COLLECTIONNISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Aldrovandi

Aldrovandi
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Frédéric de Montefeltre, duc d'Urbin, et son fils Guidobaldo, P. Berruguete

Frédéric de Montefeltre, duc d'Urbin, et son fils Guidobaldo, P. Berruguete
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Palais ducal, Urbin: studiolo

Palais ducal, Urbin: studiolo
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Université d'Oxford

Université d'Oxford
Crédits : Charlie Waite/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Le fait de rassembler un groupe d'objets singuliers est attesté dès la préhistoire. On le retrouve, principalement sous la forme d'hommage ou de butin, comme un signe de possession, dans les tombes des pharaons et les palais royaux de Babylone. À partir de la période hellénistique, les œuvres d'art font désormais partie des collections qui fleurissent pendant la civilisation romaine. Les trésors artistiques pris aux pays vaincus, en particulier la Grèce, sont exposés publiquement sous les portiques ; l'avidité collectionneuse de Verrès, propréteur de Sicile, fut dénoncée par Cicéron. On peut dès lors parler de collectionnisme : un marché se développe ; des valeurs distinctives sont créées pour les objets (la patine, la série, l'attribution) ; des termes propres sont inventés pour désigner les collections (musée, pinacothèque, etc.) ; Pline l'Ancien décrit par exemple des collections de camées. Pendant la plus grande partie du Moyen Âge, la collection se confond de nouveau avec le trésor, ecclésiastique ou princier. Mais la progressive séparation, au sein de ce dernier, entre les regalia (les objets du sacre des rois) et les mirabilia et l'extension de ceux-ci incite à placer au xve siècle le véritable début de l'histoire du collectionnisme.

Du xvie au début du xxe siècle, la connaissance commune que l'on a de cette pratique, généralement d'origine privée, se confond souvent avec sa représentation publique (un recueil de planches illustrant la galerie d'un prince, le catalogue de vente rédigé par un marchand, l'exposition ou la donation d'une collection remarquable par la singularité de ses objets) qui tend à mythifier la figure du collectionneur (une coutume qui n'a pas disparu). L'érudition des xixe et xxe siècles privilégie les publications d'inventaires, qui servent plus à reconstituer l'historique des objets qu'à faire comprendre l'histoire des collections. Dans les années 1970, l'essor des sciences humaines favorisa de nouvelles approches, à partir de l'épistémologie (la « culture de la curiosité ») ou de l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages




Écrit par :

  • : conseiller scientifique à l'Institut national d'histoire de l'art

Classification


Autres références

«  COLLECTIONNISME  » est également traité dans :

ARCIMBOLDO GIUSEPPE (1527 env.-1593)

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG
  •  • 1 570 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une peinture de la littérature artistique »  : […] que l'inventio et son corollaire la varietas, il s'exprime dans de riches collections, réunies dans des cabinets de curiosités, constituées par l'accumulation d'objets variés – naturels ou artificiels – et dont le rôle de conseiller est, comme on l'a vu, assumé par Giuseppe Arcimboldo lui-même. Ce dernier répond à l'attente d'un public lettré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-arcimboldo/#i_85903

L'ATELIER D'ANDRÉ BRETON (collection)

  • Écrit par 
  • Cécile DEBRAY
  •  • 957 mots

Breton avait acquis tout jeune les premières œuvres de sa collection. Suivant la voie ouverte par Apollinaire, il rompit avec une conception hiérarchique de l'art, s'intéressant autant aux objets d'art primitif et à l'art populaire qu'aux œuvres de ses amis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-atelier-d-andre-breton/#i_85903

COLLECTION M.+M. AUER. UNE HISTOIRE DE LA PHOTOGRAPHIE (exposition)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 956 mots

On a beaucoup écrit sur la psychologie des collectionneurs, mais peut-être faudrait-il créer une nouvelle catégorie pour le couple Auer. Depuis plus de quarante ans, Michel Auer, photographe de formation, a réuni, d'abord seul, puis avec sa femme Michèle, non seulement quelque cinquante mille photographies, des débuts du daguerréotype à nos jours, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collection-m-m-auer-une-histoire-de-la-photographie/#i_85903

FOUILLES D'HERCULANUM ET DE POMPÉI (Italie)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

Menées à l'initiative du roi de Naples et de Sicile, Charles de Bourbon, les fouilles sur le site d'Herculanum (depuis sa découverte, en 1709, jusqu'à la fouille proprement dite, en 1738) et sur celui de Pompéi ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fouilles-d-herculanum-et-de-pompei/#i_85903

KELLEY MIKE (1954-2012)

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 656 mots

sur l'inquiétante étrangeté. Il y expose, selon les codes traditionnels de la muséologie, ses multiples collections : jouets émettant un son quand on les presse, verres à vodka, cuillères, bandes dessinées, etc. « Ladite salle contenait quatorze collections distinctes, depuis la collection de minéraux constituées pendant mon enfance jusqu'à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mike-kelley/#i_85903

MANUSCRITS - Le patrimoine écrit

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 7 509 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les collections privées »  : […] des ressources qui peuvent dépasser de très loin celles des institutions publiques. Il n'est pas rare que le collectionneur soit aussi un érudit, un chercheur dont l'expérience acquise au contact des documents peut devenir très précieuse pour la science. Le vicomte de Lovenjoul, collectionneur et spécialiste des autographes de Balzac au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-le-patrimoine-ecrit/#i_85903

MESSAGER ANNETTE (1943-    )

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  • , Universalis
  •  • 1 910 mots

Dans le chapitre « Les deux A. M. »  : […] L'entrée d'Annette Messager dans le monde de l'art s'est opérée, dès 1970, sous le signe de l'ambivalence, voire de la duplicité en tant qu'artiste et femme. À cette époque, elle avait divisé son petit appartement parisien du XIVe arrondissement en deux espaces : la salle à manger était consacrée aux travaux d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annette-messager/#i_85903

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 420 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Trésors, collections, musées »  : […] des hommes du xvie siècle se manifesta par un type nouveau de collection : les cabinets de curiosités de la nature ou naturalia (en allemand Wunderkammer, « cabinet de merveilles », par opposition au Kunstkammer, collection d'œuvres d'art et d'objets fabriqués précieux et rares, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee/#i_85903

NUMISMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques YVON
  •  • 4 868 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] de l'Antiquité, bien que le fait ne paraisse pas invraisemblable. Faut-il voir un début de collection et de recherche numismatique dans l'engouement, au dire de Pline, de certains Romains pour les monnaies fausses ? Les écrits d'Aristote et de Platon, dans l'Antiquité, de Thomas d'Aquin et de Nicolas Oresme, au Moyen Âge, contiennent des réflexions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numismatique/#i_85903

PHILATÉLIE

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 7 026 mots
  •  • 1 média

La philatélie, ou art de collectionner les timbres, est apparue pratiquement dès le début de l'utilisation des timbres-poste, au milieu du xixe siècle. Et depuis cette époque, qui n'a pas soigneusement gardé les timbres de lettres provenant d'un pays très lointain ? Qui n'a pas entendu parler du 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philatelie/#i_85903

ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 9 224 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La zoologie moderne entre unité et morcellement »  : […] ou Linné n'est pas l'objectif de tous les amateurs de cette époque, bien au contraire. Si les collections naturalistes deviennent populaires, c'est parce qu'elles offrent une « récréation de l'esprit et des yeux », selon la formule du jésuite italien Filippo Bonanni (ou Buonanni, 1738-1825). Tout un marché se met en place pour répondre aux besoins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoologie-histoire-de-la/#i_85903

Voir aussi

Pour citer l’article

Olivier BONFAIT, « COLLECTIONNISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/collectionnisme/