SANCTUAIRE DE LA FORTUNA PRIMIGENIA (Préneste)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Enrichies par les conquêtes romaines, les élites de Préneste (actuelle Palestrina, Italie) reconstruisirent dans le dernier quart du iie siècle avant notre ère le sanctuaire de leur divinité oraculaire, la Fortuna Primigenia (Fortune « primordiale » et non « première née »). Au sein d'une scénographie architecturale très spectaculaire, caractérisée par l'axialité et la symétrie, deux lieux de culte primitifs avaient été associés : d'une part, un puits d'où un certain Numerius Suffustius aurait extrait les sorts (tablettes de bois inscrites que l'on tirait au sort pour les oracles) ; d'autre part, le temple de la Fortune, situé près d'un olivier dont le même Suffustius aurait utilisé le bois pour fabriquer le coffret contenant les sorts. Sept terrasses superposées sur les pentes du monte Ginestro culminent avec la tholos à colonnade de la déesse, placée au-dessus d'un petit théâtre. La maçonnerie des terrasses est en blocage (opus caementicium) recouvert d'un parement en opus incertum (les éléments constituant le parement sont disposés de façon irrégulière). À cette construction typiquement romaine, les nombreux portiques qui ornent ces terrasses associent les trois ordres grecs (dorique, ionique et corinthien). La célèbre mosaïque représentant les abords du Nil (Museo Archeologico Nazionale, Palestrina) semble avoir appartenu à un sanctuaire d'Isis élevé sur l'ancien forum de la cité, car, dans l'Orient hellénisé, la Fortuna Primigenia était assimilée à la déesse égyptienne Isis.

Sanctuaire de la Fortuna, Primigenia, Préneste, Italie

photographie : Sanctuaire de la Fortuna, Primigenia, Préneste, Italie

photographie

La terrasse aux exèdres, quatrième terrasse du sanctuaire de la Fortuna Primigenia à Préneste (Palestrina). L'architecture associe les ordres classiques, ici l'ordre ionique, en pierre taillée et sculptée aux structures en blocage (opus caementicium). Le parement en opus incertum était... 

Crédits : Gilles Sauron

Afficher

—  Gilles SAURON

Écrit par :

  • : professeur d'archéologie romaine à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Gilles SAURON, « SANCTUAIRE DE LA FORTUNA PRIMIGENIA (Préneste) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sanctuaire-de-la-fortuna-primigenia/