DUVET JEAN (1485-1570)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils d'un orfèvre bourguignon assez connu, Jean Duvet est né à Dijon. Il devient d'abord orfèvre (Buste-reliquaire de saint Mammès, 1524, cathédrale de Langres). Il travaille également comme décorateur et ordonnateur de fêtes fastueuses lors des entrées royales (1521 et 1533) ; ses premières gravures (Le Jugement de Salomon, env. 1519) sont influencées par la technique de la nielle. Puis il subit l'influence de Marc-Antoine Raimondi, de Dürer, de Cranach, de Mantegna et celle de l'école de Fontainebleau (L'Hallali, copie libre du Maître L. D.) : il leur emprunte des motifs qu'il agence selon sa propre inspiration dans des compositions très denses ; ces motifs sont disposés dans un champ restreint et marqués par une tendance à l'allégorie et par un symbolisme souvent obscur. Sans doute gagné au protestantisme, Duvet est à Genève de 1540 à 1546 ; c'est alors qu'il grave ses suites les plus importantes, L'Apocalypse (env. 1545-1556, publiée en 1561), L'Histoire de la Licorne (1560), chefs-d'œuvre visionnaires d'une étrange violence, pièces uniques dans la gravure française du xvie siècle.

—  Sylvie BÉGUIN

Écrit par :

  • : conservateur en chef au département des Peintures du musée du Louvre

Classification


Autres références

«  DUVET JEAN (1485-1570)  » est également traité dans :

DÜRER ALBRECHT (1471-1528)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 4 517 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le moment classique de la peinture allemande »  : […] Par la puissance de son génie, Dürer a dominé sa génération, et seul Grünewald semble avoir échappé à son ascendant. Ses œuvres de jeunesse, en particulier l' Apocalypse , sont sinon la seule, du moins l'une des principales causes du changement profond de style intervenu dans la peinture allemande après 1500. Baldung, Cranach, Altdorfer, Wolf Hube […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-durer/#i_18351

Pour citer l’article

Sylvie BÉGUIN, « DUVET JEAN - (1485-1570) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-duvet/