SÉISMES ET SISMOLOGIEOndes sismiques

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le sismomètre

Un sismomètre est un instrument qui mesure les mouvements oscillatoires du sol. Son principe de fonctionnement est en général fondé sur la détection du mouvement d'une masse inertielle par rapport au support de l'appareil qui est solidaire du sol. Dans les sismomètres asservis modernes, une force de contre-réaction maintient la masse à sa position initiale. C'est la variation de cette force dans le temps qui est mesurée, accroissant grandement la plage de linéarité de l'instrument.

Le signal sortant du sismomètre peut être enregistré sur différents types de supports. Autrefois, ce signal était inscrit sur un tambour tournant avec régularité et revêtu de papier enduit de noir de fumée, ou d'une feuille de papier photographique pour les enregistrements optiques. On parlait alors de sismographe. Une composante importante de l'appareil était le dispositif de marquage du temps sur le sismogramme. Compte tenu de la nécessité de pouvoir comparer des enregistrements faits dans des sites distants, il est nécessaire de pouvoir se référer à une base de temps absolue. Cela est actuellement possible sans grande difficulté avec les systèmes de positionnement par satellite comme le GPS, mais le contrôle d'un temps précis posait autrefois de délicats problèmes de calage d'horloges.

Depuis les années 1980, le signal sortant des sismomètres se réduit à une tension électrique enregistrée sur un support de stockage numérique. Un dispositif qui se généralise, lorsque cela est techniquement et financièrement possible, consiste à réunir par télétransmission vers un centre de données les signaux provenant d'un ensemble de sismomètres répartis géographiquement. On parle alors de réseaux de sismomètres, ou d'antennes sismologiques. Les coûts de télétransmission – que ce soit en temps réel ou différé – est contrebalancé par l'économie réalisée grâce à la télésurveillance et à la télémaintenance des appareils installés sur le terrain.

Mais revenons au capteur de mouvements du sol. Les sismomètres se comportent de façon différente suivant la bande de fréquences considérée. Un sismomètre purement mécanique, dans lequel on mesure le déplacement de la masse inertielle, voit le déplacement du sol à haute fréquence, sa vitesse à fréquence intermédiaire et son accélération à basse fréquence. Les sismomètres modernes présentent une très large bande passante. Toutefois, beaucoup de sismomètres encore en service sont dédiés à des bandes de fréquences étroites. En termes de période


Médias de l’article

Variation des ondes sismiques S à 150 kilomètres de profondeur

Variation des ondes sismiques S à 150 kilomètres de profondeur
Crédits : M. Cara/ Unistra

photographie

Ondes P, S et de surface d'un séisme

Ondes P, S et de surface d'un séisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Spectre des vibrations de la Terre dues à un séisme

Spectre des vibrations de la Terre dues à un séisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Sismicité mondiale

Sismicité mondiale
Crédits : Nature, 2012

photographie

Tous les médias



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

  • : ancien professeur à l'université de Strasbourg

Classification


Autres références

«  SÉISMES & SISMOLOGIE  » est également traité dans :

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 553 mots
  •  • 5 médias

Le développement des réseaux de sismographes à l'échelle mondiale a rapidement montré que la sismicité n'était pas distribuée au hasard, mais qu'elle s'articulait le long de grandes lignes sismiques continues à la surface du globe. L'interprétation de ces données n'a pu être proposée de manière cohérente qu'avec le développement de la théorie de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-sismicite-et-tectonique-des-plaques/

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Effets des séismes

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ROTHÉ, 
  • Haroun TAZIEFF
  •  • 2 897 mots
  •  • 8 médias

La carte de la répartition des séismes à la surface du globe, dressée à partir de l'analyse de la sismicité historique, ainsi que diverses autres données géodynamiques telles que la répartition du volcanisme, le paléomagnétisme ou la gravimétrie, sont à l'origine de la théorie de la tectonique des plaques, qui explicite la manière dont « fonct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-effets-des-seismes/

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Le génie parasismique

  • Écrit par 
  • Philippe GUÉGUEN
  •  • 8 872 mots
  •  • 7 médias

Les tremblements de terre sont brusques et soudains, et les victimes qu'ils causent en quelques instants peuvent se compter par milliers. Le génie parasismique consiste à adapter les constructions à l'environnement naturel afin de réduire certains impacts de ce dernier sur l'existence humaine. Quand une structure est soumise à un mouvement sismique, ses fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-le-genie-parasismique/

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Prédiction des séismes

  • Écrit par 
  • Pascal BERNARD
  •  • 4 669 mots
  •  • 6 médias

Actuellement, la prévision à long terme permet seulement d'annoncer qu'un séisme se produira à tel endroit d'ici un, deux ... ou cent ans. Le long d'une faille, le lieu du choc sismique à venir a plus de probabilités de se situer là où il n'y a pas encore eu de secousse tellurique, car l'énergie mécanique due aux contraintes emmagasinées par les roches n'a pas encore pu se libé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-prediction-des-seismes/

ALERTE SISMIQUE ET TSUNAMIS

  • Écrit par 
  • Zacharie DUPUTEL
  •  • 349 mots
  •  • 1 média

La sismologie joue un rôle très important dans la réduction de l'impact des grands séismes sur nos sociétés. Les ondes sismiques se propagent beaucoup plus rapidement qu'un tsunami en pleine mer ; elles apportent donc une information cruciale sur la source sismique avant l'arrivée du tsunami sur les côtes. Cependant, jusqu'à la fin des années 2000, plusieurs heures au minimum étaient nécessaires p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alerte-sismique-et-tsunamis/#i_20567

ÉROSION ET SÉISMES

  • Écrit par 
  • Philippe STEER
  •  • 918 mots

Les séismes, ou tremblements de terre, constituent une des manifestations les plus catastrophiques de la dynamique de la Terre. Les séismes et leurs dégâts secondaires, comme les glissements de terrain et les tsunamis, sont responsables d’un coût humain et matériel très important. Ainsi les séismes de Tōhoku (Japon en 2011, magnitude 9) et du Sichuan (Chine en 2008, magnitude 7,9), avec des coûts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erosion-et-seismes/#i_20567

SÉISMES ET EXPLOITATION PÉTROLIÈRE

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 494 mots
  •  • 3 médias

L'exploitation du pétrole et du gaz naturel provoque classiquement des séismes faibles à modérés. Cela a été le cas en France, par exemple, du gisement de Lacq (Pyrénées-Atlantiques), puisque des tremblements de terre de magnitude inférieure ou égale à 4 ont accompagné l'activité de ce site ayant permis d’alimenter le réseau de gaz du pays de 1957 à 2013 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-exploitation-petroliere/#i_20567

ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Raphaël F. GARCIA, 
  • Pierre TOUBOUL
  •  • 4 870 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Goce : un satellite à l'écoute des séismes »  : […] Le sondage de la haute atmosphère par les ondes radio a permis de démontrer, depuis les années 1960, que les ondes sismiques générées au sol se propagent jusqu'à 300 kilomètres d'altitude. Goce, satellite de l'E.S.A., destiné à la mesure du champ de gravité terrestre, vient de faire la première mesure in situ de ces ondes. Il représente un saut technologique par rapport aux précédentes missions g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accelerometres-spatiaux/#i_20567

ALASKA

  • Écrit par 
  • Claire ALIX, 
  • Yvon CSONKA
  •  • 6 018 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Activité tectonique »  : […] L'activité sismique et volcanique est très importante dans le sud de l'Alaska. Les plaques continentales se rencontrent sous l'océan, immédiatement au sud des Aléoutiennes. La plaque du Pacifique s'étend vers le nord à la vitesse de quelques centimètres par an. En s'enfonçant sous la plaque d'Amérique qui, elle, se dirige vers le sud, elle forme la profonde tranchée sous-marine qui borde les Aléou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alaska/#i_20567

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « De la Méditerranée au Sahara, des milieux naturels très contrastés »  : […] L'Algérie est un pays contrasté qui présente, du nord au sud, toutes les transitions entre un milieu méditerranéen humide et un milieu saharien hyperaride. Les gradients, à la fois biogéographiques et pluviométriques, ainsi que les conditions topographiques exercent une influence sur la répartition humaine et la mise en valeur des territoires. Les conditions physiques sont largement dépendantes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_20567

ANDINE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • François MÉGARD
  •  • 5 715 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La géodynamique actuelle et néogène des Andes »  : […] Le fonctionnement actuel et néogène des Andes, que ce soit du point de vue de la déformation ou de celui du magmatisme, peut être mis en relation directe avec la subduction de la plaque océanique de Nazca – plancher de la plus grande partie du Pacifique sud-est – sous la plaque sud-américaine . En surface, ce phénomène s'initie au long de la profonde fosse océanique qui borde le continent à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-andine/#i_20567

ARCS INSULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 1 788 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Origine »  : […] Les arcs insulaires sont liés à la subduction océanique , le plus souvent en bordure de continents dont les arcs insulaires se trouvent séparés par des mers marginales (qui naissent par extension entre l'arc insulaire et le continent, comme c'est le cas général dans l'ouest du Pacifique) ; mais quelquefois ils existent en plein domaine océanique, comme c'est le cas de l'arc des Tonga-Kermadec dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arcs-insulaires/#i_20567

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'arc japonais »  : […] L'arc japonais se raccorde au sud par les Ryū kyū à Taiwan et au nord à l'arc de Sakhaline, d'une part, à l'arc des Kouriles, d'autre part. Comme les îles de l'Insulinde, les quatre grandes îles japonaises (Kyūshū, Shikoku, Honshū et Hokkaidō) sont vraisemblablement les sommets apparents de gigantesques plis sous-marins ; de même elles sont bordées à l'est par des fosses marines très profondes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_20567

BENIOFF HUGO (1899-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots

Le sismologue américain Hugo Benioff, né à Los Angeles en 1899, est décédé à Mendocino (Californie) en 1968. Benioff est surtout connu pour ses travaux concernant le plan selon lequel une plaque lithosphérique s'enfonce et disparaît par fusion dans le manteau terrestre (phénomène appelé plus tard subduction). Ces fosses de subduction sont doublement caractérisées : par un flux de chaleur toujour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugo-benioff/#i_20567

FUKUSHIMA-DAIICHI CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE

  • Écrit par 
  • Karine HERVIOU
  •  • 2 586 mots
  •  • 2 médias

Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 s'est produit à 80 kilomètres au large des côtes nord-est de l'île d'Honshū au Japon. Il a engendré un tsunami d'une amplitude exceptionnelle. Ces événements naturels, qui ont fait quelque vingt mille victimes, ont provoqué à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, située à 145 kilomètres au sud-ouest de l'épicentre, une véritable catastrophe nucléair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophe-nucleaire-de-fukushima-daiichi/#i_20567

CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA-DAIICHI, en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 313 mots

Le 11 mars 2011, un puissant tremblement de terre (magnitude 9) se produit à 80 kilomètres au large de Honshū, l'île principale du Japon, dans le Pacifique. Le séisme provoque la coupure de l'alimentation électrique de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, entraînant l' arrêt automatique des réacteurs. Le tsunami exceptionnel provoqué par le séisme vient, une heure après, noyer les install […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophe-nucleaire-de-fukushima-daiichi-en-bref/#i_20567

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 339 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Catastrophes, géographie et économie »  : […] Nous avons évoqué les liens étroits qui pouvaient se tisser entre les catastrophes, d'une part, et les diverses cultures (perception du risque) et les démocraties (prise de risque), d'autre part. Il existe d'autres disparités. À l'échelle de la planète, le nombre de victimes imputables aux risques naturels (RN) [hormis les épidémies] est seize fois plus important que celui des victimes des risqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/#i_20567

CATASTROPHES NATURELLES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 840 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Prévision et prédiction »  : […] Les prévisions et les prédictions sont plus ou moins efficaces selon le type de catastrophe. Ainsi, les régions à risque sismique sont bien identifiées, mais il est difficile de prédire avec précision quand elles seront touchées : demain ou dans cent ans… Avant un séisme, des phénomènes précurseurs sont souvent détectés : variations du niveau d’eau dans les puits, déformation des sols, variations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes-naturelles-notions-de-base/#i_20567

LIGURIE SÉISME DE (1887)

  • Écrit par 
  • Christophe LARROQUE
  •  • 926 mots
  •  • 2 médias

Le matin du 23 février 1887, à 5 heures, un tremblement de terre détruisit le village de Bussana, en Italie, et des dégâts importants se produisirent sur plus de 100 kilomètres de côte, en particulier à Imperia, Menton et Nice. Plus de trois cents villages furent sérieusement affectés par les secousses . On recensa plus de six cents morts et de très nombreux blessés, principalement dus à l'écrou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-ligurie/#i_20567

DÉRIVE DES CONTINENTS

  • Écrit par 
  • John Tuzo WILSON
  • , Universalis
  •  • 3 387 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Paléomagnétisme et expansion océanique »  : […] Dès le début du xx e  siècle, on avait montré que certaines roches, notamment les basaltes et les grès rouges, conservaient la trace du champ magnétique régnant au moment de leur genèse. Les travaux se développèrent peu à peu et se perfectionnèrent jusqu'en 1956, époque à laquelle plusieurs auteurs purent affirmer, indépendamment les uns des autres, que les données paléomagnétiques en provenance d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-continents/#i_20567

DORSALES OCÉANIQUES

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 5 368 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Découverte des dorsales »  : […] En 1854, Matthew Fontaine Maury publie la première carte bathymétrique de l'Atlantique nord en compilant des sondages dispersés. Cette carte suggère déjà l'existence d'une ride médiane dans cet océan. La preuve de la présence d'une barrière à peu près ininterrompue pour la circulation océanique profonde est apportée par les mesures de la température de l'eau proche du fond de l'océan, effectuées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsales-oceaniques/#i_20567

ÉRUPTIONS VOLCANIQUES

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 3 926 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le sondage géophysique du sol et du sous-sol »  : […] La sismologie permet, à partir de l'enregistrement de la propagation des ondes sismiques sous les volcans et à partir de la relocalisation des séismes, d'obtenir des images de la « plomberie » volcanique, et, dans certains cas, de la chambre magmatique, par exemple sous Hawaii, ou des dykes, par exemple à l'île de La Réunion. Les mesures de déformation du sol, par GPS, inclinomètres et extensom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eruptions-volcaniques/#i_20567

FAILLE NORD-ANATOLIENNE SÉISMES DE LA

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 541 mots

Le 17 août 1999, à 3 heures 2 minutes du matin, un violent séisme de magnitude 7,4 a ébranlé le nord-ouest de la Turquie. Le bilan est lourd : officiellement 17 118 victimes, auxquelles il faut ajouter de 20 000 à 30 000 personnes disparues. C'est le plus grave séisme pour ce pays depuis celui d'Erzincan, en 1939 (de 33 000 à 40 000 morts selon les sources). Le foyer du séisme du 17 août a été lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-de-la-faille-nord-anatolienne/#i_20567

GÉODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL
  •  • 3 405 mots

Dans le chapitre « Géodynamique interne »  : […] L'intérieur de la Terre n'est pas inerte, mais est le siège d'une évolution à très long terme ; un certain nombre de phénomènes, assez différents les uns des autres, en apportent le témoignage. Le fait est d'autant plus remarquable que, dans la mesure où l'exploration du système solaire a permis d'aborder l'étude détaillée d'autres objets (la Lune, Mercure, Vénus, Mars et certains satellites des p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodynamique/#i_20567

GÉOLOGIE - Géologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 5 630 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les applications de la géologie »  : […] La géologie, à travers ses applications, a marqué, et marque encore, l'histoire des sociétés humaines. Ainsi, les bassins houillers, qui ont permis la révolution industrielle en Angleterre, portent aujourd'hui les traces des crises économiques de la fin du xx e  siècle dans le nord de la France. Dans d'autres domaines, l'étude de l'influence des terroirs rocheux sur les caractéristiques du vin est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geologie-geologie-contemporaine/#i_20567

GUATEMALA

  • Écrit par 
  • Marie-Chantal BARRE, 
  • Carine CHAVAROCHETTE, 
  • Noëlle DEMYK, 
  • Michel GUTELMAN
  •  • 8 902 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Des régions contrastées »  : […] De la côte pacifique au Petén (nord), les grands ensembles du relief s'ordonnent en bandes orientées nord-ouest - sud-est, des régions basses encadrant les cordillères. À l'ouest de la capitale, Guatemala Ciudad, les volcans encore actifs de la Sierra Madre dominent de 3 000 à 4 000 mètres la plaine pacifique. En arrière, des bassins d'altitude, entaillés dans la roche volcanique, accueillent des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guatemala/#i_20567

HAÏTI SÉISME D' (2010)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 481 mots
  •  • 2 médias

Le 12 janvier 2010, une catastrophe sismique majeure a frappé la région de Port-au-Prince, dans le sud de Haïti . Le nombre de victimes est très élevé (au moins 220 000), cela malgré une magnitude (Mw) sur l'échelle de Richter assez courante : Mw = 7 ; de quinze à vingt séismes atteignent cette valeur chaque année. Le séisme s'est produit à la frontière des plaques tectoniques Caraïbe et Amérique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-haiti/#i_20567

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 372 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La séismicité indienne »  : […] L'Inde est une région sismiquement active. La région la plus exposée est le front himalayen ; les séismes y résultent de compressions en relation avec le chevauchement de la chaîne vers le sud ; la magnitude peut dépasser 6 (séisme de Bihār, en 1934) ; les dommages sont toujours importants sur ces zones où les reliefs sont près de leur limite d'équilibre. À l'extrême est, l' Assam est une zone par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_20567

INFRASONS

  • Écrit par 
  • Leonid PIMONOW
  •  • 3 241 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les sources naturelles »  : […] Le tonnerre, les éruptions volcaniques, les tremblements de terre, les météorites, les chutes de roches et l'eau, les avalanches et tous autres phénomènes qui provoquent de brusques variations de pression sont des sources naturelles d'infrasons. Plus généralement, ils apparaissent toujours si un corps change brusquement sa vitesse ou la direction de son mouvement. Par contre, les objets qui se dép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/infrasons/#i_20567

INVISIBILITÉ SISMIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 711 mots

Protéger les bâtiments des dégâts causés par les tremblements de terre ou les tsunamis est l’enjeu de la recherche d’une « cape d’invisibilité sismique ». La littérature de science-fiction a amplement décliné le thème de l’invisibilité du héros qui s’entoure d’une cape magique. Les travaux d’optique théorique initiés en particulier par le physicien britannique John Pendry, les simulations numériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/invisibilite-sismique/#i_20567

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « L’échec de l’alternance démocrate  »  : […] Le Japon connaît en 2009 une alternance politique historique. Le Parti démocrate du Japon (P.D.J.), de centre gauche, remporte en effet une large victoire lors des élections législatives du 30 août, interrompant la domination du P.L.D. qui durait depuis 1955. L’enthousiasme des Japonais pour cette élection est à l’image de leur déception vis-à-vis du P.L.D., incapable de se renouveler. Le P.D.J. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_20567

KATMANDOU SÉISME DE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 775 mots
  •  • 1 média

Le 25 avril 2015, à 11 h 56 (heure locale), un important séisme de magnitude 7,8 frappe le centre du Népal. Il est suivi par de nombreuses répliques, dont une de magnitude 6,7 le lendemain du choc principal. Le 12 mai, un nouveau séisme se produit avec les mêmes caractéristiques géophysiques que celui du 25 avril ; on peut donc le considérer comme une réplique très forte. Cette série sismique fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-katmandou/#i_20567

KŌBE

  • Écrit par 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 686 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu du département de Hyōgo, la municipalité de Kōbe est peuplée de 1,53 million d'habitants (2015), ce qui en fait la deuxième ville de la région du Kansai, derrière Ōsaka mais devant Kyōto, avec lesquelles elle forme le Keihanshin, conurbation de près de 20 millions d'habitants. Signifiant mot pour mot la « porte sacrée » ou la « porte divine », Kōbe a été le principal port du Kansai depu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kobe/#i_20567

LA DÉCOUVERTE DU MOHO

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 200 mots

En étudiant les ondes sismiques P et S générées lors du séisme du 8 octobre 1909 en Croatie, le géologue yougoslave Andrija Mohorovičić (1890-1936) constate l'existence d'une surface de discontinuité, située à une cinquantaine de kilomètres de profondeur, marquée par une brusque augmentation de la vitesse des ondes sismiques : au-dessus de cette limite, ces ondes se propagent à des vitesses faible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-decouverte-du-moho/#i_20567

LITHOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Marc DAIGNIÈRES, 
  • Adolphe NICOLAS
  •  • 6 961 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Subduction de la lithosphère océanique »  : […] Du point de vue de la dynamique des plaques, l'âge de 30 millions d'années présente pour la lithosphère océanique un intérêt particulier. La flottabilité sur l'asthénosphère se mesure en considérant ses deux composantes : la croûte océanique moins dense que l'asthénosphère et la partie mantellique de la lithosphère, plus froide et, par conséquent, plus dense que l'asthénosphère. Il s'avère que l'â […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere/#i_20567

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La séismicité »  : […] Les marges actives (de type cordillère ou de type arc insulaire) coïncident avec la première ceinture sismique du globe, de loin la plus active et meurtrière. Les foyers des séismes sont situés à des profondeurs très diverses, entre 0 et 700 kilomètres de la surface (cf.  subduction , ). En fait, tous les séismes ont leur source dans la partie la plus superficielle (le toit) des plaques (entre 0 e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_20567

MERS MARGINALES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 628 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La mer des Caraïbes et la Méditerranée »  : […] La mer des Caraïbes et la Méditerranée sont des cas particuliers. Dans la mer des Caraïbes, la subduction est active dans les Petites Antilles, qui forment un arc insulaire double ; le premier, dit externe, à l'est, est l'émergence du prisme d'accrétion sédimentaire dans la position d'arc frontal qui forme la ride portant l'île de la Barbade ; le second, dit interne, à l'ouest, en position d'arc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers-marginales/#i_20567

MESSINE SÉISME DE (1908)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 498 mots

Le 28 décembre 1908, à 5 heures 58, une brève secousse sismique éveille la ville de Messine au nord-ouest de la Sicile. Elle est suivie d'une autre d'une dizaine de secondes, puis d'une succession de secousses d'une durée de 30 à 40 secondes. Un tsunami en résulte, formant une vague d'une douzaine de mètres de hauteur, qui ravage tout le détroit de Messine. La ville sicilienne fut détruite à 98 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-messine/#i_20567

MEXIQUE SÉISMES DU (2017)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 478 mots
  •  • 2 médias

En septembre 2017, plusieurs tremblements de terre ont secoué le Mexique, faisant d'importants dégâts dans les États de Oaxaca et du Chiapas, localisés au sud de ce pays, et surtout dans la mégapole de Mexico, où de nombreux immeubles se sont effondrés. Ils ont fait plusieurs centaines de victimes. Le Mexique est bordé sur sa façade ouest par une zone de subduction où la plaque Cocos et la plaque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-du-mexique/#i_20567

MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 11 316 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'exemple des Andes centrales »  : […] La chaîne andine fait partie de la ceinture sismique et volcanique péripacifique appelée « ceinture de feu ». Sous les Andes, la répartition des foyers des séismes montre que ceux-ci se trouvent dans une zone qui, partant de la fosse océanique péruano-chilienne, plonge avec un angle de 10 à 30 0 sous le continent sud-américain. Cette zone sismique est la manifestation de ce phénomène géodynamique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagnes-formation-des-chaines-de-montagnes/#i_20567

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Gérard GRAU, 
  • Lucien MONTADERT, 
  • Claude SALLÉ
  •  • 4 245 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Apports de la gravimétrie »  : […] Dès 1923, le géodésien et géophysicien néerlandais F. A.  Vening-Meinesz commençait une série de mesures de la pesanteur en mer. Il travaillait en sous-marin, de façon que la houle ne perturbe pas les mesures, et utilisait un appareillage spécial. Son résultat principal résidait dans la constatation que, comme à terre, le relief a un effet gravimétrique très inférieur à ce que l'on pourrait atten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-etude-des-fonds-sous-marins/#i_20567

ONDES DE GAZ, volcanologie

  • Écrit par 
  • Chloé MICHAUT
  •  • 1 022 mots
  •  • 2 médias

Les ondes de gaz magmatique, ou ondes de porosité, sont des phénomènes se produisant au sein du magma des volcans de subduction qui peuvent expliquer une certaine périodicité de leur activité. La surveillance des volcans actifs s’est largement développée au cours des dernières décennies. L’ascension du magma sous les volcans actifs cause en effet des petits séismes et des déformations du sol ; el […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ondes-de-gaz-volcanologie/#i_20567

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Mouvement instantané »  : […] C'est le Pacifique qui servit au premier test publié de la théorie de la tectonique des plaques. Dan McKenzie et Robert L. Parker montrèrent en 1967 que tous les mécanismes à la source des séismes sur le pourtour de la partie nord du Pacifique possédaient une propriété remarquable : la direction de la projection horizontale du vecteur indiquant le mouvement sur le plan de la faille responsable d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_20567

PALÉOSISMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Yann KLINGER
  •  • 2 323 mots
  •  • 3 médias

Les séismes représentent un risque très important, notamment pour les populations urbaines. À l'heure actuelle, il est cependant impossible de prédire les séismes, du moins à court terme. Si de nombreuses pistes ont été explorées, et cela reste un domaine de recherche très actif, aucun pas décisif n'a encore pu être franchi qui permettrait une prédiction sur le mode de la prédiction météorologiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleosismologie/#i_20567

PARICUTÍN

  • Écrit par 
  • Alain Gil MAZET
  •  • 551 mots

Le Paricutín, volcan actif du Mexique, fait partie d'un axe néo-volcanique qui traverse le Mexique d'est en ouest et qui comprend, en plus de celui-ci, l'Orizaba, le Popocatepetl, le Tocula, le Colima et le Ceboruco. Cet axe néo-volcanique est engendré par la subduction du coin nord-ouest (croûte jaune d'âge mio-pliocène) de la plaque océanique cocos sous le sud-ouest du Mexique (plaque Amérique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paricutin/#i_20567

ROCHES (Déformations) - Failles

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Roger COQUE, 
  • Universalis
  •  • 4 490 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Liaison des failles avec les séismes et les volcans »  : […] Dans toutes les régions envisagées, la liaison des failles avec les séismes et les volcans est évidente. Ce sont les champs de failles internes des ceintures orogéniques qui sont le plus sismiques comme, en Europe, le champ de failles méditerranéen. Ainsi se dessine la classique répartition des séismes selon la ceinture téthysienne et la ceinture péripacifique. Cependant, la sismicité peut débord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-failles/#i_20567

ROTHÉ JEAN-PIERRE (1906-1991)

  • Écrit par 
  • Pho HOANG TRONG, 
  • Roland SCHLICH
  •  • 995 mots

Le nom de Jean-Pierre Rothé restera avant tout attaché à la sismologie. Son père, Edmond Rothé, professeur à la faculté des sciences de Nancy, appartenait à une famille de souche alsacienne qui avait opté pour la France en 1870. Jean-Pierre Rothé naît le 16 novembre 1906 à Nancy ; après des années de lycée brillantes, il s'inscrit à la faculté des sciences de Strasbourg, puis termine ses études su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-rothe/#i_20567

ÉQUATEUR SÉISME EN (2016)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 263 mots
  •  • 2 médias

Le tremblement de terre du 16 avril 2016, dont la magnitude de moment (Mw) – représentation de l’énergie mise en jeu par le séisme, où celle-ci est multipliée par 30 à chaque incrément, et seule mesure fiable de l’intensité des grands séismes – fut de 7,8, est survenu en Équateur à 18h58 (heure locale, soit 23h58 UTC), faisant au moins 660 morts, plus de 25 000 blessés, et de très nombreux dégâts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-en-equateur/#i_20567

SICHUAN SÉISME DU (2008)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 811 mots
  •  • 1 média

Le 12 mai 2008, à 14 h 28 heure locale (6 h 28 GMT), un séisme de magnitude 7,9, d'après l'U.S. Geological Survey (U.S.G.S.), s'est produit à la bordure est du plateau du Tibet, dans la province chinoise du Sichuan, à environ 80 kilomètres à l'ouest-nord-ouest de Chengdu, capitale de cette province. Le bilan est lourd : au moins 80 000 morts et disparus, plus de 370 000 blessés et plus de 5 mill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-du-sichuan/#i_20567

SISMICITÉ EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Frédéric MASSON
  •  • 7 345 mots
  •  • 8 médias

Très régulièrement, des séismes, ou tremblements de terre, se produisent en France. Dès qu’ils sont ressentis par la population, et encore plus s’ils font des dégâts, même mineurs, ils font la une des médias et suscitent de nombreuses questions sur la probabilité d’occurrence d’un tel événement dans un lieu donné (aléa sismique) et ses conséquences potentielles (risque sismique). Les séismes impo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sismicite-en-france/#i_20567

SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 6 283 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les fluides dans la subduction »  : […] L'enfouissement des sédiments saturés d'eau, leur compaction, leur déformation dans la partie décollée conduisent à des surpressions qui provoquent l'expulsion des fluides, dont une partie est ainsi ramenée en avant du front de subduction, où l'on rencontre fréquemment des volcans de boue (fig. 9) , comme ceux qui ont été observés dans le prisme de la Barbade ou la fosse de Nankaï. Les surpression […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subduction/#i_20567

TAÏWAN [T'AI-WAN] (FORMOSE)

  • Écrit par 
  • Philippe CHEVALÉRIAS, 
  • Évelyne COHEN, 
  • Jean DELVERT, 
  • François GODEMENT, 
  • Adrien GOMBEAUD, 
  • Frank MUYARD, 
  • Angel PINO, 
  • Pierre SIGWALT, 
  • Charles TESSON
  • , Universalis
  •  • 19 906 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une nature violente »  : […] Taïwan est de loin la plus grande des vingt-deux îles de son groupe (35 873 km 2 ), qui forment, avec l es soixante-quatre îles de l'archipel de Penghu (ou Pescadores, 127 km 2 ), un territoire de 36  000 kilomètres carrés. Elle est très montagneuse : le tiers de l'île a plus de 1 000 mètres d'altitude, et son point culminant (Yushan, 3 997 m) est plus élevé que ceux de la Chine orientale, des Phi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taiwan-t-ai-wan/#i_20567

TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 7 545 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La théorie des plaques »  : […] À ce stade de réflexion, la naissance d'océans, comme l'Atlantique, serait éventuellement compatible avec la notion d'une expansion généralisée du globe, a contrario des conceptions contractionnistes développées jusqu'alors (S. W. Carey, 1958). Mais, si l'on n'admet pas cette expansion généralisée, il faut alors concevoir, à côté de zones où naît la croûte océanique (rifts médio-océaniques, qui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-des-plaques/#i_20567

TECTONOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 686 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'expansion océanique et ses effets »  : […] L'étude des anomalies magnétiques des fonds océaniques conduisit à de nouveaux développements. Le principe en est que, au cours du temps, non seulement l'orientation globale du champ magnétique a changé, mais son sens a connu des renversements brusques, nombreux, susceptibles d'une véritable datation stratigraphique. Or, de part et d'autre des rifts médio-océaniques, les anomalies magnétiques se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonophysique/#i_20567

TSUNAMI EN ASIE DU SUD

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 291 mots
  •  • 1 média

Le 26 décembre 2004, à 1 h 58 française, un séisme sous-marin d'une amplitude de 8,9 sur l'échelle ouverte de Richter provoque en Asie, dans le nord-est de l'océan Indien, un tsunami (série de vagues géantes) terriblement meurtrier. À partir de l'épicentre, localisé près de Banda Aceh, au nord-ouest de Sumatra (Indonésie), une onde longue de 125 à 250 kilomètres se propage à grande vitesse, envir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunami-en-asie-du-sud/#i_20567

TSUNAMIS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Hélène HÉBERT, 
  • Philippe HEINRICH
  •  • 3 598 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La catastrophe de 2004 en Asie du Sud »  : […] Le 26 décembre 2004, à 1 h 58 française, un séisme d'une amplitude de 8,9 sur l'échelle ouverte de Richter provoquait en Asie, dans le nord-est de l'océan Indien, un tsunami terriblement meurtrier. Les vagues successives du tsunami sont dues à un séisme sous-marin, dont l'épicentre a été localisé près de Banda Aceh, au nord-ouest de Sumatra (Indonésie). Le séisme a été long : d'abord, un trembleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunamis/#i_20567

TSUNAMIS ET SÉISMES DE SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 897 mots
  •  • 2 médias

En moins de sept ans, trois catastrophes majeures associant séisme de grande puissance et tsunami transocéanique ont profondément marqué les esprits par le nombre de victimes et l'ampleur des dégâts générés. En 2004, un tremblement de terre de magnitude supérieure à 9 soulève un tsunami de grande ampleur sur les côtes nord de Sumatra, du sud-ouest de la Thaïlande et de l'océan indien. Le nombre d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunamis-et-seismes-de-subduction/#i_20567

TURBIDITÉ COURANTS DE

  • Écrit par 
  • Marcel LANTEAUME
  •  • 2 216 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Réalité des courants de turbidité actuels »  : […] Les courants de turbidité sont difficilement observables directement dans le milieu marin. L'existence de ce phénomène n'est fondée que sur un faisceau de données concourantes. En 1936, R. A. Daly avança l'hypothèse que les courants de turbidité hydrauliques jouaient un rôle prépondérant dans le creusement des canyons sous-marins qui dissèquent la marge continentale des océans. De nombreux auteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/courants-de-turbidite/#i_20567

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 38 médias

Dans le chapitre « Les progrès des méthodes de surveillance »  : […] Une éruption est toujours la conséquence d'un transfert interne de matière (de l'ordre de 1 à 100 millions de mètres cubes, parfois beaucoup plus). On comprend que des signaux physiques et chimiques engendrés par ce transfert puissent être détectés en surface. Ce n'est pourtant que depuis le début du siècle que des méthodes physiques sont utilisées pour surveiller les volcans. Deux types de méthod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcanisme-et-volcanologie/#i_20567

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel CARA, « SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/