SÉISMES ET SISMOLOGIEOndes sismiques

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Faille et séisme

La plupart des séismes d'origine tectonique sont liés à un brusque glissement le long d'une faille au sein de la croûte terrestre. Lorsque le séisme est important, la rupture due à la faille peut atteindre la surface du sol. La simultanéité entre rupture de faille et séisme avait été observée et décrite dès le xixe siècle, mais c'est en 1910, après le séisme de San Francisco de 1906, qu'un géodésien californien, Harry Fielding Reid (1859-1944), émit l'hypothèse que l'origine du séisme était un brusque relâchement de contraintes élastiques préalablement accumulées par la lente déformation du sous-sol. Il écrit en 1910 : « La seule façon d'expliquer comment la déformation a pu s'accumuler est d'invoquer un déplacement relatif des terres situées sur les côtés opposés de la faille et à quelque distance d'elle. » On ne pouvait énoncer plus clairement ce que l'on sait aujourd'hui du fonctionnement de la faille de San Andreas, qui est située à la frontière entre les plaques lithosphériques nord-américaine et pacifique, celles-ci dérivant l’une par rapport à l’autre d’environ 6 centimètres par an. Ce lent déplacement déforme progressivement de façon élastique la lithosphère de part et d'autre de la zone de contact séparant les deux plaques, et la contrainte élastique accumulée finit par se relâcher par le brusque glissement de la faille lors d’un séisme.

Un séisme tectonique commence donc par la rupture des roches sur une faille. Celle-ci s'amorce en un point appelé foyer ou hypocentre du séisme. Le point situé en surface à la verticale du foyer est l'épicentre du séisme. Le lieu exact et l'instant où cette rupture s'amorce dans les profondeurs de la croûte terrestre demeurent malheureusement impossibles à prévoir. Ce sujet fait l'objet d'intenses recherches au plan international pour comprendre le mécanisme de déclenchement des séismes, avec l'espoir de prévoir un jour l'instant et le lieu d'occurrence des séismes dans une région donnée.

Une fois la rupture amorcée, elle [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages



Médias de l’article

Différentes ondes sismiques

Différentes ondes sismiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Spectre des vibrations sphéroïdales de la Terre dues à un séisme

Spectre des vibrations sphéroïdales de la Terre dues à un séisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Sismicité mondiale

Sismicité mondiale
Crédits : Nature, 2012

photographie

Rayons sismiques de type P traversant la Terre

Rayons sismiques de type P traversant la Terre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 7 médias de l'article





Écrit par :

  • : ancien professeur à l'université de Strasbourg

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel CARA, « SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/