TÊTE DE LA STATUE COLOSSALE DE CONSTANTIN (Rome)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La basilique construite par Maxence sur la Velia, à proximité du forum, a été dotée par son successeur Constantin d'une statue colossale en marbre pour les parties visibles – tête, mains, pieds – le représentant selon le type du Jupiter assis. La tradition de placer les statues impériales dans les basiliques remontait à Auguste, car la justice se rendait au nom de l'empereur. La tête du colosse de Constantin mesure 1,75 m de hauteur (cour du palais des conservateurs, Rome). Elle montre un visage impassible, conforme au style classicisant des images cultuelles exprimant la sérénité divine. Si la chevelure, formée de mèches courtes s'alignant en couronne au-dessus du front s'inspire de celle de Trajan, et, au-delà, de celle d'Auguste, c'est-à-dire des empereurs restés les plus populaires dans la mémoire des Romains, ce sont surtout les yeux qui attirent l'observateur, en raison de leur dimension impressionnante et du profond creusement des iris en forme de haricot : les yeux, traditionnellement considérés comme les miroirs de l'âme et les révélateurs du caractère reflètent ici le maximum de lumière et manifestent la puissance tranquille d'un empereur assimilé au roi des dieux.

Constantin

Constantin

photographie

Tête de la statue colossale de Constantin, IVe siècle, marbre. Hauteur: 1,75 m. Cour du palais des conservateurs, Rome. 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

—  Gilles SAURON

Écrit par :

  • : professeur d'archéologie romaine à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Gilles SAURON, « TÊTE DE LA STATUE COLOSSALE DE CONSTANTIN (Rome) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tete-de-la-statue-colossale-de-constantin/