URBANISME DE SEPTIME SÉVÈRE, Lepcis Magna (Libye)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lepcis Magna, port important de la Tripolitaine, avait appartenu à l'ancien domaine punique devenu la province romaine d'Afrique proconsulaire. Il avait été doté à l'époque républicaine d'un premier forum, partiellement reconstruit sous Auguste, avec un temple dédié à Rome et à l'empereur. Deux siècles plus tard, Septime Sévère (193-211), qui était originaire de Lepcis, dote sa ville natale d'un nouvel ensemble de monuments insérés dans un urbanisme de grande ampleur, articulé autour d'une vaste voie bordée de portiques reliant les thermes d'Hadrien au port. Parmi les principaux édifices, il faut citer un nouveau forum à arcades complété par une vaste basilique à deux absides et trois nefs, richement orné ; un temple luxueux dédié à la gens Septimia placé à l'intérieur d'un péristyle (32 colonnes en granit rose égyptien, des reliefs en marbre blanc, un escalier pyramidal donnant accès à un podium de plus de 5 mètres de hauteur) ; et un arc tétrapyle à l'architecture typiquement orientale mais dont les reliefs, conservés au musée de Tripoli, célèbrent dans un style conforme aux canons de l'art officiel romain certains aspects importants de l'idéologie politique, notamment la concorde entre les membres de la famille impériale, la « maison divine ».

—  Gilles SAURON

Écrit par :

  • : professeur d'archéologie romaine à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Gilles SAURON, « URBANISME DE SEPTIME SÉVÈRE, Lepcis Magna (Libye) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-de-septime-severe/