AUTONOMIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La notion d'autonomie ne peut être adéquatement saisie que si ses différents sens sont précisés à la fois dans leurs contextes historiques, dans leurs valeurs synonymiques et antithétiques, enfin dans les domaines et les activités auxquels ils s'appliquent.

Au sens littéral, autonomie signifie le droit pour un État ou pour une personne de se régir d'après ses propres lois. C'est le sens qu'on relève chez les historiens grecs : ainsi, Thucydide (III, xlvi) parle d'un peuple qui se soulève pour obtenir son indépendance, et Xénophon (Helléniques, V, i, 36), des Béotiens qui cherchaient à se rendre autonomes par rapport aux Thébains.

Cette notion doit être distinguée de celle d'autarchie, et rapprochée de celle d'autarcie. Littéralement, l'autarchie est le pouvoir absolu. Mais il faut noter qu'une façon de se donner ses propres lois (autonomie), c'est d'exercer sur les autres un pouvoir absolu (autarchie). Ainsi se trouve évoquée une première série de difficultés : à quelles conditions une collectivité peut-elle être la source des lois qui la régissent ? L'autonomie implique-t-elle la souveraineté ? S'accommode-t-elle, au contraire, de certains arrangements de dépendance mutuelle (comme dans des organisations de type confédéral), ou même de subordination (comme c'est le cas des États fédérés par rapport aux organes fédéraux) ? Caractérise-t-elle seulement les relations extérieures des unités politiques, ou convient-elle aussi pour qualifier les groupements constitutifs (familles, professions, unités de résidence) dont sont composées les cités ? Il ne semble pas que la pensée grecque soit allée très avant dans l'exploration de ces difficultés. Elle s'en tient à l'idée de l'autodétermination des unités politiques, plus précisément des cités, sans en chercher les limites ni les conditions.

Si l'autonomie ne se confond pas avec la souveraineté, elle doit être rapprochée de la suffisance, notion très courante chez les historiens, en particulier chez Thucydide (I, xxvii) lorsqu'il parle des gens de Corcyre qui « n'ont besoin de personne ». C'est dans une acception beaucoup plus élaborée que la prend Platon (Politique, I, 2, 8) lorsque, définissant la communauté parfaite, il la qualifie d'autarcique, c'est-à-dire ayant atteint la limite de l'indépendance économique. La même idée est précisée par le contraste classique qu'établit la République entre les cités qui se suffisent à elles-mêmes et « celles qui dépendent en toutes choses des autres » (369 b).

Autonomie ambiguë

Autonomie et bonheur aristotélicien

La notion d'autarcie reçoit une dimension proprement morale dans la réflexion d'Aristote. Jusqu'ici, le terme ne s'applique qu'à des relations politiques. Il concerne maintenant l'individu humain, et l'objet qu'il vise dans la recherche du Bonheur. Ce qui distingue les biens particuliers et relatifs, c'est qu'ils ne valent point par eux-mêmes, et absolument, mais en vue d'autre chose. Le Bien se suffit à lui-même et est sa propre fin (Aristote, Éthique à Nicomaque, I, 7, 5). Par voie de conséquence, il « est ce qui par soi seul rend la vie digne d'être vécue, et délivre de tout besoin ». Corrélativement, l'agent qui a atteint la possession d'un tel Bien a tout ce qu'il peut avoir, et se trouve parfaitement heureux.

Autonomie et liberté stoïcienne

Indépendance de toute régulation et de toute contrainte venant de l'extérieur, suffisance de besoins satisfaits sans que la cité ou l'individu ait à se constituer dans la dépendance de qui que ce soit, achèvement et perfection, tels sont les sens principaux attachés à la notion d'autonomie par la réflexion classique. Mais c'est sans doute chez les stoïciens – bien que le terme d'autonomie ne figure pas dans leur vocabulaire – qu'elle prend son expression la plus achevée. La pensée stoïcienne est construite sur la fameuse distinction entre les choses qui sont « en notre pouvoir », et celles « qui n'en dépendent pas ». La détermination de ce qui relève de nous est d'autant plus malaisée que les stoïciens se placent dans la perspective d'une dépendance rigoureuse de toutes les parties de l'Universal [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

Classification

Autres références

«  AUTONOMIE  » est également traité dans :

AUTONOMIE (sociologie)

  • Écrit par 
  • Romain PUDAL
  •  • 820 mots

Étymologiquement, la notion d’autonomie renvoie au fait de se donner à soi-même sa propre loi, ses propres règles. Elle est centrale dans la philosophie morale – kantienne notamment – et sert de critère pour départager ce qui est moral de ce qui ne l’est pas. Plus fondamentalement encore, on a pu considérer que la c […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - La question indienne

  • Écrit par 
  • David RECONDO
  •  • 2 811 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les mouvements indianistes : une demande d'intégration différente »  : […] Le poids politique des Indiens n'est pas proportionnel à leur poids démographique. L'inverse semble même vrai, car à l'exception de l'Équateur et de la Bolivie, c'est dans les pays où les Indiens sont largement minoritaires (Mexique , Colombie) qu'ils acquièrent une visibilité particulière sur la scène politique. Les conditions d'émergence d'un mouvement indien sont diverses ; néanmoins, elles on […] Lire la suite

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO
  • , Universalis
  •  • 17 101 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Conflits ethniques ou territoriaux ? »  : […] Le Caucase est souvent décrit comme une mosaïque de peuples : plusieurs dizaines de groupes parlant leur propre langue et de confessions différentes y vivent sans que les frontières ne les séparent clairement. Ce n'est pourtant pas l'hétérogénéité ethnique – ni d'ailleurs religieuse – en tant que telle qui est conflictuelle. Ainsi, la république du Daghestan, où les populations sont les plus enche […] Lire la suite

CENTRALISME

  • Écrit par 
  • David ALCAUD
  •  • 1 554 mots

Dans le chapitre « Convergence »  : […] Il semble même permis, aujourd'hui, de parler de convergence dans l'évolution des formes d'organisation de l'État, en Europe notamment. Phénomène en réalité ancien, lié à la nécessité de construire l'État moderne, la convergence s'était réalisée en Europe autour du principe fondamental d'unité organique ; elle s'opère actuellement autour de l'idée d'autonomie locale. Il s'agit de doter les entité […] Lire la suite

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 018 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Autonomie territoriale contre autonomie nationale »  : […] Au lendemain de la révolution d'Octobre, le fédéralisme est conçu par les bolcheviks comme une arme contre les aspirations indépendantistes des peuples sous domination russe, comme une concession tactique provisoire et non pas comme un modèle d'organisation de l'État ou une fin en soi. Le conflit qui oppose Lénine à Staline en 1922 concerne davantage les modalités de l'instauration de l'État fédé […] Lire la suite

FAMILLE - Le statut de l'enfant dans la famille contemporaine

  • Écrit par 
  • François de SINGLY
  •  • 4 281 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'autonomie comme forme de gouvernance de soi »  : […] L'usage du terme « roi » peut tromper. Il faut préciser la nature du royaume de ces nouveaux rois. L'enfant est, voudrait être, devrait être roi de son monde, de sa culture. Il n'a pas à être le roi d'un royaume où les parents, ses frères et sœurs, ses amis seraient ses sujets. Le type de pouvoir auquel a droit l'enfant moderne porte un nom, l' autonomie . L'enfant doit participer le plus possible […] Lire la suite

GAZA BANDE DE

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

La bande de Gaza s'étire sur quelque 55 kilomètres et couvre 363 kilomètres carrés. La délimitation de ce territoire est, au sud, héritée du tracé du mandat britannique sur la Palestine en 1922 ; au nord et à l'est, elle est imposée par la ligne de démarcation fixée par l'armistice entre Israël et l'Égypte le 24 février 1949. Le plan de partage du 29 novembre 1947 adopté à l'O.N.U. prolongeait cet […] Lire la suite

GROENLAND

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Jean Maurice BIZIÈRE, 
  • Jean CORBEL, 
  • Universalis
  •  • 5 618 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'accession à l'autonomie interne »  : […] Dans le courant des années 1970, des aspirations à une autonomie interne adaptée à la personnalité groenlandaise se firent jour avec de plus en plus d'insistance et, en 1975, une commission bipartite fut instituée pour proposer les modalités selon lesquelles cette autonomie pourrait être réalisée. Le 17 janvier 1979, 63,2 p. 100 des électeurs groenlandais se rendirent aux urnes pour approuver, pa […] Lire la suite

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA)

  • Écrit par 
  • Jean-Gabriel GANASCIA
  •  • 5 076 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Questions éthiques  »  : […] Avec l’intelligence artificielle, la plupart des dimensions de l’intelligence – sauf peut-être l’humour – font l’objet d’analyses et de reconstructions rationnelles avec des ordinateurs. De plus, les machines outrepassent les facultés cognitives de l’homme dans la plupart des domaines, ce qui fait craindre à certains des risques d’ordre éthique. On a beaucoup glosé sur la question des voitures au […] Lire la suite

INSTITUTIONS

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 6 065 mots

Dans le chapitre « La conception durkheimienne de l'institution »  : […] Les sociologues durkheimiens commencent, comme le fait Marcel Mauss dans son article de la Grande Encyclopédie , par souligner que les institutions, de même que tous les « faits sociaux », doivent être traitées comme des « choses ». Le fameux précepte durkheimien signifie d'abord que le travail du sociologue ne consiste point à interpréter mais à constater : « c'est ainsi », voilà le premier préc […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

26 août 2022 Allemagne – Maroc. Approbation par Berlin du plan d'autonomie marocain sur le Sahara occidental.

Une déclaration publiée à l’occasion de la visite au Maroc de la ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, indique que l’Allemagne considère le plan d’autonomie du Sahara occidental sous souveraineté marocaine, présenté par Rabat en avril 2007, « comme un effort sérieux et crédible du Maroc et comme une bonne base pour une solution acceptée par les deux parties ». […] Lire la suite

4-27 juillet 2022 France. Remaniement ministériel.

Le ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées Damien Abad, qui fait l’objet d’une enquête pour tentatives de viol, est écarté du gouvernement. Par ailleurs, l’ancien ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran devient porte-parole du gouvernement et ministre délégué chargé du Renouveau démocratique. Clément Beaune est nommé aux Transports, cédant le ministère de l’Europe à la secrétaire générale adjointe de l’OCDE Laurence Boone. […] Lire la suite

16-21 mai 2022 France. Nomination d'Élisabeth Borne au poste de Premier ministre.

Le 21, le site d’information Mediapart révèle que l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique, une association fondée en février par des initiatrices du collectif #MeTooPolitique, a informé au cours des jours précédents les partis La République en marche (LRM) et Les Républicains (LR) d’un signalement pour des faits présumés de viols visant Damien Abad, ancien président du groupe LR à l’Assemblée nationale et nouveau ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées. […] Lire la suite

18 mars - 7 avril 2022 Espagne – Maroc. Approbation par Madrid de la position marocaine sur le Sahara occidental.

Le président du gouvernement Pedro Sánchez avait auparavant adressé un message au roi du Maroc Mohammed VI dans lequel il déclarait soutenir le plan marocain « d’autonomie » de l’ancienne colonie espagnole du Sahara occidental. Cette annonce marque un revirement de la position de l’Espagne qui était jusque-là favorable à une résolution du conflit dans le cadre de l’ONU. […] Lire la suite

8-29 mars 2022 France. Publication de rapports sévères contre le groupe Orpea.

Le 8, le ministre de la Santé Olivier Véran et la ministre déléguée chargée de l’Autonomie Brigitte Bourguignon affirment leur intention de renforcer le contrôle des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), à la suite du scandale suscité par la publication en janvier de l’ouvrage du journaliste Victor Castanet, Les Fossoyeurs, qui dénonce les pratiques du groupe privé Orpea. […] Lire la suite

Pour citer l’article

François BOURRICAUD, « AUTONOMIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/autonomie/