MÉTAL ARTS DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Hôtel Tassel, V. Horta

Hôtel Tassel, V. Horta
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Rampe d'escalier, hôtel Solvay, Bruxelles

Rampe d'escalier, hôtel Solvay, Bruxelles
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Le cuivre, le bronze, le laiton

Le cuivre pur est à l'origine des alliages que sont le bronze et le laiton. Il a été mis en forme au repoussé à toutes les époques, mais il a souvent été doré, émaillé, recouvert ou incrusté d'autres matières. Il a beaucoup servi à la fabrication d'objets de la vie quotidienne. La chaudronnerie regroupe ce type de production et certains pays, comme ceux de l'Orient musulman, ont préféré ce traitement du métal à la fonte. Dès le xie siècle, l'Asie Mineure et l'Égypte ont produit des plats martelés et incrustés d'or et d'argent, décorés de motifs géométriques, d'inscriptions en caractères coufiques et de scènes diverses. Dès le xve siècle, l'Allemagne, la France et l'Italie ont également fourni des plats en cuivre à décor religieux.

Le bronze est composé de cuivre rouge et d'étain, et les premiers alliages ont dû se faire dans une région qui possédait à la fois des mines de cuivre et d'étain ; les archéologues s'accordent pour penser que c'est au Proche-Orient que l'on en a trouvé les premières traces dès le VIIIe millénaire. À l'époque mycénienne, vers 2000 à 1500 avant J.-C., des objets décoratifs, des petites sculptures et des armes en bronze sont fabriqués. En Égypte, il est connu dès les premières dynasties, mais il est resté rare jusqu'au IIIe millénaire avant J.-C. Les métallurgistes considèrent que le meilleur alliage est constitué d'une partie d'étain pour dix de cuivre ; cette proportion était connue des fondeurs anciens. En feuille, le bronze peut être martelé, mais, dans la plupart des pays, il a été fondu.

Les fondeurs égyptiens connaissaient aussi les incrustations d'or et d'argent, damasquinures utilisées encore par les Mérovingiens pour les armes et les boucles. La faible malléabilité du bronze interdit d'avoir des reliefs repoussés très accentués sur ce métal : sur certaines pièces, comme les portes de Balawat, d'origine assyrienne (British Museum, Londres), les deux techniques différentes ont été utilisées. Dans l'art celte, le bronze battu apparaît dans des objets quotidiens [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages




Écrit par :

  • : conservateur de l'Inventaire, responsable des Objets mobiliers à l'Inventaire général

Classification


Autres références

«  MÉTAL ARTS DU  » est également traité dans :

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La période barbare »  : […] On connaît l'époque pendant laquelle les Saka, les Parthes et les Kouchans envahissent ou traversent l'Afghanistan pour aller en Inde (fin du ii e  siècle av. J.-C. -  ii e  siècle apr. J.-C.) sous le nom de période barbare. Les orfèvres saka connaissaient depuis longtemps les différentes techniqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_14683

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Un foisonnement artistique

  • Écrit par 
  • Louis PERROIS
  •  • 6 825 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Matériaux et techniques »  : […] La majorité des sculptures africaines sont en bois, mais les Noirs ont aussi travaillé la pierre, l'ivoire, l'argile et les métaux (fer, bronze, or). Le bois est utilisé partout, du Soudan à l'Afrique orientale, pour façonner des statues, des masques et de nombreux objets décorés d'usage courant (sièges, portes , serrures, récipients). C'est surtout chez les agriculteurs sédentaires que s'est déve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-un-foisonnement-artistique/#i_14683

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Histoire et traditions

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE, 
  • Francis GEUS, 
  • Louis PERROIS, 
  • Jean POLET
  • , Universalis
  •  • 6 686 mots

Dans le chapitre « Les bronzes et sculptures en terre cuite d'Igbo Ukwu et d'Ifé »  : […] Près du delta du Niger, de grandes fouilles ont mis au jour, à Igbo Ukwu, un ensemble cultuel cohérent, dont une tombe renfermant une centaine d'objets en bronze. Datée du ix e  siècle après J.-C., cette tombe, d'abord interprétée comme le signe d'un pouvoir politique fort, pourrait être celle d'un prêtre. L'inhumation des dons faits au prêtre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-histoire-et-traditions/#i_14683

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

  • Écrit par 
  • Claire BOULLIER, 
  • Geneviève CALAME-GRIAULE, 
  • Michèle COQUET, 
  • François NEYT
  • , Universalis
  •  • 15 141 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'art du métal »  : […] Les anciens forgerons exécutaient pour les dignitaires des bijoux à la cire perdue en cuivre ou en laiton (bagues ornées de seins ou de cavaliers, pendentifs, bracelets). Des colliers de femme en perles de verre bleues supportant une petite clochette de cuivre évoquaient Nommo, l'eau et la parole. Au fronton des sanctuaires totémiques figuraient des crochets de fer représentant Nommo sacrifié, bra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-aires-et-styles/#i_14683

AKKAD

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 2 881 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La production artistique »  : […] L'art offre plus d'originalité que l'organisation économique, et nous devons regretter que notre documentation se réduise à des trouvailles de hasard (pour une bonne part, le butin d'un roi d'Élam récupéré à Suse par les archéologues français). Il y a, en effet, un progrès énorme de la période du Dynastique archaïque à l'époque d'Akkad. On l'explique souvent par le triomphe des pasteurs sémitiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/akkad/#i_14683

ANGLO-SAXON ART

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 5 158 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'art anglo-saxon de la période païenne »  : […] C'est en Angleterre même que les antécédents de l'art anglo-saxon doivent être recherchés plutôt que sur le continent, dans le pays d'origine des Angles, des Jutes et des Saxons. Il apparaît ainsi que certains objets métalliques de la fin de l'époque romaine servirent de modèles aux artisans anglo-saxons dès leur établissement dans l'île, aussi bien par leur technique de fabrication que par leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-anglo-saxon/#i_14683

ARABESQUE, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Peter FUHRING
  •  • 3 456 mots

Dans le chapitre « Origine et définition de l'arabesque »  : […] « Arabesque » vient du mot « arabe » mais les Arabes n'ont probablement pas inventé les éléments constitutifs de cet ornement. Il faut en effet remonter à l'Antiquité tardive et à l'art byzantin pour découvrir l'origine de l'arabesque : le rinceau d'acanthes naturaliste et sa transformation aux x e et xi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabesque-histoire-de-l-art/#i_14683

ART DU BRONZE EN CHINE

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 171 mots

La métallurgie apparaît tardivement en Chine, vers — 2000, dans la culture de Qijia, qui couvrait une partie du Qinghai et du Gansu. Fondus ou martelés, en alliage cuivreux ou en cuivre pur, les premiers objets sont menus (couteaux, outils, ornements, miroirs, etc.). Vers — 1500, ou un peu avant, on commença à fondre des vases rituels ornés en Chine centrale, à Erlitou (Henan). L'abondance des min […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-du-bronze-en-chine/#i_14683

ARTISANAT DU BRONZE (Gaule préromaine)

  • Écrit par 
  • Cécile BRETON
  •  • 2 449 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fondeurs ou dinandiers ? »  : […] Comparé au fer, le bronze est un matériau qui autorise un large éventail de choix techniques. On les regroupe en deux catégories : la fonderie, qui nécessite l'utilisation d'un moule, d'une part, et le travail en déformation mécanique (le martelage, la torsion, la gravure, etc.), d'autre part. Au cours du façonnage d'un objet, les deux techniques sont généralement mises en œuvre simultanément. C'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artisanat-du-bronze/#i_14683

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 789 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « « L'arabesque volutante et longuement déroulée » (Émile Verhaeren) »  : […] Le japonisme de Whistler et le climat sulfureux entourant Oscar Wilde, qui venait d'achever sa pièce Salomé , inspirèrent Aubrey Beardsley dont les dessins, parus dans le premier numéro de la revue The Studio , sont parcourus d'arabesques. Leitmotiv de l'Art nouveau, cette ligne fluide et élégante qui émouvait tant les amateurs d'estampes japonaises ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-nouveau/#i_14683

BHOUTAN

  • Écrit par 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Alain LAMBALLE, 
  • Chantal MASSONAUD
  •  • 7 359 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] La sculpture utilise rarement la pierre. Les rondes-bosses sont généralement exécutées en métal ou en argile. Les Bhoutanais travaillèrent très tôt le métal ; la qualité de leurs cloches était fameuse dès le viii e  siècle et le célèbre ingénieur Thang-stong rGyal-po construisait parfois ses ponts en leur adjoignant des chaînes de fer. Les sculpte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhoutan/#i_14683

BRONZE & FER, âges

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 3 284 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'utilisation précoce des métaux natifs »  : […] Certaines roches de couleur ont depuis très longtemps attiré l'attention des hommes : l'ocre, par exemple, qui est un oxyde de fer, ou quelques pierres bleues ou vertes, qui sont des carbonates de cuivre, azurite ou malachite. Mais il faut signaler aussi certains métaux natifs comme le cuivre, l'or, le platine et le fer météoritique. Ce sont les premiers métaux qui semblent avoir été travaillés. D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bronze-et-fer-ages/#i_14683

BRONZES ANTIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ROLLEY
  •  • 5 583 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Problèmes techniques »  : […] En ce qui concerne les problèmes techniques, des fouilles continuent à apporter des données nouvelles, en cours d'interprétation, par exemple pour la grande statuaire grecque à Olympie, à Corfou et à Rhodes, à Alésia et en Hongrie pour les petits objets romains. L'étude des objets montre de plus en plus que la technique très simple de la cire perdue, encore utilisée aujourd'hui dans plusieurs part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bronzes-antiques/#i_14683

CAFFIERI LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 652 mots
  •  • 2 médias

Famille de sculpteurs et de bronziers d'origine italienne de la seconde moitié du xvii e  siècle et du xviii e  siècle. Les membres les plus marquants de cette nombreuse famille sont tout d'abord son fondateur Philippe I er (1634-1716). Originaire de Naples, Caffieri trav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-caffieri/#i_14683

CALDER ALEXANDER (1898-1976)

  • Écrit par 
  • Arnauld PIERRE
  •  • 3 582 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dessiner dans l'espace »  : […] Au lieu de considérer la première période parisienne de Calder (1926-1930) comme une rupture et comme le premier vrai départ de son œuvre, on peut au contraire choisir de l'examiner comme le prolongement et le développement de ce projet réaliste. Cela n'apparaîtra jamais avec autant d'évidence qu'avec les sculptures en fil de fer que crée Calder dans ces années-là. L'artiste inaugure sa nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-calder/#i_14683

CARO ANTHONY (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 849 mots
  •  • 1 média

L'œuvre du sculpteur britannique Anthony Caro (né en 1924 à New Malden, Surrey) s'inscrit parmi les recherches formelles suscitées par la pratique de la soudure du métal. Cette technique, qui doit tant à Gonzalez et à Picasso, lui permet d'assembler, sans esquisse ou maquette préalable, des éléments industriels (poutres, solives, tuyaux, plaques et treillages découpés). Selon le critique américain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthony-caro/#i_14683

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 892 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le « premier style » celtique »  : […] C'est aussi au cours du v e  siècle avant J.-C. qu'apparaît le « premier style » de l'art ornemental laténien. Si leurs productions se nourrissent volontiers d'inspirations méditerranéennes, les métallurgistes se tiennent néanmoins éloignés des modèles esthétiques grecs et étrusques. Ils refusent généralement toute représentation narrative et s'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celtes/#i_14683

CÉSAR CÉSAR BALDACCINI dit (1921-1998)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 622 mots

Lorsqu'on prononce le nom de César, c'est immanquablement l'image d'un personnage farfelu cherchant à épater le public qui vient à l'esprit de la plupart des gens. Surnommé « le Benvenuto Cellini de la ferraille », il a en effet provoqué nombre de scandales bien qu'il ne les ait jamais à proprement parler recherchés et que ses tentatives visent seulement la découverte de modes d'expression véritab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-baldaccini-dit-cesar/#i_14683

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre «  L'Âge du bronze »  : […] Bien que des incertitudes subsistent encore sur les débuts de la métallurgie en Chine, les premières étapes de son développement ne semblent pas globalement différentes de ce qui a été observé pour le Proche-Orient ancien. Cependant, à partir de 1600 avant J.-C. environ, l'art du bronze se signale par une profonde originalité. Le prestige considérable dont il jouit dès ce moment va faire de lui u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_14683

CHYPRE ANTIQUE (art)

  • Écrit par 
  • Antoine HERMARY
  •  • 1 605 mots

Une visite un peu attentive d'une des grandes collections d'antiquités chypriotes, au Cyprus Museum de Nicosie, au Louvre, au British Museum ou au Metropolitan Museum of Art de New York, suffit pour identifier ensuite assez aisément une œuvre fabriquée dans la grande île de la Méditerranée orientale avant l'époque d'Alexandre le Grand. Mais cette « marque » chypriote bien particulière, déjà évoqué […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre-antique-art/#i_14683

CISELURE, orfèvrerie

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 666 mots

Intimement liée aux techniques de l'art des métaux précieux, l'or ou l'argent, la ciselure, phase terminale de la réalisation d'un ouvrage d'orfèvrerie, consiste à décorer celui-ci en y exécutant divers ornements, selon un relief plus ou moins accentué. Le principe de la ciselure repose sur la ductilité des métaux précieux, qualité qui leur est propre et selon laquelle ils peuvent être travaillés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ciselure-orfevrerie/#i_14683

CLOCHE MANUELLE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 440 mots

On appelle cloche manuelle (ou encore sonnette ou clochette) une petite cloche – généralement en cuivre ou en bronze, mais parfois en laiton, en argile, en porcelaine, en verre ou en tout autre matériau dur et résonant – dotée d'une poignée, ou, en guise de poignée, d'une boucle ou d'une lanière de cuir. Les premières cloches manuelles étaient probablement en cuivre martelé ; depuis l'âge du bronz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloche-manuelle/#i_14683

CRESSENT CHARLES (1685-1768)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 320 mots
  •  • 1 média

Fils d'un sculpteur sur bois d'Amiens, Cressent s'installe à Paris où il est reçu comme sculpteur à l'Académie de Saint-Luc en 1714. Collaborateur du grand rival de Boulle, Joseph Poitou (mort en 1719), il épouse sa veuve et lui succède ainsi dans la charge d'ébéniste du duc d'Orléans. Il travaille alors pour le Régent puis pour son fils. L'obligation de l'estampille ne datant que de 1743, l'œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-cressent/#i_14683

CRÈTE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT
  •  • 3 930 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La Crète gréco-romaine »  : […] L'archéologie de la Crète permet, mieux que celle d'autres régions de Grèce, de suivre le passage de l'âge du bronze à l'âge du fer, au début du I er  millénaire. Des sites comme Cnossos sont occupés sans interruption jusqu'à la période protogéométrique. L'histoire de cette période, qui voit l'arrivée des Doriens en Crète, reste cependant obscure. C'est à partir du début d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crete-antique/#i_14683

CUBISME

  • Écrit par 
  • Georges T. NOSZLOPY, 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 445 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le cubisme et le vide : Lipchitz, González, Gargallo »  : […] Il revint à Jacques Lipchitz (1891-1973) dont les premières sculptures cubistes datent de 1913, tel L'Écuyère à l'éventail (plâtre, 1913, Musée national d'art moderne, Paris), de concrétiser ce lien entre le cubisme et l'abstraction. Fragmentant les formes et décomposant les corps, Lipchitz en arrive avec sa Figure assise de 1915 (plâtre, Musée nation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cubisme/#i_14683

CULTURE D'IFÈ - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Laurence GARENNE-MAROT
  •  • 175 mots

Avant 800 Période archaïque. De cette période datent peut-être les monolithes ornés de clous en fer comme le « bâton » d'Oranmiyan, monolithe en gneiss granitique, haut de 6 mètres environ et décoré de clous en fer. 800-1000 Période prépavement. Pièces stylisées en pierre et en terre cuite. 1000-1200 Période des pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-d-ife-reperes-chronologiques/#i_14683

DAMAS

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 3 389 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les arts du métal »  : […] Le travail de damasquinage est une technique délicate d' incrustation de petits filets d'or ou d'argent dans un objet de métal. Cette technique s'est répandue de Damas à Tolède et en Inde. Certaines pièces sont en fer, tel, par exemple, le casque damasquiné en or du sultan Barsbay ; sur les objets de cuivre ou de bronze, des caractères ou des motifs décoratifs sont damasquinés en argent ; au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/damas/#i_14683

DINANDERIE

  • Écrit par 
  • Marie-Cécile FOREST
  •  • 642 mots

Le mot dinanderie vient du nom de la ville de Dinant en Belgique qui fut, avec Liège, Namur, Huy et l'ensemble de la vallée de la Meuse au Moyen Âge un centre florissant du travail du cuivre et du laiton. La dinanderie désignait alors la fonte du laiton alors qu'aujourd'hui ce mot désigne l'art de battre le métal, essentiellement le cuivre mais aussi l'étain, le maillechort, le laiton et de lui d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinanderie/#i_14683

DI SUVERO MARK (1933- )

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 842 mots

Artiste américain né en 1933 à Shanghai de parents italiens, Mark Di Suvero poursuit une carrière internationale partagée entre les États-Unis et plusieurs pays d'Europe. Ses sculptures monumentales, subtiles et violentes compositions de métal de grand gabarit, sont moins au service d'une démonstration technique que d'une ambition poétique singulière. Installé aux États-Unis avec sa famille dès 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mark-di-suvero/#i_14683

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'époque préaxoumite »  : […] Le sud du pays, – le Soddo en particulier et le Sidamo –, est célèbre pour ses pierres dressées, qui permettent de ranger l'Éthiopie dans la grande zone des cultures mégalithiques. Stèles anthropomorphes, stèles figuratives, stèles décorées de glaives, pierres phalloïdes, monolithes hémisphériques ou coniques, la plupart d'entre eux sont placés au milieu de sépultures : ce sont des monuments funé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_14683

GALVANOPLASTIE

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 656 mots

Mise au point simultanément par Moritz Hermann von Jacobi à Saint-Pétersbourg et par Spencer en Angleterre dès 1837, la galvanoplastie est un procédé électrochimique permettant de recouvrir un alliage ou un matériau rendu conducteur d'une couche de métal, grâce à l'électrolyse d'un électrolyte contenant un sel de ce métal. Cette technique (décrite dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galvanoplastie/#i_14683

GARGALLO PABLO (1881-1934)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 388 mots

Aragonais de naissance, c'est à Barcelone que se forme ce sculpteur qui fréquente Picasso et les jeunes intellectuels du cabaret Els Quatre Gats . Tout en collaborant à des œuvres architecturales dans le goût modern style qui domine alors, Pablo Gargallo exécute quelques sculptures en marbre et en pierre qui témoignent d'un traditionalisme dont il ne se départira jamais dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pablo-gargallo/#i_14683

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA
  • , Universalis
  •  • 15 746 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les arts du métal »  : […] À l'Âge du bronze moyen (env. 1500 av. J.-C.), de nombreuses techniques avaient été mises au point dans le domaine de la métallurgie en Géorgie : coulage, forgeage, repoussage, découpage, estampage, polissage et brunissage. On connaissait aussi les bijoux niellés. Certains objets d' or et certains filigranes trouvés dans les sépultures trialeti rappellent les modèles sumérien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/#i_14683

GILBERT ALFRED (1854-1934)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 610 mots
  •  • 1 média

Sculpteur anglais au talent très personnel, Alfred Gilbert sut enrichir la sculpture des particularités thématiques et stylistiques propres au mouvement des Arts décoratifs tout-puissant en Angleterre à la fin du xix e siècle. L'œuvre de Gilbert est d'autant plus remarquable qu'elle s'inscrit dans la production d'une génération européenne de scul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-gilbert/#i_14683

GONZÁLEZ JULIO (1876-1942)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 591 mots

Originaire de Barcelone, Julio González apprend les rudiments du métier de sculpteur sur métal auprès de son père, qui est orfèvre, en compagnie de son frère aîné Joan. Ils fréquentent tous deux l'École des beaux-arts de Barcelone et connaissent un certain succès avec leurs travaux décoratifs en fer forgé. Sa famille venant s'installer à Paris en 1900, Julio y retrouve Picasso et devient familier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julio-gonzalez/#i_14683

GOUTHIÈRE PIERRE (1732-env. 1814)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 398 mots

On sait peu de chose sur les débuts et la formation de Pierre Gouthière. Grâce aux recherches de J. Robiquet ( Vie et œuvre de Pierre Gouthière , 1920), on sait qu'il était fils d'un sellier de Bar-sur-Aube. On ignore où il fit son apprentissage de ciseleur-doreur, sans doute à Paris puisque, dès 1758, il épouse la veuve du doreur François Ceriset, dont il reprend l'atelier. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-gouthiere/#i_14683

IFÉ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 302 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « bronzes » »  : […] En 1938, treize têtes en métal, du même style que les sept têtes en terre cuite, sont exhumées dans le voisinage du palais de l'oni. Cette fois, les historiens d'art sont alertés. L'idée de l'origine méditerranéenne de l'ancien Ifé, lancée par Frobenius, est reprise par ceux qui ne peuvent admettre que le continent noir ait pu produire des œuvres d'un style « classique » si différent des genres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ife/#i_14683

INCAS

  • Écrit par 
  • Patrice LECOQ
  •  • 6 354 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les arts et le savoir »  : […] Les Incas innovèrent peu dans le domaine des arts, recueillant plutôt l'héritage des civilisations passées. Ils se sont toutefois montrés d'excellents astronomes, pour établir notamment un calendrier précis des activités agropastorales. L'année était divisée en douze mois lunaires, ponctués par diverses activités rituelles. La littérature, la poésie, la musique et la danse, taki, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incas/#i_14683

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les arts mineurs »  : […] Il n'est guère de localité indienne de quelque importance qui n'ait acquis la renommée dans l'une des innombrables branches de l' artisanat et qui ne se flatte d'abriter des familles établies dans leur spécialité depuis des générations. De fait, le travail des artisans constitue le fil jamais brisé qui relie le présent à un lointain passé, et la décadence des arts n'eut raison ni de leur goût ni d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_14683

INDONÉSIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 8 140 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les arts de l'époque de Java centrale (750 env.-950 env.) »  : […] L'art indo-javanais, ainsi appelé parce qu'à cette période les modèles indiens sont encore très proches, ou dit « de Java centrale », parce que c'est là que se trouvent la plupart des monuments qui s'y rattachent, correspond aux sanctuaires édifiés sous les règnes de Śailendra, des souverains de la lignée de Sañjaya et des rois de Matarām. La chronologie des monuments de Java centrale demeure inc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-les-arts/#i_14683

INDO-PAKISTANAISE ARCHÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 16 886 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La civilisation de l'Indus (2400-1800 av. J.-C.) »  : […] L'apparition d'une grande civilisation urbaine dans la vallée de l'Indus, vers 2500-2400 avant J.-C., a longtemps été considérée comme un phénomène soudain et mystérieux. Cependant, un ensemble de découvertes permet de suivre, de 7000 à 2500 avant J.-C., une suite de transformations et d'innovations dont les effets cumulatifs, stimulés par l'élargissement du réseau des échanges à partir de 3000 av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-indo-pakistanaise/#i_14683

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'art des Mamlouks (1250-1517) »  : […] La basse extraction des sultans mamlouks – d'origine servile (Turcs d'Asie centrale au xiii e  siècle, Caucasiens au milieu du xiv e ), ils seront toujours contestés – amena ceux-ci à une politique d'auto-affirmation, et l'architecture devint un moyen de légitimation du pouvoir. Le Caire s'agrand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_14683

JACOBSEN ROBERT (1912-1993)

  • Écrit par 
  • Christophe DOMINO
  •  • 991 mots

Né, selon son mot, « physiquement à Copenhague, puis intellectuellement en France » — en 1912 puis au tout début des années 1950 —, Robert Jacobsen est une personnalité marquante sur la scène de la sculpture européenne de l'après-guerre ; son œuvre est partagée entre un formalisme abstrait et une figuration expressive. Marin, mécanicien, joueur de banjo, bricoleur, Jacobsen tâte de la vie en désor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-jacobsen/#i_14683

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Vannerie et ferronnerie »  : […] La vannerie est une industrie des plus anciennes et des plus immuables. Très développée au Japon dès avant l'époque néolithique, elle continue encore aujourd'hui à jouer un rôle prépondérant dans la vie quotidienne en raison de ses applications multiples. Bien qu'usant de toute matière fibreuse, la vannerie japonaise privilégia néanmoins le bambou qui, avec toutes ses variétés, se prête aux forme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_14683

KHMER ART

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Claude JACQUES
  •  • 8 440 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La période pré-angkorienne (fin du vie s.-fin du viiie s.) »  : […] Encore que l'existence de sanctuaires en matériaux durables et d'idoles soit attestée au vi e  siècle par l'épigraphie locale et les textes chinois, on ne connaît aucun édifice ou sculpture antérieurs aux débuts du vii e  siècle. La qualité des œuvres attribuables aux années 620-650 révèle par con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-khmer/#i_14683

KONGO ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 4 724 mots

Dans le chapitre « Les mots et les arts »  : […] De la naissance à la mort, le Kongo reste à l'emprise des mots. Ils contribuent à la construction de sa personnalité, par les noms qu'il reçoit. Ils forment les messages destinés aux ancêtres. Ils expriment, en devenant devises, la gloire du chef et sa puissance. Enfin, et surtout, ils transmettent tout savoir dans une société qui ignore l'écriture, si l'on tient pour négligeable l'infime minorité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-kongo/#i_14683

LAMOUR JEAN (1698-1771)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 179 mots
  •  • 1 média

Ferronnier lorrain, Jean Lamour travailla à Nancy sous la direction de l'architecte Héré à la chapelle du Bon-Secours (grilles), à la maison des Missions royales (rampe d'escalier et balcons) et surtout à la place Stanislas . Les deux grilles monumentales (1751-1755) qui ferment cette place sont le triomphe de la ferronnerie. Fortement rythmées par des pilastres, elles ont un caractère architectur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-lamour/#i_14683

LOMBARDS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 6 919 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les arts du métal »  : […] Un certain nombre de cimetières (les plus célèbres étant Cividale del Friuli, près d'Udine, Nocera Umbra et Castel Trosino, entre Assise et la mer Adriatique), correspondant aux premiers établissements lombards après 568, témoignent de la continuité des formes, des techniques et des décors nés en Pannonie. Les fibules en S ou ansées dissymétriques à sept doigts en sont une excellente illustration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombards/#i_14683

MACÉDOINE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 10 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les découvertes de Verghina »  : […] Tant que la découverte de la nécropole royale n'avait pas permis de comprendre que Verghina était le site de la première capitale de la Macédoine, Aighai, on s'expliquait mal la présence là d'un grand palais (104,5 m × 88,5 m), repéré par L. Heuzey dès 1861 – le premier qui ait été entièrement dégagé et étudié dans le monde grec. Organisé autour d'une cour carrée à péristyle dorique, il aligne sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macedoine-antique/#i_14683

MARTELAGE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 266 mots

Grâce à la malléabilité des métaux précieux, conséquence de leur ductilité, la mise en forme des ouvrages d'orfèvrerie peut s'effectuer à froid, par simple martelage. Pour ce faire, les seuls outils nécessaires sont le marteau et sa contrepartie, une enclume appelée tas ou bigorne . C'est à partir d'un lingot que l'orfèvre obtient tout d'abord une feuil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martelage/#i_14683

MÉDAILLE

  • Écrit par 
  • Josèphe JACQUIOT
  •  • 3 628 mots

Dans le chapitre « Matières et techniques de fabrication »  : […] Les matières utilisées pour les médailles sont le plomb, notamment à la Renaissance, l'or, l'argent, le bronze, l'étain. En Allemagne, des médailles ont été taillées dans le buis et la pierre. Bien que les procédés de fabrication de la médaille aient varié selon les époques et les écoles, on peut distinguer deux procédés : la médaille coulée ou fondue et la médaille frappée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medaille/#i_14683

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les arts du métal »  : […] Dans les pays francs, comme dans l'ensemble des royaumes barbares d'Occident, les arts du métal ont connu à l'époque mérovingienne un remarquable épanouissement qui, mieux que l'architecture ou même l'art funéraire, nous révèle l'évolution originale du goût. À côté de quelques objets à caractère liturgique, parvenus jusqu'à nous par le biais exceptionnel de trésors d'églises, les arts du métal so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_14683

MÉTALLURGIE

  • Écrit par 
  • Adrienne R. WEILL
  •  • 6 882 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « En Chine »  : […] Tout au contraire, en Chine, la fonte fut connue dès le iv e  siècle avant J.-C., avant le fer doux. On trouve non seulement des statuettes ou des outils agricoles de cette époque, mais aussi leurs moules (coquilles). Cela s'expliquerait par la forte teneur en phosphore de certains minerais, ce qui permet leur réduction à 950  0 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallurgie/#i_14683

MOSAN ART

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 3 578 mots

Dans le chapitre « Techniques du métal »  : […] Le primat des techniques du métal dans l'art mosan explique que le retable en pierre de la Vierge de Saint-Servais de Maastricht soit la transposition d'une œuvre d' orfèvrerie et que le bas-relief des apôtres, découvert en 1947 à Saint-Denis, ressemble à un long côté de châsse avec des figures dans le style de l'un des deux meilleurs maîtres de la châsse de saint Hadelin (Visé). Avant 1150 est mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-mosan/#i_14683

MOUILLE SERGE (1922-1988)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 675 mots

Originaire, comme l'architecte Charles Garnier, du quartier Mouffetard, un secteur populaire de la montagne Sainte-Geneviève à Paris, Serge Mouille entre à treize ans à l'École des arts appliqués. Après avoir travaillé sous la direction de Gabriel Lacroix dans l'atelier d'orfèvrerie, spécialité dont il sera diplômé, il s'installe à son compte, en 1945, avec l'intention de créer des couverts et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-mouille/#i_14683

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] Les plus anciennes sculptures sur pierre que l'on ait retrouvées sont influencées par l'art de Mathurā, en Inde du Nord, de l'époque Kuṣāṇa ( i er - iii e  s.). Un bodhisattva en ronde bosse, trouvé à Harigaon ( ii e - iii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_14683

NUMISMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques YVON
  •  • 4 868 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Métal »  : […] Une monnaie est d'abord un morceau de métal, appelé flan, pesant le poids voulu. Selon le métal employé et selon son titre la monnaie possède une valeur intrinsèque. Différentes méthodes sont utilisées pour connaître la composition du métal et le titre : analyse chimique et microchimique, mesure de la densité de l'alliage, analyses superficielles (spectrographie, fluorescence), analyses par acti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numismatique/#i_14683

OCHIAOURI IRAKLI (1924- )

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 257 mots

Artiste géorgien d'origine khevsoure, né le 20 novembre 1924 à Tbilisi, Irakli Ochiaouri, qui pratique différentes techniques, s'est particulièrement illustré dans le travail du métal repoussé et martelé (cuivre, laiton, entre autres). À partir de 1969, il enseigne à Tbilissi. Bien qu'il soit grand admirateur de Modigliani et d'autres peintres modernes, l'artiste puise son inspiration dans la cult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irakli-ochiaouri/#i_14683

ORFÈVRERIE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 5 567 mots
  •  • 4 médias

La notion d'orfèvrerie ne peut se réduire à une définition simple. En effet, s'il est vrai que cet art est intimement lié au travail des métaux précieux, dont il sera nécessaire également de proposer une définition rigoureuse, il n'en est pas moins vrai que la seule présence de ces matériaux ne saurait constituer une définition absolue ; ainsi, les monnaies et médailles, souvent frappées en or ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orfevrerie/#i_14683

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 298 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'art du métal »  : […] Le métal, dont la recherche a été décisive dans l'expansion phénicienne en Méditerranée, a alimenté un artisanat diversifié. Les bijoux, qui ont une valeur décorative mais aussi talismanique ou symbolique, s'inscrivent dans une tradition ancienne profondément marquée, là encore, par l'Égypte et dont quelques surgeons ont produit au cours du II e  millénaire, avec les célèb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/#i_14683

POINÇONS, étain

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 825 mots

En France, les pièces d'étain ont toujours comporté, en principe, au moins un poinçon : le poinçon de maître ou de « potier d'étain » ; le potier l'apposait dès 1382 sur les pièces de « bon aloy », c'est-à-dire d'étain fin. Les maîtres potiers devaient présenter leur poinçon aux jurés de la communauté et l'insculper sur une plaque de contrôle. Les pièces non marquées risquai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poincons-etain/#i_14683

POINÇONS, métaux précieux

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 1 106 mots

Les premiers témoignages que l'on trouve en France d'une empreinte appelée poinçon datent du xiii e siècle ; ils attestent une reconnaissance de titre légal dans l'usage du métal précieux employé, or ou argent. Au cours du siècle suivant les documents laissent penser que, parallèlement, un autre poinçon, signature de l'orfèvre ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poincons-metaux-precieux/#i_14683

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le développement régional dans les Andes équatoriales »  : […] Cette période s'ouvre vers 300 avant J.-C. et relaie celle du Formatif final. On sait à présent que ses cultures proviennent de l'évolution des cultures antérieures. Les données archéologiques modernes et les données de navigation plaident en faveur d'une réelle continuité entre les deux périodes. Ceci n'exclut pas que des rapports aient pu alors être établis, parfois à longue distance. Parmi ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_14683

PROUVÉ JEAN (1901-1984)

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM
  •  • 2 015 mots

Dans le chapitre « L'apprentissage »  : […] Né le 8 avril 1901 à Paris, Jean Prouvé passe son enfance à Nancy dans un milieu intellectuel et artistique imprégné d'idées réformatrices. Son père, Victor Prouvé, et son parrain, Émile Gallé, ont fait de la capitale lorraine l'un des hauts lieux du rapprochement de l'art et de l'industrie. Pour ces protagonistes du mouvement Art nouveau, la pensée créatrice, quel que soit son domaine, doit s'app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-prouve/#i_14683

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les nouveaux trésors »  : […] Jusqu'à l'époque romane, les arts que l'on qualifie aujourd'hui de « mineurs » avaient joué un rôle essentiel. Symboliquement associés à l'autorité, ils avaient pour mission de glorifier le pouvoir et d'assurer la pérennité aux régimes aristocratiques. L'or entra dans les sanctuaires chrétiens afin de procurer au culte divin un éclat au moins égal à celui qui caractérisait le service de cour et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_14683

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Art du métal, orfèvrerie et sculpture en ronde bosse »  : […] À partir des années mille, les Scandinaves surent travailler et dorer le métal : girouettes en cuivre doré et, à partir de 1150 environ, autels dorés. Composés de devants d'autels et parfois de retables et de crucifix, ces autels appartiennent tous au Danemark, sauf le magnifique ensemble de Broddetorp en Suède et un devant d'autel incomplet de Selje en Norvège. Les plus anciens datent de 1150 en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_14683

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 455 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le travail des métaux »  : […] Le métal qui se prête le mieux à l'expression plastique est incontestablement le bronze . Aussi l'art de la fonte est-il à juste titre considéré comme l'une des techniques majeures de la sculpture. Aussi apte que le plâtre à conserver jusque dans ses moindres nuances la forme modelée par le sculpteur, pratiquement inaltérable, susceptible de recevoir par le jeu de la ciselure et la subtilité des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-materiaux-et-techniques/#i_14683

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les coutumes funéraires, l'art et l'artisanat »  : […] Les nécropoles étaient situées hors de la cité, le plus souvent le long des routes qui conduisaient aux villes voisines ; les tombes étaient à inhumation ou à incinération, selon l'âge et la condition sociale du défunt ; les nouveau-nés et les enfants en bas âge étaient inhumés dans des amphores qui avaient servi au transport du vin ou de l'huile, et qui étaient réutilisées de cette manière. De c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_14683

SITULE

  • Écrit par 
  • Alain DUVAL
  •  • 90 mots

Vase en bronze, de forme tronconique, avec une carène sous le col, la situle apparaît dans le monde hallstattien au ~ vii e  siècle. Elle est présente aux ~ vi e , ~ v e et ~ iv e  siècles en Eur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/situle/#i_14683

SMITH DAVID (1906-1965)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET, 
  • Universalis
  •  • 1 354 mots

Dans le chapitre « Le dessin dans l'espace »  : […] Né en 1906 à Decatur (Indiana) et étudiant à l'Art Students League dans l'atelier de Jan Matulka, David Smith est d'abord peintre et ne s'initie à la sculpture qu'en 1930. Il débute en fixant des objets à la surface de la toile, qui devient ainsi le support de constructions composées de bois, fils de fer et corail –  Construction , 1932 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-smith/#i_14683

STEPPES ART DES

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 4 289 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La période classique (VIIIe-IIIe s. av. J.-C.) »  : […] Au viii e  siècle avant J.-C. se produit un événement de première importance en Europe : les nomades éleveurs scythes, chassés d'Asie centrale, gagnent la Russie méridionale . Ils font éclater la confédération des Cimmériens, porteurs de la culture des tombes à charpentes, se lancent dans des campagnes d'extermination ou de soutien au Caucase, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-des-steppes/#i_14683

STYLE 1200

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 3 722 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Rhénanie et la région mosane »  : […] La troisième région où le « style 1200 » a produit des œuvres considérables, et qui a joué un rôle essentiel dans sa naissance et son développement, est la région du Rhin inférieur et moyen et de la Meuse. Dans cette région, la force des traditions carolingiennes et ottoniennes freina, pendant le xii e  siècle, l'affirmation de l'art roman ; dès 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-1200/#i_14683

TÊTES D'IFÉ (Nigeria)

  • Écrit par 
  • Laurence GARENNE-MAROT
  •  • 318 mots
  •  • 1 média

C'est l'élégant naturalisme des « têtes » qui est l'élément le plus marquant de l'art d'Ifè (Nigeria). Mais cela ne devrait pas faire oublier l'extraordinaire diversité d'un art où se côtoient œuvres naturalistes, expressionnistes ou d'une grande stylisation. Les têtes – en terre cuite ou en « bronze » (en réalité du laiton) – sont en fait l'une des formes d'expression les plus achevées du dévelop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tetes-d-ife/#i_14683

THOMIRE PIERRE PHILIPPE (1751-1843)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 299 mots
  •  • 1 média

Fils d'un ciseleur parisien, Thomire bénéficia d'une formation très complète. Il travailla la sculpture à l'Académie de Saint-Luc, à Rome, avec Pajou et Houdon. Ce dernier aurait voulu en faire un fondeur, mais Thomire se spécialise dans la ciselure et entre dans l'atelier de Gouthière. Il acquiert très vite auprès de celui-ci une parfaite connaissance des secrets du métier, particulièrement de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-philippe-thomire/#i_14683

THURINGIENS, ALAMANS ET BAVAROIS

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 4 350 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'art thuringien »  : […] L'art thuringien, comme celui des Alamans et des Bavarois, est surtout représenté par des objets de métal (accessoires vestimentaires, objets de parure, décors d'armes, etc.) et se caractérise par de multiples influences. Au cours de sa phase précoce ( v e  s.), il est marqué par des apports antiques (décors géométriques imitant la taille biseauté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thuringiens-alamans-et-bavarois/#i_14683

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les bronzes »  : […] Les Tibétains sont passés maîtres dans le travail du bronze. Ce métal, li pour les Tibétains, est formé d'alliages divers dans lesquels prédomine toujours le cuivre. D'autres éléments peuvent lui être adjoints : plomb, fer, argent, zinc, antimoine, arsenic et, parfois, or. Des analyses systématiques par absorption spectrométrique ont été réalisées dans les années 1970 sur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_14683

TIJOU JEAN (XVIIe-XVIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 275 mots

Serrurier ornemaniste d'origine française, Jean Tijou arrive en Angleterre vers 1660. Il travaille sous les ordres de différents architectes, pour Wren en particulier, au château de Hampton Court (1670), puis à la cathédrale St. Paul et dans diverses maisons de Londres. Il dessine des balcons, des rampes, des grilles. Son ouvrage, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tijou-jean/#i_14683

TINGUELY JEAN (1925-1991)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET, 
  • Daniel HARTMANN
  • , Universalis
  •  • 1 364 mots

Découpant le métal en parfait artisan, assemblant sans ordre apparent les objets les plus divers qui manifestent inlassablement leur tapageuse et bruyante existence, créant par d'incessantes combinaisons les formes animées de ses superbes machines en perpétuel devenir, et cela jusqu'à l'anéantissement, Jean Tinguely a élaboré une des œuvres de sculpteur les plus personnelles de notre époque. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-tinguely/#i_14683

TRIALETI CULTURE DE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 377 mots

On appelle « culture de Trialeti » un ensemble archéologique situé à 110 kilomètres à l'ouest de Tbilissi en Géorgie. Les vestiges découverts montrent une très longue occupation des lieux, du Paléolithique supérieur au Moyen Âge, mais le niveau le plus célèbre et auquel le nom de Trialeti reste attaché est celui de l'Âge du bronze ancien et du bronze moyen (~ III e -~ II […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-de-trialeti/#i_14683

VICÚS CULTURE

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 424 mots
  •  • 1 média

La culture Vicús (du nom d'une petite localité du nord du Pérou, située à environ 40 kilomètres à l'est de la ville de Piura), datée d'environ 500 av. et 500 apr. J.-C. approximativement, appartient à l'ensemble des cultures dites « classiques » du Pérou préhispanique. Elle occupait une aire encore archéologiquement mal définie, dont le centre paraît avoir été la haute vallée de Piura mais qui s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-vicus/#i_14683

Voir aussi

Pour citer l’article

Catherine ARMINJON, « MÉTAL ARTS DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-du-metal/