JUSTICEJustice politique

Médias de l’article

Giulio Andreotti

Giulio Andreotti
Crédits : PA Photos

photographie

Affaire Monica Lewinsky

Affaire Monica Lewinsky
Crédits : Getty

photographie

Fernando Collor de Mello

Fernando Collor de Mello
Crédits : Hulton Getty

photographie

Procès de Pétain, 1945

Procès de Pétain, 1945
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Bien qu'il soit académiquement admis qu'elle est dans un rapport antinomique avec le principe politique, la justice est une institution politique par sa relation au pouvoir d'État et au droit, œuvre d'un législateur de nature nécessairement politique. Elle participe de la fonction souveraine en disant le droit dans les affaires qui mettent en jeu des questions fondamentales (éthique, égalité devant la loi, droit de vie et de mort, etc.). Elle constitue, dans tout système politique, un appareil de régulation aidant à maintenir l'organisation sociale en état de marche. De ce point de vue, toute décision de justice, dans quelque domaine que ce soit, présente une dimension politique.

À partir du xixe siècle, les systèmes politiques de démocratie libérale ont fait du juge le gardien des libertés individuelles : la justice est alors devenue une institution destinée à protéger le citoyen contre les dangers que lui font encourir les appareils de contrainte de l'État. Cependant, la justice a conservé sa fonction traditionnelle tendant à établir, à affermir ou à sauvegarder l'autorité du pouvoir politique. Selon les circonstances historiques, elle peut donc être un contre-pouvoir servant la démocratie ou une instance de répression servant les pouvoirs établis.

Dans cette problématique liant le juridique et le politique, la justice politique, justice de crise, joue le rôle de « révélateur » du niveau de civilisation atteint par une société. En situation de tension, la réalité fait éclater les apparences : le droit de la justice politique constitue ainsi, pour chaque pays, un miroir fidèle de ses institutions politiques et sociales, de ses mœurs et de son idéologie, et du sens de leur évolution à un moment donné.

La justice politique revêt deux aspects distincts, qui soulignent le statut foncièrement ambigu du pouvoir judiciaire au sein des institutions étatiques. Dans le premier cas, elle désigne une justice spéciale instaurée pour juger des crimes ou délits du souverain, de s [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur agrégé de droit public à l'université de Nice

Classification


Autres références

«  JUSTICE  » est également traité dans :

JUSTICE - Les institutions

  • Écrit par 
  • Loïc CADIET
  •  • 13 655 mots
  •  • 3 médias

Il était une fois l'injustice... Ainsi faudrait-il commencer par présenter la justice, car c'est par son contraire que la justice se laisse d'abord saisir. Serments trahis, partages iniques, punitions injustifiées tissent dès l'enfance ce sentiment d'injustice que ressent l'homme adulte au spectacle quotidien des injures et des inégalités qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-les-institutions/

JUSTICE - Justice constitutionnelle

  • Écrit par 
  • Francis HAMON, 
  • Céline WIENER
  •  • 10 087 mots
  •  • 1 média

Dans tous les pays qui se sont dotés d'une Constitution écrite – ce qui est de loin le cas le plus fréquent –, celle-ci est considérée comme la norme nationale suprême. En cas de conflit, elle doit donc prévaloir sur toute règle de valeur inférieure, quel qu'en soit l'auteur. Pour s'assurer qu'il en soit ainsi, un contrôle est généralement prévu : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-justice-constitutionnelle/

ALTERMONDIALISME

  • Écrit par 
  • Christophe AGUITON, 
  • Isabelle SOMMIER
  •  • 5 467 mots

Dans le chapitre « Un « mouvement pour la justice globale » »  : […] Dans le monde anglo-saxon, en revanche, se développe depuis 2003 l'expression « mouvement pour la justice globale » qui met l'accent sur deux caractéristiques et innovations supposées du mouvement : d'une part, sa dimension transnationale ; d'autre part, son cadrage sur la question de la justice, déclinée dans tous les domaines (sociale, économique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/altermondialisme/#i_7970

ANTIQUITÉ - Naissance de la philosophie

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 11 117 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les présocratiques »  : […] reste, qu'il « enveloppe et gouverne ». Ce « gouvernement » s'exerce dans le sens de la « justice », c'est-à-dire de l'équilibre (ou « isonomie ») entre éléments antagonistes qui, soumis à une loi commune, tournent à l'avantage du Tout ce qui eût été sans cela affrontement destructeur. Avec Anaximandre sont déjà constitués les traits qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-naissance-de-la-philosophie/#i_7970

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 817 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Réhabilitation des victimes »  : […] Mais il ne se contente pas de mesures symboliques : tout l'arsenal juridique qui protégeait les crimes commis durant la dictature est démantelé. Il décide d'une profonde réforme de la Cour suprême. La nomination des juges est désormais soumise au débat public. En outre, tous les juges en poste à son arrivée sont remplacés, soumis à des procès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/#i_7970

ARISTOTE

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 23 822 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les vertus »  : […] Le livre V est consacré tout entier à la vertu de justice. Cette vertu, qui consiste à donner à chacun son dû, peut être, dans la tradition platonicienne, définie par référence à un ordre mathématique : ainsi la justice distributive (à chacun selon son mérite) s'exprime-t-elle dans une proportion. Mais Aristote n'est pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aristote/#i_7970

BADINTER ROBERT (1928-    )

  • Écrit par 
  • Laurent WILLEMEZ
  •  • 1 325 mots

Dans le chapitre « Un combat contre la peine de mort »  : […] à cette personnalité extérieure au Parti socialiste de participer à l'élaboration d'un programme politique sur la justice. Mais Badinter n'était pas neuf en politique : candidat malheureux aux législatives de 1967, il connaissait Mitterrand de longue date, puisqu'ils avaient créé ensemble la Ligue pour le combat républicain à la fin des années […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-badinter/#i_7970

BENTHAM JEREMY (1748-1832)

  • Écrit par 
  • Pierre TROTIGNON
  •  • 1 931 mots
  •  • 1 média

la théorie la plus cohérente des exigences économiques et juridiques de la société bourgeoise moderne : la justice, fonction sociale liée aux infractions, à des règles dont le fondement est en dernière instance économique, doit répudier les modalités féodales et leurs variantes monarchiques. La justice ne doit plus se rendre au nom du roi ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeremy-bentham/#i_7970

CARE, philosophie

  • Écrit par 
  • Sandra LAUGIER
  •  • 3 850 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La question de la justice »  : […] que l'approche de Carol Gilligan était « essentialiste ». Celle-ci a pourtant clairement montré la généralité de cette approche : elle fait de la justice et du care deux tonalités ou voix rivales, mais présentes en chacun de nous, la voix du care étant moins rapidement étouffée chez les filles que chez les garçons. Dans cette perspective, elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/care-philosophie/#i_7970

DEL PONTE CARLA (1947-    )

  • Écrit par 
  • Florence HARTMANN
  •  • 987 mots

, elle ne cesse de rappeler les gouvernements à leur obligation de coopérer avec une justice internationale qui ne dispose pas de sa propre police judiciaire. L'accès aux preuves et aux témoins comme l'arrestation des accusés dépendent ainsi de la bonne volonté des États. Ce combat sans relâche lui permettra de recueillir suffisamment de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carla-del-ponte/#i_7970

DERRIDA JACQUES (1930-2004)

  • Écrit par 
  • Catherine MALABOU
  •  • 3 354 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  La question théologico-politique »  : […] Cette religion universelle est l'autre nom d'une foi en la justice et la démocratie. Elle se caractérise par une disponibilité à la venue de l'autre. Cette ouverture à l'autre caractérise « le messianique », ou la messianicité sans messianisme. « Ce serait l'ouverture à l'avenir ou à la venue de l'autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-derrida/#i_7970

DROIT - Sociologie

  • Écrit par 
  • Jacques COMMAILLE
  •  • 3 920 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le retour à la sociologie générale »  : […] les plus dominés, à jouer des règles juridiques en fonction de leurs propres objectifs. De même pour la justice, les approches sociologiques dont elle fait l'objet ne sont plus essentiellement inspirées par une représentation sociale suivant laquelle le tribunal, c'est implicitement le « palais de justice », comme lieu issu d'un transfert de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-sociologie/#i_7970

DROIT - Économie du droit

  • Écrit par 
  • Bruno DEFFAINS
  •  • 3 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les fondements analytiques de l'économie du droit »  : […] leurs décisions comme si leur objectif implicite était l'efficience économique. Tout se passerait donc comme si les juges, sans le savoir ni le rechercher, identifiaient leur conception de la justice avec ce qui serait économiquement efficace. Cette opinion a cependant suscité, dans les années 1980, débats et divisions au sein du mouvement jusque- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-economie-du-droit/#i_7970

DROIT, LÉGISLATION ET LIBERTÉ, Friedrich von Hayek - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY
  •  • 1 296 mots

Dans le chapitre « Information et ordre spontané du marché »  : […] Le deuxième tome de l'ouvrage (Le Mirage de la justice sociale) étudie alors la justice et l'efficacité d'un ordre spontané particulier, le marché. C'est d'abord parce que le marché n'impose aucune conception particulière du bien à l'ensemble des membres de la société qu'il peut être qualifié de juste. Il les laisse ainsi libres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-legislation-et-liberte/#i_7970

DROIT ET CITOYENNETÉ AU DÉBUT DU XXIe SIÈCLE

  • Écrit par 
  • Renaud DEMOYEN
  •  • 2 536 mots

Dans le chapitre « Le règlement extrajudiciaire des conflits »  : […] l'impulsion notamment européenne (directive 2008/52), une réflexion s'est engagée sur la répartition des contentieux et, singulièrement, sur leur éventuelle déjudiciarisation (commission « Guinchard » et groupe de travail « Magendie », 2008). L'idée de favoriser le règlement amiable des conflits est ancienne (création des juges de paix en 1790). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-et-citoyennete-au-debut-du-xxie-siecle/#i_7970

ÉLÉMENTS D'ÉCONOMIE POLITIQUE PURE, Léon Walras - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 965 mots

Dans le chapitre « Le tournant axiomatique de l'analyse walrasienne »  : […] et des prix qui doit s'articuler à une théorie de la distribution et de la propriété, en conformité avec un idéal de justice. La science pure morale établit la justice de la distribution initiale des biens ; l'économie pure démontre que l'échange des biens (et par extension leur usage et leur transformation) permet d'adapter les biens aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elements-d-economie-politique-pure/#i_7970

ESCHYLE (-525 env.--456)

  • Écrit par 
  • Jacqueline de ROMILLY
  •  • 4 654 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La justice »  : […] Eschyle croit à la justice divine. Et en particulier lorsqu'il s'agit de fautes mettant en cause soit le respect des dieux soit la vie des humains. Ses vers résonnent un peu partout du nom des Érinyes, les déesses vengeresses attachées à poursuivre le crime. Et à chaque instant il répète que toute faute est un jour châtiée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eschyle/#i_7970

ESCLAVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE, 
  • Maurice LENGELLÉ, 
  • Claude NICOLET
  •  • 8 799 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les justifications de l'inégalité entre les hommes »  : […] Thomas, les relations entre maîtres et serviteurs se situeront en dehors des rapports de justice : « Il ne doit pas y avoir de droit spécial du maître ou du père car c'est le bien privé d'une personne ou d'une famille et la loi concerne le bien commun de la cité et du royaume. » C'est pourquoi, entre un maître et son esclave, il n'y a pas de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esclavage/#i_7970

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 6 286 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Philosophie analytique et philosophie continentale »  : […] de Wittgenstein leur a permis de soumettre à un nouvel éclairage leur propre tradition, et de s'engager dans des débats de philosophie sociale et politique que la philosophie analytique avait ignorés jusqu'à la publication de l'essai majeur de John Rawls, sa Théorie de la justice (1971). Ce livre se situe au croisement de plusieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-philosophie/#i_7970

ÉTHIQUE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 5 715 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La constitution de la notion de valeur »  : […] l'idée de valeur dans le prolongement de la méditation antérieure sur l'idée de règle, la justice, disions-nous n'est pas une essence que je lis dans quelque ciel intemporel, mais un instituant-institué, grâce auquel plusieurs libertés peuvent coexister. Cette médiation en vue de la coexistence est peut-être la clé du problème […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethique/#i_7970

FOUCAULT MICHEL (1926-1984)

  • Écrit par 
  • Frédéric GROS
  •  • 5 263 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le règne de la norme »  : […] Le premier champ d'études est celui de la justice : Foucault tente, dans ses premiers cours au Collège de France, d'articuler historiquement le passage, dans la Grèce antique, d'une vérité judiciaire d'ordre divin (et dont la vérité se donnerait à lire sous la forme d'un événement, par exemple une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-foucault/#i_7970

GILLIGAN CAROL (1936-    )

  • Écrit par 
  • Sandra LAUGIER
  •  • 1 120 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vers un élargissement de la notion de justice »  : […] Le care se caractérise par une insistance sur le concret et le particulier. Gilligan montre qu’en concevant la morale seulement comme justice on manque des caractéristiques essentielles de l’éthique. Gilligan propose non pas de remplacer la justice par le care mais d’arriver à une vision morale et politique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carol-gilligan/#i_7970

HÉRACLITE (-VIe--Ve s.)

  • Écrit par 
  • Clémence RAMNOUX
  •  • 2 275 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Divine justice »  : […] les éléments « en guerre », en empêchant l'un d'empiéter sur les autres, porte le nom de Diké = la Justice. Elle règne dans les affaires cosmiques comme dans les affaires humaines. Même le Soleil ne franchira pas les mesures à lui assignées par la Justice (DK 94). La même Justice désignerait dans d'autres formules, ou dans les mêmes, un art d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heraclite/#i_7970

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Les usages sociaux de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 3 822 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Au tribunal de l'histoire »  : […] affaire Dreyfus, la judiciarisation croissante des rapports sociaux et l'appel systématique aux experts ont préparé l'entrée des historiens dans les prétoires. Rares et mal reconnus avant les années 1980, ces recours à l'expert historien se multiplient avec la remise en cause d'un passé lointain dont les témoins disparaissent. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-les-usages-sociaux-de-l-histoire/#i_7970

HONNETH AXEL (1949-    )

  • Écrit par 
  • Gérard RAULET
  •  • 1 858 mots

Dans le chapitre « Repenser l’idée de justice »  : […] Dans les conflits sociaux, Honneth voit avant tout l’effet de la discrépance croissante entre les représentations du droit et de la justice de ceux qui sont partie prenante du système et de ceux qui sont rejetés à ses marges ou carrément en dehors. Mais ce qui est décisif est surtout leur nature : à la différence des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/axel-honneth/#i_7970

HONNEUR

  • Écrit par 
  • Marie-France MURAWA-WULFING
  •  • 2 340 mots

Dans le chapitre « Manifestations de l'honneur »  : […] un démenti, il fallait se battre. »Très rapidement, le juge devint indésirable. Seule la justice privée fut reconnue compétente dans les « affaires d'honneur » ; le ministre des Armées qui, dans les années 1900, révoque un officier pour avoir poursuivi en justice l'homme qui l'avait offensé, alors qu'il devait se battre d'homme à homme, reflète […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honneur/#i_7970

JUSTICE DISTRIBUTIVE

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 810 mots

Cette justice ne consiste pas à « récompenser les bons et punir les méchants ». La notion fait intervenir l'idée d'une inégalité ou, plus exactement, d'une proportionnalité dans la « distribution » des biens, des récompenses ou des honneurs qui tient compte de la valeur de chacun. Particulièrement mise en évidence par Aristote […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-distributive/#i_7970

MÉDIATION, droit

  • Écrit par 
  • Antoine ADELINE
  •  • 3 161 mots

La médiation, et plus généralement les « modes alternatifs de règlement des conflits », souvent désignés sous l'abréviation de M.A.R.C., peuvent se définir comme des processus non juridictionnels de traitement des litiges. Le thème est en faveur. Les colloques, séminaires et articles sur le sujet se multiplient aussi rapidement que les déclarations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mediation-droit/#i_7970

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 133 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Justice et démocratie »  : […] la police fédérale, ces institutions souffrent du manque de confiance de la population. Sur la base de chiffres officiels, l'impunité, due à l'inefficacité de la police judiciaire et du ministère public ainsi qu'à leur incapacité à enquêter et poursuivre les délits dénoncés, n'aurait jamais été inférieure à 90 p. 100 depuis le début des années 1990 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_7970

NADAL JEAN-LOUIS (1942-    )

  • Écrit par 
  • Peimane GHALEH-MARZBAN
  •  • 954 mots

L'indépendance est quelque chose de plus que la liberté. » C'est en citant André Dupin, un de ses plus illustres prédécesseurs à ce poste, que Jean-Louis Nadal, procureur général près la Cour de cassation, conclut son dernier discours de rentrée, avant de quitter ses fonctions le 30 juin 2011. Au terme d'une carrière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-nadal/#i_7970

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT
  • , Universalis
  •  • 8 307 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le programme de réformes »  : […] , veillaient à l'application des lois et servaient d'agents de la centralisation. Le système judiciaire fut profondément transformé : les juges, qui étaient élus depuis le début de la Révolution, étaient à présent nommés par le gouvernement, leur inamovibilité garantissant leur indépendance. L'organisation de la police […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napoleon-ier-bonaparte/#i_7970

NATUREL DROIT

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 5 936 mots

Dans le chapitre « Le droit et la justice »  : […] Le droit, objet de la justice, établit des rapports entre les hommes et les choses de manière à rendre juste la situation qu'ils entretiennent. Or, la relation juridique n'est pas immédiate, interpersonnelle ; elle est médiatisée par une res (qui désigne non seulement la chose, mais aussi bien un acte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-naturel/#i_7970

PEINE DE MORT

  • Écrit par 
  • André DUMAS, 
  • Michel TAUBE
  •  • 7 983 mots
  •  • 1 média

que dans la crainte, inspirée par le châtiment, le garde-fou de sa propre sécurité. Il a fallu les excès mêmes de cette justice immanente comme de cette répression cruelle pour qu'apparaisse l'autre face de la question : la justice n'a-t-elle pas aussi comme rôle de donner une nouvelle chance réparatrice à ceux qui ont violé ses lois ? D' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peine-de-mort/#i_7970

PLATON

  • Écrit par 
  • Monique DIXSAUT
  •  • 13 742 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'unité de la vertu »  : […] sagesse pour la partie rationnelle, le courage pour l'agressive, modération et justice sont des vertus de l'âme tout entière : la première, en tempérant chaque partie, leur permet de s'intégrer à la totalité, la seconde institue un ordre. Toute âme, pourtant, n'en vaut pas une autre, et on ne peut pas plus choisir la nature de son âme que, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/platon/#i_7970

RAWLS JOHN (1921-2002)

  • Écrit par 
  • Catherine AUDARD
  •  • 863 mots
  •  • 1 média

à partir de 1962, en compagnie de philosophes de premier plan comme Thomas Nagel, Robert Nozick, Michael Walzer ou Tim Scanlon, il modifie son orientation. Il se consacre dorénavant exclusivement à la question de la justice dans tous ses aspects, moraux, psychologiques même, politiques, économiques, juridiques et sociaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-rawls/#i_7970

LA RÉPUBLIQUE, Platon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 821 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sur la justice »  : […] La discussion s'engage avec le vieillard Céphale, puis avec son fils, le bouillant Polémarque. Qu'est-ce que la justice ? « Rendre à chacun ce qu'on lui doit » ? « Faire du bien à ses amis et du mal à ses ennemis » ? Une intervention brutale du sophiste Thrasymaque contraint Socrate à se demander si la justice apporte quelque avantage au juste : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-republique/#i_7970

STRAUSS LEO (1899-1973)

  • Écrit par 
  • Miguel ABENSOUR, 
  • Michel-Pierre EDMOND
  •  • 3 825 mots

Dans le chapitre « Un philosophe politique »  : […] du juste et de l'injuste. Toute pensée humaine, en l'occurrence la pensée de la justice, serait historique ; aussi ce qui se donne pour un étalon universel, permanent, ne serait-il que l'idéal historique d'une société donnée, d'une aire de civilisation déterminée. Mais on ne peut se contenter d'une définition étroite de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-strauss/#i_7970

TAUBIRA CHRISTIANE (1952-    )

  • Écrit par 
  • Blaise MAGNIN
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

au lyrisme presque suranné, tranchant avec les discours technocratiques qui dominent l’arène politique. Aussi, sa nomination au poste de ministre de la Justice en mai 2012, à la suite de l’élection de François Hollande à la présidence de la République a-t-elle constitué une surprise. Christiane Taubira n’en a pas moins su s’imposer comme une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christiane-taubira/#i_7970

THÉORIE DE LA JUSTICE, John Rawls - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY
  •  • 1 253 mots
  •  • 1 média

En écrivant Théorie de la Justice en 1971, John Rawls (1921-2002) entend porter « à un plus haut niveau d'abstraction la théorie bien connue du contrat social ». C'est d'abord pour lutter contre l'utilitarisme, alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-la-justice/#i_7970

TRUCHE PIERRE (1929-    )

  • Écrit par 
  • Antoine GARAPON
  •  • 1 521 mots

le crime, en l'occurrence l'homicide et la préméditation, car le « bien de la justice » – expression qui revient sans arrêt sous sa plume et qui rythme toute sa pensée – appelle une personnalisation du débat si l'on veut aboutir à une personnalisation de la peine, et le ministère public doit y contribuer. Ce procès lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-truche/#i_7970

L'UTILITARISME, John Stuart Mill - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 040 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une morale utilitariste et altruiste »  : […] Pour établir l'absence d'opposition entre les catégories du juste et de l'utile, le long chapitre v entreprend d'abord une enquête sur l'origine du sentiment de justice à travers le recensement des motifs des actes réputés répréhensibles (infraction aux justices légale et morale, absence de mérite, manquement à l'engagement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-utilitarisme/#i_7970

VALEURS, philosophie

  • Écrit par 
  • Pierre LIVET
  •  • 10 285 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « sphères de justice » »  : […] Il est évident que le contenu de nos jugements de valeurs est souvent spécifique à des domaines institutionnels. Michael Walzer, Luc Boltanski et Laurent Thévenot soutiennent qu'il existe des « sphères de justice » différenciées, des régimes de valeurs qui ne se mélangent pas plus que l'huile et l'eau, même s'ils coexistent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valeurs-philosophie/#i_7970

WALZER MICHAEL (1935-    )

  • Écrit par 
  • Joël ROMAN
  •  • 1 050 mots

La question de la justice et de l'égalité habite d'ailleurs depuis longtemps sa réflexion théorique. Il en a livré une analyse magistrale dans son principal ouvrage, Sphères de justice (trad. franç., 1997). Il s'y tient à égale distance des thèses communautaristes, qui dénient toute possibilité d'une vision universaliste en la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-walzer/#i_7970

ZWINGLI HULDRYCH (1484-1531)

  • Écrit par 
  • Jacques Vincent POLLET
  •  • 7 188 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Idées sociales et politiques »  : […] racheter le monde, mais bien le changer »). Le pivot en est la doctrine de la double justice divine et humaine, qui occupe dans ce système une place analogue à celle des deux règnes (Zwei-Reiche-Lehre) dans celui de Luther. La « justice divine » était le slogan des paysans qui s'autorisaient du Sermon sur la montagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huldrych-zwingli/#i_7970

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert CHARVIN, « JUSTICE - Justice politique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-justice-politique/