Yvan KOENIG

docteur de troisième cycle, chargé de recherche au C.N.R.S, professeur à l'École pratique des hautes études (IVe section)

AMON

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 761 mots

D'origine obscure — hermopolitaine ou thébaine —, le dieu égyptien Amon n'est d'abord qu'une divinité tout à fait secondaire, à la fonction mal définie. Son extraordinaire faveur fut liée à l'ascension des princes thébains. Dieu dynastique sous la XIIe dynastie, il connut la gloire lorsque les princes thébains eurent chassé les Hyksos au début du Nouvel Empire. Il devint die […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amon/#i_0

ANUBIS

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 498 mots

Le dieu adopte la forme d’un canidé noir couché sur une chapelle ou ce qui en tient lieu, avec une bandelette autour du cou. Anubis prend aussi l’apparence d’un homme à tête de chien ou de chacal. Le nom du dieu, « Inpou », évoque un jeune chien. Anubis fut particulièrement adoré dans le dix-septième nome de la Haute-Égypte, nome sur lequel on a conservé un intéressant document de topographie rel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anubis/#i_0

APIS

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 402 mots

Le culte du dieu égyptien Apis est attesté à une date très ancienne dans la ville de Memphis, dès la première dynastie thinite. Un taureau sacré memphite est aussi mentionné dans les Textes des pyramides. Il était représenté sous la forme d'un taureau qui devait être blanc avec des taches noires répondant à des dessins très déterminés. Entre ses cornes éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apis/#i_0

ATON

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 846 mots

Aton est représenté par un disque rayonnant, muni d’un uræus (un cobra en fureur). Chacun de ses rayons, comme un symbole du don, se termine par une main tenant souvent le signe ankh (vie) ou le signe ouas (force). Dans la théologie amarnienne, le disque solaire Aton engendre toute existence. Il est à l'origine de la force vitale qui anime les choses et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aton/#i_0

ATOUM

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 221 mots

Dieu égyptien anthropomorphe portant la double couronne. Atoum peut prendre l’aspect d’un vieillard. Il se manifeste en outre sous la forme d’un singe-archer. Divinité égyptienne primitive d'Héliopolis. Suivant la théologie héliopolitaine, le Soleil, dont on faisait le créateur du monde, était adoré sous trois aspects différents : le soleil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atoum/#i_0

HATHOR

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 598 mots

Divinité égyptienne féminine adorée sous la forme d'une vache, ou déesse anthropomorphe à tête de vache à Memphis, et dont l'un des principaux lieux de culte à l’époque ptolémaïque est à Dendara en Haute-Égypte, Hathor a sans doute une origine céleste. La mention d’Hathor, « demeure d'Horus », apparaît dans les textes funéraires. Elle aurait servi de support au soleil. Elle est parfois représentée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hathor/#i_0

HÉLIOPOLITAINE THÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 483 mots

La théologie égyptienne entreprit un effort de classement de ses mythes, notamment en groupant les dieux en collèges. Le plus célèbre de ces groupements est l'ennéade, ainsi appelée parce qu'elle se composait primitivement de neuf dieux. Inventée à Héliopolis, l'ennéade fut adoptée peu à peu par un grand nombre de clergés, qui la transformèrent selon leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theologie-heliopolitaine/#i_0

HÉRACLÉOPOLIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 286 mots

Ville d'Égypte antique située près du Fayoum, à proximité du Bahr Youssef, le bras du fleuve issu du Fayoum qui le rejoint à la hauteur d'Assiout. Le nom égyptien de la ville, Neni-Nesout, signifiait « l'enfant-royal » et se retrouve dans son nom arabe, Ahnas. Héracléopolis était la capitale du vingtième ou vingt et unième nome de Haute-Égypte. Cette ville joua un certain rôle religieux car c'étai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heracleopolis/#i_0

ISIS

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 601 mots

La déesse égyptienne Isis, dont le nom signifie peut-être « le siège », est sans doute la divinité la plus populaire du panthéon égyptien. Isis est une déesse anthropomorphe portant le hiéroglyphe de son nom en forme de trône sur la tête. Sous la forme d’Hathor-Isis, elle porte la coiffure de la déesse bovine. Elle est souvent représentée assise, allaitant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isis/#i_0

KHÉPRI

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 309 mots

Dans la religion égyptienne, Khépri est la première forme d’apparition divine distincte du chaos primordial ; il est le soleil du matin, une forme du dieu-Soleil. Avec Rê-Horakhty (le soleil dans son zénith) et Atoum (le soleil couchant), il constitue le grand dieu d'Héliopolis qui vint à l'existence « sous la forme d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khepri/#i_0

MAÂT

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 337 mots

Gracieuse déesse égyptienne, représentée anthropomorphe généralement assise et coiffée d'une plume d'autruche qui écrit le hiéroglyphe de son nom, Maât est parfois représentée agenouillée, ailée et coiffée du disque solaire. Les premières mentions de cette déesse sont attestées dans les Textes des pyramides sous l’Ancien Empire.Maât symbolise l'ordre, la justice et la vérité : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maat/#i_0

MEMNON

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 341 mots

Fils de Tithonos et d'Eôs (l'Aurore), Memnon était un héros légendaire des Grecs qui crurent le reconnaître dans l'un des deux colosses situés de part et d'autre du grand temple funéraire d'Aménophis III, dans la Thèbes occidentale. Taillés chacun dans un seul bloc de grès, ces deux colosses, hauts de plus de quinze mètres, se trouvaient sur un socle de deux mètres ; le roi est représenté assis ac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memnon/#i_0

MEMPHIS, Égypte

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 266 mots

D'après la tradition, Memphis fut fondée par le premier souverain d'Égypte, le légendaire Ménès. Ce roi unifia le pays pour la première fois et le fit sortir de la préhistoire. Le nom de la ville fut d'abord « le mur blanc » en raison d'un mur d'enceinte au redan de calcaire. Avec le grand temple de Ptah, Memphis devint la capitale de l'Ancien Empire égyptien, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memphis-egypte/#i_0

MENTOUHOTEP LES, pharaons de la XIe dynastie (IIIe mill. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 352 mots

Nom de plusieurs pharaons qui forment, avec leurs prédécesseurs les Antef, la XIe dynastie de l'Égypte antique (de ~ 2134 à ~ 1991). Mentouhotep signifie « le dieu Montou est satisfait ». Mentouhotep Ier élimine définitivement le royaume hérakléopolitain et amorce la réunification du pays, tâche qui sera achevée par ses successeurs. Thèbes devient alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-mentouhotep-pharaons-de-la-xie-dynastie-iiie-mill-av-j-c/#i_0

MYTHOLOGIES - Premiers panthéons

  • Écrit par 
  • Dimitri MEEKS, 
  • E.U., 
  • Jean BOTTERO, 
  • Yvan KOENIG
  •  • 7 023 mots

Irréductibles l'une à l'autre, les mythologies des deux plus anciennes civilisations de l'Antiquité, la mésopotamienne et l'égyptienne, peuvent être pourtant sinon comparées, à tout le moins rapprochées à plusieurs titres. Elles apparaissent toutes deux sur les bords de grands fleuves dont les rythmes ou les caprices fournissent la trame de nombre de leur récits ; ce sont des mythologies de gens d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-premiers-pantheons/#i_0

NEITH

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 302 mots

La déesse égyptienne Neith, identifiée par les Grecs à Athéna, était la déesse de la ville de Saïs dans le delta occidental. Déesse anthropomorphe coiffée de la couronne rouge de Basse-Égypte,l'arc et la flèche lui sont attribués.Déesse-mère, elle est parfois regardée comme créatrice du monde, elle engendre la vie au moyen de sept flèches (sept paroles) ; elle est alors assimilée à la vache qui mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neith/#i_0

NOUN

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 226 mots

Les Égyptiens ayant conçu la création à l'image de celle de leur pays, lui-même considéré comme étant le « don du Nil », le Noun désigne l'océan liquide qui existait avant que le monde ne fût créé. Et, de même que le Nil, lors de la crue, ne laisse apparaître que quelques buttes hors de l'eau, la création du monde s'est f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noun/#i_0

PÉPI II, pharaon de la VIe dynastie (2270-2180 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 566 mots

Le règne du pharaon Néferkare Pépi II marque la transition entre l'Ancien Empire et la première période intermédiaire. La première partie du règne de Pépi II se déroule dans une relative tranquillité. Le roi accomplit une expédition dans le Sinaï, et mène également une expédition dans le pays de Pount, que l'on identifie de façon incertaine à la Somalie actu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pepi-ii/#i_0

PSCHENT

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 211 mots

Mot dérivé de l'égyptien pa-sekhemty, qui signifie les « deux puissantes ». C'est le nom de la double couronne qui symbolise l'union de la Haute-Égypte et de la Basse-Égypte et qui était portée par le roi des « deux pays ». Le pschent est composé de la couronne rouge qui était la couronne du pays du delta, et qui était placée sous la protection de la déesse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pschent/#i_0

PTAH

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 360 mots

Dieu anthropomorphe et barbu serré dans une étoffe, tenant le signe ankh (vie) et le pilier djed. Ptah est coiffé d’une calotte qui lui est propre. Ses chairs sont vertes.Appelé aussi Ta-tenen, c'est-à-dire « la terre qui se soulève », Ptah est le grand dieu égyptien de Memphis, capitale du pays unifié sous l’Ancien Empire. Son nom signifie peut-être « le cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ptah/#i_0

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yvan KOENIG
  •  • 899 mots

Dieu égyptien anthropomorphe ou avec une tête de faucon, Rê est coiffé du disque solaire autour duquel s’enroule un serpent (uræus). Dans sa forme naissante, il peut être représenté par un veau, un enfant, ou un scarabée. Ses aspects nocturnes lui valent d’être doté d’une tête de bélier. En tant qu’ennemi d’Apopis, il peut se manifester sous la forme d’un chat. benbenr Livre de la vache du cielGra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/re/#i_0

SÉRAPIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 190 mots

Divinité grecque introduite en Égypte sous les Ptolémées, Sérapis, ou Sarapis, était originaire de Sinope. D'après la légende, le roi Ptolémée Ier, qui régna dans les toutes dernières années du ~ ive siècle, vit en songe le dieu Sérapis de Sinope, qui lui demanda de ramener sa statue en Égypte. Le roi demanda l'explication de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serapis/#i_0

SNÉFROU, pharaon de la IVe dynastie (IIIe mill. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 196 mots

Fondateur, vers ~ 2600, de la IVe dynastie, Nebmaat Snéfrou succéda à Houni et régna vingt-quatre ans. Ce souverain fut un grand constructeur. Trois pyramides furent érigées de son vivant : la pyramide rhomboïdale de Dashour, la pyramide septentrionale de Dashour et la pyramide de Meïdoum. Cette dernière, qui devait comprendre huit gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/snefrou-pharaon-de-la-ive-dynastie-iiie-mill-av-j-c/#i_0

TANIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 532 mots

Les ruines de l'ancienne ville de Tanis, berceau des rois de la XXIe dynastie et dont le nom est à plusieurs reprises mentionné dans la Bible, forment un ensemble de 177 hectares ; elles occupent le site actuel de Tell San el-Hagar, près du lac Menzaleh dans le Delta oriental, une localisation établie dès 1722 par le père Sicard et confirmée par les membres de la Commission […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanis/#i_0

THÉBAINE TRIADE

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 196 mots

Dans la religion égyptienne, on appelle triade thébaine le groupe divin que forme Amon de Karnak avec Mout et Khonsou. Amon avait généralement un double aspect : soit l'aspect humain ordinaire, soit l'aspect ithyphallique de Min, dieu de la fertili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triade-thebaine/#i_0

TJATY

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 1 006 mots

Désignant le vizir de l'Égypte ancienne, le nom de tjaty semble dériver de la racine tjet, signifiant l'« enfant », le « rejeton ». En effet, durant les premiers temps de l'histoire égyptienne, les hauts fonctionnaires du pharaon étaient également des membres de sa famille. Le pharaon était détenteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tjaty/#i_0