Appareils sensoriels, physiologie animale


AUDITION - Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 850 mots
  •  • 16 médias

Nous disons que nous entendons un son lorsque des vibrations de l'air ambiant, atteignant notre tympan, le mettent en mouvement dans des conditions d'amplitude et de fréquence telles que cette stimulation mécanique, qui est transmise par l'oreille moyenne à l'oreille interne, y provoque un phénomène bio-électrique. Commence alors le traitement de l'informa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/audition-acoustique-physiologique/#i_0

ÉCHOLOCATION

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HARTENBERGER
  •  • 779 mots

L'écholocation est un mode de repérage et de visualisation utilisé par certains animaux (dont les chauves-souris et les dauphins) lors de leurs déplacements pour localiser leurs proies et les obstacles dans leur environnement. Pour cela, les animaux émettent des ondes sonores, perceptibles ou non par l'oreille humaine. Celles-ci sont renvoyées lorsqu'elles se heurtent à un obstacle ou une proie pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echolocation/#i_0

ÉQUILIBRATION

  • Écrit par 
  • Francis LESTIENNE
  •  • 4 498 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rôle de l'organe vestibulaire et de la vision dans l'équilibration »  : […] Tous les animaux supérieurs – poissons, reptiles, oiseaux, mammifères – disposent d'une paire d'organes vestibulaires, ou labyrinthe. De cet organe dépendent la fonction d'équilibration telle que nous l'avons précédemment définie et la fonction d'orientation.Situés dans l'oreille interne, les organes vestibulaires for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibration/2-role-de-l-organe-vestibulaire-et-de-la-vision-dans-l-equilibration/

GUSTATION

  • Écrit par 
  • Matty CHIVA
  •  • 4 832 mots
  •  • 3 médias

La gustation – ou, au sens restreint, le goût – est la fonction de l'un des trois systèmes de sensibilité chimique externe. Ce système sensoriel partage, en effet, avec l'appareil olfactif et les terminaisons de la sensibilité chimique commune la propriété de répondre à la stimulation par certaines molécules du milieu externe et d'en opérer, par des répo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustation/#i_0

OLFACTION ou ODORAT

  • Écrit par 
  • André HOLLEY, 
  • Jacques LE MAGNEN
  •  • 4 019 mots
  •  • 2 médias

L'olfaction ou odorat est la fonction de l'un des organes sensoriels qui, dans la plupart des espèces animales et chez l'homme, opèrent une analyse chimiosensorielle de l'environnement. Depuis les bactéries et à travers toute la série animale, on observe des réponses sélectives à l'égard des agents chimiques du milieu externe et, par conséquent, l'existence d'une chimioréception. Dans l'échelle zo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olfaction-odorat/#i_0

POISSONS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 10 100 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Système nerveux et équipement sensoriel »  : […] Lesystème nerveux des Poissons est construit sur le plan commun à tous les Vertébrés. La moelle épinière, à la fois centre des réflexes élémentaires (substance grise centrale entourant le canal épendymaire) et voie de conduction sensorielle et motrice (substance blanche périphérique), est en relation avec la périphérie par les nerfs rach […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poissons/3-systeme-nerveux-et-equipement-sensoriel/

SENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 8 944 mots
  •  • 12 médias

Tout organisme vivant, unicellulaire ou pluricellulaire, est engagé dans une succession d'interactions avec son milieu. Ces interactions sont de deux types : d'une part, des échanges qui concernent l'énergie sous des formes diverses (chimique, électromagnétique, thermique, mécanique...) et dont on peut faire le bilan thermodynamique, et, d'autre par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sensibilite/#i_0

SOMESTHÉSIE

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 284 mots
  •  • 1 média

Le terme de «  sensibilité somesthésique générale » désigne les sensations conscientes éveillées par la stimulation des tissus du corps, sensations qui ne sont ni visuelles, ni auditives, ni gustatives, ni olfactives. Elles sont provoquées par l'excitation de terminaisons nerveuses réceptrices de types variés, localisées dans le revêtement cutané et divers tissus plus profondément situés : conjonc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/somesthesie/#i_0

VISION - Neurophysiologie visuelle

  • Écrit par 
  • Jean BULLIER
  •  • 9 877 mots
  •  • 14 médias

La vision est certainement la modalité sensorielle dominante chez l'homme. La compréhension des bases physiologiques de cette fonction a donné lieu à de nombreuses études réalisées principalement chez les vertébrés supérieurs et plus particulièrement chez le singe, dont l'organisation du système visuel se rapproche le plus de celle de l'homme. Cet article […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-neurophysiologie-visuelle/#i_0

VISION - Photoréception rétinienne

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 5 930 mots
  •  • 14 médias

L'univers sensoriel de l'Homme est essentiellement visuel : telle est probablement la raison pour laquelle la physiologie de la vision occupe une place si considérable dans l'ensemble de la physiologie sensorielle. Depuis les années trente, qui furent celles de l'identification de la vitamine A dans la rétine par George Wald et des premiers enregistremen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-photoreception-retinienne/#i_0

VISION - Vision et évolution animale

  • Écrit par 
  • Stéphane HERGUETA
  •  • 5 802 mots
  •  • 5 médias

« Tu as vu ce qu'il a dit ? » Cette expression illustre le rapport que nous, humains, construisons avec notre monde. La quasi-totalité de notre interprétation consciente des objets et des situations repose sur la vision, même lorsque la vue ne constitue pas le meilleur des sens pour en apprécier les caractéristiques essentielles. Pensez aux illusions d'optique ou au malaise provoqué par la project […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-vision-et-evolution-animale/#i_0


Affichage 

Électro-olfactogramme recueilli à partir de la muqueuse olfactive de grenouille stimulée par le butanol

Électro-olfactogramme recueilli à partir de la muqueuse olfactive de grenouille stimulée par le butanol

graphique

Électro-olfactogramme recueilli à partir de la muqueuse olfactive de grenouille stimulée par le butanol. Échelle des amplitudes : 1 mV, échelle de temps : 2 s (d'après C. Ottoson, 1956). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rétine (vue en coupe)

Rétine (vue en coupe)

dessin

Schéma d'une coupe transversale de rétine de primate (épaisseur 0,5 mm environ). Les différents types de neurones (cônes, bâtonnets, cellules bipolaires, horizontales, amacrines, ganglionnaires) sont répartis dans des couches cellulaires et synaptiques. Le haut de la figure... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tonotopie cochléaire

Tonotopie cochléaire

dessin

Localisation des maxima de déplacement de la membrane basilaire pour des sons purs dont la fréquence est portée sur le schéma (cochlée humaine). D'après Stuhlman. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transduction du signal sonore

Transduction du signal sonore

dessin

Le canal de transduction laisse passer des ions lorsque l'inclinaison des cellules accolées a détendu le ressort qui les relie. Ensuite, un glissement des structures canalaires sous l'action du ressort expliquerait l'adaptation en refermant l'orifice du canal (d'après Lenzi et Roberts). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électrocochléogramme

Électrocochléogramme

graphique

L'électrocochléogramme (ECG) est un potentiel d'action composite obtenu chez l'homme en réponse à une stimulation (St) brève (inférieure à 2 ms) de 6 kHz. L'ECG est la somme de trois composantes : le potentiel de sommation (S), le potentiel microphonique (M) et les potentiels... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sélectivité fréquentielle

Sélectivité fréquentielle

dessin

Courbe d'abord établie pour une cellule du colliculus inférieur chez le chat. Les zones vertes représentent les zones d'excitation de la cellule en réponse à une stimulation de fréquence f et les autres zones caractérisent les zones d'inhibition modérée, partielle ou totale.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bourgeon du goût

Bourgeon du goût

dessin

Coupe schématique dans un bourgeon du goût 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Voies gustatives

Voies gustatives

dessin

Les voies gustatives 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Insectes : système nerveux

Insectes : système nerveux

dessin

Le système nerveux de l'insecte se forme à partir d'ébauches ganglionnaires métamérisées et est ensuite plus ou moins condensé ; ici, on a représenté, en a, deux situations extrêmes : blatte, mouche. En b, vue ventrale du cerveau et du système nerveux sympathique (le système... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Différents types de sensilles

Différents types de sensilles

dessin

Différents types de sensilles à partir d'une base cellulaire identique (d'après : Steinbrecht, 1992, modifié). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ommatidie : structure d'un œil

Ommatidie : structure d'un œil

dessin

Structure d'un œil composé et détail d'une ommatidie (d'après : Snodgrass, 1935). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système sensoriel latéral

Système sensoriel latéral

dessin

Le système sensoriel latéral. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système nerveux primitif

Système nerveux primitif

dessin

Évolution possible de l'accroissement de complexité du système nerveux primitif, du myoépithélium au réseau nerveux. a : Myoépithélium (transmission électrique de cellule à cellule). b : Le même, avec différenciation d'un récepteur et d'un effecteur spécialisés. c : La... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Objectivisme et fonctionnalisme

Objectivisme et fonctionnalisme

tableau

Classification des sensibilités en fonction des deux critères: objectiviste et fonctionnaliste. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dispositifs transducteurs-codeurs

Dispositifs transducteurs-codeurs

dessin

Les trois types de dispositifs transducteurs-codeurs. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Récepteurs de type ciliaire

Récepteurs de type ciliaire

dessin

Exemples de récepteurs de type ciliaire (d'après Thurm, 1968). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Étapes de l'excitation sensorielle

Étapes de l'excitation sensorielle

dessin

Les différentes étapes de l'excitation sensorielle. T, site transducteur ; G, site générateur de potentiels d'action, dans le cas le plus simple (cf. fig. 4 I). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Voies

Voies

dessin

Voies somesthésiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Œil : perfectionnement chez les mollusques

Œil : perfectionnement chez les mollusques

dessin

Trois étapes dans le perfectionnement de "l'œil" chez les Mollusques : r, cellule photoréceptrice; p, cellule pigmentaire; no, nerf optique (d'après Duke-Elder). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bâtonnet et segment de section interne

Bâtonnet et segment de section interne

dessin

Schéma général d'un bâtonnet et détail de la jonction du segment externe (SE) avec le segment interne (SI) par le cil connecteur (CC). Les saccules aplatis (s), engainés dans la membrane plasmique (mp) se forment à la base du SE par invagination. Le cil connecteur (coupe... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cycle de la rhodopsine

Cycle de la rhodopsine

dessin

Cycle de la rhodopsine. Seule la métarhodopsine II a été indiquée parmi les formes intermédiaires de dissociation. La présence d'isomérase est discutée dans la rétine (flèches en tireté). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellule photoréceptrice de Balanus

Cellule photoréceptrice de Balanus

graphique

Potentiel de récepteur d'une cellule photoréceptrice de Balanus : a, stimulation lumineuse faible (50 lux) ; b, stimulation plus intense (20 000 lux). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cône de Tortue : récepteur

Cône de Tortue : récepteur

graphique

Potentiels de récepteur du cône de Tortue obtenus en réponse à quatre stimulations lumineuses (position du flash indiquée par la flèche), dont les intensités relatives sont indiquées sur les tracés. En ordonnées, la valeur du potentiel de membrane (d'après Baylor et Fuortes). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cycle de la transducine T

Cycle de la transducine T

dessin

Cycle de la transducine T, activé par la stimulation lumineuse h? et conduisant à la fermeture du canal cationique par hydrolyse du GMPc. R et R*, rhodopsine activée ; Ta, Tßɣ, sous-unités de la transducine ; PDE*aß, phosphodiestérase activée ; PDE1/2 sous-unité inhibitrice... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bâtonnet de Crapaud : réponse d'un segment externe

Bâtonnet de Crapaud : réponse d'un segment externe

graphique

Réponses du segment externe d'un bâtonnet (de Crapaud) à une série de 40 flashes consécutifs (indiqués par les points) de très faible intensité et de longueur d'onde 500 nm. Intervalle entre les flashes : 8 s. La polarité a été inversée pour faciliter la lecture (d'après... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réponse d'un bâtonnet et d'un cône à un flash lumineux

Réponse d'un bâtonnet et d'un cône à un flash lumineux

graphique

Réponse d'un bâtonnet (B) et d'un cône (C) de Macaque à un flash lumineux (donné au temps 0). La polarité a été inversée pour faciliter la lecture. Abscisses : temps en secondes ; ordonnées : courant en picoampères (redessiné d'après Nunn et Baylor [B]... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Carpe : types de cône

Carpe : types de cône

graphique

Les trois types de cônes chez la Carpe. Réponses à des flashes d'égal flux quantique dont la longueur d'onde varie, de 20 en 20 nm, de 400 à 740 nm ; B, bleu ; V, vert ; R, rouge (d'après Tomita). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chauve-souris

Chauve-souris

vidéo

Principes de l'écholocation chez la chauve-souris. Les chauves-souris sont des mammifères capables de voler dans l'obscurité la plus complète grâce aux ultrasons qui leur permettent de s'orienter ainsi que de repérer leurs proies, pour l'essentiel des insectes... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Électro-olfactogramme recueilli à partir de la muqueuse olfactive de grenouille stimulée par le butanol

Électro-olfactogramme recueilli à partir de la muqueuse olfactive de grenouille stimulée par le butanol
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Rétine (vue en coupe)

Rétine (vue en coupe)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tonotopie cochléaire

Tonotopie cochléaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transduction du signal sonore

Transduction du signal sonore
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Électrocochléogramme

Électrocochléogramme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Sélectivité fréquentielle

Sélectivité fréquentielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bourgeon du goût

Bourgeon du goût
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Voies gustatives

Voies gustatives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Insectes : système nerveux

Insectes : système nerveux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Différents types de sensilles

Différents types de sensilles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ommatidie : structure d'un œil

Ommatidie : structure d'un œil
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système sensoriel latéral

Système sensoriel latéral
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système nerveux primitif

Système nerveux primitif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Objectivisme et fonctionnalisme

Objectivisme et fonctionnalisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Dispositifs transducteurs-codeurs

Dispositifs transducteurs-codeurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Récepteurs de type ciliaire

Récepteurs de type ciliaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Étapes de l'excitation sensorielle

Étapes de l'excitation sensorielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Voies

Voies
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Œil : perfectionnement chez les mollusques

Œil : perfectionnement chez les mollusques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bâtonnet et segment de section interne

Bâtonnet et segment de section interne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cycle de la rhodopsine

Cycle de la rhodopsine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cellule photoréceptrice de Balanus

Cellule photoréceptrice de Balanus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Cône de Tortue : récepteur

Cône de Tortue : récepteur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Cycle de la transducine T

Cycle de la transducine T
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bâtonnet de Crapaud : réponse d'un segment externe

Bâtonnet de Crapaud : réponse d'un segment externe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Réponse d'un bâtonnet et d'un cône à un flash lumineux

Réponse d'un bâtonnet et d'un cône à un flash lumineux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Carpe : types de cône

Carpe : types de cône
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Chauve-souris

Chauve-souris
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo