PREMIERS TEMPLES EN MARBRE (Rome)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jusque vers le milieu du iie siècle avant J.-C., Rome n'avait connu qu'une architecture religieuse marquée par les traditions étrusco-italiques (temples construits en bois, en tuf avec des revêtements de terre cuite), mais la conquête du bassin oriental de la Méditerranée entraîna une accélération de l'hellénisation, qui se traduisit par l'arrivée à Rome, en provenance de divers points du monde grec, d'artistes, de marbres (surtout le pentélique, marbre de l'Attique), d'œuvres d'art, ainsi que la mise en œuvre de modèles grecs pour les décors publics et privés. Pendant un quart de siècle environ une première « Rome de marbre » (un siècle avant celle d'Auguste !) fut édifiée, avec de nouveaux temples en marbre grec qui adoptèrent parfois les caractéristiques de l'architecture hellénique.

Temple rond, Rome

photographie : Temple rond, Rome

photographie

Le Temple rond situé près du Tibre à l'emplacement du forum Boarium ne se distingue pas de ses modèles grecs : comme eux, il est construit en marbre pentélique, son ordre corinthien repose sur une crépis. Vers 140 avant J.-C. 

Crédits : Pirozzi/ AKG

Afficher

—  Gilles SAURON

Écrit par :

  • : professeur d'archéologie romaine à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Gilles SAURON, « PREMIERS TEMPLES EN MARBRE (Rome) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-temples-en-marbre/