Sylvie BÉGUIN

conservateur en chef au département des Peintures du musée du Louvre

AACHEN HANS VON (1552-1615)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 200 mots

Formé chez un Flamand établi à Cologne, sa ville natale, mais surtout par un long séjour en Italie (1574-1588), où il fut marqué à la fois par les grands maîtres italiens (Michel-Ange, Tintoret, Véronèse, Parmesan, Corrège) et aussi par les Flamands italianisés (Speckaert, Bri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-von-aachen/#i_0

AERTSEN PIETER (1508-1575)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 356 mots

Surnommé Lange Pier (Pierre le Long), né à Amsterdam et franc-maître à Anvers, en 1535, dont il devient citoyen en 1542 et où il séjournera jusqu'en 1556 environ, après avoir logé dans ses débuts anversois chez le peintre Jan Mandyn, un suiveur habile de Jérôme Bosch, Pieter Aertsen est l'un des peintres qui assure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-aertsen/#i_0

CALVAERT DENYS (1540 env.-1619)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 217 mots

Né à Anvers, Denys Calvaert est, en 1556, inscrit chez Cerstian van Queckborne, peintre dont on sait uniquement qu'il était paysagiste. Vers 1562, il se rend en Italie et se fixe à Bologne où se déroulera toute sa carrière, si l'on excepte un court voyage à Rome en 1572. Il y devient l'élève puis le collaborateur de Prospero Fontana et de Lorenzo Sabatini. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denys-calvaert/#i_0

CORNEILLE DE LYON (entre 1500 et 1510-env. 1574)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 137 mots

Né à La Haye, Corneille doit son surnom à la ville où il travailla et où il résida jusqu'à sa mort ; il fut naturalisé français en 1574. Il est peintre et valet de chambre du roi en 1551. Sans doute formé en Flandre, comme l'indique sa technique soignée, il se spécialisa dans le portrait en buste, de petit format, sur fond bleu ou vert et, entre 1530 et 1570, il peignit la noblesse française.Son œ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corneille-de-lyon/#i_0

DEL BARBIERE DOMENICO, dit DOMINIQUE FLORENTIN (1506 env.-env. 1565)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 298 mots

Né à Florence, formé en Italie où, comme beaucoup d'artistes de cette époque, il subit l'influence de Michel-Ange, Dominique Florentin arrive en France sans doute avant Rosso, mais il n'est mentionné à Fontainebleau qu'entre 1537 et 1540, d'abord comme stucateur. De 1540 à 1550, il collabore avec Primatice et devient un des artistes les plus en vue, car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domenico-del-barbiere/#i_0

DELL'ABATE ou DELL'ABBATE NICCOLÒ (1509-1571)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 294 mots

Italien originaire de Modène, Nicolò Dell'Abate, formé par le sculpteur Antonio Begarelli, puis élève et collaborateur d'Alberto Fontana (boucheries et Palais public de Modène), s'impose vite en Émilie par ses décorations dans la région de Modène (Rocca di Scandiano) puis à Bologne (palais Torfanini et Poggi). Ses premières œuvres témoignent d'une intelligent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dell-abate-dell-abbate/#i_0

DUBOIS AMBROISIUS BOSCHAERT dit AMBROISE (1543-1614)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 208 mots

On ignore tout de la formation d'Ambroise Dubois, né à Anvers et on ne sait pas avec certitude à quelle date il s'établit en France où il mourra (à Fontainebleau). Selon Félibien, il y serait venu déjà à l'âge de vingt-cinq ans. Mais la première trace de sa carrière ne date que de 1606 : il est alors nommé peintre de la reine. Dubois épousa la fille de Jean d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dubois-ambroisius-boschaert-dit-ambroise/#i_0

DUBREUIL TOUSSAINT (1561 env.-1602)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 313 mots

Né à Paris, élève de Médéric Fréminet, père de Martin Fréminet, Toussaint Dubreuil s'est surtout formé sur les chantiers de Fontainebleau, sans doute auprès du décorateur Ruggiero de Ruggieri, dont il épouse la fille en secondes noces et qui lui transmet l'influence de Primatice.Ses œuvres de Fontainebleau ont malheureusement disparu ; il peint avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toussaint-dubreuil/#i_0

DUMONSTIER, DUMOUSTIER ou DUMOÛTIER LES (XVIe et XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 286 mots

Dynastie de peintres français travaillant en France au xvie siècle et dans la première moitié du xviie siècle. Jean Dumonstier était un enlumineur rouennais ; son fils Geoffroy, mort à Paris en 1573, travailla comme enlumineur pour François Ier et Henri II ; il est mentionné à Fonta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dumonstier-dumoustier-dumoutier/#i_0

DUVET JEAN (1485-1570)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 204 mots

Fils d'un orfèvre bourguignon assez connu, Jean Duvet est né à Dijon. Il devient d'abord orfèvre (Buste-reliquaire de saint Mammès, 1524, cathédrale de Langres). Il travaille également comme décorateur et ordonnateur de fêtes fastueuses lors des entrées royales (1521 et 1533) ; ses premières gravures (Le Jugement de Salomon, env. 1519) sont influencées par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-duvet/#i_0

FANTUZZI ANTONIO, dit FANTOSE (mort en 1550)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 228 mots

Parfois confondu avec le graveur italien Antonio da Trento, Antonio Fantuzzi est mentionné à Fontainebleau dans les comptes, entre 1537 et 1550. Il a travaillé surtout dans l'équipe de Primatice et à des ensembles aujourd'hui perdus qui rendent impossible l'identification de sa personnalité de peintre. Il a exécuté des patrons de grotesque au plafond de la galerie d'Ulysse, également détruite. À c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-fantuzzi/#i_0

FONTAINEBLEAU ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 3 792 mots

L'école de Fontainebleau désigne un courant artistique né en France au xvie siècle, autour des peintres travaillant à la décoration du château de Fontainebleau. Cette expression n'a été employée pour la première fois, semble-t-il, qu'au xixe siècle par A. Bartsch dans son répertoire monumental de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-fontainebleau/#i_0

FRÉMINET MARTIN (1567-1619)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 317 mots

Né à Paris, Martin Fréminet est formé par son père, Médéric Fréminet, médiocre peintre, dans un milieu artistique pénétré d'influences bellifontaines. Vers 1587-1588, Fréminet se rend à Rome, où il se lie avec le cavalier d'Arpin. Il est vite célèbre, mais on ne connaît rien de son œuvre de cette époque si ce n'est par des gravures de son ami Philippe Thomassin (décoration d'une façade de palais ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-freminet/#i_0

LIGORIO PIRRO (1500 env.-1583)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 194 mots

Né à Rome, Pirro Ligorio travaille dans cette ville de 1534 à 1569 comme peintre et comme architecte : le casino de Pie IV et la villa d'Este à Tivoli témoignent de son œuvre architecturale. La seule décoration certaine de cette période romaine, La Danse de Salomé (1540-av. 1550, oratoire de San Giovanni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pirro-ligorio/#i_0

MAÎTRE DE FLORE (actif 2e moitié XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 154 mots

Nom donné à l'auteur inconnu d'une Flore (autrefois dans la collection d'Albenas, Montpellier) dont on rapproche un certain nombre de peintures, en particulier Le Triomphe de Flore (collection privée), La Naissance de l'amour (Metropolitan Museum, New York) et quelques dessins, Céphale et Procris (coll. G. Seligman, Ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitre-de-flore/#i_0

MANIÉRISME

  • Écrit par 
  • Marie-Alice DEBOUT, 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 10 186 mots

Le terme de maniérisme est couramment employé aujourd'hui pour désigner principalement certaines manifestations artistiques réalisées en Europe entre 1520 et 1620 environ. Ainsi entendu, le maniérisme recouvre pratiquement presque tout le xvie siècle européen ; stylistiquement, il se situe entre l'apogée de la Re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manierisme/#i_0

OLIVER ISAAC (1556 env.-1617)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 209 mots

Probablement d'origine française, ayant quitté Rouen en 1568 pour l'Angleterre, Isaac Oliver se forme auprès de Nicholas Hilliard, qui lui apprend l'art de la miniature. Il voyage sans doute dans les Pays-Bas en 1588, puis en Italie ; il est certainement à Venise en 1596 comme le prouve une inscription au reve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-oliver/#i_0

PENNI LUCA (entre 1500 et 1504-1556)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 316 mots

Frère de Giovanni Francesco (il Fattore) et de Bartolommeo (qui travailla en Angleterre pour Henri VIII entre 1531 et 1533), l'artiste florentin Luca Penni est surnommé en France le Romain à cause de son style, celui de l'école de Raphaël dans laquelle il s'était formé avant son séjour à Fontainebleau. Il est cité dans les comptes entre 1537 et 1540, et ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luca-penni/#i_0

RAIMONDI MARCANTONIO, dit MARC-ANTOINE (1480 env.-entre 1527 et 1534)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 291 mots

Né à Bologne, Marc-Antoine Raimondi est l'élève de Francia, qui lui apprend l'art du nielle et de la gravure. Ses premières œuvres personnelles ou ses gravures de reproduction (il grave trente-trois pièces d'après Francia) sont marquées par son premier maître mais aussi par l'art de Florence et de Padoue. Sous l'influence de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcantonio-raimondi/#i_0

ROCHETEL MICHEL (connu entre 1540 et 1552)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 165 mots

Artiste français, Michel Rochetel est actif à Fontainebleau après 1540. Il travaille dans l'équipe de Primatice et, d'après ses dessins, peint sur les armoires du cabinet du roi, Zaleucos et La Justice (1541-1545) ; il est également chargé, toujours d'après les dessins de Primatice, de préparer avec d'autres les patrons des Apôtres pour l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-rochetel/#i_0

ROMAIN JULES, ital. GIULIO PIPPI dit GIULIO ROMANO (1492 ou 1499-1546)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 329 mots

Né à Rome où il se forme au contact même de la ville antique que l'on redécouvrait alors avec passion, Jules Romain est le principal collaborateur de Raphaël entre 1515 et 1520 : il l'aide à la salle de l'Incendie (1512), peint, selon Vasari, plusieurs commandes importantes de Raphaël (La Sainte Famille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romain-jules-ital-giulio-pippi-dit-giulio-romano/#i_0

ROSSO GIOVANNI BATTISTA DI IACOPO, dit ROSSO FIORENTINO (1494-1540)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 370 mots

Florentin, formé dans l'ambiance maniériste d'Andrea del Sarto, Rosso se veut sans maître ; il admire et copie Michel-Ange. Inscrit dans la corporation des peintres florentins en 1516, il se fait remarquer par l'Assomption de la Vierge (1517) au cloître de l'Annunziata. Son inspiration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosso/#i_0

SPRANGER BARTHOLOMAEUS (1546-1611)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 302 mots

Né à Anvers, élève dans cette ville où vécurent aussi Jan Mandijn, Frans Mostaert et Cornelis van Dalem, Spranger part pour l'Italie en 1565 mais s'arrête à Paris où il admire l'école de Fontainebleau. Cette influence et celle des grands maîtres italiens (Corrège et Par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bartholomaeus-spranger/#i_0

THIRY LÉONARD (1500 env.-1550)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 253 mots

Artiste flamand né à Bavay, Léonard Thiry est mentionné, en 1536, sur les chantiers de Fontainebleau où il travaille à la galerie François-Ier avec Rosso. Les gages qu'il reçoit indiquent qu'il s'agit d'un artiste de première catégorie. Il passe ensuite dans l'équipe de Primatice (Porte dorée, 1537 et 1550). Il est loué par Vasari pour ses dons de coloriste, mais on a parfoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-thiry/#i_0

TIBALDI PELLEGRINO (1527-1596)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 309 mots

Né à Puria in Valsolda, formé à Bologne, Pellegrino Tibaldi, artiste très précoce, travaille à Rome, dès 1545-1546, avec Perino del Vaga au château Saint-Ange (décoration de la salle du Conseil, qu'il achèvera entre 1547 et 1549 dans un style nettement michelangelesque). Ce style est celui de ses autres œuvres romaines (B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pellegrino-tibaldi/#i_0

ZUCCARO FEDERICO (1540 env.-1609)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 251 mots

Né à Sant'Angelo in Vado (Marches), formé par son frère Taddeo, Federico Zuccaro travaille en collaboration étroite avec lui jusqu'en 1566 et termine les ensembles inachevés à la mort de celui-ci. La distinction de leurs œuvres datant de cette époque demeure très délicate. Par la suite, Federico affirme une personnalité fort différente de celle de son frère : c'est un artiste doué, au talent facil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/federico-zuccaro/#i_0

ZUCCARO TADDEO (1524-1566)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 280 mots

Né à Sant'Angelo in Vado (Marches), Taddeo Zuccaro reçoit une première formation de son père Ottavio et de Pompeo da Fano ; il la complète à Rome, dès 1540, en copiant surtout les antiques et les chefs-d'œuvre de Raphaël et de Michel-Ange. La décoration de la façade du palais Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taddeo-zuccaro/#i_0