Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DACES

Peuple d'origine thrace appelé Dakoi par les Grecs et Daci par les Romains, les Daces étaient très proches des Gètes. Ils avaient atteint un degré élevé de civilisation. Ils croyaient à l'immortalité de l'âme, la mort n'étant qu'un changement de pays. La société dace était divisée en deux classes : les aristocrates, ou pilleati (qui avaient droit au port du chapeau) et les prolétaires, ou capillati (qui portaient de longs cheveux) ; cette dernière classe comprenait les simples soldats, les artisans et les paysans. Les Daces savaient atteler les chevaux, construire des routes et surtout exploiter les métaux précieux de Transylvanie (mines d'or, d'argent, de sel et de fer), ce qui excita la convoitise des Romains.

Colonne Trajane, Rome - crédits : AKG-images

Colonne Trajane, Rome

Dès le ~ iie siècle, les Daces constituaient un royaume. Le roi Boerebista réorganise l'armée et la Dacie devient au ~ ier siècle une puissance si redoutable que César songe à l'attaquer. Auguste préfère mener une politique amicale avec le roi Cotiso, à qui il promet la main de sa fille Julia, âgée de cinq ans. De 85 à 89, les Daces ravagent la Mésie et, après deux campagnes victorieuses pour les Romains, le roi Décébale reçoit sa couronne des mains de Domitien. Soumission apparente : en fait la Dacie était indépendante et les Romains payaient tribut pour utiliser son réseau routier. C'est pourquoi Trajan décide de les soumettre une fois pour toutes. En deux campagnes (101-102 et 105-107), il occupe leur capitale Sarmizegetusa, puis tout le pays. Les campagnes de Dacie ont été immortalisées par la colonne Trajane à Rome.

La Dacie devient alors province romaine, avec un gouverneur de rang prétorien et une importante armée d'occupation (la legio XIII Gemina, ainsi que de nombreuses troupes auxiliaires).

La Dacie reçoit de nombreux colons romains, qui réparent les dégâts causés par la conquête, exploitent la terre et les mines, ce qui provoquera le retour de nombreux Daces. Les colons construisirent forts, routes et villes (Ulpia Trajana et Apulum). En 129, la Dacie, sous Marc Aurèle, était divisée en deux (Dacie supérieure et Dacie inférieure). Chacune était administrée par un procurateur, subordonné à un gouverneur de rang consulaire, qui résidait à Sarmizegetusa. Sous Antonin vraisemblablement, on distingua trois provinces, les Dacies Apulensis, Porolissensis et Malvensis. La ville de Sarmizegetusa demeurait la capitale commune, où se réunissait l'assemblée provinciale. Hadrien, devant les menées barbares, refusa d'évacuer la Dacie, à cause de la présence de nombreux colons romains.

Pourtant dès le iiie siècle, la Dacie échappa à la domination romaine. En 256, les Goths traversent les Carpathes et occupent le pays, les Romains ne conservant que deux forteresses. Celles-ci seront évacuées en 275, sur ordre d'Aurélien qui réinstalle les colons romains en Mésie, au sud du Danube.

La continuité daço-roumaine est un sujet de controverse. Les Roumains qui habitent la Transylvanie sont-ils des descendants directs de Daces romanisés ? C'est ce qu'affirme l'historiographie roumaine, tandis que les historiens hongrois pensent que les Roumains sont des immigrants valaques venus s'installer à la fin du Moyen Âge.

— Jean BÉRENGER

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer cet article

Jean BÉRENGER. DACES [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Colonne Trajane, Rome - crédits : AKG-images

Colonne Trajane, Rome

Autres références

  • CARPATES

    • Écrit par , , et
    • 4 852 mots
    • 2 médias
    ...même d'altitude moyenne, a été un refuge pour des peuples pourchassés par les envahisseurs : ainsi, on observe une continuité du peuplement d'origine dace dans les bassins intérieurs (Maramures, Fagaras, Hateg) des Carpates roumaines. Dans le Bihor, les Motsi ont colonisé et défriché les plus hautes...
  • CÉSAR (101-44 av. J.-C.)

    • Écrit par et
    • 7 706 mots
    • 6 médias
    Jusqu'au début de 58, César hésitait entre deux actions militaires : le roi dace Burebistas, depuis plus de vingt ans, avait organisé ses tribus et, bousculant Boïens et Illyriens, faisait peser une lourde menace sur les marches nord-est de l'Italie. Le libellé de la rogatio Vatinia montre...
  • COLONNE TRAJANE (Rome)

    • Écrit par
    • 233 mots
    • 2 médias

    Appartenant au nouveau forum construit par Trajan et son architecte Apollodore de Damas à la suite des victoires sur les Daces, la colonne Trajane, inaugurée en 113 de notre ère, occupait le centre d'une cour située entre deux salles de bibliothèque, l'une grecque et l'autre latine, à l'arrière...

  • DÉCÉBALE (mort en 106) roi des Daces

    • Écrit par
    • 280 mots

    Roi des Daces, peuple qui occupait le territoire de la Roumanie actuelle, mort en 106.

    Décébale unifie les diverses tribus daces pour en faire une seule nation et les entraîne dans des guerres contre les empereurs romain Domitien et Trajan. Quand, en 85, Décébale accède au pouvoir, il rassemble...

  • Afficher les 7 références