JEUX PARALYMPIQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une semaine après la clôture des jeux Olympiques de Rome débutent dans la Ville éternelle les premiers jeux Paralympiques, qui se déroulent du 18 au 25 septembre 1960. Ceux-ci réunissent quatre cents sportifs, représentant vingt-trois pays ; cinquante-sept épreuves dans huit sports (athlétisme, basket-fauteuil, dartchery [combiné de tir à l'arc et de fléchettes], escrime-fauteuil, natation, billard, tennis de table et tir à l'arc) sont au programme. Cette semaine paralympique constitue la reconnaissance de l'œuvre de Ludwig Guttmann et le début d'une grande aventure sportive pour les handicapés.

Médecin neurologue allemand, Ludwig Guttmann a dû fuir son pays en raison de sa confession juive et a gagné la Grande-Bretagne, où il a fondé en 1944, à Stoke Mandeville, près de Londres, un centre destiné à soigner les lésions de la moelle épinière. Il estime avec juste raison que les traitements doivent s'accompagner d'un programme de soutien psychologique et de réinsertion sociale : il a l'idée novatrice de s'appuyer sur la pratique sportive pour aider ses patients à reprendre confiance en eux et, rapidement, le besoin de compétition se fait sentir. Aussi organise-t-il, à la veille des jeux Olympiques de Londres, en 1948, des World Wheelchair and Amputee Games (Jeux mondiaux des chaises roulantes et des amputés), dont la première édition regroupe des mutilés de guerre britanniques, ne concerne que deux sports (le basket-ball et le tir à l'arc) et ne réunit que seize concurrents. À partir de cette date, les « Jeux de Stoke Mandeville » se tiennent tous les ans ; ils s'internationalisent en 1952, avec l'arrivée d'une délégation néerlandaise.

La neuvième édition des « Jeux internationaux de Stoke Mandeville » a donc lieu à Rome en 1960 : elle sera reconnue comme la première édition des jeux Paralympiques d'été. Quant aux jeux Paralympiques d'hiver, ils sont organisés pour la première fois en 1976 à Örnsköldsvik, en Suède. Depuis 1988 pour les Jeux d'été (Séoul) et 1992 pour les Jeux d'hiver (Albertville), les jeux Paralympiques se déroulent dans la même ville que les jeux Olympiques, peu après la clôture de ceux-ci. En 2001, un accord officiel signé entre le Comité international olympique et le Comité international paralympique matérialise ce fait : il est confirmé que les jeux Paralympiques se tiendront toujours dans la même ville que les jeux Olympiques, peu après ces derniers, en utilisant les mêmes infrastructures sportives. Un unique comité d'organisation est en charge des jeux Olympiques et des jeux Paralympiques ; ces derniers sont l'un des éléments obligatoires que toute ville candidate doit intégrer dans le dossier qu'elle présente au C.I.O.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Autres références

«  JEUX PARALYMPIQUES  » est également traité dans :

HANDISPORT

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 668 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les jeux Paralympiques d'été »  : […] Les jeux Paralympiques d'été connaissent une participation assez modeste à leurs débuts : en 1960, ils réunissent à Rome quatre cents sportifs, représentant vingt-trois pays ; cinquante-sept épreuves dans huit sports (athlétisme, basket-fauteuil, dartchery [combiné de tir à l'arc et de fléchettes], escrime-fauteuil, natation, billard, tennis de table et tir à l'arc) sont au programme. Mais le pro […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

4 février - 13 mars 2022 Chine. Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de Pékin.

Lors de la cérémonie de clôture, le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach remet le drapeau olympique aux villes italiennes de Milan et de Cortina d’Ampezzo qui doivent organiser les jeux Olympiques d’hiver en 2026. Du 4 au 13 mars se tiennent à Pékin les XIIIe jeux Paralympiques d’hiver. Cinq cent soixante-quatre athlètes appartenant à quarante-six délégations y participent. […] Lire la suite

6-24 décembre 2021 États-Unis – Chine. Annonce du boycottage diplomatique des jeux Olympiques en Chine.

Le 6, la Maison-Blanche annonce le boycottage diplomatique des jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Pékin qui doivent se dérouler en février 2022, en raison du « génocide et des crimes contre l’humanité en cours au Xinjiang » où la communauté musulmane ouïgoure est réprimée par le régime. Elle dénonce également la répression du mouvement prodémocratie à Hong Kong et les pressions militaires exercées sur Taïwan. […] Lire la suite

8 août - 5 septembre 2021 Japon. Jeux Olympiques de Tōkyō.

Lors de la cérémonie de clôture, la gouverneure de Tōkyō Yuriko Koike transmet le drapeau olympique à Anne Hidalgo, maire de Paris où doivent se dérouler les Jeux d’été 2024. Du 24 août au 5 septembre se déroulent à Tōkyō les seizièmes jeux Paralympiques d’été auxquels participent quatre mille quatre cents athlètes appartenant à cent soixante-deux délégations. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX PARALYMPIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-paralympiques/