BARCELONE

Médias de l’article

Espagne : carte administrative

Espagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grande salle de concert du palais de la Musique à Barcelone, L. Domènech i Montaner

Grande salle de concert du palais de la Musique à Barcelone, L. Domènech i Montaner
Crédits : Hilbich/ AKG

photographie

Sagrada Familia à Barcelone

Sagrada Familia à Barcelone
Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

photographie

Pavillon du parc Güell

Pavillon du parc Güell
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tous les médias


Deuxième ville d’Espagne après Madrid, Barcelone (Barcelona) compte à peine plus de 1,62 million d'habitants en 2009, mais son aire métropolitaine approche 5 millions d'habitants. Sa trajectoire économique depuis le début du xxe siècle souligne son dynamisme et ses capacités d'adaptation au monde moderne. Capitale industrielle en Catalogne et en Espagne, ses relations avec Madrid ont régulièrement été placées sous le signe du conflit d'intérêt et de la prédominance. Capitale artistique et culturelle reconnue, elle est, depuis le plan de l'urbaniste Ildefonso Cerdá en 1859, une référence en matière d'architecture et d'urbanisme. Barcelone est la porte d'entrée de la péninsule Ibérique, une ville de foires et de salons internationaux, une métropole européenne à fort rayonnement international, classée juste après Londres et Paris. Son port et son aéroport jouent un rôle important en Méditerranée. L'identité de la ville, capitale d'une Catalogne autonome, est triple. Elle est à la fois ibérique, européenne et surtout catalane à travers ses héritages historiques, sa langue officielle et ses choix économiques. Plus que par son cadre géographique ou son histoire, c'est aujourd'hui par son urbanisme (le modèle barcelonais) que la capitale rayonne et s'impose.

Espagne : carte administrative

Espagne : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Espagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géographie et histoire d'une capitale

Fondations

La Ville des prodiges, le titre de l'ouvrage d'Eduardo Mendoza sied bien à Barcelone qui a su valoriser des atouts relevant, d'une part, d'une dynamique propre depuis le Moyen Âge, et, d'autre part, de la géographie d'un espace régional au carrefour de mondes multiples. Par les percées des fleuves Besòs et Llobregat, l'industrie, d'abord installée dans les colonias, petits centres de la plaine littorale, remonte à partir du xixe siècle vers l'intérieur montagnard. Le cordon autoroutier ouvre la voie vers le sud ; la ligne ferroviaire du vieux Talgo en cours de modernisat [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : agrégé de géographie, docteur ès lettres, professeur des Universités
  • : professeur agrégé des Universités, professeur à l'université de Montpellier-III-Paul-Valéry

Classification


Autres références

«  BARCELONE  » est également traité dans :

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 796 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Barcelone »  : […] Comme dans la plupart des villes possédant un important patrimoine Art nouveau, l'explosion démographique de Barcelone fait craquer la ceinture des anciens remparts : un gigantesque quartier neuf, l'Eixemple, est planifié. Dès les années 1880, Gaudí témoigne de son tempérament original, transformant à sa manière des formes héritées des styles néo- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-nouveau/#i_14961

BARCELONE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1992] - Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 855 mots

Une fois la victoire fêtée sur les Ramblas, Barcelone doit relever un formidable défi urbanistique et organisationnel. Six années de travaux mettent la ville sens dessus dessous, mais la cité catalane se modernise afin de pouvoir accueillir dignement l'événement. Le maire, Pasqual Maragall, et le directeur exécutif des Jeux, Josep Miguel Abad, ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barcelone-jeux-olympiques-de-1992-contexte-organisation-bilan/#i_14961

BOHIGAS ORIOL (1925-    )

  • Écrit par 
  • Francis RAMBERT
  •  • 558 mots

critique », c'est-à-dire de l'apport de la culture universelle à la culture locale. En témoignent des œuvres fortes comme l'école Timbaler del Buc à Barcelone (1957-1958), l'usine Piher-Badalona à Barcelone (1959-1966), la maison au plan hélicoïdal Heredero à Tredos dans le val d'Aran (1967-1968), ou la maison Canovelles, édifice en gradins à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oriol-bohigas/#i_14961

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 414 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Évolution politique »  : […] Barcelone, siège du pouvoir de la Generalitat et d'autres institutions publiques ou privées (structures communautaires, chambre de commerce, organismes professionnels...), a joué un rôle primordial dans les luttes pour la conquête de l'autonomie régionale. Dans le contentieux avec l'État central persiste le sentiment d'être moins bien traité, sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogne/#i_14961

DOMENECH I MONTANER LUIS (1850-1923)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 413 mots

À Barcelone, dans les dernières décennies du xixe siècle, la nostalgie du Moyen Âge se rencontrait avec celle des nationalistes catalans qui regrettaient ce temps où leur nation, alors libre et souveraine, brillait d'un vif éclat dans tous les domaines de la pensée et de l'art. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-domenech-i-montaner/#i_14961

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN
  •  • 9 611 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Catalogne »  : […] Dans ce pays cloisonné, l'unité relève d'un réseau urbain hiérarchisé, dont on dit que les villes sont les rues de Barcelone. Si les vestiges de la Barcino romaine attestent d'un port et d'une petite ville, ce fut au cours de la Reconquête médiévale que la ville devint le centre d'une puissante maison comtale. Au xiiie siècle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_14961

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Des Wisigoths aux Rois catholiques

  • Écrit par 
  • Marcelin DEFOURNEAUX
  •  • 6 378 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les pays de la couronne d'Aragon »  : […] la montée de l'oligarchie urbaine, qui s'assure le contrôle des gouvernements municipaux. Barcelone, gouvernée par son Conseil des Cent, et liée aux autres villes par des traités de concitoyenneté, jouit d'une situation hors de pair. Elle domine les Cortes catalanes, représentées, en dehors des sessions, par une députation permanente (ou Généralité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-des-wisigoths-aux-rois-catholiques/#i_14961

GAUDÍ ANTONIO (1852-1926)

  • Écrit par 
  • Pierre GRANVEAUD
  •  • 2 149 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une architecture-vérité »  : […] La Sagrada Familia est assurément la création la plus importante, la plus grandiose, la plus complexe aussi de Gaudí ; en effet, il travailla à sa construction pendant toute sa vie, il dut composer avec des plans préexistants, enfin il voulut imposer à cet édifice sa marque personnelle ; cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-gaudi/#i_14961

JARDINS - De la révolution industrielle à nos jours

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 5 662 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les nouveaux enjeux de l'espace public »  : […] davantage soucieuses du cadre de vie des habitants, vont redonner au jardin une place centrale. La ville de Barcelone s'engage en 1981 dans une action globale, ultérieurement catalysée par la tenue des jeux Olympiques de 1992, en réalisant une série de parcs mais aussi de promenades publiques, grâce auxquelles le piéton reconquiert la voirie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-la-revolution-industrielle-a-nos-jours/#i_14961

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 415 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Permanences et mutations »  : […] voit s'établir les fondements des prochaines dominations économiques. Des pôles de développement se constituent dans les zones privilégiées des rivieras : Barcelone, Marseille, Gênes, dont les ports émergent d'une manière décisive dans les années 1825-1835. Ils deviennent les centres où transitent idées, produits et hommes de toute la Méditerranée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_14961

MIRALLES ENRIC (1955-2000)

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène CONTAL
  •  • 773 mots

L'architecte catalan Enric Miralles est mort le 22 août 2000 à Barcelone, âgé de quarante-cinq ans, alors qu'il entreprenait des projets décisifs. Né à Barcelone en 1955, Enric Miralles est diplômé d'architecture de l'E.T.S.A.B. en 1978. Mais il a commencé sa carrière dès 1975 dans l'agence d'Albert Viaplana et Helio Piñon. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enric-miralles/#i_14961

OLYMPIADES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 119 mots

En définitive, après la victoire électorale du Frente popular en Espagne en février 1936, Barcelone, berceau de la modernité et des luttes sociales, est choisie pour accueillir ces olympiades populaires. Le 2 mai 1936, le Comité pour l'organisation d'une olympiade populaire (C.O.O.P.) est créé ; Lluis Companys, président de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympiades-populaires/#i_14961

URBANISME - Théories et réalisations

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 9 915 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cerdá »  : […] du décollage industriel de la Catalogne, la ville médiévale de Barcelone, tout juste libérée de ses remparts (1884), était un anachronisme. Après avoir reçu l'ordre d'en relever la topographie dans son ensemble (1858), Cerdá fut celui qui accomplit finalement cette métamorphose. On ne peut cependant mettre en parallèle l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-theories-et-realisations/#i_14961

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert FERRAS, Jean-Paul VOLLE, « BARCELONE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/barcelone/