TJATY

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Désignant le vizir de l'Égypte ancienne, le nom de tjaty semble dériver de la racine tjet, signifiant l'« enfant », le « rejeton ». En effet, durant les premiers temps de l'histoire égyptienne, les hauts fonctionnaires du pharaon étaient également des membres de sa famille. Le pharaon était détenteur d'une force magique, et tous les êtres ou les choses qui l'approchaient en étaient aussi des réceptacles ; à plus forte raison son fils. Cependant, si l'on trouve la mention d'un personnage tjet sur la palette de Narmer, il ne semble pas que ce personnage ait la même importance ni le même rôle que le vizir, premier fonctionnaire du royaume.

Palette du roi Narmer

Palette du roi Narmer

photographie

Palette du roi Narmer, trouvée à Hiérakonpolis : victorieux, Narmer empoigne d'un bras un prisonnier du delta qu'il s'apprête à frapper. Art égyptien, fin de l'époque protodynastique, vers 3100. Schiste. Hauteur totale: 63 cm. Musée égyptien, Le Caire. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Le rôle du vizir prend de l'importance sous la IVe dynastie (de ~ 2600 env. à ~ 2460) ; ces vizirs sont encore des membres de la famille royale. Mais cela n'est déjà plus le cas sous la Ve dynastie (de ~ 2460 env. à ~ 2330). Durant la Première Période intermédiaire (de ~ 2260 env. à ~ 2050), le titre de « vizir » deviendra un simple titre honorifique. Le rôle du vizir varie en fonction de celui du roi. S'il est appelé à jouer un rôle de premier plan durant les périodes fortement centralisées, son rôle s'efface jusqu'à disparaître totalement durant les périodes troublées. La restructuration se fera progressivement au cours du Moyen Empire (de ~ 2052 env. à ~ 1778) et du Nouvel Empire (de ~ 1567 env. à ~ 1085) aux dépens des gouverneurs de nomes ou nomarques, et au profit de la centralisation monarchique. Au Nouvel Empire, il exista deux vizirs : un pour la Basse-Égypte qui résidait à Memphis, et un pour la Haute-Égypte qui résidait à Thèbes. Peut-être à la fin de l'époque ramesside n'existait-il plus qu'un seul vizir ?

Le vizir se situe au sommet de la pyramide administrative égyptienne. Son rôle et sa fonction nous sont relativement bien connus grâce à des textes tels que « L'Installation du vizir » ou « L'Instruction du vizir ». Ces textes remontent à la XVIIIe dynastie, fondée en ~ 1580 par Amôsis ; cependant certains détails ont pu faire croire que ces [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur de troisième cycle, chargé de recherche au C.N.R.S, professeur à l'École pratique des hautes études (IVe section)

Classification


Autres références

«  TJATY  » est également traité dans :

VIZIR ou WAZĪR

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 264 mots

L’étymologie du terme wazīr (vizir) est fort controversée. Si l’accent a longtemps été mis sur son origine pahlavi, c’est le caractère arabe du terme — wazīr, de la racine trilitère wzr — qui a ensuite retenu l’attention, le mot servant à désigner, de manière large et vague, « celui qui aide à porter un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vizir-wazir/#i_19970

Pour citer l’article

Yvan KOENIG, « TJATY », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tjaty/