ATHÈNES JEUX OLYMPIQUES D' (1896)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La volonté de Pierre de Coubertin a permis la « rénovation » des jeux Olympiques, dont la première édition de l'ère moderne se tient à Athènes.

Si seulement 311 athlètes (dont 230 Grecs) participent aux Iers jeux Olympiques de l'ère moderne, cet événement n'en marque pas moins un pas décisif vers l'unification du mouvement sportif. Au fil des olympiades, le succès des Jeux va grandir. Ils vont progressivement devenir le rendez-vous majeur de l'univers du sport et un phénomène incontournable du monde contemporain.

Mais, en raison de ce succès même et de leur médiatisation, les Jeux seront aussi l'objet de toutes les dérives : démonstration de force « paisible » du régime nazi en 1936 ; attentat palestinien à Munich en 1972 ; boycottages des Jeux de Moscou (1980) et de Los Angeles (1984) liés à la guerre froide... Néanmoins, les jeux Olympiques demeurent le symbole de l'universalité du sport, comme peut en témoigner la réussite des Jeux d'été depuis 2000, même si les défenseurs des droits de l'homme ont déploré la tenue des Jeux à Pékin en 2008.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  ATHÈNES JEUX OLYMPIQUES D' (1896)  » est également traité dans :

ATHÈNES (JEUX OLYMPIQUES D') [1896] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 450 mots

La veille, jour de Pâques – heureux hasard du calendrier – pour les orthodoxes comme pour les catholiques, la statue de Georgios Averoff, érigée en l'honneur du généreux mécène à l'entrée du stade Panathénaïque, a été inaugurée sous une pluie battante en présence de la famille royale.Ce jour, à 15 h 15, la famille royale – en tête le roi Georges Ier en habit de général d'inf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1896-1ers-jeux-olympiques-d-ete/#i_53798

ATHÈNES (JEUX OLYMPIQUES D') [1896] - Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 509 mots
  •  • 1 média

Une fois le congrès de la Sorbonne clos dans l'enthousiasme olympique renaissant, le 23 juin 1894, il s'agit de se mettre à la tâche et d'entamer une véritable course contre la montre pour parvenir, en moins de deux ans, à transformer le rêve coubertinien en réalité athénienne. À la Sorbonne, Dimitrios Vikelas a convaincu les congressistes que le b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athenes-jeux-olympiques-d-1896-contexte-organisation-bilan/#i_53798

JEUX OLYMPIQUES - L'élection des villes olympiques

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 4 571 mots

Dans le chapitre « Histoire d'une compétition acharnée »  : […] Les problèmes liés à l'élection de la ville d'accueil des jeux Olympiques ne naissent pas avec la révélation de cette affaire, bien au contraire. Ainsi, le 23 juin 1894, jour de la clôture du congrès fondateur de la Sorbonne qui entérine la renaissance des jeux Olympiques, Pierre de Coubertin se montre certes ravi de l'aboutissement de son projet. Néanmoins, son bonheur n'est pas total : alors qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-l-election-des-villes-olympiques/#i_53798

LOUYS SPIRIDON (1873-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 362 mots
  •  • 1 média

Tous les quatre ans, à l'occasion des jeux Olympiques d'été, le nom de Spiridon Louys est évoqué dans les médias. Ce modeste berger grec fut en effet l'inattendu vainqueur du premier marathon des Jeux de l'ère moderne, en 1896 . Si le programme des Jeux de la Grèce antique ne comportait aucune course de plus de 5 kilomètres, le marathon fut l'épreuve reine des premiers jeux Olympiques modernes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spiridon-louys/#i_53798

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « ATHÈNES JEUX OLYMPIQUES D' (1896) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-d-athenes/