CHINE, géographie

CHINE - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Guy MENNESSIER, 
  • Thierry SANJUAN, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 5 863 mots
  •  • 7 médias

La République populaire de Chine est un des plus grands États du monde (9 561 240 km2) et le plus peuplé (1 307 560 000 habitants à la fin de 2005, hors Hong Kong, Macao et Taïwan). À côté d'une immense majorité Han (ou chinoise proprement dite), la population comprend 54 nationalités minoritaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-cadre-naturel/#i_404

CHINE - Hommes et dynamiques territoriales

  • Écrit par 
  • Thierry SANJUAN
  •  • 9 791 mots
  •  • 5 médias

La Chine a choisi, dès la création de l'Empire au iiie siècle avant J.-C., une configuration politique d'unité pour répondre à l'immensité de son territoire. Identifiant son berceau historique à la moyenne vallée du fleuve Jaune, l'histoire officielle pose la Chine comme un foyer de civilisation central qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-hommes-et-dynamiques-territoriales/#i_404

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Au fil des siècles, la Chine impériale a étendu sa domination politique et militaire jusqu'au cœur de l'Asie centrale. Les territoires conquis, à l'exception de la république de Mongolie, indépendante depuis 1921, font aujourd'hui partie de la République populaire. La Chine s'étend en conséquence sur deux domaines géographiques entièrement différents : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-les-regions-chinoises/#i_404

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations continentales

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 054 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Accumulation éolienne »  : […] Comme les eaux courantes, le vent a une activité de transport et d'accumulation. Cette activité se situe dans le prolongement de la déflation qu'il exerce aux dépens des formations superficielles meubles. Les observations de terrain ainsi que l'expérimentation en soufflerie montrent que cette prise en charge ne concerne que les éléments ne dépassant pas 0,50 mm de diamètre. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-continentales/#i_404

AMOUR, fleuve

  • Écrit par 
  • Laurent TOUCHART
  •  • 2 311 mots

Pour les Russes, l'Extrême-Orient se distingue de la Sibérie par le fait que le premier voit ses fleuves se jeter dans le Pacifique, la seconde, dans l'océan glacial Arctique. Alors que les cours d'eau sibériens, coulant du sud au nord, nécessitaient pour la colonisation russe des transbordements pour avancer d'ouest en est, les fleuves d'Extrême-Orient allaient dans le même sens que la conquête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amour-fleuve/#i_404

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Asie orientale »  : […] Comme l'Asie méridionale, l'Asie orientale comprend un socle précambrien (le « socle de Cathay »), un pseudo-socle (le « pseudo-socle de Manji ») dont certains traits se retrouvent en Corée et au Japon et un arc d'orogenèse tertiaire qui constitue l'essentiel du Japon. L'Asie orientale appartient pour sa plus grande partie aux latitudes tempérées : l'hiver, peu sensible encore à Canton, se fait de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_404

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une transition démographique accomplie presque partout »  : […] En raison de l'immensité du continent et de la multitude de ses habitants, l'Asie offre des situations démographiques si contrastées, non seulement d'une nation à l'autre mais à l'intérieur d'un même pays, entre régions ou entre villes et campagnes, qu'il faut se méfier des évaluations moyennes et de tout raisonnement simpliste qui en découlerait. Au sein de deux géants comme la Chine (1,3 milli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_404

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Asie orientale  »  : […] La partie orientale et nord-orientale de l'Asie est la plus difficile à identifier du continent eurasiatique. Le pays le plus vaste, le plus peuplé et le plus ancien de cet ensemble, la Chine, s'est toujours considéré au centre de l'écoumène, ni à l'est ni au nord-est de quelque chose, fût-ce un continent. En outre, pour ce « Pays du milieu » ( Zhongguo ), le nord-est de l'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_404

CANTON ou GUANGZHOU [KOUANG-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jean DELVERT
  •  • 1 140 mots
  •  • 2 médias

Canton (Guangzhou ), capitale du Guangdong, est située à 60 kilomètres de la mer, au pied d'une colline rocheuse isolée au milieu de la plaine d'alluvions du Xijiang, à l'extrémité de l'estuaire formé par ce fleuve, ainsi que par son affluent le Beijiang et par le Dongjiang. Cet estuaire, le Zhuijiang (ou rivières des Perles), est une des trois zones majeures du développement chinois. C'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canton-guangzhou/#i_404

CHANGCHUN [TCH'ANG-TCH'OUEN], ville

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 283 mots
  •  • 1 média

Ancienne capitale politique du Manzhouguo, Changchun est le chef-lieu de la province chinoise du Jilin. Il s'agit d'une des grandes villes industrielles chinoises, qui s'est d'abord développée en tant que grand carrefour ferroviaire de l'ensemble de la Chine du Nord-Est. La transformation de la riche production agricole des plaines du Jilin et le traitement du bois exploité dans les massifs orient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changchun-tch-ang-tch-ouen-ville/#i_404

CHANGSHA [TCH'ANG-CHA]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 292 mots
  •  • 1 média

Capitale de la province chinoise du Hunan, Changsha, qui comptait 6,4 millions d'habitants en 2005, est située sur le Xiangjiang à une cinquantaine de kilomètres au sud du grand lac Dongting. Avec les villes voisines de Zhuzhou et de Xiangtan, elle forme la zone de Changzhutan (13 millions d'habitants). Célèbre centre culturel de la Chine impériale, Changsha était renommée également pour ses activ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changsha-tch-ang-cha/#i_404

CHENGDU [TCH'ENG-TOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 368 mots
  •  • 1 média

Capitale de la province chinoise du Sichuan avec une population estimée à plus de 10 millions d'habitants en 2006, Chengdu est située dans une des plaines les plus riches et les plus densément peuplées de la Chine, qu'enrichit un réseau d'irrigation datant de deux millénaires branché sur le Minjiang (système d'irrigation de Dujiangyan). Cette ville fut la capitale du royaume de Shu (221-263), au t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chengdu-tch-eng-tou/#i_404

DZOUNGARIE

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 303 mots
  •  • 1 média

Nom que les Européens ont donné au second khānat fondé au xvii e siècle en Asie centrale par les Mongols occidentaux ou Oirat, dénommés à cette époque les Jüngar (ou, en transcription vulgaire, Djoungar, ou encore Dzoungar) . La Dzoungarie (ou Jüngarie) est située dans la région du Tarbagatai et de l'Ili (à l'est du lac Balkhach). Après s'être ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dzoungarie/#i_404

FUJIAN [FOU-KIEN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 864 mots
  •  • 1 média

Province littorale du sud-est de la Chine, située en face de Taiwan, le Fujian couvre 123 000 kilomètres carrés et comptait 35 580 000 habitants selon les estimations de 2006. Des massifs granitiques inférieurs à 2 000 mètres mais extrêmement abrupts occupent la quasi-totalité de la province, en deux alignements principaux, parallèles à la côte, correspondant à deux grandes lignes de failles : les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fujian-fou-kien/#i_404

FUZHOU [FOU-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

Capitale de la province chinoise du Fujian, la ville de Fuzhou, dont le nom signifie « riche cité » (6 230 000 hab. en 2006) est située sur l'embouchure du Minjiang. Elle se compose de trois parties : la vieille ville murée, à 3 kilomètres du fleuve ; un quartier portuaire et commercial, sur la rive gauche ; le quartier de Nantai, sur une île du Minjiang, où furent édifiées les concessions étrangè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fuzhou-fou-tcheou/#i_404

GANSU [KAN-SOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 093 mots
  •  • 1 média

Province de Chine s'étendant sur 366 500 kilomètres carrés et peuplée de 26 millions d'habitants en 2006. Les minorités nationales les plus importantes sont représentées par les Tibétains, les Mongols, les Hui, les Kazakhs, les Yugu. S'étirant sur plus de 1 500 kilomètres d'est en ouest, au contact de domaines géologiques fort différents, le Gansu se caractérise par un relief extrêmement contrasté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gansu-kan-sou/#i_404

GOBI DÉSERT DE

  • Écrit par 
  • Guy S. ALITTO, 
  • Mikhail Platonovich PETROV
  •  • 2 133 mots
  •  • 1 média

Les géographes européens ont souvent désigné sommairement sous le nom de désert de Gobi une vaste région semi-désertique d'Asie centrale, qui s'étend en Mongolie et en Chine. Le terme mongol gobi désigne de larges bassins fermés, à fond surtout caillouteux, qui abondent dans ces régions. Les massifs dunaires et les étendues sablonneuses y sont dans l'ensemble limités. Le Go […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desert-de-gobi/#i_404

GRAND CANAL, Chine

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 984 mots

Les grands fleuves qui traversent le sous-continent chinois coulent d'ouest en est. Si l'idée de creuser des canaux faisant communiquer les différents drainages du nord au sud remonte à l'Antiquité, l'aménagement d'un boulevard fluvial continu date de la réunification de l'empire par les Sui : il répondait au besoin d'approvisionner la métropole et les frontières stratégiques, situées au nord, ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grand-canal-chine/#i_404

GUANGDONG [KOUANG-TONG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 713 mots
  •  • 1 média

Province de la Chine méridionale, le Guangdong couvre 231 000 kilomètres carrés et comptait 93 millions d'habitants en 2006. Cette province, qui comprenait l'île de Hainan jusqu'en 1988, est un vaste ensemble de collines, limité au nord par la chaîne des Nanling ; les plaines n'occupent que 30 p. 100 de sa superficie, la principale étant celle du delta de la rivière des Perles (Zhujiang), où confl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guangdong-kouang-tong/#i_404

GUANGXI [KOUANG-SI] RÉGION AUTONOME DU

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 484 mots
  •  • 1 média

La région autonome du Guangxi, créée en 1958, est une des cinq régions autonomes de la république populaire de Chine. Elle couvre 230 000 km 2 et comptait 49,6 millions d'habitants en 2006. Le Guangxi correspond au bassin supérieur du Xijiang qui reçoit là quatre grands affluents : le Hongshui, le Liujiang, le Yujiang et le Guijiang. Il est limité au nord-ouest par le re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guangxi-kouang-si-region-autonome-du/#i_404

GUIZHOU [KOUEI-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 478 mots
  •  • 2 médias

Province de la Chine du Sud-Ouest, le Guizhou couvre 174 000 kilomètres carrés ; la province comptait, en 2006, 39,5 millions d'habitants, dont de nombreuses « minorités nationales » (près de 40 p. 100 du total), les principales étant les Miao, les Puyi, les Tong, les Yi et les Shui. Le Guizhou est constitué d'un ensemble de plateaux essentiellement calcaires, qui forment un gradin (à 1 000 m) inf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guizhou-kouei-tcheou/#i_404

HAINAN ÎLE DE

  • Écrit par 
  • Pierre SIGWALT
  •  • 960 mots
  •  • 2 médias

L'île de Hainan est située entre le golfe du Tonkin, à l'ouest, et la mer de Chine méridionale, à une vingtaine de kilomètres du continent chinois. Autrefois rattachée administrativement à la province du Guangdong, Hainan est devenue en 1983 la plus grande zone économique spéciale et, en avril 1988, la plus petite province chinoise (34 300 km 2 ). Hainan propose des traite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-hainan/#i_404

HANGZHOU [HANG-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 1 026 mots
  •  • 2 médias

Capitale de la province chinoise du Zhejiang, la ville (6,6 millions d'habitants en 2006) est située au fond de l'estuaire du Qiantangjiang sur une bande alluviale qui s'est édifiée à l'entrée d'une ancienne baie, peut-être aux environs du début de notre ère. Elle est encadrée par le célèbre lac de l'Ouest et, au sud-est, par le fleuve Qiantang (ou Zhejiang). Elle n'est pas de fondation ancienne : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hangzhou-hang-tcheou/#i_404

HEBEI [HO-PEI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 127 mots
  •  • 1 média

Le Hebei est la plus septentrionale des provinces de la Chine du Nord ; elle couvre 211 800 kilomètres carrés et comptait 69millions d' habitants en 2006. La moitié orientale de la province est constituée par l'extension, à une altitude moyenne de 50 mètres, de la Grande Plaine de Chine du Nord, qui s'ouvre ici sur le golfe de Bohai et qui est drainée par le réseau du Haihe. Un encadrement montagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hebei-ho-pei/#i_404

HEILONGJIANG [HEI-LONG-KIANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 153 mots
  •  • 1 média

Peuplée de 38,2 millions d'habitants en 2006 et couvrant 454 000 kilomètres carrés, la province du Heilongjiang relève du territoire de la Chine du Nord-Est (ex-Mandchourie) et constitue le domaine le plus septentrional de l'espace chinois. Cet immense territoire est constitué de moyennes montagnes et de vastes plaines se répartissant en quatre ensembles principaux. Au nord-ouest, le Petit Khingan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heilongjiang-hei-long-kiang/#i_404

HENAN [HO-NAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 999 mots
  •  • 1 média

La province du Henan est située au cœur de la Chine du Nord, où elle s'étend sur 167 000 kilomètres carrés. Avec 98 millions d' habitants en 2006, c'est la province la plus peuplée de Chine. La configuration de la province du Henan est très remarquable, on y retrouve les éléments des différents grands ensembles de relief qui constituent la Chine du Nord : un ensemble de collines de 300 à 400 mètr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henan-ho-nan/#i_404

HONG KONG

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BÉJA, 
  • Pierre SIGWALT
  •  • 9 996 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Le milieu naturel »  : […] La Région administrative spéciale de Hong Kong (1 096 km 2 ) est constituée par l'île de Hong Kong (80 km 2 ) et la péninsule de Kowloon (47 km 2 ), d'une part, et par les Nouveaux Territoires (969 km 2 ), d'autre part, qui comprennent une grande région péninsulaire située au nord de Kowloon, et pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hong-kong/#i_404

HUANGHE [HOUANG-HO] ou FLEUVE JAUNE

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 2 248 mots

Grand fleuve de la Chine du Nord et deuxième fleuve chinois après le Yangzi, le Huanghe ou fleuve Jaune mesure 5 464 kilomètres de long et draine un bassin de 745 000 kilomètres carrés. C'est seulement en 1952 que ses sources furent localisées avec précision, dans la dépression de Yueguzonglie à 4 500 mètres d'altitude dans la chaîne des Bayan Khara (ou Bayankalashanmai, Qinghai). Une longue cou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huanghe-fleuve-jaune/#i_404

HUBEI [HOU-PEI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 981 mots
  •  • 1 média

S'étendant au centre de la Chine orientale, la province du Hubei couvre 187 500 kilomètres carrés peuplés de 60,5 millions d' habitants en 2006. Le Hubei est constitué de deux ensembles très différents : le tiers occidental de la province est très accidenté et formé d'un ensemble de massifs de plus de 1 000 mètres d'altitude, les plus importants étant les Wushan et les Wudangshan qui constituent l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubei-hou-pei/#i_404

HUNAN [HOU-NAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 819 mots
  •  • 1 média

S'étendant au cœur de la Chine orientale, sur la rive droite du Yangzi, au sud du grand lac Dongting, d'où son nom ( hu , lac ; nan , sud), la province du Hunan couvre 210 500 kilomètres carrés et comptait 67,7 millions d' habitants en 2006. Cette province correspond essentiellement au bassin du lac Dongting et à ses vallées affluentes : Lishui, Yuanjian […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hunan-hou-nan/#i_404

INONDATIONS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 4 241 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les crues des fleuves »  : […] Le débordement des eaux d'un fleuve hors de son lit mineur, pour emplir son lit moyen ou son lit majeur , se produit généralement après des périodes plus ou moins longues de précipitations qui n'ont pas besoin d'être particulièrement intenses. Ce type d'inondation, le plus fréquent, n'est pas soudain et les habitants des régions concernées peuvent observer la montée des eaux jusqu'à ce qu'ils soi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inondations/#i_404

JIANGSU [KIANG-SOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 565 mots
  •  • 1 média

Province de la Chine orientale, le Jiangsu couvre 100 000 kilomètres carrés et comptait 75,5 millions d'habitants en 2006 : c'est une des régions les plus peuplées de la terre. Le Jiangsu (« pays de l'eau », « confluence des fleuves ») est une vaste région amphibie constituée au nord par les plaines du Huaihe et au sud par le delta du Yangzi. Outre un réseau d'innombrables rivières, le Jiangsu com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiangsu-kiang-sou/#i_404

JIANGXI [KIANG-SI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 366 mots
  •  • 1 média

Province de la Chine orientale, appartenant au bassin du moyen Yangzi, le Jiangxi couvre 164 800 kilomètres carrés et comptait 43,4 millions d'habitants en 2006. Il est constitué d'une vaste plaine qui s'étale autour du lac Poyang ; celui-ci, relié au Yangzi, peut atteindre 5 000 kilomètres carrés en hautes eaux. La plaine se prolonge par la vallée du Ganjiang, axe sud-nord de la province. Tout ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiangxi-kiang-si/#i_404

JILIN [KI-LIN] ou KIRIN, province

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 882 mots
  •  • 1 média

Province située dans la partie centrale de la Mandchourie et qui s'étend sur 290 000 kilomètres carrés, Jilin (Kirin) est la moins peuplée des trois provinces de Mandchourie. Elle comptait 27,2 millions d' habitants en 2006, dont 9 p. 100 étaient des minorités nationales réparties en quatre familles. Les Coréens sont localisés, pour la très grande majorité d'entre eux, dans le département autonome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jilin-ki-lin-ou-kirin-province/#i_404

KUNMING [K'OUEN-MING]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 320 mots

Capitale de la province chinoise du Yunnan, située au nord du lac Dianchi qui s'étend au cœur de la province, Kunming (5 140 000 hab. en 2006) est avant tout le nœud essentiel des communications du Sud-Ouest chinois : c'est le point de départ de la grande route de Birmanie, et les routes du Guizhou, du Sichuan et du Guangxi y convergent ; c'est une escale aérienne vers l'Asie du Sud-Est et la tête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kunming-k-ouen-ming/#i_404

LAOS

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Madeleine GITEAU, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Paul LÉVY, 
  • Christian TAILLARD
  •  • 20 133 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le corridor Nord-Sud  »  : […] Les échanges s'intensifient aujourd'hui entre les deux provinces chinoises du Yunnan et du Guangxi, d'une part, et les pays de la péninsule, d'autre part. Bien que la Chine ait investi ces dernières années dans l'axe méridien occidental traversant le Myanmar, elle n'oublie pas que les entrepreneurs sino-thaïs sont les premiers investisseurs de l'A.S.E.A.N. dans le pays, et que la Thaïlande est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laos/#i_404

LIAONING [LEAO-NING]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 658 mots
  •  • 1 média

Avec 151 000 kilomètres carrés et 42,2 millions d'habitants en 2006, le Liaoning est la moins étendue mais la plus peuplée des trois provinces qui constituent la Chine du Nord-Est. Elle se présente, au sud de la Mandchourie, comme un fer à cheval s'ouvrant sur le golfe de Bohai. On peut y distinguer cinq grands ensembles : au cœur de la province s'étend la plaine du Liaohe, s'élevant progressiveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaoning-leao-ning/#i_404

LOB NOR

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

Situé à l'est du Xinjiang (Chine), entre l'extrémité orientale de la chaîne des Tianshan, au nord, et la chaîne de l'Altyn-tagh, sur le rebord du plateau tibétain, le Lob Nor constitue, à 800 mètres d'altitude, un bassin désertique qui couvre quelque 21 000 kilomètres carrés. Ce bassin fut longtemps occupé par un lac (2 000 km 2 dans les années 1950), où venaient se perdr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lob-nor/#i_404

MÉKONG

  • Écrit par 
  • Christian TAILLARD
  •  • 5 350 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du « fleuve tumultueux » au « fleuve des neuf dragons » »  : […] Né à 4 875 mètres d'altitude dans les chaînes neigeuses du Tanggulashan, le Mékong (en chinois Lancangjiang, « fleuve tumultueux ») traverse le grand plateau tibétain où il porte le nom de Dze Chu (l'« eau des rochers »). Il s'encaisse ensuite dans les montagnes du Yunnan. Il a déjà parcouru 1 600 kilomètres et dévalé 4 500 mètres lorsqu'il atteint le « triangle d'or », entre Thaïlande, Myanmar ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mekong/#i_404

NINGXIA [NING-HIA] RÉGION AUTONOME DU

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 285 mots
  •  • 1 média

La région autonome Hui du Ningxia, créée en 1958, est une des cinq régions autonomes de la république populaire de Chine. Elle couvre 66 400 kilomètres carrés et compte 6 millions d'habitants. en 2006, dont une importante minorité (34 p. 100) de Hui (Chinois musulmans). Le cœur du pays est constitué par la plaine alluviale de Ningxia drainée par le fleuve Jaune (Huanghe) et qui s'étend sur 250 kil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ningxia-ning-hia-region-autonome-du/#i_404

ORDOS

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 1 142 mots

Nom désignant à la fois un peuple mongol et la contrée qu'il occupe depuis la fin du xv e  siècle : en gros le Hetao (ou Borotoqai en mongol), soit la région comprise dans la grande boucle que dessine le fleuve Jaune au nord de la grande muraille de Chine (des divagations du fleuve Jaune postérieures au xv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordos/#i_404

PÉKIN ou BEIJING

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Marie-Annick LANCELOT
  • , Universalis
  •  • 5 898 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Un site de plaine au pied des montagnes »  : […] Pékin est située dans une petite plaine alluviale dont l'altitude moyenne ne dépasse pas 50 mètres, à l'extrémité septentrionale de la Grande Plaine de Chine du Nord, par 39 0  54′ de latitude nord (soit légèrement plus au sud que celle de Naples) et par 116 0  28′ de longitude est. Cette plaine est limitée au nord par les montagnes Yanshan dont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pekin-beijing/#i_404

POYANG [P'O-YANG] LAC

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 376 mots

Situé dans le nord de la province du Jiangxi, dans le sud-est de la Chine, le Poyang est le plus grand lac d'eau douce du pays. Occupant une dépression structurale au sud de la vallée du Changjiang, il s'évacue dans ce fleuve à Hukou. Le lac est alimenté par plusieurs cours d'eau du Jiangxi, dont le principal est le Ganjiang, qui traverse presque toute la province. La superficie du lac est diffi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poyang-p-o-yang-lac/#i_404

QINGHAI [TS'ING-HAI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 482 mots
  •  • 3 médias

La province chinoise du Qinghai s'étend au nord du Tibet où elle couvre 721 000 kilomètres carrés ; avec seulement 5,5 millions d'habitants en 2006, c'est de très loin la moins densément peuplée des provinces chinoises. La chaîne des Nanshan (ou Qilianshan) au nord et celle des Bayan Kara (branche des Kunlun) au sud, qui culminent respectivement à 6 000 et 7 000 mètres d'altitude, constituent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qinghai-ts-ing-hai/#i_404

QINGHAI [TS'ING-HAI] LAC

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 958 mots

Le Qinghai, ou Koukou Nor, est un lac de la province du Qinghai, dans le centre-ouest de la Chine. Plus grand lac de montagne sans émissaire de l' Asie centrale, il est situé dans une dépression des monts Qilian, à environ 3 200 mètres d'altitude. Le Qinghai s'étend sur 105 kilomètres de longueur et 65 kilomètres de largeur. Sa superficie avoisine 6 000 kilomètres carrés les années où le niveau d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qinghai-ts-ing-hai-lac/#i_404

SHAANXI [CHEN-SI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 759 mots
  •  • 1 média

La province du Shaanxi s'étend au cœur des « pays du lœss » en Chine du Nord, où elle couvre 195 800 km 2  ; elle était peuplée de 37,35 millions d'habitants en 2006. Du désert de l'Ordos, au nord, à la limite du Sichuan au sud, le Shaanxi s'allonge sur plus de 1 000 km, où se succèdent quatre grands ensembles très contrastés. Au nord, dans la boucle du fleuve Jaune, s'éte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shaanxi-chen-si/#i_404

SHANDONG [CHAN-TONG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 648 mots
  •  • 1 média

Une des provinces qui constituent la Chine du Nord, le Shandong couvre 153 300 kilomètres carrés et comptait 93 millions d'habitants en 2006. La province est constituée d'une partie péninsulaire, ensemble de collines et de massifs cristallins, rattachée au continent par la basse plaine du fleuve Jaune qui s'y prolonge par le corridor de Jiaolai. À l'ouest de ce corridor se dresse le Taishan, massi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shandong-chan-tong/#i_404

SHANGHAI [CHANG-HAI]

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jean DELVERT, 
  • Universalis
  •  • 2 662 mots
  •  • 9 médias

Shanghai , qui est à la fois la plus grande ville de Chine (près de 15 millions d’habitants au début des années 2010, sans prendre en compte la population migrante) et le premier pôle économique du pays, occupe une place originale dans l'évolution sociale de la Chine aux xix e et xx e  siècles. J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shanghai-chang-hai/#i_404

SHANXI [CHAN-SI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 594 mots
  •  • 1 média

La province du Shanxi constitue la partie orientale des plateaux de lœss de la Chine du Nord et couvre 157 200 kilomètres qui étaient peuplés de 33 700 000 habitants, selon les estimations de 2006. Elle se présente comme un gradin, contourné par le fleuve Jaune, entre le plateau mongol et la plaine de Chine du Nord. Son relief est assez simple : de longs alignements montagneux (Lüliangshan, Zhongt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shanxi-chan-si/#i_404

SICHUAN ou SETCHOUAN [SSEU-TCH'OUAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 986 mots
  •  • 3 médias

La province du Sichuan s'étend au cœur de l'espace chinois et couvre 569 000 kilomètres carrés ; sa population atteignait 81,7 millions d'habitants en 2006. Elle rassemble deux domaines bien différents : le tiers occidental est constitué, comme le sud-est du Tibet et l'ouest du Yunnan, d'une succession de hautes chaînes (plus de 3 000 m) parallèles, de direction nord-sud, et de profondes vallées : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sichuan-setchouan/#i_404

SICHUAN SÉISME DU (2008)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 811 mots
  •  • 1 média

Le 12 mai 2008, à 14 h 28 heure locale (6 h 28 GMT), un séisme de magnitude 7,9, d'après l'U.S. Geological Survey (U.S.G.S.), s'est produit à la bordure est du plateau du Tibet, dans la province chinoise du Sichuan, à environ 80 kilomètres à l'ouest-nord-ouest de Chengdu, capitale de cette province. Le bilan est lourd : au moins 80 000 morts et disparus, plus de 370 000 blessés et plus de 5 mill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-du-sichuan/#i_404

SUZHOU [SOU-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

Ses 1 600 000 habitants (en 2006) font de Suzhou la ville la plus peuplée, après Nankin, de la province chinoise du Jiangsu. Elle se situe près du grand lac Taihu, sur le Grand Canal, à quelque 80 kilomètres de Shanghai. Vieux centre historique — Suzhou fut la capitale du royaume de Wu au v e  siècle —, ce fut en 1896 un « port ouvert » au trafic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suzhou-sou-tcheou/#i_404

TAÏWAN [T'AI-WAN] (FORMOSE)

  • Écrit par 
  • Philippe CHEVALÉRIAS, 
  • Évelyne COHEN, 
  • Jean DELVERT, 
  • François GODEMENT, 
  • Adrien GOMBEAUD, 
  • Frank MUYARD, 
  • Angel PINO, 
  • Pierre SIGWALT, 
  • Charles TESSON
  • , Universalis
  •  • 19 906 mots
  •  • 8 médias

Taïwan , ou Formose (la « Belle », du portugais ilha Formosa ), est une île, aujourd'hui siège de la république de Chine, cependant que la République populaire de Chine la considère comme une partie de son territoire. Elle est séparée de la Chine continentale par un détroit peu profond, large en moyenne de 160 kilomètres (vraisemblablement un fossé tec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taiwan-t-ai-wan/#i_404

TIANSHAN [T'IEN-CHAN]

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 440 mots
  •  • 2 médias

Les montagnes du Tianshan (en russe Tian-Chan) occupent la plus grande partie du territoire de la république du Tadjikistan avant de plonger très profondément en Dzoungarie. Leur ligne de crête forme la frontière de la république populaire de Chine avec le Tadjikistan (avec l'Union soviétique avant 1991). Ces montagnes, composées le plus souvent de terrains cristallins mais comportant aussi des zo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tianshan-t-ien-chan/#i_404

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre «  L'espace géographique tibétain »  : […] L'espace géographique tibétain s'étend sur quelque 3 500 000 km 2 , à une altitude moyenne de 4 000 m. Il est partagé entre le Cachemire, à l'ouest, les provinces chinoises du Sichuan à l'est (à qui a été rattachée la moitié orientale de la province du Xikang, supprimée en 1955) et du Qinghai au nord-est, et le Tibet proprement dit (agrandi depuis 1956 de la moitié occiden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_404

TROIS GORGES BARRAGE DES

  • Écrit par 
  • Claude BESSIÈRE
  •  • 983 mots
  •  • 2 médias

Localisé dans le centre de la Chine, le barrage des Trois Gorges, ou barrage de Sanxia, est installé sur le Yangzi . Ce fleuve, le troisième plus important du monde par sa longueur (6 000 km environ) et son débit (30 000 m 3 /s en moyenne), a suscité pendant des siècles un intérêt majeur auprès des pouvoirs publics, sa maîtrise permettant de contrôler les crues dévastatric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrage-des-trois-gorges/#i_404

WUHAN [WOU-HAN]

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 146 mots

Une des principales villes de la République populaire de Chine (8,2 millions d'habitants en 2004), capitale de la province du Hubei, située à la confluence du Hanshui et du Yangzi (ou Yangzijiang), Wuhan est en fait une conurbation qui rassemble depuis 1950 Hankou, Hanyang et Wuchang. Hankou s'étend sur la rive gauche du Yangzi, au nord de l'embouchure du Han (ou Hanshui), juste en face de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wuhan-wou-han/#i_404

XIAMEN [HIA-MEN] ou AMOY

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 267 mots

Ville de la province chinoise du Fujian, Xiamen reçut des Européens le nom d'Amoy. Bâtie sur l'îlot homonyme situé à une quinzaine de kilomètres de l'embouchure du Jiulongjiang et reliée depuis 1956 par une digue au littoral, elle dispose d'un excellent site portuaire, protégé par de nombreuses îles, en particulier Jinmen (ou Quemoy, qui dépend de Taiwan) et Datan ; ce fut un des cinq premiers por […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xiamen-amoy/#i_404

XI'AN [SI-NGAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 237 mots
  •  • 1 média

Ville sous-provinciale, capitale de la province chinoise du Shaanxi, Xi'an (4 236 000 hab. en 2007) est située au cœur de la plaine du Weihe, la région la plus riche de cette province. La ville fut, pendant quelque neuf cents ans, le centre politique et culturel de la Chine sous le nom de Chang'an. L'important développement industriel de Xi'an, entrepris au cours du I er   […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xi-an-si-ngan/#i_404

XINJIANG [SIN-KIANG] ou TURKESTAN CHINOIS

  • Écrit par 
  • Évelyne COHEN, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 7 000 mots
  •  • 4 médias

Le pays que les Occidentaux appelaient le «  Turkestan chinois » est devenu en 1884 la province chinoise du Xinjiang et constitue, depuis 1955, l'une des cinq « régions autonomes » de la république populaire de Chine : la région autonome ouïgoure du Xinjiang. Les oasis et les déserts de cette vaste région de Chine occidentale ne sont donc intégrés de façon permanente à l'État chinois que depuis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xinjiang-turkestan-chinois/#i_404

YANGZI, fleuve

  • Écrit par 
  • Jean DELVERT, 
  • Thierry SANJUAN, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 4 123 mots
  •  • 2 médias

Le Yangzi ou Yangzijiang, que les Chinois dénomment Changjiang – « Long Fleuve » –, est l'un des plus grands fleuves du monde : il a 5 980 kilomètres de long, pour un bassin de 1 830 000 kilomètres carrés ; son débit annuel serait de mille milliards de mètres cubes, son débit moyen de 29 000 à 30 000 mètres cubes par seconde en aval de Datong, ce qui le classe au troisième rang dans le monde, ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yangzi-fleuve/#i_404

YICHANG [YI-TCH'ANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 203 mots
  •  • 1 média

Port situé sur le Yangzi, dans l'ouest de la province chinoise du Hubei et qui compte environ 600 000 habitants (la ville-préfecture regroupe un ensemble de plus de 4 millions d'habitants). Sa position était très remarquable : c'est à Yichang que le grand fleuve pouvait enfin s'épanouir en plaine, après avoir coulé depuis le Sichuan, pendant 600 kilomètres, au fond de gorges impressionnantes, rédu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yichang-yi-tch-ang/#i_404

YUNNAN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 456 mots
  •  • 1 média

Province du sud-ouest de la Chine, limitrophe du Vietnam, du Laos et de la Birmanie, le Yunnan couvre 394 100 kilomètres carrés et comptait 44 500 000 habitants recensés en 2005. Cette province forme un ensemble massif qui domine de plus de 1 000 mètres les régions voisines de l'est. Il est constitué de deux parties : d'une part, un plateau oriental, à environ 2 000 mètres d'altitude, dont la mass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yunnan/#i_404

ZHANGJIAKOU [TCHANG-KIA-K'EOU], anc. KALGAN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 215 mots

Située sur le Yanghe dans la province chinoise du Hebei, à 150 kilomètres au nord-ouest de Pékin, la ville de Zhangjiakou, autrefois dénommée Kalgan par les Européens, occupe une position éminente, qui commande le passage vers la Mongolie sur le tracé de la Grande Muraille. De caractère chinois sur la rive droite du cours d'eau, de caractère mongol sur la rive gauche, c'est une place traditionnell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhangjiakou-tchang-kia-k-eou-anc-kalgan/#i_404

ZHEJIANG [TCHÖ-KIANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 787 mots
  •  • 1 média

Province du littoral de la Chine orientale, au sud du delta du Yangzijiang, le Zhejiang couvre 101 800 km 2 et comptait, en 2006, 49,8 millions d'habitants. Cette province rassemble des éléments des deux grands domaines voisins : sa partie septentrionale est constituée par l'extrémité méridionale de la plaine du lac Taihu, prolongée, au sud de la baie de Hangzhou, par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhejiang-tcho-kiang/#i_404

ZHENGZHOU [TCHENG-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 174 mots
  •  • 1 média

Capitale de la province chinoise du Henan, avec une population de 7,1 millions d'habitants en 2004 (à l'échelle de la préfecture), Zhengzhou est située à quelques kilomètres au sud du fleuve Jaune. Sa position est très remarquable : elle se trouve au cœur d'une des principales régions cotonnières de la Chine, et surtout à l'intersection des deux grandes voies ferrées transchinoises, Pékin-Canton e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhengzhou-tcheng-tcheou/#i_404


Affichage 

Bassin du Sichuan

carte

Le Bassin rouge 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chine : carte administrative

carte

Chine Carte administrative 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chine : les étapes de l'ouverture

carte

Les étapes de l'ouverture chinoise à partir des années 1980 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cultures en terrasse

photographie

Leur journée terminée, des paysans zhuang, une minorité thai de Chine du Sud, quittent les terrasses des rizières, dans la province de Guizhou 

Crédits : Yann Layma/ Stone/ Getty Images

Afficher

Élevage dans le Qinghai, Chine

photographie

La Chine des grands espaces: moutons et yacks pâturant dans le Qinghai 

Crédits : China photos/ Getty

Afficher

Faille sismique en Chine

photographie

Les zones peu anthropisées révèlent de façon remarquable les stigmates des grands événements géologiques et constituent pour les spécialistes de la tectonique de véritables laboratoires à ciel ouvert Cette photographie représente la rupture du sol associée au séisme de magnitude 7,8... 

Crédits : Y. Klinger

Afficher

Grande Muraille de Chine

photographie

Dès ses origines (IIIe s av J-C), la Grande Muraille eut pour fonction spécifique de contenir les cavaleries nomades, notamment les Xiongnu, opérant par surprise le long de la frontière septentrionale C'était aussi une voie de communication efficace, avec ses relais postaux et ses tours... 

Crédits : HelloRF Zcool/ Shutterstock

Afficher

Hong Kong

photographie

Parmi les gratte-ciel de Hong Kong, la tour de la Bank of China (369 m), dessinée par Ieoh Ming Pei (à droite) 

Crédits : Digital Vision/ Getty

Afficher

Jonque, Hong Kong

photographie

Jonque dans le port de Victoria, à Hong Kong 

Crédits : F. Hall/ Photographer's Choice RR/ Getty

Afficher

Pékin: scène de rue

photographie

Entre tradition et modernité 

Crédits : C. Chu/ Getty

Afficher

Pollution d'une rivière (province de Sichuan, Chine)

photographie

Le système écologique lié au fleuve Yangzijiang, qui coule en Chine, est mis en danger par l'activité industrielle Afin de limiter les pollutions du cours supérieur du fleuve, le troisième plus long fleuve au monde, de nombreuses usines situées en bordure du fleuve ou de ses affluents ont... 

Crédits : Peter Turnley/ Corbis

Afficher

Relief karstique, Yunnan

photographie

Le plateau oriental du Yunnan, d'une altitude moyenne de 2 000 mètres, est essentiellement calcaire et connaît un climat tropical humide La conjugaison de la nature de la roche et des précipitations a façonné ce paysage de karst à pitons, la «forêt de pierres» 

Crédits : Tony Waitham/ robertharding/ Getty Images

Afficher

Rizières dans le Yunnan (Chine)

photographie

Dans cette partie montagneuse du sud-ouest de la Chine, les agriculteurs ont équipé des versants entiers de terrasses consacrées à la culture du riz Les arbres ont pratiquement disparu du paysage La riziculture est essentiellement pluviale: les abondantes précipitations suffisent pour... 

Crédits : Yann Layma/ Getty Images

Afficher

Rue de Hong Kong (Chine)

photographie

Ancien territoire britannique restitué à la Chine en 1997, Hong Kong ressemble, comme le confirment diverses influences qui perdurent dans certains de ces quartiers, à un coin d'Occident sur le sol chinois 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Shanghai

photographie

La rue de Nankin (Nanjinglu) dans le quartier d'affaires de Shanghai, ville portuaire chinoise 

Crédits : D. E. Cox/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Shanghai: quartier de Pudong

photographie

Le quartier des affaires de la nouvelle zone de Pudong à Shanghai, lancée en 1990 

Crédits : Steven Yu/ Pixabay

Afficher

Cérémonie de rétrocession de Hong Kong à la Chine

photographie

Le 1er juillet 1997, date de l'échéance du bail de quatre-vingt-dix-neuf ans sur les Nouveaux Territoires, la colonie britannique est officiellement rétrocédée à la Chine 

Crédits : D. Martinez/ Getty

Afficher

Chine : carte physique

carte

Carte physique de la Chine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Enfants ouïghours

photographie

De jeunes enfants ouïghours jouent aux cartes à Kashgar, dans la province du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), en 1987 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Plateau du Tibet

photographie

Le plateau du Tibet, dont les altitudes varient de 4 000 à 5 000 mètres, offre des conditions bioclimatiques qui ne permettent guère que l'élevage Au fond, le mont Everest 

Crédits : J. Singer/ Click

Afficher

Bassin du Sichuan
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Chine : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Chine : les étapes de l'ouverture
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cultures en terrasse
Crédits : Yann Layma/ Stone/ Getty Images

photographie

Élevage dans le Qinghai, Chine
Crédits : China photos/ Getty

photographie

Faille sismique en Chine
Crédits : Y. Klinger

photographie

Grande Muraille de Chine
Crédits : HelloRF Zcool/ Shutterstock

photographie

Hong Kong
Crédits : Digital Vision/ Getty

photographie

Jonque, Hong Kong
Crédits : F. Hall/ Photographer's Choice RR/ Getty

photographie

Pékin: scène de rue
Crédits : C. Chu/ Getty

photographie

Pollution d'une rivière (province de Sichuan, Chine)
Crédits : Peter Turnley/ Corbis

photographie

Relief karstique, Yunnan
Crédits : Tony Waitham/ robertharding/ Getty Images

photographie

Rizières dans le Yunnan (Chine)
Crédits : Yann Layma/ Getty Images

photographie

Rue de Hong Kong (Chine)
Crédits : Insight Guides

photographie

Shanghai
Crédits : D. E. Cox/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Shanghai: quartier de Pudong
Crédits : Steven Yu/ Pixabay

photographie

Cérémonie de rétrocession de Hong Kong à la Chine
Crédits : D. Martinez/ Getty

photographie

Chine : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Enfants ouïghours
Crédits : Hulton Getty

photographie

Plateau du Tibet
Crédits : J. Singer/ Click

photographie