Gilles SAURON

professeur d'archéologie romaine à l'université de Paris-IV-Sorbonne

ALLÉGORIE

  • Écrit par 
  • Daniel POIRION, 
  • Daniel RUSSO, 
  • Frédéric ELSIG, 
  • Gilles SAURON, 
  • Jacqueline LICHTENSTEIN, 
  • Jean-François GROULIER
  •  • 11 628 mots

On définit généralement l'allégorie en la comparant au symbole, dont elle est le développement logique, systématique et détaillé. Ainsi, dans la poésie lyrique, l'image de la rose apparaît souvent comme le symbole de la beauté, de la pureté ou de l'amour ; Guilla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allegorie/#i_0

APOLLODORE DE DAMAS, en bref

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 353 mots

L'architecte de l'empereur Trajan est d'abord connu comme ingénieur militaire. Ayant accompagné Trajan au cours de sa conquête de la Dacie, il construisit un pont sur le Danube à Dobreta (103-105, piles en pierre et arches en bois). Mais Apollodore de Damas est surtout connu comme l'architecte responsable des grands chantiers de l'empereur Trajan à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apollodore-de-damas-en-bref/#i_0

ART NÉO-ATTIQUE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 233 mots

Au lendemain des guerres puniques, la puissance militaire et diplomatique de Rome s'impose progressivement à l'ensemble du monde méditerranéen. Enrichis par les conquêtes et séduits par les nombreux originaux pillés par les généraux, les Romains et les Italiens recherchent des œuvres d'art ou des objets d'artisanat de luxe. Face à cette demande très forte, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-neo-attique/#i_0

BASILIQUE SAINT-PIERRE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 330 mots

En 313, l'édit de Milan accorde la liberté de culte dans l'Empire, permettant à une architecture chrétienne de voir le jour, souvent inspirée, pour les églises, de la basilique civile de l'architecture romaine.Contrairement à la basilique Saint-Jean-de-Latran, qui était la cathédrale offerte par Constantin à l'évê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-saint-pierre/#i_0

COLISÉE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 251 mots

Appelé à l'origine amphithéâtre Flavien, le Colisée a été édifié sur le site du lac de la Domus Aurea de Néron, à l'initiative de Vespasien qui voulait rendre aux plaisirs du peuple romain une partie de l'espace urbain que Néron avait confisqué pour sa propre jouissance. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colisee-rome/#i_0

COLONNE TRAJANE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 236 mots

Appartenant au nouveau forum construit par Trajan et son architecte Apollodore de Damas à la suite des victoires sur les Daces, la colonne Trajane, inaugurée en 113 de notre ère, occupait le centre d'une cour située entre deux salles de bibliothèque, l'une grecque et l'autre latine, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonne-trajane/#i_0

CONSÉCRATION DE SAINTE-SOPHIE (Constantinople)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 277 mots

L'église de Constantinople, dédiée par Justinien le 26 décembre 537 à la Sainte Sagesse (Hagia Sophia, Sainte Sophie) de Dieu incarnée par le Christ, a remplacé deux basiliques antérieures, la première dédiée par Constance II en 360, la seconde par Théodose II en 415. Pour reconstruire l'édifice détruit par un incendie en 532, l'empereur Justinien fit appel à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consecration-de-sainte-sophie/#i_0

DIFFUSION DES STATUES-PORTRAITS FUNÉRAIRES, Rome

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 225 mots

La multiplication des affranchissements d'esclaves et l'attribution de la citoyenneté romaine à l'ensemble des habitants libres de l'Italie à la suite de la guerre « sociale » (entre Rome et ses « alliés », socii) ont entraîné, à la fin de la République romaine, une diffusion sans précédent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diffusion-des-statues-portraits-funeraires/#i_0

MAÇONNERIE EN BLOCAGE

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 221 mots

L'utilisation du mortier, formé d'un mélange de sable ou de pouzzolane (sable volcanique) et de chaux, pour lier de petits blocs de roche concassée, a constitué une révolution des techniques de construction dans toutes les zones contrôlées par le pouvoir de Rome. Ce type de maçonnerie appelée opus caementicium permettait le recours à une mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maconnerie-en-blocage/#i_0

MOI, AUGUSTE, EMPEREUR DE ROME (exposition)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 1 109 mots

Le bimillénaire de la mort d’Auguste (63 av. J.-C.-14 apr. J.-C.) a été l’occasion d’une manifestation franco-italienne à la mesure du personnage célébré. Les musées du Capitole, avec son ancien directeur, Eugenio La Rocca, et son successeur, Claudio Parisi Presicce, se sont associés aux conservateurs du département des Antiquités étrusques, romaines et grecques du musée du Louvre, Daniel Roger et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moi-auguste-empereur-de-rome/#i_0

PANTHÉON D'HADRIEN (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 328 mots

Le premier Panthéon avait été construit par Agrippa au centre du champ de Mars entre — 27 et — 25, sur le modèle des sanctuaires dédiés aux douze dieux du monde hellénistique, où les rois successeurs d'Alexandre le Grand se faisaient représenter aux côtés des grandes divinités de l'Olympe. Auguste refusa un honneur de ce genre et fit placer sa statue ainsi qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pantheon-d-hadrien/#i_0

PEINTURE À FRESQUE SUR ENDUIT LISSE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 237 mots

Jusqu'à la fin du iie siècle avant notre ère, les Romains décoraient les murs de leurs habitations selon un procédé illusionniste utilisé dans l'ensemble de la Méditerranée hellénisée : du stuc moulé et peint imitait des murs en appareil isodome (des pierres de mêmes dimensions), associant des marbres de diverses c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-a-fresque-sur-enduit-lisse/#i_0

PREMIERS TEMPLES EN MARBRE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 149 mots

Jusque vers le milieu du iie siècle avant J.-C., Rome n'avait connu qu'une architecture religieuse marquée par les traditions étrusco-italiques (temples construits en bois, en tuf avec des revêtements de terre cuite), mais la conquête du bassin oriental de la Méditerranée entraîna une accélération de l'hellénisation, qui se traduisit par l'arrivée à R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-temples-en-marbre/#i_0

PREMIERS TEMPLES EN MARBRE (Rome) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 120 mots

— 146 Q. Caecilius Metellus Macedonicus, le vainqueur des guerres de Macédoine, fait édifier, dans le quartier du circus Flaminius, le premier temple en marbre de Rome, celui de Jupiter Stator, œuvre de l'architecte grec Hermodoros de Salamine.Vers — 140 Temple rond près du Tibre, à l'emplacement du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-temples-en-marbre-reperes-chronologiques/#i_0

RESTRUCTURATION DE ROME

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 261 mots

Auguste nous apprend dans ses Res gestae qu'il a reconstruit quatre-vingt-deux temples de Rome au cours de son sixième consulat (— 28). Ce n'était que le début d'une entreprise édilitaire de grande envergure. L'agglomération urbaine fut partagée en quatorze régions, les services urbains furent réorganisés, les adductions d'eau multipliées. M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restructuration-de-rome/#i_0

SANCTUAIRE DE LA FORTUNA PRIMIGENIA (Préneste)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 277 mots

Enrichies par les conquêtes romaines, les élites de Préneste (actuelle Palestrina, Italie) reconstruisirent dans le dernier quart du iie siècle avant notre ère le sanctuaire de leur divinité oraculaire, la Fortuna Primigenia (Fortune « primordiale » et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanctuaire-de-la-fortuna-primigenia/#i_0

SARCOPHAGES À SCÈNES DIONYSIAQUES OU MILITAIRES (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 264 mots

La tradition romaine de l'incinération, qui s'est maintenue, sauf dans certaines grandes familles (celle des Scipions, par exemple), durant la République et le premier siècle de l'Empire, a laissé progressivement la place à l'inhumation à partir du règne de Trajan (98-117). Trois centres de production de sarcophages s'affirment rapidement : Rome, où sont fabriqués des cuves et des couvercles sculp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarcophages-a-scenes-dionysiaques-ou-militaires/#i_0

STATUE D'AUGUSTE DITE DE PRIMA PORTA

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 239 mots

Découverte à Prima Porta, dans une villa que possédait Livie sur l'antique territoire de Véies, la statue d'Auguste conservée dans la galerie Chiaramonti des musées du Vatican est sans doute la copie du nouveau type statuaire adopté par Auguste à la suite de la restitution des enseignes romaines par les Parthes en — 20. À l'époque de la bataille d'Actium, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statue-d-auguste-dite-de-prima-porta/#i_0

TÊTE DE LA STATUE COLOSSALE DE CONSTANTIN (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 221 mots

La basilique construite par Maxence sur la Velia, à proximité du forum, a été dotée par son successeur Constantin d'une statue colossale en marbre pour les parties visibles – tête, mains, pieds – le représentant selon le type du Jupiter assis. La tradition de placer les statues impériales dans les basiliques remontait à Auguste, car la justice se rendait au nom de l'empereur. La tête du colosse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tete-de-la-statue-colossale-de-constantin/#i_0

TÊTE DITE DE BRUTUS

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 235 mots

À partir du début du ive siècle avant notre ère, la plèbe romaine obtient progressivement l'égalité des droits politiques avec les patriciens. Ce mouvement coïncide avec les progrès de l'hellénisation, qui touchent notamment la production artistique et artisanale. Les sources mentionnent la multiplication des dédicaces de statues honorifiques en bronz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tete-dite-de-brutus/#i_0

THÉÂTRE DE POMPÉE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 208 mots

À la suite de son troisième triomphe en — 61, obtenu grâce aux victoires remportées sur les pirates de la Méditerranée et sur Mithridate, Pompée entreprit la construction d'un ensemble monumental en plein centre du Champ de Mars, comprenant d'ouest en est un temple de Vénus Victrix (Victorieuse), un théâtre en marbre, un parc bordé de portiques et une curie où une statue lui était dédiée (c'est au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-de-pompee/#i_0

URBANISME DE SEPTIME SÉVÈRE, Lepcis Magna (Libye)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 234 mots

Lepcis Magna, port important de la Tripolitaine, avait appartenu à l'ancien domaine punique devenu la province romaine d'Afrique proconsulaire. Il avait été doté à l'époque républicaine d'un premier forum, partiellement reconstruit sous Auguste, avec un temple dédié à Rome et à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-de-septime-severe/#i_0