Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PRÉNESTE

Chaudron en or, art étrusque - crédits :  Bridgeman Images

Chaudron en or, art étrusque

Ville du Latium située à 42 kilomètres à l'est de Rome. Bâtie sur un éperon de l'Apennin qui culmine à 766 mètres, Préneste (en latin, Praeneste) — l'actuelle Palestrina — est une ville frontière du Latium. Sa fondation est attribuée au héros Caeculus. Au début du ~ viie siècle, Préneste participe à la grande prospérité de l'Étrurie méridionalen y a trouvé deux tombes princières de cette époque contenant de riches objets importés d'Orient, et notamment une patère d'argent de travail phénicien, des chaudrons et des bassins de bronze. Comme Rome, Préneste devait alors obéir à des rois étrusques. Plus tard, elle fait partie de la ligue latine. À ce titre, elle entre en lutte à plusieurs reprises contre Rome. À partir de ~ 338, elle devient civitas foederata, statut qu'elle conserve jusqu'à la guerre sociale. Elle demeure fidèle à Rome pendant cette crise, mais, ayant pris le parti des populaires contre Sylla, elle est conquise par les armées de celui-ci en ~ 82 ; un grand nombre de citoyens sont massacrés et la ville détruite devient une colonie romaine où les vétérans syllaniens cohabitent avec les survivants de l'ancienne population.

Au ~ ive et au ~ iiie siècle, Préneste avait connu une grande prospérité ; la ville était notamment le siège d'ateliers qui travaillaient le métal, produisant des miroirs ou des cistes, c'est-à-dire des boîtes cylindriques gravées d'un décor. Ces deux industries prospéraient également en Étrurie, mais les objets prénestins se distinguent par certaines particularités et par les inscriptions latines qu'ils portent. Les ateliers étaient d'ailleurs partagés entre Préneste et Rome, et c'est à Rome que travaillait Novios Plautios, qui cisela vers ~ 300 la célèbre et magnifique ciste Ficoroni (Museo nazionale di villa Giulia, Rome).

Le culte principal de Préneste était rendu à la Fortuna primigenia, divinité complexe et mystérieuse, qui est considérée comme la nourrice d'un Jupiter enfant, et qui rendait des oracles fort célèbres. À cette Fortune était consacré un sanctuaire qui est peut-être l'édifice religieux le plus important de l'Italie antique ; bâti au flanc de la colline, il s'échelonne sur neuf niveaux : tout en bas, l'« antre des sorts » où se rendaient les oracles, puis un système de terrasses reliées par des escaliers, aboutissant à une place rectangulaire bordée de portiques corinthiens que domine une aire théâtrale à gradins semi-circulaires, et enfin au sommet, dans l'axe, le temple rond de la Fortune. L'ensemble possède une symétrie rigoureuse reprenant les grands dispositifs hellénistiques (Pergame, par exemple). Le forum et le sanctuaire furent édifiés au lendemain de la destruction de la ville par Sylla. Au-dessous du sanctuaire subsistent des éléments du forum qui comportait une basilique à deux niveaux et une curie. Le sanctuaire de Préneste a livré deux des plus belles mosaïques antiques connues ; l'une d'elles représente une vue à vol d'oiseau de la vallée du Nil, des montagnes d'Éthiopie au Delta, l'autre un paysage marin. Elles datent des environs de ~ 80.

— Gilbert-Charles PICARD

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Chaudron en or, art étrusque - crédits :  Bridgeman Images

Chaudron en or, art étrusque

Autres références

  • ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

    • Écrit par Gilbert-Charles PICARD
    • 14 634 mots
    • 35 médias
    ...audacieusement les paysages en leur imposant une ordonnance rationnelle. L'exemple le plus spectaculaire est offert par le sanctuaire de la Fortune à Préneste, petite ville du Latium, accrochée à une pente de l'Apennin, à une trentaine de kilomètres à l'est de Rome. La falaise a été découpée en une...
  • SANCTUAIRE DE LA FORTUNA PRIMIGENIA (Préneste)

    • Écrit par Gilles SAURON
    • 274 mots
    • 1 média

    Enrichies par les conquêtes romaines, les élites de Préneste (actuelle Palestrina, Italie) reconstruisirent dans le dernier quart du iie siècle avant notre ère le sanctuaire de leur divinité oraculaire, la Fortuna Primigenia (Fortune « primordiale » et non « première née »). Au sein d'une...

Voir aussi