ÉQUATEUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique de l'Équateur (EC)
Chef de l'État et du gouvernementGuillermo Lasso (depuis le 24 mai 2021)
CapitaleQuito
Langue officielleespagnol 1
Note : Le quechua et le shuar sont également des langues officielles pour les Indiens
Unité monétairedollar des États-Unis (USD)
Population17 612 000 (estim. 2021)
Superficie (km2)256 700

« Vous vous trouvez à la moitié du monde », a proclamé le président populiste Abdalá Bucaram, en 1996, lors de son discours d'investiture. L'Équateur (15,2 millions d'habitants en 2012), en effet, ne doit pas son nom à un passé chargé d'histoire comme la plupart de ses voisins, mais à un repère géographique, la ligne équinoxiale qui le traverse au nord. Une situation géographique devenue source d'orgueil pour ce petit pays. Car l'Équateur fait figure de nain au regard de ses voisins, même si ses 273 560 km2 le placent dans la moyenne européenne. Le Brésil en 1904, la Colombie en 1916 puis le Pérou en 1942 lui ont retiré la majeure partie de son territoire, essentiellement en Amazonie.

Équateur : carte physique

Carte : Équateur : carte physique

Carte physique de l'Équateur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Équateur : drapeau

Dessin : Équateur : drapeau

Équateur (1900). Ce drapeau est inspiré lui aussi de la bannière de Miranda lors des luttes d'indépendance des colonies espagnoles ; seules ses proportions permettent de le différencier de celui de la Colombie (1 : 2 au lieu de 2 : 3) ; au centre du pavillon national, les armes d'État (voir... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

L'Équateur tire également sa fierté d'une exceptionnelle diversité naturelle et culturelle. L'orient amazonien, les régions andines, les provinces côtières du Pacifique et l'archipel des Galápagos offrent des contrastes saisissants, qui se reflètent également dans l'économie et la politique. Ceux-ci posent, du reste, la question de la réalité de l'identité nationale équatorienne. À la lumière de l'antagonisme entre côte et Andes, entre Guayaquil, capitale économique, et Quito, capitale politique, la vision régionale tend à l'emporter.

Géographie

Riverain du Pacifique, entre Colombie et Pérou, traversé par la cordillère des Andes et par l'équateur éponyme, c'est le plus petit des États andins (273 560 km2) mais le plus densément peuplé d'Amérique du Sud (55 hab./km2).

Une exceptionnelle diversité géographique

L'extrême diversité des milieux de ce territoire restreint tient à son appartenance à plusieurs grands domaines de la biosphère : l'aire andine où l'étagement en altitude se combine avec la transition entre montagnes tropicales sèches et équatoriales humides ; le bassin amazonien ; la côte du Pacifique où l'on passe, en 300 kilomètres du sud au nord, du semi-désert à la forêt dense. L'ampleur et le resserrement en latitude de ces transitions écologiques sont en relation avec la convergence, au large du golfe de Guayaquil, du courant froid de Humboldt et du courant chaud nord-équatorial. Avec, pour corollaire, un régime d'oscillation climatique périodique, qui se manifeste par le phénomène d'El Niño aux conséquences parfois désastreuses (pluies torrentielles et inondations qui peuvent succéder à des phases de forte sécheresse).

Le pays s'organise en quatre grandes unités paysagères.

Les Andes équatoriennes ou Sierra (environ 100 000 km2, 42 p. 100 de la population) sont étroites d'une centaine de kilomètres. Les bassins internes, densément peuplés, sont encadrés par deux cordillères dont les hautes terres, couvertes de páramos (formation végétale humide située à plus de 3 500 mètres d'altitude), sont dominées, au nord, par une trentaine de volcans, les plus élevés couverts de glaciers, le Chimborazo (6 310 m), le Cayambe, et plusieurs en activité, le Cotopaxi (5 897 m), le Tungurahua ou le Pichincha dominant Quito, la capitale.

Volcan Cotopaxi

Photographie : Volcan Cotopaxi

Le volcan Cotopaxi et son cône glacé qui culmine à 5897 mètres. Rendu célèbre par les récits de La Condamine et de Humboldt, le Cotopaxi fait partie, avec d'autres volcans, de la Cordillère orientale de l'Équateur, due à la subduction de la plaque lithosphérique Nazca sous la plaque... 

Crédits : De Agostini/ Getty Images

Afficher

L'Amazonie ou Oriente (environ 85 000 km2, 5 p. 100 de la population), drainée par le Napo, le Pastaza et le Santiago, est couverte de forêts primaires, diminuées par des fronts pionniers en lisière andine.

La Côte ou Costa (environ 80 000 km2, 53 p. 100 de la population), est constituée de plaines (bassin du Guayas) et de collines tropicales qui sont polarisées par Guayaquil, port et métropole économique du pays.

Enfin, l'archipel des Galápagos (8 010 km2, 26 600 hab. en 2012), à 900 km à l'ouest de la côte, est un point chaud de l'écorce terrestre (volcanisme sous-marin émergé) et un laboratoire de l'évolution des espèces, unique au monde et déclaré patrimoine de l'humanité par l'U.N.E.S.C.O. en 1978.

De forts clivages sociaux et ethniques

Les Équatoriens qui étaient 1,4 million vers 1900 et 3,2 millions en 1950, sont 15,2 millions en 2012. Ils sont aussi plus d'un million à avoir émigré, dont 600 000 aux États-Unis (New York, Los Angeles) et plus de 200 000 en Union européenne (Espagne surtout), au Japon ou en Israël ; les envois de devises représentent environ 10 p. 100 du P.I.B. (en baisse [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Médias de l’article

Équateur : carte physique

Équateur : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Équateur : drapeau

Équateur : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Volcan Cotopaxi

Volcan Cotopaxi
Crédits : De Agostini/ Getty Images

photographie

Quito (Équateur)

Quito (Équateur)
Crédits : Jeremy Horner/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 9 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de géographie, docteur d'État ès lettres et sciences humaines, directeur de recherche au C.N.R.S.
  • : journaliste
  • : journaliste au journal Le Monde
  • : maître de conférences habilité, professeur à l'université de Paris Ouest Nanterre La Défense

Classification

Autres références

«  ÉQUATEUR  » est également traité dans :

ÉQUATEUR, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

  • Écrit par 
  • Carmen BERNAND
  •  • 4 680 mots

Dans le chapitre « Culte des montagnes et des sommets »  : […] Le culte rendu aux montagnes est omniprésent chez tous les peuples andins. À l'origine chaque groupe ethnique et chaque lignage se considéraient comme autochtones, ayant émergé des profondeurs de la terre par des cavités, des lacs d'altitude ou des rochers. L'ancêtre était également représenté par une pierre et d'autres objets qui contenaient une parcelle de sa force. Toutes les montagnes n'avaie […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 183 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Mésozoïque et le Cénozoïque dans la cordillère des Andes »  : […] La cordillère des Andes débute à son extrémité méridionale par la Terre de Feu et se poursuit, dans le sud du Chili, par la Cordillère patagonne. Plus au nord, au Chili et en Argentine, on distingue, d'ouest en est, la cordillère côtière et la cordillère principale – séparées par le graben longitudinal de la vallée centrale du Chili –, la cordillère frontale et la précordillère . Au Pérou et en Bo […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - La question indienne

  • Écrit par 
  • David RECONDO
  •  • 2 811 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Émergence d'un modèle politique multiculturel »  : […] Au début des années 1990, les Parlements du Mexique, de la Colombie et de la Bolivie entérinent la convention 169 de l'O.I.T. (Organisation internationale du travail) sur les droits des peuples indigènes et approuvent les initiatives gouvernementales de réforme constitutionnelle visant à reconnaître le caractère pluriculturel et pluriethnique des trois nations. D'autres pays suivent le même chemin […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 707 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des États jaloux de leurs prérogatives »  : […] Pendant trois siècles, la colonisation a réduit l'Église catholique au rôle d'auxiliaire de l'autorité royale. Les gouvernants de l'indépendance ont pourtant gardé l'empreinte de cette relation inégale même si sa perpétuation était formellement rompue avec le retour à Lisbonne de Pierre I er en 1821 et la défaite des troupes de Ferdinand VII d'Espagne à Ayacucho en 1824. De son côté, l'Église esc […] Lire la suite

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 949 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le relief actuel »  : […] Selon la date et l'ampleur des dernières manifestations tectoniques, l'importance du volcanisme récent et la répartition des volumes durs et des volumes tendres, les Andes ont des aspects orographiques très différents. Les Andes de Merida, au Venezuela, sont un grand voussoir, culminant à 5 000 m, dont l'axe gneissique est flanqué de séries mésozoïques. Elles sont coupées de fossés longitudinaux d […] Lire la suite

ANDINE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • François MÉGARD
  •  • 5 718 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'évolution pré-andine de la bordure ouest de l'Amérique du Sud »  : […] Si la géodynamique actuelle des Andes éclaire de nombreux aspects de leur évolution au cours des temps secondaire et tertiaire, il faut aussi tenir compte des processus qui ont structuré la bordure ouest de l'Amérique du Sud avant le début de l'évolution andine, c'est-à-dire avant le Trias supérieur. La présence de substratum sialique prétriasique permet aussi de différencier les segments liminai […] Lire la suite

ATMOSPHÈRE - La couche atmosphérique terrestre

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 7 818 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La circulation atmosphérique globale »  : […] L’atmosphère terrestre subit en permanence, de la part de son environnement, un certain nombre de contraintes qui la forcent à se transformer, à se restructurer et à se déplacer. Les principaux acteurs de cette agitation sont le réchauffement solaire qui affecte différemment les régions équatoriales et les régions polaires, la force de gravité terrestre, la poussée d’Archimède et la force de Corio […] Lire la suite

CÉRAMIQUE EN ÉQUATEUR

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 154 mots

Vers — 3100 apparaissent pour la première fois les céramiques et les figurines qui feront la renommée du site de Valdivia, en Équateur. Si l'on a pu envisager une origine externe (le Japon de la phase Jōmon) pour l'introduction de cette technique, l'hypothèse a vite été abandonnée. En effet, des antécédents, assez grossiers, remontant environ à — 3500, ont été découverts, tant en Équateur même, av […] Lire la suite

COMMUNAUTÉ ANDINE DES NATIONS (C.A.N.)

  • Écrit par 
  • Liliana GALVEZ
  •  • 598 mots
  •  • 1 média

Héritière du Pacte andin de 1969, la Communauté andine est une organisation internationale fondée en 1997 qui associait à l'origine la Bolivie, la Colombie, l'Équateur, le Pérou, le Venezuela dans un cadre institutionnel rénové appelé Système andin d'intégration . Depuis le départ du Venezuela en avril 2006, la Communauté andine représente une superficie de 3,7 millions de kilomètres carrés, une […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

22 avril 2022 Belgique. Octroi de l'asile à l'ancien président équatorien Rafael Correa.

L’ancien président équatorien Rafael Correa, qui vit en Belgique – pays d’origine de son épouse – depuis la fin de son mandat en 2017 et qui a été condamné en Équateur par contumace, en septembre 2020, à huit ans de prison pour corruption, annonce que Bruxelles lui a accordé le statut de réfugié. La veille, la Cour nationale de justice équatorienne avait adressé à la Belgique une demande d’extradition le concernant. […] Lire la suite

7 décembre 2021 Chili. Adoption de la loi sur le mariage entre personnes de même sexe.

En Amérique latine, le mariage pour tous est déjà en vigueur en Argentine, au Brésil, en Colombie, au Costa Rica, en Équateur, en Uruguay et dans plusieurs États mexicains.  […] Lire la suite

28-30 septembre 2021 Équateur. Violences meurtrières dans une prison.

De violents affrontements entre gangs de narcotrafiquants dans une prison de Guayaquil provoquent la mort d’au moins cent dix-huit détenus. Il s’agit du massacre le plus meurtrier survenu en milieu carcéral en Amérique latine. Plus de deux cent trente détenus ont été assassinés en prison depuis le début de l’année dans le pays. […] Lire la suite

11 avril 2021 Équateur. Élection à la présidence de Guillermo Lasso.

Guillermo Lasso, candidat du parti CREO (Creando Oportunidades, centre droit), remporte le second tour de l’élection présidentielle avec 52,4 % des suffrages. Il devance Andrés Arauz, dauphin de l’ancien président Rafael Correa et candidat de la coalition de l’Union pour l’espérance (UNES, gauche), qui était arrivé largement en tête au premier tour en février. […] Lire la suite

23 février 2021 Équateur. Violences meurtrières dans trois prisons.

Des violences alimentées par des rivalités entre gangs de narcotrafiquants éclatent simultanément dans trois prisons du pays, à Guayaquil, Cuenca et Latacunga, provoquant la mort d’au moins soixante-dix-neuf prisonniers. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul DELER, Yves HARDY, Catherine LAMOUR, Emmanuelle SINARDET, « ÉQUATEUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/equateur/