ÉQUATEUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Équateur : carte physique

Équateur : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Équateur : drapeau

Équateur : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Volcan Cotopaxi

Volcan Cotopaxi
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Quito (Équateur)

Quito (Équateur)
Crédits : Jeremy Horner/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique de l'Équateur (EC)
Chef de l'État et du gouvernementLenín Moreno (depuis le 24 mai 2017)
CapitaleQuito
Langue officielleespagnol 1
Note : Le quechua et le shuar sont également des langues officielles pour les Indiens
Unité monétairedollar des États-Unis (USD)
Population16 770 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)256 370

« Vous vous trouvez à la moitié du monde », a proclamé le président populiste Abdalá Bucaram, en 1996, lors de son discours d'investiture. L'Équateur (15,2 millions d'habitants en 2012), en effet, ne doit pas son nom à un passé chargé d'histoire comme la plupart de ses voisins, mais à un repère géographique, la ligne équinoxiale qui le traverse au nord. Une situation géographique devenue source d'orgueil pour ce petit pays. Car l'Équateur fait figure de nain au regard de ses voisins, même si ses 273 560 km2 le placent dans la moyenne européenne. Le Brésil en 1904, la Colombie en 1916 puis le Pérou en 1942 lui ont retiré la majeure partie de son territoire, essentiellement en Amazonie.

Équateur : carte physique

Équateur : carte physique

Carte

Carte physique de l'Équateur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Équateur : drapeau

Équateur : drapeau

Dessin

Équateur (1900). Ce drapeau est inspiré lui aussi de la bannière de Miranda lors des luttes d'indépendance des colonies espagnoles ; seules ses proportions permettent de le différencier de celui de la Colombie (1 : 2 au lieu de 2 : 3) ; au centre du pavillon national, les armes d'État (voir... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

L'Équateur tire également sa fierté d'une exceptionnelle diversité naturelle et culturelle. L'orient amazonien, les régions andines, les provinces côtières du Pacifique et l'archipel des Galápagos offrent des contrastes saisissants, qui se reflètent également dans l'économie et la politique. Ceux-ci posent, du reste, la question de la réalité de l'identité nationale équatorienne. À la lumière de l'antagonisme entre côte et Andes, entre Guayaquil, capitale économique, et Quito, capitale politique, la vision régionale tend à l'emporter.

Géographie

Riverain du Pacifique, entre Colombie et Pérou, traversé par la cordillère des Andes et par l'équateur éponyme, c'est le plus petit des États andins (273 560 km2) mais le plus densément peuplé d'Amérique du Sud (55 hab./km2).

Une exceptionnelle diversité géographique

L'extrême diversité des milieux de ce territoire restreint tient à son appartenance à plusieurs grands domaines de la biosphère : l'aire andine où l'étagement en altitude se combine avec la transition entre montagnes tropicales sèches et équatoriales humides ; le bassin amazonien ; [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages


Écrit par :

  • : journaliste
  • : journaliste au journal Le Monde
  • : maître de conférences habilité, professeur à l'université de Paris Ouest Nanterre La Défense
  • : agrégé de géographie, docteur d'État ès lettres et sciences humaines, directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  ÉQUATEUR  » est également traité dans :

ÉQUATEUR, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/equateur/#i_6292

AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

  • Écrit par 
  • Carmen BERNAND
  •  • 4 680 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Culte des montagnes et des sommets »  : […] Le culte rendu aux montagnes est omniprésent chez tous les peuples andins. À l'origine chaque groupe ethnique et chaque lignage se considéraient comme autochtones, ayant émergé des profondeurs de la terre par des cavités, des lacs d'altitude ou des rochers. L'ancêtre était également représenté par une pierre et d'autres objets qui contenaient une parcelle de sa force. Toutes les montagnes n'avaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-hauts-plateaux-andins/#i_6292

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Mésozoïque et le Cénozoïque dans la cordillère des Andes »  : […] La cordillère des Andes débute à son extrémité méridionale par la Terre de Feu et se poursuit, dans le sud du Chili, par la Cordillère patagonne. Plus au nord, au Chili et en Argentine, on distingue, d'ouest en est, la cordillère côtière et la cordillère principale – séparées par le graben longitudinal de la vallée centrale du Chili –, la cordillère frontale et la précordillère . Au Pérou et en Bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_6292

AMÉRIQUE LATINE - La question indienne

  • Écrit par 
  • David RECONDO
  •  • 2 810 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Émergence d'un modèle politique multiculturel »  : […] Au début des années 1990, les Parlements du Mexique, de la Colombie et de la Bolivie entérinent la convention 169 de l'O.I.T. (Organisation internationale du travail) sur les droits des peuples indigènes et approuvent les initiatives gouvernementales de réforme constitutionnelle visant à reconnaître le caractère pluriculturel et pluriethnique des trois nations. D'autres pays suivent le même chemin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-la-question-indienne/#i_6292

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 706 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des États jaloux de leurs prérogatives »  : […] Pendant trois siècles, la colonisation a réduit l'Église catholique au rôle d'auxiliaire de l'autorité royale. Les gouvernants de l'indépendance ont pourtant gardé l'empreinte de cette relation inégale même si sa perpétuation était formellement rompue avec le retour à Lisbonne de Pierre I er en 1821 et la défaite des troupes de Ferdinand VII d'Espagne à Ayacucho en 1824. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-rapports-entre-eglises-et-etats/#i_6292

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 947 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le relief actuel »  : […] Selon la date et l'ampleur des dernières manifestations tectoniques, l'importance du volcanisme récent et la répartition des volumes durs et des volumes tendres, les Andes ont des aspects orographiques très différents. Les Andes de Merida, au Venezuela, sont un grand voussoir, culminant à 5 000 m, dont l'axe gneissique est flanqué de séries mésozoïques. Elles sont coupées de fossés longitudinaux d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cordillere-des-andes/#i_6292

ANDINE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • François MÉGARD
  •  • 5 715 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'évolution pré-andine de la bordure ouest de l'Amérique du Sud »  : […] Si la géodynamique actuelle des Andes éclaire de nombreux aspects de leur évolution au cours des temps secondaire et tertiaire, il faut aussi tenir compte des processus qui ont structuré la bordure ouest de l'Amérique du Sud avant le début de l'évolution andine, c'est-à-dire avant le Trias supérieur. La présence de substratum sialique prétriasique permet aussi de différencier les segments liminai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-andine/#i_6292

CÉRAMIQUE EN ÉQUATEUR

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 154 mots

Vers — 3100 apparaissent pour la première fois les céramiques et les figurines qui feront la renommée du site de Valdivia, en Équateur. Si l'on a pu envisager une origine externe (le Japon de la phase Jōmon) pour l'introduction de cette technique, l'hypothèse a vite été abandonnée. En effet, des antécédents, assez grossiers, remontant environ à — 3500, ont été découverts, tant en Équateur même, av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceramique-en-equateur/#i_6292

COMMUNAUTÉ ANDINE DES NATIONS (C.A.N.)

  • Écrit par 
  • Liliana GALVEZ
  •  • 597 mots
  •  • 1 média

Héritière du Pacte andin de 1969, la Communauté andine est une organisation internationale fondée en 1997 qui associait à l'origine la Bolivie, la Colombie, l'Équateur, le Pérou, le Venezuela dans un cadre institutionnel rénové appelé Système andin d'intégration . Depuis le départ du Venezuela en avril 2006, la Communauté andine représente une superficie de 3,7 millions de kilomètres carrés, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communaute-andine-des-nations/#i_6292

CORREA RAFAEL (1963- )

  • Écrit par 
  • Emmanuelle SINARDET
  • , Universalis
  •  • 1 279 mots

Homme politique équatorien, Rafael Vicente Correa Delgado fut le président de la République de l'Équateur de 2007 à 2017. Il illustre ce qu'on appelle le « virage à gauche » des démocraties latino-américaines. Quasi inconnu jusqu'en 2006, Rafael Correa bouleverse la scène politique nationale, sapant l'influence des partis traditionnels, qu'il présente comme corrompus, pour imposer un présidential […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rafael-correa/#i_6292

FEBRES CORDERO LEÓN (1931-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 236 mots

Homme politique équatorien, León Febres Cordero fut président de la République de 1984 à 1988. Son mandat fut marqué par l’autoritarisme. Né le 9 mars 1931 à Guayaquil, León Febres Cordero Ribadeneyra étudie le génie mécanique aux États-Unis. De retour en Équateur, il fait son entrée sur la scène politique nationale en 1966, en tant que député du Congrès. Membre du Parti social-chrétien, ce richi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-febres-cordero/#i_6292

FONDATION DE LA GRANDE-COLOMBIE PAR BOLIVAR

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 189 mots
  •  • 2 médias

Proclamée par le Vénézuélien Simón Bolívar en septembre 1819 à Angostura, la République de Grande-Colombie est une invention politique qui découle des révolutions d'indépendance hispano-américaines du début du xix e  siècle. Regroupant le Venezuela et la Colombie, puis l'Équateur (en 1822), cette entité illustre les rêves d'unification des ancienn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-de-la-grande-colombie-par-bolivar/#i_6292

GALÁPAGOS ARCHIPEL DES

  • Écrit par 
  • Anne COLLIN DELAVAUD
  •  • 523 mots
  •  • 4 médias

Treize grandes îles, dix-sept petites îles et une multitude d'îlots constituent l'archipel de Colón ou des Galápagos, province de l'Équateur qui est situé à 900 kilomètres environ des côtes de l'Amérique du Sud. L'ensemble, d'origine volcanique, couvre à peine 8 010 kilomètres carrés et doit son originalité à ses paysages ainsi qu'à une végétation et à une faune qu'un isolement total a protégées j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archipel-des-galapagos/#i_6292

GARCÍA MORENO GABRIEL (1821-1875)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 345 mots

Figure la plus marquante de l'histoire de l'Équateur, Gabriel García Moreno est considéré comme un homme providentiel par les uns, comme un mauvais génie par les autres. Né à Guayaquil, la métropole commerçante, il est élevé dans le camp libéral, fait des études poussées en France où il est exilé de 1853 à 1856, puis parcourt rapidement les étapes d'une carrière politique classique. À quarante ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-garcia-moreno/#i_6292

GUAYAQUIL

  • Écrit par 
  • Anne COLLIN DELAVAUD
  •  • 667 mots
  •  • 1 média

Avec 2,4 millions d'habitants en 2005, Guayaquil est la première ville de l'Équateur. Pendant la période coloniale, Guayaquil joua un rôle important. Grâce à son port et au dynamisme agricole côtier, la ville s'est affirmée comme premier foyer industriel du pays. Sa position dans le delta du río Guayas, au confluent des grandes rivières qui drainent un riche arrière-pays, lui assure le contrôle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guayaquil/#i_6292

JIVARO

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 382 mots

Indiens de la région de la Montaña, en Équateur et au Pérou, au nord du río Marañon, les Jivaro sont également appelés Chiwano, Jibaro, Givari ou Givaro. Ce nom (avec ses variantes orthographiques), donné par les premiers conquistadores espagnols, est péjoratif, puisqu'il signifie « sauvage » ou « barbare ». Il regroupe plusieurs peuples  : les Shuar (environ 50 000 au début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jivaro/#i_6292

KIRIBATI

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 1 582 mots
  •  • 3 médias

Le Kiribati, constitué d'un ensemble d'îles largement dispersées sur les immensités océaniques du Pacifique est l'un de ces micro-États indépendants nés de la décolonisation, que la modestie de leurs ressources rend tributaires des aides internationales. Situé à cheval sur l'équateur, il s'enorgueillit d'être aussi traversé par la ligne de changement de date et de posséder, dans l'archipel de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiribati/#i_6292

MERCOSUR ou MERCOSUL (Marché commun du Sud)

  • Écrit par 
  • Liliana GALVEZ
  •  • 1 102 mots
  •  • 2 médias

Le traité d'Asunción, signé le 26 mars 1991 dans la capitale paraguayenne par les présidents d'Argentine, du Brésil, du Paraguay et de l'Uruguay, par lequel ces quatre pays de l'Amérique du Sud décidaient de constituer un marché commun, instaurait un processus d'intégration économique. Il est entré en vigueur le 31 décembre 1994. Ce Marché commun du Sud (Mercado común del Sur – Mercosur, en espag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercosur-mercosul/#i_6292

PÉROU

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD, 
  • Albert GARCIA, 
  • Alain LABROUSSE, 
  • Évelyne MESCLIER, 
  • Valérie ROBIN AZEVEDO
  •  • 22 242 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Dérive autoritaire et chute du régime de Fujimori »  : […] Le 26 janvier 1995, la guerre éclate avec l'Équateur dans la zone frontalière de la cordillère du Condor, disputée par les deux pays depuis 1941. Le 28 février, un cessez-le-feu est signé mais il faudra attendre le 26 octobre 1998 pour que Fujimori et son homologue équatorien, Jamil Mahuad, signent un accord de paix définitif. À l'élection présidentielle d'avril 1995, Fujimori est réélu, dès le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perou/#i_6292

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La néolithisation et la période formative »  : […] Sur le littoral caraïbe de la Colombie, des groupes côtiers inventèrent d'abord la poterie (vers 3500-3000 avant J.-C.) avant d'adopter beaucoup plus tard l'agriculture (vers 1000 avant J.-C.). La diversité des céramiques indiquerait des développements indépendants sur chacun des sites. Si certains chercheurs estiment que les premiers débuts de l'horticulture pourraient remonter au V […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_6292

QUECHUA

  • Écrit par 
  • Henri FAVRE
  •  • 4 314 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le groupe et son territoire »  : […] Les Quechua, dont on estime le nombre en 1993 à plus de 14 000 000, vivent sur les versants et dans les dépressions internes des cordillères andines (entre 1 0 de latitude nord et 27 0 de latitude sud). Le territoire qu'ils occupent s'étend depuis la frontière méridionale de la Colombie (Pasto) jusqu'au nord du Chili (Antofagasta et Tarapaca) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quechua/#i_6292

QUITO

  • Écrit par 
  • Anne COLLIN DELAVAUD
  •  • 609 mots
  •  • 1 média

La ville de Quito est implantée sur un replat des pentes du volcan Pichincha, dans un cadre exceptionnel de hautes montagnes volcaniques et sismiques au cœur de la cordillère des Andes. Située à 2 890 mètres d'altitude, la capitale de l'Équateur domine un vaste bassin drainé par des vallées très encaissées, elle bénéficie d'un climat relativement tempéré, et d'une diversité des cultures, liée à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quito/#i_6292

REAL ALTO

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 398 mots
  •  • 1 média

Real Alto est un des plus importants sites archéologiques de la culture de Valdivia en Équateur (env. 3500 à 1500 av. J.-C.)  ; il appartient à la période dite « Formative ». Situé sur une petite colline dominant la plaine alluviale de Chanduy à une quinzaine de kilomètres du littoral Pacifique, Real Alto fut découvert en 1971 par l'archéologue équatorien Jorge Marcos. D'importants travaux de foui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/real-alto/#i_6292

ÉQUATEUR SÉISME EN (2016)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 263 mots
  •  • 2 médias

Le tremblement de terre du 16 avril 2016, dont la magnitude de moment (Mw) – représentation de l’énergie mise en jeu par le séisme, où celle-ci est multipliée par 30 à chaque incrément, et seule mesure fiable de l’intensité des grands séismes – fut de 7,8, est survenu en Équateur à 18h58 (heure locale, soit 23h58 UTC), faisant au moins 660 morts, plus de 25 000 blessés, et de très nombreux dégâts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-en-equateur/#i_6292

TOLITA CULTURE LA

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 373 mots
  •  • 1 média

L'île de La Tolita, site éponyme de cette culture, se trouve dans l'estuaire du Santiago, sur la côte nord de l'Équateur. Ce site fut longtemps pillé par des fouilleurs clandestins, mais depuis 1982 des fouilles franco-équatoriennes ont mis au jour des sépultures et des vestiges d'habitat appartenant à diverses phases d'occupation. Alors qu'on prêtait une origine mésoaméricaine à la culture La Tol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-la-tolita/#i_6292

VALDIVIA CULTURE

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD
  •  • 461 mots
  •  • 1 média

La culture Valdivia s'est développée sur la côte centrale d'Équateur. En 1956, E. Estrada découvrit sur le site éponyme une poterie semblant très ancienne. Peu après, B. Meggers et C. Evans proposèrent avec Estrada la thèse d'une culture dont les origines semblaient venir de la culture Jomon du Japon. Mais les recherches ultérieures ont établi l'origine américaine de Valdivia, et on lui reconnaît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-valdivia/#i_6292

VELASCO IBARRA JOSÉ MARÍA (1893-1979)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 432 mots

Figure majeure de la politique équatorienne, José María Velasco Ibarra fut président de la République à cinq reprises entre les années 1930 et 1970 (1934-1935, 1944-1947, 1952-1956, 1960-1961, 1968-1972). Né le 19 mars 1893 dans une riche famille de Quito, José María Velasco Ibarra fait ses études de droit dans sa ville natale et à Paris. Après avoir occupé plusieurs postes dans la fonction publiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-maria-velasco-ibarra/#i_6292

Voir aussi

Pour citer l’article

Yves HARDY, Catherine LAMOUR, Emmanuelle SINARDET, Jean-Paul DELER, « ÉQUATEUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/equateur/