ARGENTINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique argentine (AR)
Chef de l'État et du gouvernementAlberto Fernández (depuis le 10 décembre 2019)
CapitaleBuenos Aires
Langue officielleespagnol
Unité monétairepeso argentin (ARS)
Population46 235 000 (estim. 2022)
Superficie (km2)2 791 810

La République argentine occupe la majeure partie du cône sud de l’Amérique. Avec 2 780 000 km2 (sans compter 11 400 km2 des îles Malouines et 996 000 km2 de l'Antarctique, espaces que revendique l'Argentine), elle est, par sa superficie, le deuxième pays de l'Amérique du Sud, après le Brésil qui lui est frontalier au nord-est. Étendue depuis le tropique du Capricorne jusqu'à la Terre de Feu, les autres pays qui lui sont contigus sont l'Uruguay à l'est, le Paraguay et la Bolivie au nord et le Chili tout au long de son flanc ouest.

Argentine : carte physique

Carte : Argentine : carte physique

Carte physique de l'Argentine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Argentine : drapeau

Dessin : Argentine : drapeau

Argentine (1816). Bleu pâle et blanc étaient déjà les couleurs du régiment « Patricios » au début du XIXe siècle, ainsi que de la cocarde portée le 25 mai 1810 par les manifestants pour l'indépendance ; c'est depuis cette date que le « soleil de Mai » est considéré comme... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Son territoire est composé de plaines pampéennes, mais comprend également des zones tropicales, le grand désert patagonien, ainsi que de hauts massifs andins. La Pampa fournit les ressources principales du pays, à travers l'élevage et l'agriculture du grain, qui sont exportées sur les marchés mondiaux. L'industrie se concentre fortement le long du littoral fluvial, dans la région de Buenos Aires.

Sa population comptait 44,9 millions d'habitants en 2019, dont plus d'un tiers dans la seule province de Buenos Aires. Elle est en grande majorité issue des vagues d'immigration européenne de la fin du xixe et du début du xxe siècle, principalement espagnole et italienne. Même si les Indiens sont pratiquement absents du pays depuis la brutale conquête de leurs territoires durant le dernier quart du xixe siècle, l'usage des langues indiennes perdure, principalement dans le Nord-Ouest, et les métissages sont nombreux. Mais les Argentins se pensent comme Blancs.

Le pays oscille entre la fascination et le rejet de l'Occident avec la certitude d'avoir une identité et un destin propres d'où émerge une « argentinité » revendiquée avec vigueur. Si bien que la recherche d'une « amitié » ou d'une dépendance vis-à-vis d'une puissance tutélaire – le Royaume-Uni durant les années 1930 et les États-Unis dans les années 1990 – s'accompagne d'une sorte de traumatisme lié aux influences qui se sont succédé au cours de son histoire. Aussi, le nationalisme argentin revêt généralement un discours de libération, se focalisant sur le thème de la « seconde indépendance » (la première indépendance ayant eu lieu, face à la couronne espagnole, durant le premier quart du xixe siècle). À travers ce prisme se comprend le succès du péronisme, tant celui de la première présidence de Perón (1946-1955) qui appelle au rétablissement de la souveraineté nationale et à la recherche d'une troisième voie (ou non-alignement), que celui à l'œuvre sous la présidence de Néstor Kirchner (2003-2007) et sous celle de son épouse, Cristina Kirchner (élue en 2007) qui présente le remboursement de la dette publique au FMI comme une mesure permettant de reconquérir une autonomie qui aurait été perdue au profit des instances financières internationales.

L'Argentine renoue ainsi avec une volonté de trouver une place propre sur la scène internationale, option qui avait été mise à l'écart sous la présidence de Carlos Menem (1989-1999) en faveur d'une alliance économique et stratégique avec les États-Unis. Mais cette place propre s'articule désormais avec une politique d'intégration économique régionale sur le modèle de l'Union européenne, le Mercosur (Marché commun du Sud). Cette alliance régionale est en voie de consolidation depuis que l'Argentine a délaissé ses velléités de détenir le leadership régional devant son voisin brésilien. À défaut d'obtenir la suprématie, Buenos Aires aspire à ce que cette coopération régionale se poursuive et lui permette de développer des relations politiques et commerciales sur un pied d'égalité avec les autres puissances mondiales. La grande crise économique, sociale et politique déclenchée en décembre 2001 qui a failli engloutir la nation argentine a profondément marqué le pays.

Géographie

Le cadre physique

Un pays de grandes plaines

Une structure de socle a marqué l'Argentine : le bouclier brésilien fournit le soubassement de la Pampa et du Chaco mais, brisé et effondré, il n'affleure que sur les bords. La plaine pampéenne couvre près de 600 000 km2 et se prolonge, sans solution de continu [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 54 pages

Médias de l’article

Argentine : carte physique

Argentine : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Argentine : drapeau

Argentine : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Les Andes de Patagonie

Les Andes de Patagonie
Crédits : Hans Strand/ Getty Images

photographie

Glacier de Perito Moreno, Patagonie

Glacier de Perito Moreno, Patagonie
Crédits : Robert Van Der Hilst/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 19 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités en sciences économiques
  • : maître assistant des facultés des lettres et sciences humaines, professeur à l'université nationale de Cuyo-Mendoza, Argentine
  • : maître assistant à l'université de Paris-VIII
  • : maître de conférences à l'université de Paris-Nord, chercheur au Centre d'économie de Paris-Nord, UMR CNRS, économiste au service de la recherche Natixis
  • : maître de conférences à l'Institut des hautes études de l'Amérique latine, université Paris-III-Sorbonne nouvelle, économiste au service de la recherche Natixis
  • : doctorant, Centre de recherche sur l'Amérique latine et le monde ibérique (CRALMI)
  • : professeur de géographie à l'Institut des Hautes études d'Amérique latine, Université de Paris III-Sorbonne nouvelle

Classification

Autres références

«  ARGENTINE  » est également traité dans :

ARGENTINE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

AGRICULTURE URBAINE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Xavier LAUREAU
  •  • 6 271 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Exemples de reconnexions de métropoles à leurs campagnes proches »  : […] Les initiatives sont nombreuses pour tenter de ressusciter, au moins ponctuellement et partiellement, le modèle de localisation des productions agricoles en fonction d’une ville-marché, établi par l’Allemand Johann Heinrich von Thünen (1783-1850) dans la première moitié du xix e  siècle, époque où les villes étaient souvent entourées de ceintures maraîchères . Ces initiatives reposent le plus souv […] Lire la suite

AGUADA CULTURE

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 372 mots

Développée dans le nord-ouest de l'Argentine, dans la région qui s'étend depuis la vallée Calchaqui jusqu'au nord de la province de San Juan, la culture aguada se situe, chronologiquement, dans la période céramique moyenne, entre 650 et 850. L'économie aguada était basée sur l'agriculture qui utilisait probablement des techniques d'irrigation ; elle était complétée par l'élevage du lama. L'artisan […] Lire la suite

ALBERDI JUAN BAUTISTA (1810-1884)

  • Écrit par 
  • Sylvie LÉGER
  •  • 578 mots

Écrivain argentin. Avocat, journaliste rédacteur du journal El Mercurio , Alberdi émigra à Montevideo après avoir étudié au Chili. Son œuvre de penseur et de jurisconsulte est considérable ; engagé politiquement, il appartient à l' Asociación de Mayo et publie plusieurs pamphlets contre le dictateur Rosas. Comme tous les écrivains de son groupe, il proclame la rupture totale avec l'Espagne ; défe […] Lire la suite

ALFONSÍN RAÚL (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 524 mots

Raúl Alfonsín, premier président argentin élu démocratiquement après la sanglante dictature militaire de 1976-1983, est mort d'un cancer, le 31 mars 2009 à Buenos Aires, à l'âge de quatre-vingt-deux ans. Né le 12 mars 1927 à Chascomús, dans la province de Buenos Aires, Raúl Ricardo Alfonsín Foulkes a été formé à l'école militaire General San Martín. Il est diplômé de droit de l'université nationa […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 183 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les Andes centrales et méridionales : Pérou, Bolivie, nord du Chili et de l'Argentine »  : […] Entre les transversales de Huancabamba, au nord, et de Bariloche, au sud, la cordillère des Andes, dépourvue d'ophiolites, comporte d'impressionnantes séries d'andésites. Elle est divisée en Andes centrales et méridionales, de part et d'autre du coude d'Arica. La transition du cycle hercynien au cycle andin s'opère au Trias , qui marque le début de la subduction du Pacifique sous l'Amérique du Su […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 21 938 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La première phase du conflit (1808-1815) »  : […] En 1796, par le traité de San Ildefonso, Godoy scellait l'alliance paradoxale de la monarchie espagnole et de la France révolutionnaire. La première conséquence en est que, pour plus de dix ans, le blocus maritime anglais coupe l'Espagne de ses possessions d'outre-mer. L'Amérique est, en fait, livrée à elle-même et s'ouvre au commerce des neutres, c'est-à-dire avant tout aux navires des États-Uni […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - Évolution géopolitique

  • Écrit par 
  • Georges COUFFIGNAL
  •  • 7 479 mots

Dans le chapitre « Naissance de diplomaties autonomes »  : […] En 1982, la dictature militaire au pouvoir en Argentine cherche à reconquérir une légitimité contestée en envahissant les îles Malouines dont l'Argentine revendiquait la souveraineté depuis toujours. On connaît la réaction de Margaret Thatcher, qui envoya une véritable armada pour reconquérir ces îles inhospitalières. La plupart des pays européens et les États-Unis soutinrent la Grande-Bretagne […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE, économie et société

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 13 692 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Divergence Nord-Sud »  : […] L' approche institutionnaliste permet à un historien et économiste comme Douglass North (Prix Nobel en 1993) d'expliquer l'évolution divergente de l'Amérique latine et de l'Amérique anglo-saxonne depuis leur découverte. Pourquoi ces deux parties du continent qui ont une histoire proche, découvertes et peuplées par des Européens à partir de 1492, sont-elles si différentes, l'une faisant partie du […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 707 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des États jaloux de leurs prérogatives »  : […] Pendant trois siècles, la colonisation a réduit l'Église catholique au rôle d'auxiliaire de l'autorité royale. Les gouvernants de l'indépendance ont pourtant gardé l'empreinte de cette relation inégale même si sa perpétuation était formellement rompue avec le retour à Lisbonne de Pierre I er en 1821 et la défaite des troupes de Ferdinand VII d'Espagne à Ayacucho en 1824. De son côté, l'Église esc […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

7 décembre 2021 Chili. Adoption de la loi sur le mariage entre personnes de même sexe.

En Amérique latine, le mariage pour tous est déjà en vigueur en Argentine, au Brésil, en Colombie, au Costa Rica, en Équateur, en Uruguay et dans plusieurs États mexicains.  […] Lire la suite

14 novembre 2021 Argentine. Élections législatives partielles.

Les résultats des élections législatives partielles confirment les tendances illustrées par les élections primaires de septembre. Au terme du renouvellement de 127 des 257 députés, la coalition de centre droit Ensemble pour le changement (JxC) de l’ancien président Mauricio Macri, en progrès, remporte 42,3 % des suffrages et totalise 116 sièges. La coalition de centre gauche Front de tous (FdT) du président Alberto Fernández, qui subit les effets des crises sanitaire et économique, régresse avec 33,9 % des voix et détient 118 sièges de député. […] Lire la suite

12-17 septembre 2021 Argentine. Défaite du parti au pouvoir lors des primaires.

Le 12, lors des primaires permettant de qualifier les candidats aux élections législatives partielles de mi-mandat, prévues en novembre, le parti Front de tous (centre gauche) du président Alberto Fernández est devancé par la formation Ensemble pour le changement (centre droit) de son prédécesseur Mauricio Macri. Alberto Fernández s’engage à « corriger ce qui a pu être mal fait ». […] Lire la suite

30 décembre 2020 Argentine. Légalisation de l'avortement.

Après Cuba, le Guyana et l’Uruguay, l’Argentine est le quatrième pays latino-américain à adopter cette position. […] Lire la suite

18 septembre 2020 France. Rejet du projet d'accord commercial avec le Mercosur.

Le Premier ministre Jean Castex rejette le projet d’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur, qui regroupe l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay, signé en juin 2019. Avalisant le rapport remis le même jour par la commission d’experts chargée par son prédécesseur d’étudier l’impact de cet accord sur le développement durable, il déclare que la déforestation entraînée par l’augmentation des productions agricoles de ces pays « met en péril la biodiversité et dérègle le climat ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques BRASSEUL, Romain GAIGNARD, Roland LABARRE, Luis MIOTTI, Carlos QUENAN, Jérémy RUBENSTEIN, Sébastien VELUT, « ARGENTINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/