RESTRUCTURATION DE ROME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auguste nous apprend dans ses Res gestae qu'il a reconstruit quatre-vingt-deux temples de Rome au cours de son sixième consulat (— 28). Ce n'était que le début d'une entreprise édilitaire de grande envergure. L'agglomération urbaine fut partagée en quatorze régions, les services urbains furent réorganisés, les adductions d'eau multipliées. Mais c'est surtout l'aspect idéologique de cette entreprise qu'il faut souligner. Poursuivant les travaux entrepris par son père adoptif, César, Auguste transforma radicalement la vieille place du forum en faisant édifier plusieurs monuments à la gloire de la dynastie qu'il avait fondée. Il construisit une nouvelle place (forum d'Auguste) sous le prétexte d'accroître les espaces réservés à la justice, avec un temple dédié à Mars Ultor (« Vengeur ») : au centre de la place, sa statue sur un quadrige faisait face à celle du dieu, père de Romulus, sous le regard des hommes illustres de l'histoire de Rome, au rang desquels figuraient Énée et Romulus, dont les représentations ornaient deux portiques latéraux. Apollon, à qui Auguste attribuait la victoire d'Actium, reçut un nouveau sanctuaire, situé sur le Palatin. Dans ces monuments, l'ordre corinthien fut privilégié comme symbole de la rénovation du monde, et un art ornemental fut inventé (rinceaux d'acanthe de l'autel de la Paix Auguste, Ara Pacis Augustae) comme décor du nouvel Âge d'or instauré par l'empereur.

Temple de Mars Ultor, Rome

Temple de Mars Ultor, Rome

photographie

Le temple de Mars Ultor (« vengeur » en latin) se trouve au centre du forum commandé par Auguste à Rome. Dédié en même temps que le forum d'Auguste, le 1er août de l'an 2 avant J.-C., le temple avait été promis par le jeune Octave (avant qu'il ne devienne Auguste), en 42 avant J.-C., à... 

Crédits : M. Royo

Afficher

—  Gilles SAURON

Écrit par :

  • : professeur d'archéologie romaine à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Gilles SAURON, « RESTRUCTURATION DE ROME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/restructuration-de-rome/