ÉQUATEUR SÉISME EN (2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Contexte sismo-tectonique du séisme en Équateur du 16 avril 2016

Contexte sismo-tectonique du séisme en Équateur du 16 avril 2016
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Subduction sud-américaine et séismes

Subduction sud-américaine et séismes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte


Le tremblement de terre du 16 avril 2016, dont la magnitude de moment (Mw) – représentation de l’énergie mise en jeu par le séisme, où celle-ci est multipliée par 30 à chaque incrément, et seule mesure fiable de l’intensité des grands séismes – fut de 7,8, est survenu en Équateur à 18h58 (heure locale, soit 23h58 UTC), faisant au moins 660 morts, plus de 25 000 blessés, et de très nombreux dégâts matériels. L’épicentre était proche de la côte pacifique, juste au sud du promontoire d’Atacames à proximité des localités de Muisne et de Pedernales, et à environ 170 kilomètres à l’ouest de la capitale du pays, Quito. L’hypocentre (ou foyer) du séisme était situé entre 20 et 30 kilomètres de profondeur. Sa localisation et le mécanisme au foyer, déterminés par plusieurs agences, indiquent qu’il s’agit d’un séisme de subduction lié à la convergence entre les plaques de Nazca – correspondant à la partie sud-est du Pacifique – et Amérique du Sud. Dans les trois mois qui ont suivi le choc principal, on a enregistré plus de 120 répliques de magnitude supérieure à 4, dont deux de magnitude 6,7 à 6,9 le 18 mai, localisées à proximité du séisme principal du 16 avril.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, Institut de physique du globe de Paris

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Robin LACASSIN, « ÉQUATEUR SÉISME EN (2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-en-equateur/