Géographie de l'Amérique du Sud


AMAZONIE

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 3 280 mots
  •  • 6 médias

L'Amazonie, considérée tantôt comme un « enfer vert », tantôt comme un Eldorado, subit d'importantes transformations dans l'occupation de son territoire. Longtemps région refuge des populations indigènes fuyant le contact avec l'homme blanc, elle se trouve désormais, par sa position stratégique au centre de l'Amérique du Sud, au cœur d'un processus régional d'intégration qui vise à mieux relier le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amazonie/#i_0

CHACO

  • Écrit par 
  • Simone DREYFUS-GAMELON, 
  • Romain GAIGNARD
  •  • 2 827 mots
  •  • 2 médias

LeChaco est une vaste plaine de 600 000 kilomètres carrés qui s'étale au pied des Andes entre l'Amazonie, au nord, et la Pampa, au sud. La vallée des fleuves Paraguay et Paraná, qui longent le rebord du socle brésilien, en marque la limite orientale. Malgré l'aridité du climat et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaco/#i_0

GUYANES BOUCLIER DES

  • Écrit par 
  • Emmanuel LÉZY
  •  • 5 398 mots
  •  • 3 médias

Le bouclier des Guyanes est cerné par le courant d'eaux douces ou saumâtres le plus puissant du monde qui résulte de la double jonction de l'Amazone et de l'Orénoque. Il représente près de deux millions de kilomètres carrés du continent sud-américain et forme une île très mystérieuse, aux contours mal définis, dont l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouclier-des-guyanes/#i_0

LLANOS

  • Écrit par 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 240 mots

On appelle llanos la savane couvrant l'ensemble des plaines, en forme de croissant, qui s'étendent de l'Orénoque au pied des Andes vénézuéliennes et colombiennes au nord du 4e degré de latitude nord. Cette savane, ponctuée d'arbustes (chaparro : Curatella americana), est périodiquement incendiée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/llanos/#i_0

PUNA

  • Écrit par 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 661 mots

Steppe herbeuse de haute altitude des Andes sèches, la puna est située entre 3 800 et 4 800 mètres. Son nom, qui signifie sommeil en langue quechua, souligne les difficultés physiologiques d'adaptation à l'altitude qu'y rencontrent les Indiens. C'est précisément une formation adaptée aux grands contrastes thermiques (les gelées nocturnes, qui peuvent descend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puna/#i_0


Affichage 

Amazonie : réseau hydrographique et villes

Amazonie : réseau hydrographique et villes

carte

Le réseau hydrographique et les villes d'Amazonie (source : Instituto brasileiro de geografia e estatistica, Credal, 2004). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Guyanes

Guyanes

carte

Le bouclier des Guyanes (d'après Emmanuel Lézy, 2007). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Déforestation en Amazonie

Déforestation en Amazonie

photographie

La déforestation en Amazonie. Les pratiques du brûlis et du nettoyage par le feu permettent une exploitation intensive de la terre (cultures et pâturages) et menacent donc l'équilibre d'une des régions les plus riches au monde par sa biodiversité. 

Crédits : J. B. Pinneo/ Aurora/ Getty

Afficher

Christianisation des Andes

Christianisation des Andes

photographie

Dans le moindre village des Andes, comme ici à Sibayo dans la vallée du Colca au Pérou, les Espagnols ont construit des églises et élevé des croix pour évangéliser les natifs et marquer le territoire de la présence du nouveau Dieu face aux anciennes divinités autochtones. 

Crédits : Frédéric Duchesne

Afficher

Culture de la coca

Culture de la coca

photographie

D'usage millénaire en Amérique du Sud, non seulement pour ses qualités nutritives mais aussi en tant que plante sacrée et offrande rituelle, la coca est associée aujourd'hui à son principal produit, la cocaïne. Le boom de la cocaïne a fait de la culture de la coca une des... 

Crédits : Alain Labrousse

Afficher

Mineurs des Andes mastiquant de la coca

Mineurs des Andes mastiquant de la coca

photographie

Pour faire face à leurs difficiles conditions de travail, les mineurs andins, tout comme la majorité des autochtones, mastiquent de la coca, excellent coupe-faim, remède contre la fatigue et qui facilite l'acclimatation aux hautes altitudes. 

Crédits : Magrit Vermes

Afficher

Amazonie : biodiversité et populations

Amazonie : biodiversité et populations

tableau

Les pays amazoniens : dimension forestière, biodiversité et peuples indigènes (sources : Banque interaméricaine de développement, 1992 ; Traité de coopération amazonienne, 2000). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amazonie : réseau hydrographique et villes

Amazonie : réseau hydrographique et villes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Guyanes

Guyanes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Déforestation en Amazonie

Déforestation en Amazonie
Crédits : J. B. Pinneo/ Aurora/ Getty

photographie

Christianisation des Andes

Christianisation des Andes
Crédits : Frédéric Duchesne

photographie

Culture de la coca

Culture de la coca
Crédits : Alain Labrousse

photographie

Mineurs des Andes mastiquant de la coca

Mineurs des Andes mastiquant de la coca
Crédits : Magrit Vermes

photographie

Amazonie : biodiversité et populations

Amazonie : biodiversité et populations
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau