POISSONS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le tégument et ses annexes

La peau des Poissons est formée, comme chez tous les Vertébrés, par un épithélium stratifié superficiel, l'épiderme, recouvrant un tissu conjonctif souvent abondamment fibreux, le derme.

L'épiderme comporte plusieurs catégories cellulaires :

– La couche basale est faite de cellules peu différenciées qui se multiplient activement pour renouveler les cellules anciennes éliminées vers la surface. Mais, tandis que, chez les Vertébrés supérieurs, les divisions cellulaires sont localisées à cette couche germinative, chez les Poissons toutes les cellules épidermiques, quelle que soit leur position, peuvent se diviser.

– Dans l'épaisseur de l'épiderme, les cellules les plus nombreuses, au moins chez les Téléostéens, sont les « cellules à filaments ». Les filaments en question, de 7 à 8 nm de diamètre, abondants dans le cytoplasme périphérique, participent à la formation des desmosomes qui unissent les cellules voisines. On les a considérés comme faits de kératine. Cependant, la kératinisation de l'épiderme, qui est de règle chez les Tétrapodes et consiste en une dégénérescence complète du contenu cellulaire, accompagnant la formation de la protéine fibreuse qu'est la kératine, est exceptionnelle et très localisée chez les Poissons. Ces cellules à filaments occupent la quasi-totalité de la couche épidermique superficielle ; leur surface apicale présente une curieuse différenciation de la membrane plasmique qui forme un dessin compliqué de microcrêtes, mis en évidence par la microscopie électronique à balayage. Entre ces microcrêtes est disposée une cuticule faite d'un feutrage de fins filaments mucopolysaccharidiques.

– Plusieurs types de cellules glandulaires évoluent à partir de cellules germinatives de la couche basale. Toutes libèrent en surface, entre les cellules à filaments, leur produit de sécrétion. Les cellules à mucus, les plus abondantes, lâchent à leur pôle apical un complexe de mucopolysaccharides et de protéine qui se répand sur la cuticule et protège [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages



Médias de l’article

Région pharyngienne et squelette viscéral

Région pharyngienne et squelette viscéral
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Craniates : cladogramme

Craniates : cladogramme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Systèmes respiratoires

Systèmes respiratoires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Electrophorus : appareil respiratoire accessoire buccal

Electrophorus : appareil respiratoire accessoire buccal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 15 médias de l'article





Écrit par :

Classification


Autres références

«  POISSONS  » est également traité dans :

POISSON-ZÈBRE ou DANIO RERIO

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LEVRAUD
  •  • 2 411 mots
  •  • 5 médias

Le danio zébré (Daniorerio) est un petit poisson d’eau douce, vif et joliment rayé. Courant en aquariophilie de loisir, il est devenu un organisme modèle majeur pour la recherche biomédicale, grâce aux travaux pionniers de Georges Streisinger (université d’État de l’Oregon) dans les années 1970. Les […] Lire la suite

ACTINOPTÉRYGIENS

  • Écrit par 
  • Philippe JANVIER
  •  • 2 759 mots
  •  • 9 médias

Au sein des vertébrés à mâchoires, ou gnathostomes, les actinoptérygiens ( Actinopterygii Cope, 1887) sont, avec les sarcoptérygiens, l'un des deux groupes d'ostéichthyens. Ils comptent dans la nature actuelle 23 712 espèces de poissons, dont l'immense majorité sont des téléostéens. Comme tous les ostéichthyens, ils présentent de grandes plaques osseuses dermiques couvrant la tête et la ceintur […] Lire la suite

AFRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie

  • Écrit par 
  • Théodore MONOD
  •  • 5 800 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Peuplement animal »  : […] Un genre de Limnoméduse, Limnocnida , est connu de l'Afrique tropicale et du Sahara. Les Crustacés Décapodes d'eau douce appartiennent à des familles à vaste répartition, qu'il s'agisse des crabes (Potamonidés) ou des crevettes (Palaemonidés, Atyidés) ; on constate l'absence à peu près totale d'Amphipodes d'eau douce, à part les Gammarides de Berbérie, les Phreatoicidae et les Gammarides hypogés […] Lire la suite

AGASSIZ LOUIS (1807-1873)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul SCHAER
  •  • 445 mots
  •  • 1 média

Le naturaliste suisse Louis Agassiz commence sa carrière scientifique par une étude des poissons actuels de l'Amazone que suit une étude des poissons fossiles du Brésil. Il en établit un inventaire très précis. Ces travaux sont publiés dans les cinq volumes des Recherches sur les poissons fossiles (1833-1844), où sont mentionnées mille sept cents espèces ; l'ouvrage, qui se distingue par la qual […] Lire la suite

ALIMENTATION (Aliments) - Classification et typologie

  • Écrit par 
  • Ambroise MARTIN
  •  • 4 565 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Viandes-œufs-poissons »  : […] L'homme est physiologiquement omnivore. Les produits d'origine animale représentent les seules sources de vitamine B12, dont l'absence conduit à des troubles neurologiques et hématologiques graves. Les viandes et les abats constituent les sources majeures de cette vitamine. Toutes les sociétés ont mis en place une gestion élaborée de la mise à mort nécessaire de l'animal pour se nourrir (« meurt […] Lire la suite

ALIMENTATION (Aliments) - Risques alimentaires

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RUASSE
  •  • 4 747 mots

Dans le chapitre « Les nuisances de constitution »  : […] Certains produits naturellement toxiques sont bien connus, et leur introduction dans l'alimentation ne peut être qu'accidentelle : c'est le cas, bien classique, des champignons vénéneux. Un autre exemple, sans doute plus intéressant parce que moins connu, est celui des poissons toxiphores. Ceux-ci se divisent en trois groupes selon l'organe dont la consommation peut être dangereuse : chair muscu […] Lire la suite

ALIMENTATION (Économie et politique alimentaires) - Malnutrition dans le monde

  • Écrit par 
  • Laurence ROUDART
  •  • 7 247 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Régimes alimentaires »  : […] La FAO estime les disponibilités énergétiques alimentaires par personne et par jour (DEA/pers./j) avec la méthode des bilans alimentaires annuels par pays. Pour cela, elle évalue d'abord, par catégorie de produits alimentaires, la somme des ressources (production locale, importations, variations de stocks), puis elle retranche la somme des utilisations qui ne sont pas directement destinées à l'ali […] Lire la suite

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 428 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La production aquacole dans le monde »  : […] La production aquacole mondiale a atteint, pour l'année 2004, un total de plus de 59,29 Mt ( tableau) qui se décompose à peu près également entre les eaux continentales et les eaux marines. En ce qui concerne les organismes élevés ou cultivés, les animaux représentent quelque 45,37 Mt et les végétaux plus de 13, 92 Mt. La pisciculture est la branche de loin la plus importante de l'aquaculture. El […] Lire la suite

ATLANTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 380 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Biologie »  : […] Dans l'Atlantique, les éléments nutritifs sont abondants, en surface, le long des côtes africaines, à cause des remontées d'eau profonde. Corrélativement, le phytoplancton y abonde, les plus fortes densités étant atteintes entre 10 0 et 30 0 de latitude, tant au nord qu'au sud. Mais le phytoplancton, parmi lequel les Diatomées jouent le rôle le plus important, ne représente pas à lui seul le rè […] Lire la suite

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « La faune »  : […] Les Vertébrés terrestres et dulçaquicoles groupent une centaine de Mammifères placentaires, plus de 100 Marsupiaux, 2 Monotrèmes, plus de 500 Oiseaux, près de 400 Reptiles, une centaine de Batraciens anoures (pas de salamandres ni de tritons) et 180 Poissons. Chez les Invertébrés, 700 Mollusques et, selon Keast (1959), 50 000 Insectes sont à mentionner. Les Oiseaux, qui constituent le groupe le mi […] Lire la suite

BAÏKAL LAC

  • Écrit par 
  • Laure ARJAKOVSKY, 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 4 056 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les organismes vivants »  : […] Les organismes végétaux et animaux qui peuplent le lac se classent en espèces dites paléarctiques, réparties traditionnellement dans les réserves d'eau douce de l'hémisphère Nord, et les autres, dites endémiques, qui n'existent pratiquement que dans le Baïkal et représentent l'essentiel de la faune et de la flore (de 80 à 90 p. 100 des populations). Plus de deux cent cinquante espèces de mousses, […] Lire la suite

BALTIQUE MER

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 1 255 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Hydrologie et biologie »  : […] Le bilan hydrologique de la Baltique est fortement positif. Si, sur ses 400 000 km 2 de superficie, elle ne reçoit en moyenne que 475 mm de précipitations par an, à peu près compensé par l'évaporation, les fleuves qui s'y jettent lui apportent chaque année environ 500 km 3 d'eau, le quarantième de son volume, et elle doit donc déverser dans la mer du Nord un volume équivalent. Ces eaux douces et […] Lire la suite

CELTIQUE MER

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 154 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Biologie et exploitation »  : […] Le brassage annuel des eaux et le phénomène de cascade entraînent une extrême prolifération du plancton, et par conséquent des poissons. La morue, qui fréquentait autrefois la mer Celtique, tend à la délaisser aujourd'hui, peut-être par suite d'une certaine élévation de température. Le maquereau, par contre, reste abondant. Le poisson de fond, surexploité par les chalutiers dont les passages trop […] Lire la suite

CHONDRICHTHYENS

  • Écrit par 
  • Philippe JANVIER
  •  • 2 409 mots
  •  • 5 médias

Le groupe des chondrichthyens ( Chondrichthyes Huxley, 1880 ; du grec chondros , « cartilage », et ichthyos , « poisson »), ou « poissons cartilagineux », comprend actuellement les requins, les batomorphes (torpilles, poissons-scies et raies au sens large) et les chimaeroïdes (chimères) (fig. 1A) . Les requins et batomorphes sont rassemblés sous le nom d'élasmobranches. Tous les chondrichthyens […] Lire la suite

CHONDROSTÉENS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS
  •  • 1 309 mots
  •  • 2 médias

On croyait autrefois que les Chondrostéens, représentés dans la nature actuelle par les esturgeons et les Polyodontidés, étaient très proches des Sélaciens, en raison de leur allure générale et de leur faible ossification. Aujourd'hui, au contraire, tous les auteurs soulignent leurs affinités avec les plus archaïques représentants d'un vaste groupe de Poissons osseux à nageoires rayonnées, celui […] Lire la suite

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Les systèmes circulatoires des animaux

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 4 514 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Disposition des appareils circulatoires »  : […] En dehors d'arrangements segmentaires tels que ceux des annélides ou des insectes, la disposition des appareils circulatoires est largement subordonnée à la nature et à la situation des organes respiratoires. L'importance primordiale de la fonction de transport des gaz comme facteur d'organisation de la circulation est attestée par le fait que, dans la majorité des organismes, la quasi-totalité d […] Lire la suite

CNIDOSPORIDIES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 2 447 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les Mixosporidies »  : […] Leurs spores présentent deux capsules polaires. Les Mixosporidies sont typiquement des parasites des poissons chez lesquels elles produisent les maladies les plus diverses. Myxobolus Pfeifferi qui nous a servi de type provoque la formation de tumeurs chez les barbeaux ; une espèce voisine, Myxobolus cyprini , provoque chez les carpes d'étang la « variole », maladie qui se caractérise par des tac […] Lire la suite

CŒLACANTHE

  • Écrit par 
  • Daniel ROBINEAU
  •  • 2 661 mots
  •  • 3 médias

Poissons marins de belle taille et d'aspect remarquable, les cœlacanthes ont été qualifiés de « fossiles vivants », car leurs ancêtres étaient déjà présents voici près de 400 millions d'années. Soixante ans après la découverte du premier cœlacanthe, une nouvelle espèce actuelle a été identifiée en 1998. […] Lire la suite

COMPORTEMENT ANIMAL - Communication animale

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 3 992 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Autres canaux de communication »  : […] Certains poissons émettent, grâce à des électrocytes (cellules musculaires modifiées), des signaux électriques qui varient selon le sexe et l'espèce, ainsi que selon l'état émotionnel de l'individu (au repos ou en période d'agressivité, par exemple). Chez le poisson-couteau, des signaux électriques émis par un mâle stimulent la ponte chez la femelle. La communication peut aussi être tactile. Le j […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

18-29 mai 2017 • Maroc • Arrestation du chef du mouvement de contestation dans le Rif.

Le 18, des milliers de personnes manifestent à Al-Hoceima contre la corruption du pouvoir et le sous-développement de la région. Le Rif est le théâtre d’un mouvement de contestation ‒ le « Hirak » ‒ depuis la mort d’un vendeur de poissons broyé dans une [...] Lire la suite

26 avril 2017 • Maroc • Jugement dans le drame d’Al-Hoceima.

La cour d’appel d’Al-Hoceima condamne sept personnes à des peines de cinq à huit mois de prison pour leur responsabilité dans la mort d’un marchand de poissons broyé par une benne à ordures, en octobre 2016, alors qu’il tentait d’empêcher la destruction de sa marchandise saisie par la police [...] Lire la suite

28-31 octobre 2016 • Maroc • Manifestations de colère après la mort d’un vendeur de poissons.

Le 28, un vendeur de poissons d’Al-Hoceima, dans la région du Rif, Mouhcine Fikri, meurt broyé dans une benne à ordures après que sa marchandise – de l’espadon – a été confisquée et détruite par la police au motif que la pêche de cette espèce est interdite en cette saison. L’accident, dont [...] Lire la suite

14 février 2013 • Union européenne • Annonce de la levée de l'interdiction des farines animales dans l'alimentation des animaux de consommation.

Le 14, la Commission européenne rend publique sa décision de lever l'interdiction d'utiliser des farines animales dans l'alimentation des poissons d'élevage, prise en 1997 pour les ruminants en raison du risque de contamination par l'encéphalopathie spongiforme bovine ou maladie de la « vache [...] Lire la suite

20 décembre 2002 • Union européenne • Réforme de la pêche.

Le 20, les Quinze parviennent à un accord sur la réforme de la pêche, rendue nécessaire par la diminution des stocks de poissons dans les eaux communautaires, notamment du cabillaud, du merlu et des espèces associées. Les pays « amis de la pêche », France, Espagne, Portugal, Italie, Grèce [...] Lire la suite

22-24 octobre 2000 • France • Alerte à la « vache folle ».

la boucherie sera renforcé ; les graisses d'origine bovine dans l'alimentation des ruminants seront interdites ; l'interdiction des farines animales pour l'alimentation des porcs, volailles et poissons d'élevage est à l'étude.  [...] Lire la suite

1er-15 février 1994 • France • Grève et actions violentes des marins-pêcheurs.

de nouvelles mesures parmi lesquelles la demande faite à la Commission européenne d'autoriser l'instauration de la clause de sauvegarde qui permet de contingenter et de contrôler les importations. La Commission accepte d'imposer provisoirement des prix minimums sur sept espèces de poissons. De violents [...] Lire la suite

19-25 février 1993 • France - C.E.E. • Colère des marins-pêcheurs français.

(Val-de-Marne). Le 25, la Commission de Bruxelles impose des prix minimaux sur les importations de certaines espèces de poissons en provenance des pays tiers. Mais cette mesure, qui s'ajoute à une rallonge du plan d'urgence français, ne calme pas le mécontentement des marins-pêcheurs.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves FRANÇOIS, Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ, « POISSONS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/poissons/