignait, au début du xx e  siècle, le mouvement protestant américain qui prônait un retour antimoderniste à certains « fondamentaux » du christianisme : infaillibilité de la Bible, historicité des miracles, véracité littérale de dogmes chrétiens. Progressivement, le terme s’est élargi pour désigner l’intransigeance i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondamentalisme-psychologie/#i_45622

FRANCE (Histoire et institutions) - Le droit français

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HALPÉRIN
  •  • 7 137 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Pressions internationales et tensions internes »  : […] Sur tous les sujets qui font l'objet des débats actuels, la modernisation du droit français dépend du jeu complexe de ces facteurs internes et externes. Les bases constitutionnelles sont elles-mêmes affectées par l'accélération des révisions partielles (17 de 1992 à 2007) et la constante réinterprétation des principes d'égalité et de liberté. Le dr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-le-droit-francais/#i_45622

GOFFMAN ERVING (1922-1982)

  • Écrit par 
  • Claude DUBAR
  •  • 1 612 mots

Dans le chapitre « Identité et stigmatisation »  : […] Cette théorie de l'identité se trouve au cœur de l'ouvrage suivant, Stigma , qui peut être considéré comme une sorte de chef-d'œuvre caché. Goffman y avance en effet masqué, car il ne prétend pas théoriser une question aussi controversée que celle de l'identité personnelle. Il analyse une relation qu'il appelle stigmatisation et qui lie un « norma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erving-goffman/#i_45622

HARCÈLEMENT MORAL

  • Écrit par 
  • Alain CHIREZ
  •  • 1 622 mots

Dans le chapitre « Les difficultés d'une définition juridique »  : […] Il y a essentiellement deux obstacles à surmonter pour légiférer dans ce domaine dans un pays comme la France : le risque de confusion avec des concepts juridiques déjà existants, et la nécessité d'une définition objective et générique du fait de harcèlement. Il faut tout d'abord distinguer violence et harcèlement. L'incivilité ou les agressions ph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harcelement-moral/#i_45622

LOGEMENT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Susanna MAGRI
  •  • 4 032 mots

Dans le chapitre « Logement social et aménagement urbain »  : […] Si les principes régissant la forme de l'habitation restèrent immuables, l'objet de l'action changea au contraire au début du xx e  siècle. Dans le projet réformateur, celle-ci s'étend alors du logement au quartier, l'habitat nouveau étant placé dans une ville elle-même rationalisée. L'objectif s'en trouva déplacé : autant que la vie domestique, c' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logement-social/#i_45622

NATIONALITÉ

  • Écrit par 
  • Henri BATIFFOL, 
  • Patricia BUIRETTE, 
  • Jean-Éric MALABRE, 
  • Marthe SIMON-DEPITRE, 
  • Paul TAVERNIER
  • , Universalis
  •  • 10 358 mots

Dans le chapitre « Condition des étrangers et égalité »  : […] C'est à un problème d'égalité que peuvent se ramener les droits des étrangers : ceux-ci doivent-ils, dans un pays donné, être traités comme les nationaux ou seront-ils au contraire soumis à certaines incapacités ? À supposer qu'ils fassent l'objet de mesures discriminatoires, existe-t-il des moyens par lesquels ils pourront y échapper et être trai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nationalite/#i_45622

ORDRES ET CLASSES

  • Écrit par 
  • Guy CHAUSSINAND-NOGARET
  •  • 984 mots

« Ordres » et « classes » constituent, théoriquement, deux catégories distinctes, voire antinomiques des sociétés. Mais, dans la réalité historique, la convergence entre les deux modes d'organisation réduit les écarts et tend à confondre les concepts. En principe, la société d'ordres correspond à une répartition tripartite fondée sur la fonction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-et-classes/#i_45622

PRISON

  • Écrit par 
  • Gilles CHANTRAINE
  •  • 9 224 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Illégalismes populaires et mise à l'écart des « grands déviants » »  : […] Ici, la reconstruction de la genèse de l'institution permet de saisir le lien qui, dès sa naissance et jusqu'à aujourd'hui, unit la prison à une « clientèle » spécifique. Sous l'Ancien Régime, en effet, l'administration royale, l'appareil judiciaire et la famille se répartissent le contrôle des comportements indésirables selon des procédures tradi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prison/#i_45622

PSYCHOLOGIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 4 474 mots

Dans le chapitre « Tendances actuelles »  : […] Le domaine d’étude des stéréotypes et de la discrimination témoigne d’un dynamisme constant depuis ses premiers développements durant les années 1920 et sera choisi ici pour illustrer certaines tendances actuelles de la psychologie sociale qui touchent partiellement d’autres domaines. Ce champ de recherche a ainsi affiné ses concepts en distinguan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-sociale/#i_45622

RELATIONS INTERGROUPES

  • Écrit par 
  • Vincent YZERBYT
  •  • 1 676 mots

L’étude des relations intergroupes s’intéresse aux aspects de l’interaction humaine qui impliquent des individus en tant qu’ils se perçoivent ou sont perçus comme membres d’une catégorie sociale. Cette dimension d’appartenance définit l’endogroupe, le groupe dont on est un membre, par opposition à l’exogroupe, le groupe auquel on n’appartient pas. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-intergroupes/#i_45622

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 14 997 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Une société multiculturelle ou des sociétés ? »  : […] Les thèmes de l'identité (la « britannicité »), de la nation et de sa cohésion qui sont au cœur des enjeux de la dévolution sous-tendent également la problématique du multiculturalisme. Avec l'élargissement du champ migratoire britannique dans l'immédiat après-guerre et l'intensification des flux d'immigration, le Royaume-Uni a confirmé son approc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geographie/#i_45622

SUSPECTS APPARENCE DES, psychologie

  • Écrit par 
  • Fanny VERKAMPT
  •  • 1 564 mots

Les jugements que nous portons à l’égard de celles et ceux avec qui nous interagissons au quotidien ne reposent parfois que sur de simples associations entre des traits physiques et des traits de caractère. L’utilisation de ces heuristiques (raccourcis mentaux) par les acteurs judiciaires pour sceller le sort de suspects dans des affaires criminel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apparence-des-suspects-psychologie/#i_45622

TAJFEL HENRI (1919-1982)

  • Écrit par 
  • Olivier KLEIN
  •  • 322 mots

Henri Tajfel est un psychologue social connu pour ses travaux sur les relations intergroupes. Né à Wloclawek (Pologne), il émigre en France en 1937 et commence des études de chimie. Naturalisé, il est mobilisé en 1939 et prisonnier de guerre jusqu’en 1945. Il étudie ensuite la psychologie et la pédagogie à Paris, Bruxelles et Londres, où il obtien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-tajfel/#i_45622

Voir aussi

Pour citer l’article

Gwénaële CALVÈS, « DISCRIMINATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/discrimination/