AGUADA CULTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Développée dans le nord-ouest de l'Argentine, dans la région qui s'étend depuis la vallée Calchaqui jusqu'au nord de la province de San Juan, la culture aguada se situe, chronologiquement, dans la période céramique moyenne, entre 650 et 850.

L'économie aguada était basée sur l'agriculture qui utilisait probablement des techniques d'irrigation ; elle était complétée par l'élevage du lama.

L'artisanat se caractérisait par sa grande qualité. La poterie, très fine, était représentée par plusieurs types à décor gravé ou peint, bichrome ou polychrome, où prédominait le motif du félin, mais où apparaissaient des motifs anthropomorphes : guerriers, avec de riches coiffures, portant des propulseurs, des haches, des têtes trophées ou parfois des masques de félin. Sur les objets en métal, le félin apparaît aussi fréquemment, ornant des haches et des pectoraux ; il existe même des fusaïoles en os gravés de ce motif. Les sculptures en pierre sont rares et l'on a trouvé surtout des vases en pierre correspondant à la première époque de cette culture.

Les abondantes représentations du félin indiquent que le culte de cet animal a dû jouer un grand rôle dans la vie religieuse du peuple aguada, à laquelle ont dû être associés les monticules artificiels avec des escaliers et de petites structures qui ont été découverts dans la région.

La connaissance de la culture aguada provient essentiellement du matériel récupéré dans les tombes isolées et les cimetières. Le plus grand des cimetières, avec deux cents sépultures, fut découvert dans la vallée de La Aguada (province de Catamarca). Le type de tombe le plus courant est un simple puits de forme cylindrique ou quadrangulaire de deux ou trois mètres de profondeur. Certaines de ces tombes contiennent parfois jusqu'à six morts. Deux interprétations ont été avancées : ce sont peut-être des tombes familiales que l'on ouvrait à l'occasion de la mort de chaque membre de la famille ; mais il peut s'agir aussi de sépultures de personnages importants accompagnés d'individus sacrifiés en leur honneur.

—  Susana MONZON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Susana MONZON, « AGUADA CULTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-aguada/